Retrouver cette amitié

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
Avatar de l’utilisateur
Sheyrine
Quæstor
Quæstor
Messages : 200
Inscription : lun. 15 août 2011, 18:10
Conviction : child of God
Localisation : 59

Retrouver cette amitié

Message non lupar Sheyrine » ven. 21 sept. 2018, 22:33

Bonsoir à tous...

Il y a 3 ans, j'ai fait la rencontre d'un garçon. (Rencontre inattendue sur les réseaux sociaux). Il vit à l'étranger. En Inde pour être exacte. Avec mes activités de danses indiennes, j'ai beaucoup de contacts là bas.

Bref...

Nous nous parlons souvent à travers les messages... et lors d'un voyage, je le rencontre enfin. Nous tissons une forte amitié, fusionnels, beaucoup de point commun, toujours prêts pour une sortie à 2... il devient très rapidement mon meilleur ami.

De retour en France, nous continuons à nous parler régulièrement... on se dit tout... tout ce qui ne va pas... on s'écrit tous les jours, on se raconte nos journées, nos moments de joie, nos moments de tristesse... on se raconte nos coups de coeur... pour tels garçons ou telles filles... on se soutient quand l'autre est triste... on se soutient dans chaque épreuve... depuis 3 ans, sa présence est forte dans ma vie... pas un seul jour sans nouvelles de lui...

Un an et demi plus tard, je retourne en Inde... nous nous retrouvons avec joie... nous ne nous sommes pas vus depuis longtemps, tant de chose à rattraper. Nos fous rires, nos histoires stupides que nous sommes les seuls à comprendre. 2 meilleures amis dans leur monde...

Puis, lors de ce voyage, nous passons plus de temps ensemble... j'avais prévu un week end dans une autre ville... à la dernière minute, il me dit qu'il peut m'accompagner... pendant 2 jours... chaque seconde de la journée et de la nuit serait avec lui...

Je prends soin de séparer les lits jumeaux... nous sommes amis... je ne me voyais pas partager mon lit avec lui... nous sommes très proche... même si rien ne se serait passé, ma vision des choses est la suivante :

Mon future mari et sa future femme me verraient pas d'un bon oeil que nous soyons aussi proche au point de partager notre nuit... cela risquerait de devoir cesser de nous voir... et je tiens trop à notre amitié pour cela... (cette reflexion semble tirée par les cheveux... mais voilà à quoi je pensais à ce moment)

Puis petit à petit nous nous rapprochons... marchons main dans la main... il me prend dans ses bras dans le taxi... s'allonge près de moi dans mon lit et me serre dans ses bras sans rien dire... aucun geste déplacé...

Le week end touche à sa fin... nous retournons dans cette ville... la ville dans laquelle il vit... ma seconde maison pour moi... je me retrouve seule dans ma chambre... écoute une musique tirée d'un film que nous avons regardé... réaction stupide... peut être cliché... mais je me complais à me dire que cette musique est la notre...

Cette musique est accompagnée de souvenirs... pas de la ville paradisiaque que je viens de visiter... mais de chaque moment passés avec lui...

Je m'effondre... en larmes... tentant de mettre de l'ordre dans mes idées... puis je me relève... tout n'est qu'illusions... c'est sûrement cet endroit idyllique qui me donne des idées stupides...

Je le revois quelques jours après... évite sa main qui essaie d'attraper la mienne... il me tend un paquet qui renferme une jolie montre... une montre que je porte tous les jours... tous les jours depuis un an...

Je reviens en France... j'ai trouvé le courage de ne pas pleurer devant lui à l'aéroport... les larmes n'ont coulé qu'une fois que j'étais seule...

Retour en France... je reprends mes habitudes... nous reprenons nos messages... ces sentiments amoureux que je pensais n'être qu'illusions restent là... je les caches... je reste forte... puis au détour d'une conversation, il m'avoue avoir des sentiments ... mais qu'il ne sera pas possible d'être ensemble... différents pays... différentes cultures... différentes religions... nous resteront amis... c'est mieux... je me suis toujours refusé les relations compliquées... celles qui finissent en coeur brisé... mais les sentiments me se contrôlent pas (si c'est le cas, expliquez moi comment faire)


En juin dernier, il prend la décision de visiter la France... son VISA n'a pas été accepté... nous nous réjouissions tellement de ces retrouvailles, que le refus de VISA fut un coup dur...

Le même soir, il me redit qu'il m'aime... qu'il prend conscience de l'ampleur de ses sentiments, qu'il parlerait de moi à sa famille...

Le temps passe... la raison prend le dessus... non, nous ne pouvons pas être ensemble...

Encore ce soir, il me dit qu'il m'aime, mais que nous ne pouvons pas être ensemble... être ensemble signifierait faire face aux jugements des autres... ces traditions et mentalités indiennes...

J'ai le coeur brisé... j'aimerais tant retrouver cette amitié que l'on avait avant...

Cela peut sembler égoïste, mais ce sentiment de ne compter pour personne. Ce sentiment que chaque personne qui m'aime finira par ne plus m'aimer comme d'autres l'ont fait...

Mes parents ne prennent pas de mes nouvelles, mes soeurs ont coupé les ponts sans raisons valables... ma meilleure amie a monté des gens contre moi par soucis d'égo...


Quel est le souci avec moi...

Puis-je parler de cette histoire à un prêtre... un accompagnateur spirituel pourrait-il m'aider.?
"Plus grande est la souffrance... plus grande sera la consolation du Christ."

"La mesure de l'amour, c'est d'aimer sans mesure" Saint Augustin

Gingko
Ædilis
Ædilis
Messages : 24
Inscription : ven. 25 mai 2018, 21:43
Conviction : catholique

Re: Retrouver cette amitié

Message non lupar Gingko » sam. 22 sept. 2018, 7:10

Bonjour Sheyrine,

D'après mon expérience, selon des types de personnalité on peut se retrouver plus ou moins seul pendant certaines périodes de la vie, par rapport à un contexte social ou culturel.

Je pense qu'il ne faut pas trop s'en faire pour ça, même si on peut souffrir de solitude, de manque affectif ou de voir les autres s'amuser ensemble pendant qu'on est à l'écart.

Mais simplement en profiter pour se rapprocher de Dieu et continuer à œuvrer pour le bien de l'humanité.

Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Retrouver cette amitié

Message non lupar Carolus » sam. 22 sept. 2018, 19:33

Je prie pour vous, chère Sheyrine. Que le Seigneur vous guide ! :)

la Samaritaine
Barbarus
Barbarus

Re: Retrouver cette amitié

Message non lupar la Samaritaine » dim. 30 sept. 2018, 21:17

Chère Sheyrine,

En relisant votre post, j'ai le sentiment que vous avez vécu de très grands moments avec ce garçon, empreint d'un grand respect, d'une superbe complicité, d'une très belle poésie (un film de Lelouch!)

Soyons simples et directs : vous vous aimez tous les deux semble-il et ce sentiment semble dépasser le temps et la distance. Alors ensuite tout est affaire de choix. Soit vous vous donnez le moyen de vous revoir et de vivre cet amour (malgré les traditions et autres barrages culturels), soit vous remerciez Dieu pour cette belle aventure vécue et vous décidez de passer à autre chose parce que l'amour est impossible et vous entreprenez le deuil de ce qui ne peut être vécu. mais c'est un deuil à vivre. Et cet amour est-il impossible ???


Une idée qui me traverse en vous lisant, une intuition : quand il vous dit "qu'il vous aime mais que c'est impossible ". n'espère t-il pas alors que vous lui affirmiez que si, c'est possible ? N'espère t-il pas que vous l'aidiez à dépasser ses peurs dues à sa culture ? Vous êtes issue d'une culture plus libre…


L'amour, la vie, cela demande parfois de la prise de risque...Le grand amour fait peur et parfois on peut le fuir sous toute sortes de prétextes fallacieux..

Vous dites que "la raison reprend le dessus". On croirait que vous êtes deux personnes mariées renonçant sagement à un amour adultère...

Mais non d'une pipe, vous êtes tous deux libres ! Vous semblez partager les mêmes valeurs et les mêmes goûts ! Vous savez prendre soin l'un de l'autre, vous soutenir et vous écouter !

Moi ce qui ne me parait pas bien raisonnable, c'est de renoncer à un grand amour naissant et de briser son coeur sans raison valable.

Mes prières vous accompagnent chère Sheyrine !

En Christ ,

Samaritaine


Revenir vers « Soutien dans l'épreuve »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités