Problèmes avec un prêtre

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
antoine75
Barbarus
Barbarus

Re: Problèmes avec un prêtre

Message non lupar antoine75 » dim. 30 sept. 2018, 4:16

Et je me souviens aussi que ce prêtre, quand je lui formulais la question de peut-être avoir besoin d'un recours à un exorciste, il m'a dit encore faut-il avoir des raisons pour ça. Je lui ai ensuite expliqué que j'avais eu recours à de la voyance, et que je pensais que ça avait eu un impact sur moi, et il m'a dit clairement avec un sourire : "Mais ça n'existe pas !" Pense-t-il vraiment jouer au plus malin avec moi en prétendant que je suis le diable ? Il a l'air de me traiter comme tel en tout cas … Et je rajoute que j'ai un profond respect pour les hommes de Dieu que sont les prêtres, mais ce prêtre n'a vraisemblablement pas compris ce qu'était aimer son prochain comme soi-même.

antoine75
Barbarus
Barbarus

Re: Problèmes avec un prêtre

Message non lupar antoine75 » lun. 01 oct. 2018, 0:04

J'ai finalement décidé de parler au prêtre de ce qui me préoccupait par rapport à lui, je lui ai même montré ce fil de discussion … J'ai décidé de faire confiance à son sacerdoce plus qu'à des conseils de personnes qui ne me connaissent pas personnellement sur un forum internet et qui ne répondent qu'à partir de ce que j'en dis.

Avatar de l’utilisateur
Cendrine
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 340
Inscription : mar. 04 avr. 2017, 19:50
Conviction : Catholique
Contact :

Re: Problèmes avec un prêtre

Message non lupar Cendrine » lun. 01 oct. 2018, 10:18

Bonjour Antoine,

Le diable a tout intérêt à ce que nous pensions qu'il n'existe pas réellement, ainsi il peut manœuvrer de façon encore plus subtile et perverse.

Il se peut que vous ayez eu raison de parler franchement à ce prêtre de ce qui vous met mal à l'aise, mais en même temps, maintenant qu'il se sait découvert, il pourra procéder différemment pour arriver à ses fins si ses intentions sont effectivement mauvaises, comme nous tendons à le penser ici.

Soyez donc prudent, et respectueux toujours, pour l'être humain pécheur que vous avez devant vous (nous le sommes tous) et bien sûr pour son sacerdoce comme vous le dites, mais restez vigilant. Peut-être ainsi arriverez-vous à l'aider, mais il ne faudrait pas oublier que la première tâche d'un curé est d'aider ses fidèles à devenirs des saints, tout en le devenant lui-même aussi.

Prudence, force et prière ! :)

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 479
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Problèmes avec un prêtre

Message non lupar Foxy » lun. 01 oct. 2018, 12:05

Je plussoie à ce que dit Cendrine.

Et ne pas hésiter non plus à envoyer une lettre à l'évêque au cas où ce prêtre vous donnerait l'impression de déraper encore.

Donc, oui, méfiance et prudence !

Tenez nous au courant si vous voulez.
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Mona
Civis
Civis
Messages : 4
Inscription : jeu. 23 août 2018, 21:58
Conviction : Catholique

Re: Problèmes avec un prêtre

Message non lupar Mona » sam. 06 oct. 2018, 13:30

Bonjour,

J'ai eu le même souci avec l'un des prêtres de ma paroisse. Qui m'a clairement fait comprendre qu'il aimerait des relations intimes avec moi. J'aurais pu lui causer des ennuis car il me l'avait écrit par texto. Mais je n'ai rien fait. Je lui ai fait comprendre que je n'étais pas intéressée et appuyer sur le fait qu'il n' avait pas le droit d'avoir ce genre de comportement. Mais pour lui, tant qu'il reste fidèle à l'église ce n'est pas un péché.

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 479
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Problèmes avec un prêtre

Message non lupar Foxy » sam. 06 oct. 2018, 15:04

drôle de mentalité quand même :s

Je pense que si cela m'arrivait, je préviendrais l'évêque.
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Avatar de l’utilisateur
Cendrine
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 340
Inscription : mar. 04 avr. 2017, 19:50
Conviction : Catholique
Contact :

Re: Problèmes avec un prêtre

Message non lupar Cendrine » sam. 06 oct. 2018, 16:14

Bonjour,

Mona :
tant qu'il reste fidèle à l'église ce n'est pas un péché.
Non, il n'est pas fidèle à l'Église, il rompt les promesses qu'il lui a faites en devenant le pasteur d'âmes qu'il est sensé accompagner sur le dur chemin de la sanctification. Il n'en va pas d'une seule personne à qui une telle proposition est faite - vous - mais aussi de tous vos frères et sœurs de votre paroisse, à qui il peut faire pareille proposition et a qui il donne un bien piètre témoignage. Il faut alerter l'évêque, je suis d'accord avec Foxy.

Ce prêtre a-til entendu parler de la confession, de l'ascèse et du sacrifice de soi-même ? :sonne:

Il faut redoubler de prière pour nos pasteurs.

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 479
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Problèmes avec un prêtre

Message non lupar Foxy » sam. 06 oct. 2018, 17:12

Il faut aussi faire attention de ne pas tout mélanger : les prêtres ont besoin de notre affection féminine : un petit café, une oreille attentive, un petit bisou fraternel, mais ça doit s'arrêter là.

Après, ce n'est plus de notre ressort mais de son responsable du doyenné et de l'évêque, pour le remettre dans le droit chemin.
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Mona
Civis
Civis
Messages : 4
Inscription : jeu. 23 août 2018, 21:58
Conviction : Catholique

Re: Problèmes avec un prêtre

Message non lupar Mona » sam. 06 oct. 2018, 21:47

Je me suis posé la question. Devrais-je alerter l'évêque? Puis je prendre la responsabilité de gâcher la vie de ce prêtre? Je n'ai pas de preuves sur le fait qu'il ait de mauvais comportements avec d'autres femmes. J'ai préféré prendre ça comme un signe de mal être de sa part car il est évident qu'il doit se sentir seul. Il ne m'a plus importunée alors je fais comme si de rien n'était quand je le croise. Si jamais il devait recommencer, j'écrirais sans hésiter à l'évêque.

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 479
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Problèmes avec un prêtre

Message non lupar Foxy » dim. 07 oct. 2018, 10:11

Je me suis posée la question. Devrais-je alerter l'évêque? Puis je prendre la responsabilité de gâcher la vie de ce prêtre? Je n'ai pas de preuves sur le fait qu'il ait de mauvais comportements avec d'autres femmes. J'ai préféré prendre ça comme un signe de mal être de sa part car il est évident qu'il doit se sentir seul. Il ne m'a plus importuné alors je fais comme si de rien était quand je le croise. Si jamais il devait recommencer, j'écrirai sans hésiter à l'évêque.
Bonjour Mona

Si le fait n'est pas récent, évidemment, il vaut mieux en rester là, sinon, le doyen et l'évêque qui sont ses supérieurs ne gâcheraient pas sa vie, mais sont là pour l'aider en lui rappelant son voeu de chasteté.

Quant à la preuve, à moins de l'avoir supprimée, c'était un sms il me semble ? et vous ne pouvez pas savoir s'il n'en fait pas à d'autres femmes.

Bon dimanche et prions pour nos prêtres.
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

la Samaritaine
Barbarus
Barbarus

Re: Problèmes avec un prêtre

Message non lupar la Samaritaine » dim. 07 oct. 2018, 17:37

Je me suis posée la question. Devrais-je alerter l'évêque? Puis je prendre la responsabilité de gâcher la vie de ce prêtre? Je n'ai pas de preuves sur le fait qu'il ait de mauvais comportements avec d'autres femmes. J'ai préféré prendre ça comme un signe de mal être de sa part car il est évident qu'il doit se sentir seul. Il ne m'a plus importuné alors je fais comme si de rien était quand je le croise. Si jamais il devait recommencer, j'écrirai sans hésiter à l'évêque.
Oui, je pense que vous devez avertir son évêque. Ce n'est pas seulement le vœu de chasteté qui n'est pas respecté, c'est la méthode d'approche qui est choquante. Si j'entendais parler d'une "liaison" entre un prêtre et une paroissienne, jamais je n'avertirais l'évêque, cela ne me regarderait pas et ce serait risqué d'intervenir dans une histoire peut-être en cours de régulation et dont je ne connais rien des circonstances.
Ici, c'est vous qui êtes concernée et qui recevez un texto si je comprends bien explicite, c'est clairement un manque de respect de la part d'un homme de Dieu qui utilise sa position de prêtre pour aider à la "drague lourde" !


En Christ,


Samaritaine

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10178
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Problèmes avec un prêtre

Message non lupar Fée Violine » dim. 07 oct. 2018, 19:24

Je me suis posé la question. Devrais-je alerter l'évêque? Puis je prendre la responsabilité de gâcher la vie de ce prêtre? Je n'ai pas de preuves sur le fait qu'il ait de mauvais comportements avec d'autres femmes. J'ai préféré prendre ça comme un signe de mal être de sa part car il est évident qu'il doit se sentir seul. Il ne m'a plus importunée alors je fais comme si de rien n'était quand je le croise. Si jamais il devait recommencer, j'écrirais sans hésiter à l'évêque.
Mais justement, s'il est dans le mal-être, il faut prévenir l'évêque. Pas pour qu'il le punisse, mais pour qu'il l'aide. Car l'évêque est le père de ses prêtres et doit veiller sur eux. Ce prêtre a peut-être besoin de parler, avec l'évêque, ou avec un psy, ou avec une personne de confiance.

Justice
Barbarus
Barbarus

Re: Problèmes avec un prêtre

Message non lupar Justice » sam. 20 oct. 2018, 12:30

A une époque, j'étais en relation permanente avec le personnel de mon entreprise. Nombreux etaient ceux qui rodaient autour de moi. Les uns essayaient de me soutirer des informations sur les autres, (rémunération, situation matrimoniale, etc..), d'autres m'apportaient des petits cadeaux (échantillons de ceci ou de cela, pour avis, par ex.), d'autres venaient littéralement détruire l'image de certains en me racontant des choses incroyables. J'étais jeune. Ces comportements étaient tellement en contradiction avec les valeurs que l'on m'avait inculquées. Un jour, j'ai pris la décision de confronter un calomniateur avec sa victime. J'ai demandé au premier de répéter devant la personne les propos tenus en son absence. "Euh, ce n'est pas vraiment ce que je voulais dire, etc, etc..). Comment certains prêtres peuvent-ils encore prendre des risques après toutes ces attaques contre l'église, comment certains peuvent-ils porter des jugements sans connaitre et soutenir des affabulateurs ? Pour porter un jugement, il est important d'entendre les deux sons de cloche. Un mytho, un alcoolique, un psychopathe, etc... aussi sont dignes de confiance dès lors qu'ils sont seuls en piste.


Revenir vers « Soutien dans l'épreuve »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit