Je n’arrive pas à me sortir du péché

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
LooW
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : jeu. 27 sept. 2018, 12:16
Conviction : Catholique

Je n’arrive pas à me sortir du péché

Message non lupar LooW » jeu. 27 sept. 2018, 12:30

Bonjour à tous,

Je me tourne vers vous aujourd’hui pour trouver des conseils, je n’ai plus la foi je me sens perdue. j’agis en pécheresse et je n’arrive pas à m’en défaire.

J’ai repris le chemin de la religion il y maintenant deux ans et demi en signe de remerciements pour les graces de Dieu dans ma vie. Mais depuis un an je manipule des gens, je me venge je fais du chantage, je prie mais me distrait rapidement, je prie en étant en colère.

Une personne que j’aime (je ne peux même pas conjuguer ce verbe au passé) ma fait du mal et j’ai décidé de me venger je n’acceptais pas d’être la deuxième dans sa vie, je n’acceptais pas d’être mise l’écart. Alors que quand il m’avait demandé de l’aide, même à mentir pour lui je l’ai fait; alors je me suis vengée en lui faisant le chantage de tout dire ce que je savais sur lui.

Aujourd’hui nous avons trouvé un terrain d’entente : S’il fait ce que je lui demande je le laisserai tranquille mais je vois que cela ne se fait pas alors je suis pleine de colère je prie Dieu pour ne plus ressentir ces émotions négatives mais c’est au dessus de moi

J’ai pris la décision d’aller me confesser mais le prêtre de ma paroisse étant absent je dois attendre encore qq semaines. Je n’en peux plus je sais je suis persuadée que ma méchanceté ma malhonnetete pèse sur ma famille qu’elle est malheureuse à cause de moi. J’en pleure mais je n’ai aucune envie de changer. Je me sens prisonnière de tt ça je ne sais plus vers qui me tourner. Je prie dans tous les sens sans but spécial en pensant que juste prier suffira. Je ne fais pas toujours avec foi. Et en plus je continue tous mes peches d’à côté

Je suis désolée de ce pavé mais j’avais besoin de me libérer en parlant de ce mal en moi

Bonne journée à tous.

Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Je n’arrive pas à me sortir du péché

Message non lupar Carolus » jeu. 27 sept. 2018, 13:20

Vous êtes dans mes prières.

amiduverbe
Civis
Civis
Messages : 4
Inscription : mar. 25 sept. 2018, 15:06
Conviction : catholique convaincu

Re: Je n’arrive pas à me sortir du péché

Message non lupar amiduverbe » jeu. 27 sept. 2018, 13:32

Bonjour Loow,

Je crois que c'est déjà un pas de vouloir parler de tout ça. [...] Cependant si vous allez au plus profond de vous, vous trouverez ce qu'il faut pour pardonner et avancer. Cette situation vous fait plus de mal si vous la laissez dans l'état actuel des choses.

En union de prière

Jeanne
Ædilis
Ædilis
Messages : 26
Inscription : mar. 18 sept. 2018, 10:29
Conviction : Chrétienne

Re: Je n’arrive pas à me sortir du péché

Message non lupar Jeanne » jeu. 27 sept. 2018, 13:33

Bonjour LooW,

Il serait bon que vous déconstruisiez les schémas affectifs qui vous font du mal, sans jamais cesser de prier. Vous serez dans mes prières également.

Ne perdez pas courage.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8743
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Je n’arrive pas à me sortir du péché

Message non lupar PaxetBonum » jeu. 27 sept. 2018, 14:41

J’en pleure mais je n’ai aucune envie de changer. Je me sens prisonnière de tt ça je ne sais plus vers qui me tourner. Je prie dans tous les sens sans but spécial en pensant que juste prier suffira. Je ne fais pas toujours avec foi. Et en plus je continue tous mes peches d’à côté
Chère Loow,

Notre Seigneur nous enseigne : 'le juste pèche 7 fois par jour'… vous imaginez pas combien moi qui ne suis pas juste, je peux pécher !
Ce que je veux vous dire c'est que le chrétien n'est pas celui qui ne pèche plus mais celui qui voudrait ne plus pécher et se donne les moyens de le faire. Mais comme vous le dites si bien on n'a aucune envie de changer…

C'est cela la conversion : on est retourné comme un doigt de gant, tout est sans dessus-dessous. Au ski la conversion nous change diamétralement de direction, la conversion avec le Seigneur c'est la même chose.

Alors comment faire ? Commencez par une marche l'une après l'autre. Par exemple, si j'ai bien compris vous avez un conflit avec votre "ex" ?
Il semble que vous avez encore des sentiments pour lui.

Et bien le meilleur témoignage d'amour est d'agir par amour pour lui, c'est à dire vouloir son bien. Le faire chanter ce n'est pas bien, ce n'est pas un témoignage d'amour. Si ce pourquoi vous le faites chanter est une mauvaise chose, dites lui que ce n'est pas bien et qu'il doit s'amender pour cela. De votre côté vous devez le laisser libre et cesser votre chantage par amour pour lui et surtout pour Dieu. Vous découvrirez alors qu'il y a plus de joie a donner qu'à recevoir !

C'est le bonheur que je vous souhaite et je prie pour vous en ce sens.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

LooW
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : jeu. 27 sept. 2018, 12:16
Conviction : Catholique

Re: Je n’arrive pas à me sortir du péché

Message non lupar LooW » jeu. 27 sept. 2018, 15:51

Vous êtes dans mes prières.
Je vous remercie

LooW
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : jeu. 27 sept. 2018, 12:16
Conviction : Catholique

Re: Je n’arrive pas à me sortir du péché

Message non lupar LooW » jeu. 27 sept. 2018, 17:39

Je crois que c'est déjà un pas de vouloir parler de tout ça. [...] Cependant si vous allez au plus profond de vous, vous trouverez ce qu'il faut pour pardonner et avancer. Cette situation vous fait plus de mal si vous la laissez dans l'état actuel des choses.
Merci de votre conseil mais j’avoue que je n’y arrive pas je veux le faire mais je ne sais pas comment faire ou alors j’y renonce rapidement je suis comme une enfant capricieuse a qui on refuserait quelque chose et qui s’obstine...

Merci à vous... vmt

LooW
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : jeu. 27 sept. 2018, 12:16
Conviction : Catholique

Re: Je n’arrive pas à me sortir du péché

Message non lupar LooW » jeu. 27 sept. 2018, 17:42

Il serait bon que vous déconstruisiez les schémas affectifs qui vous font du mal, sans jamais cesser de prier. Vous serez dans mes prières également.

Ne perdez pas courage.
J’ai beaucoup de mal à me défaire des gens toxiques et même me défaire tout simplement, j’ai peur qu’on m’abandonne j’ai peur de la solitude. Je pense que cela est dû à mon enfance mais oui je prie même si je le fais mal je ne veux pas céder...

Merci

LooW
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : jeu. 27 sept. 2018, 12:16
Conviction : Catholique

Re: Je n’arrive pas à me sortir du péché

Message non lupar LooW » jeu. 27 sept. 2018, 17:52

Notre Seigneur nous enseigne : 'le juste pèche 7 fois par jour'… vous imaginez pas combien moi qui ne suis pas juste, je peux pécher !
Ce que je veux vous dire c'est que le chrétien n'est pas celui qui ne pèche plus mais celui qui voudrait ne plus pécher et se donne les moyens de le faire. Mais comme vous le dites si bien on n'a aucune envie de changer…

C'est cela la conversion : on est retourné comme un doigt de gant, tout est sans dessus-dessous. Au ski la conversion nous change diamétralement de direction, la conversion avec le Seigneur c'est la même chose.(…)
Merci de m’accorder de votre temps en me répondant.

Effectivement je vais me convaincre qu’il faut que je le fasse je vais tenter de le faire par de petites actions ms qd je vois qu’en face il n’y a pas de reconnaissance, je me braque alors que je sais pertinemment qu’on nous dit de donner sans attendre en retour...

C’est ça... je l’ai ft pendant 5 ans et lui revenait à chaque fois et il y a un an de cela j’ai appris qu’il salissait mon nom alors que je l’ai aidé à sortir de l’alcoolisme, de sortir d’une période difficile et lui disait que je n’etais Rien dans sa vie, cette révélation m’a déchiré le cœur et je n’arrive pas à faire l’impasse qd j’y repense j’ai mal je n’ai déjà pas confiance en moi et ces paroles ont enlevé le peu d’estime de moi.
Et pourtant je ne peux pas dire qu’il n’essaie pas de se rattraper ms j’ai l’impression que ce n’est jms assez... si pendant 5 ans je sortais de sa vie dès qu’il le voulait maintenant je ne peux / veux plus.

Merci pour vos prières

la Samaritaine
Barbarus
Barbarus

Re: Je n’arrive pas à me sortir du péché

Message non lupar la Samaritaine » dim. 30 sept. 2018, 20:47

Je me tourne vers vous aujourd’hui pour trouver des conseils, je n’ai plus la foi je me sens perdue. j’agis en pécheresse et je n’arrive pas à m’en défaire.
(…)
J’ai repris le chemin de la religion il y maintenant deux ans et demi en signe de remerciements pour les graces de Dieu dans ma vie. Mais depuis un an je manipule des gens, je me venge je fais du chantage, je prie mais me distrait rapidement, je prie en étant en colère.
(…)
Aujourd’hui nous avons trouvé un terrain d’entente : S’il fait ce que je lui demande je le laisserai tranquille mais je vois que cela ne se fait pas alors je suis pleine de colère je prie Dieu pour ne plus ressentir ces émotions négatives mais c’est au dessus de moi
Bonsoir chère Loow,
Prenons le temps ensemble de démêler votre situation.

D'abord, il y a votre ressenti. Vos pensées, vos émotions, tout ce que vous vivez en vous même et qui relève de votre vie intérieure affective, mentale et spirituelles.

Ensuite, il ya vos actions qui relève de certains choix, de ce que vous décidez de faire.

En premier donc votre ressenti et vos pensées. Le Seigneur vous demande un accueil franc et inconditionnel sans jugement sur vous même, sans colère contre vous-même, sans exigence impossible ("je ne devrais pas ressentir ce que je ressens").
Demander au Seigneur "de ne plus ressentir des émotions négatives", est une contre-prière : TOUTE la BIBLE vous enseigne le contraire !!!
Quand le psalmiste dit "Seigneur, fracasse mes ennemis contre les rocher", le moins qu'on puisse dire est qu'il assume son émotion négative et il prie le Seigneur au coeur de sa colère et son désir de vengeance.

Le démon nous tend ici un piège redoutable dans lequel tombe tant de Chrétiens…" Il faut être gentil alors il ne faut pas ressentir de vilaines émotions"... En fait, Il ne faut pas blesser les autres par nos actes ou nos paroles malveillantes, en ravanche toutes les émotions ressenties les plus répugantes (désir de vengeance, pensées mauvaises, jalousies, pensées mesquines, ....), c'est notre pâte humaine personnelle qui se fait jour, faite de toutes nos blessures, et qui a apelle à être évangélisée, econre faut-il qu'on l'ouvre à la lumière du Christ !


Offrir son ombre à la lumière du Christ, c'est accepter l'humiliation saine d'être habitée par de telles noirceurs et supplier le Père de nous envoyer l'Esprit pour nous accompagner là ou nous sommes (dans le trou boueux !) et nous donner sa lumière, pour panser nos plaies, nous consoler, nous éclairer sur les VRAIES émotions en présence.
Parece que bien souvent chère LooW, derrière la rage, lla volonté de détruire l'autre, d'avoir le pouvoir sur l"autre, de rêver qu'il ait un accident pour qu'il devienne estropié et j'en passe (vous voyez ? je connais par coeur !), il ya une autre émotion qui est la tristesse, tristesse d'être trahie, de ne pas être assez aimée, de ne pas être entendue, comprise et c'est cette tristesse là que l'Esprit Saint veut consoler, c'est là qu'est votre vérité. parfois aussi, c''est la peur qui se fait jour, la peur d'aimée, de ne pas savoir aimer…
Continuez donc de prier en colère ! Excellente base pour la prière que la colère, toute cette belle énergie violente que le Seigneur brûle de mettre au service de son plan de résurrection. Ne lui refusez pas de beau cadeau !
Attention, attention au jugement sur vous même, c'est du péché d'orgueil déguisé en vertu ! (le démon adore ça). Thérèse de Lisieux disait "Moi, je m'enorgueillis de toutes mes faiblesses, pas de mes vertus, car c'est bien là que le Seigneur peut déverser toute sa force et sa bonté".
Tout est dit.

(très utile de faire tout ce travail d'acceptation par écrit sur un journal intime)

Donc en premier lieu : pour accompagner la très belle lucidité dont vous faîtes preuve, ajouter de la bienveillance pour vous même dans l'acceptation sans refus ni jugement de ce que vous ressentez et pensez et suppliez le Seigneur de vous rejoindre là, dans cet endroit là, non pour en être délivrée mais pour être traversée par sa lumière et pour vivre un "passage". Toute crise intérieure est une invitation au passage, à la transformation.

Deuxièmement, les actes. En fonction de ce ressenti, nous avons envie de décider certains actes et là tout n'est pas acceptable.
"Tu ne peux empêcher les oiseaux de la vengeance de voler au dessus de ta tête mais tu peux les empêcher d'y faire ton nid".
Il est juste d'accepter ce ressenti de vengeance, il n'est pas juste d'y céder.
De même qu'il est nécéssaire de demander l'Esprit Saint au coeur de notre ressenti, il est nécéssaire (et souvent urgentissime !) d'apeller l'Esprit Saint pour poser l'action juste, l'action pour votre bien et pour celui d'autrui.
Il y a des actes justes et des actes non justes, vous le savez bien. Nous avons besoin, et d'autant plus lorsque sommes traversés de sentiments violents, de demander et accueillir l'Esprit Saint dans notre conscience pour pouvoir prendre la bonne décision, faire le bon choix.


Vous dîtes que vous "manipulez et faîtes du chantage". Vous en êtes là. Ces actes là vous apportent-ils de la joie ? De la satisfaction ? de la paix intérieure ? une satisfaction momentanée peut-être... (le goût furtif de la vengeance quoi. Plaisir très furtif !)
Mais si vous venez nous écrire ici, c'est que vous n'allez pas bien avec ces actes là, cela ne vous convient pas.
Premièrement, c'est à accepter, d'en être là. Pour que le Seigneur inonde de Sa Miséricorde votre âme et son péché, encore faut-il lui offrir votre misère ! Là aussi pas de flagellation, pas de jugement à répétition. Oui, c'est humiliant de regarder en face qu'on est capable de faire du chantage à l'autre. Et bien excellente humiliation pour votre chemin de sanctification.

Alors, et maintenant on fait quoi ?

La vraie question c'est maintenant : appelez l'Esprit Saint pour lui demander de vous guider maintenant, dans chacune dee vos actions petites et grandes et plus vous appelez l'esprit Saint dans l'acceptation de votre ressenti, plus le guidage de l'Esprit Saint pour les actes et facile à suivre...


Vous êtes dans une relation toxique. Ok. Vous avez envie de rester dans ce piège toxique ? Croyez vous que le Seigneur veut vous laisser dans ce piège toxique ?


A vous de jouer maintenant, avec Lui , en Lui, par Lui. Vous avez repris le chemin de la religion ? Le Seigneur le prend très au sérieux et il a très envie de vous emmener quelque part, vous donner votre terre, votre nourriture, votre liberté.


Lui, cet homme là, cet homme auquel vous êtes encore liée, par un lien toxique. Il est comme il est , il ne va pas changer, il ne va JAMAIS donner de reconnaissance s'il n'en est pas capable, il va continuer à déblaterer sur vous pendant un petit moment s'il en est encore là et que, contrairement à vous, il n'est pas sur un chemin spirituel de retour à Dieu (ou à soi-même).
La aussi il y a un chemin d'acceptation à faire : renoncer à changer l'autre, renoncer à vouloir qu'il soit différent, qu'il agisse différemment : accepter qu'il soit comme ça, accepter le réel.

En revanche : accepter la relation ??? Accepter cette relation là ??? Ce lien là ???


Cette relation apporte t-elle de la saine nourriture ou du poison ? De la chaleur humaine ou froid glacial ? De l'envie de faire grandir l'autre ou du besoin de le rabaisser ???


Que l'Esprit-Saint vous éclaire et vous guide chère Loow,


En Christ,

Samaritaine

LooW
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : jeu. 27 sept. 2018, 12:16
Conviction : Catholique

Re: Je n’arrive pas à me sortir du péché

Message non lupar LooW » mar. 02 oct. 2018, 20:36

Bonsoir chère Loow,
Prenons le temps ensemble de démêler votre situation.

D'abord, il y a votre ressenti. Vos pensées, vos émotions, tout ce que vous vivez en vous même et qui relève de votre vie intérieure affective, mentale et spirituelles.

Ensuite, il ya vos actions qui relève de certains choix, de ce que vous décidez de faire.

En premier donc votre ressenti et vos pensées. Le Seigneur vous demande un accueil franc et inconditionnel sans jugement sur vous même, sans colère contre vous-même, sans exigence impossible ("je ne devrais pas ressentir ce que je ressens"). (…)
Chère Samaritaine,

Merci mille fois merci pour ce temps accordé à me répondre et cette réponse qui m’eclaire. Je ne pourrais pour l’instant vous dire ce que je ressens en lisant tout ceci ms je sais que cela m’aide profondément.

J’espere pouvoir vous répondre prochainement avec un esprit plus clair, et libéré...

En Christ.

[Pour une meilleure lisibilité, nous vous demandons de bien vouloir éviter le langage sms. La Modération]


Revenir vers « Soutien dans l'épreuve »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités