Des idées pour vivre un peu mieux ?

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
thomas48
Barbarus
Barbarus

Des idées pour vivre un peu mieux ?

Message non lupar thomas48 » ven. 27 juil. 2018, 1:49

Bonjour à tous,

Enfant, j'avais une seule envie : devenir riche. Alors que la plupart des jeunes de mon âge jouaient au foot et au volley moi j'essayais d'imaginer mon futur, je me souviens que j'avais même écrit sur un papier comment je voulais que ma vie s'organise de A à Z. Cette manie de vouloir tout prévoir, c'est fou je l'ai gardée.
Mon père décède à mes 14 ans, et ma mère n'a plus les moyens de me nourrir. Elle m'envoie chez ma tante à la campagne. Très vite, je m'ennuie. Ma tante n'a d'yeux que pour ses enfants. Elle m'écoute jamais, en même temps, j'étais un peu pénible étant enfant. Je me souviens aussi que la ville me manquait affreusement. J'aimais pas la campagne, ca me manquait de voir les trains, les gens pressés, la foule, les lumières le soir.. Je me jurais qu'a mes 18 ans j'irais étudier à Paris.
J'ai étudié comme un acharné "il ressemble à son père celui là, quand il a quelque chose en tête". Moi seul pouvait décider ce que je voulais faire dans ma vie. Je voulais absolument pas ressembler à ma mère, plus elle vieillissait plus je me le disais.
A mes 18 ans, ma tante décède, ses enfants vont chez son père. Moi je dois travailler parce que je me retrouve tout seul et l'argent de ma tante revient à ses enfants, pardi. Ceux-ci pendant ce temps cherissent leur nouvelle vie chez leur papa, ils ont des sous, se payent des vacances et moi je dois retourner chez ma mère, super..
Bon l'avantage c'est que je retrouvais la ville, le vacarme, le désordre, et ça, ça c'était bien.
Autre point positif je rencontrais une femme extraordinaire : Paulette. Les premières années, je me sentais revivre, j'avais beau être ouvrier et gagner trois fois rien, elle me consolait et soignait tous mes maux et toutes mes blessures du passé.
Elle m'a aussi offert deux beaux enfants. Pierre et Marie-Anne. On allait se promener au parc, on était vraiment vraiment bien. En fait c'est les meilleures années de ma vie. Pas vraiment de préoccupations, les enfants manquaient d'argent mais recevaient beaucoup d'amour.
Rapidement, on a vendu notre maison qu'on ne pouvait plus payer. Quelques temps après aussi, ma femme trouvait que mon travail me rendait irritable. Je ne voulais pas l'admettre. Elle avait ses torts aussi comme tout le monde ! On s'est séparé. Elle est partie vivre à l'étranger. J'ai appris par la suite quelle était partie rejoindre son amant. Parce que oui, sinon ce serait pas drôle, il a fallu quand même qu'elle me trompe. Je lui pardonne, on était pas fait l'un pour l'autre.

Les années passaient, Pierre a fait sa crise d'ado et voulait plus voir son père. "Ça va passer, c'est le complexe d'Oedipe, tous les gosses y passent".. Oui enfin est ce que tous les gosses menacent de tuer leur père a chaque fois qu'il se montre autoritaire ?
Marie-Anne, ma fille, ma chouchoute, qui m'a jamais manqué de respect, elle, meurt dans un accident de voiture juste après l'obtention de son permis. J'étais dévasté d'autant que sur les deux enfants, c'était elle qui me donnait le plus d'amour et me causait le moins de tracas. La vie est tellement injuste, je pensais.
Ensuite, mon fils a voulu faire de longues études. Je me suis dit que ce serait une manière symbolique d'accomplir mon rêve d'enfant, celui d'être riche. Je lui ai tout payé, le logement, l'école... Il allait devenir ce que je n'avais jamais été.
Cette idée me rendait joyeux, vous pouvez pas savoir. Ça me reconciliait avec lui. Mon petit Pierre, il allait devenir quelqu'un ! Parce que, qu'on se le dise, on vit mieux quand on est quelqu'un, et on est quelqu'un quand on a de l'argent, la vie me l'a bien montré.
Pourtant j'apprends un an après qu'il a tout dépensé dans l'alcool, les soirées et les sorties. Il sêche aussi les cours.
Mon monde s'est écroulé. Tous mes espoirs de voir en lui un meilleur moi étaient anéantis. "Je m'en fous, t'es nul comme père, t'as toujours voulu faire de moi ce que tu voulais toi". Au fond il avait pas tort. C'est la dernière chose qu'il m'a dîte.
Dernièrement je me suis tourné vers Dieu, j'ai fait une retraite spirituelle, j'espérais devenir un sage, me réconcilier avec moi même. Mais j'ai du rentrer en urgence dans ma ville natale pour l'enterrement de ma mère. Je crois que j'ai jamais autant pleuré.

A 62 ans; je suis tout seul. Tout le monde m'a abandonné. Bon alors c'est vrai j'ai toujours aimé lire, donc j'ai toujours des livres avec moi dans ma bibliothèque. Ca m'aide à tenir parce que c'est pas facile... Parfois je me sens pas très bien. Et dans ces moments là, un livre c'est comme un ami. Il est près de nous, il ne nous abandonne pas.

Mais je reste complètement frustré. C'est fou comme tout passe : petit, je voulais échapper à la campagne, mais si j'avais su que la ville m'apporterait tout ce chagrin, j'y serais bien resté moi. Rien que pour admirer cette belle nature. Là, aujourd'hui, quand je la regarde, et bien elle est moins belle qu'avant.
J'aurais voulu dire je t'aime à ma fille, je crois que je lui ai jamais dit. En l'aimant si fort, je pensais la retenir.
J'aurais aimé realiser mon rêve a travers la vie de mon fils. Mais j'ai tellement désiré fort qu'il s'est détourné de moi, aujourd'hui il me parle même plus.
Ma mere, je voulais la fuir, lui ressembler me faisait si peur. Au final sa douceur me manque. Les bras d'une mère rassurent tellement. Nourisson, je n'aimais que ma mère, adulte j'ai voulu fuir ma mère, vieil homme que je suis devenu, Dieu qu'elle me manque..
Je n'ai pas su apprécier les belles choses que le Seigneur m'a données. Durant ma retraite spirituelle j'ai cherché à atteindre un Dieu que je voyais loin de moi décider de tout et si aveuglé par mes questionnements, j'ai cherché à le trouver en vain. Aujourd'hui, je me rends compte que Dieu a toujours été la. Parfois cruel quand j'ai vu les gens que j'aime partir, parfois vengeur, quand j'ai vu les malheurs se succéder, mais toute cette nature, ces arbres, ces enfants qui grandissent, dans l'amour aussi... Dieu est partout. Tout est Dieu, Dieu a tout fait. J'ai même pas su profiter de ce qu'Il m'offrait, de ce qu'Il voulait me dire aussi. J'ai pensé à mourir à chaque fois que je perdais pied, j'ai jamais eu la force de le faire.

Depuis quelques mois, je vois plus très bien. Alors, j'ai des problèmes de la vision, mais sans penser à cela, je ne me vois plus dans le futur, maintenant que je suis à la retraite. Cette absence de désir m'inquiète. Mais en meme temps, j'ai plus grand chose à désirer.
Je suis plutot nostalgique, les gens ont changé. Alors attention, je fais pas partie de ceux qui disent toujours que "c'etait mieux avant" parce que c'est pas toujours le cas, mais le fait est que j'ai de plus en plus de mal à me promener dans la rue, j'ai des rides sur mon visage, quand je croise des jeunes, je me revois à leur âge et ça me fait de la peine alors je change de trottoir. Et, quand je vais à la boulangerie, j'aimerais entamer une discussion avec des gens que j'aimerais connaître, mais ils semblent pas vouloir parler, du coup je n'ose pas. En même temps c'est pas si simple.
Il y a une semaine, je suis revenu vivre dans la maison où vivait ma mère. J'ai parfois l'impression qu'elle est là avec moi. Je m'abandonne dans sa chambre, je me sens bien dans sa cuisine, je veux rien déplacer. J'ai juste acheté un chien parce que je ressens parfois un vide qui me fait un peu souffrir, c'est juste pour me sentir moins seul. Ce que j'aime bien faire aussi c'est m'asseoir dans le jardin et rien faire du tout, laisser passer la journée, ne pas chercher à retenir le temps comme je l'ai tant fait, laisser doucement faire les choses..
Voyez-vous d'autres idées qui pourraient me rendre la vie plus agréable qu'elle ne l'est déjà ?

Avatar de l’utilisateur
Apocalypse21
Censor
Censor
Messages : 146
Inscription : jeu. 30 janv. 2014, 18:33
Conviction : Chrétien
Localisation : Grand Est, France
Contact :

Re: Des idées pour vivre un peu mieux ?

Message non lupar Apocalypse21 » sam. 28 juil. 2018, 14:01

Bonjour Thomas,

Vous offrez là un texte conséquent et détaillé, intéressant à lire.

Si j'ai un conseil en premier lieu : sortir plus et rencontrer des gens.

Le site onvasortir.com pourrait vous convenir. ça vous fera sortir et voir du monde !

Vous pouvez aussi allez dans des clubs pour jouer aux cartes, dans une maison de la culture etc.

ça serait une étape!

Julien
Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu.

Apocalypse 21,1

Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Des idées pour vivre un peu mieux ?

Message non lupar Carolus » sam. 28 juil. 2018, 20:35

Je prie pour vous, cher Thomas48.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3871
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Des idées pour vivre un peu mieux ?

Message non lupar Kerniou » dim. 29 juil. 2018, 10:35

Je m'associe aux conseils qui vous ont déjà été donnés; l'idée de participer à club de votre secteur vous permettra de faire des rencontres; peut-être pas, dans un premier temps, celles que vous souhaiteriez mais vous savez, avec les cousins des voisins et les amis des amis ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10125
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Des idées pour vivre un peu mieux ?

Message non lupar Fée Violine » mar. 31 juil. 2018, 0:30

m'asseoir dans le jardin
Puisque vous avez la chance d'avoir un jardin, pourquoi ne pas essayer d'y faire pousser des fleurs, des légumes, des arbustes ? Le contact de la terre, c'est bon pour le moral. C'est créatif, apaisant et réjouissant quand ça se met à pousser.

Ce qui est bien aussi, c'est la radio, de préférence RCF bien sûr !

Anonyme1
Barbarus
Barbarus

Re: Des idées pour vivre un peu mieux ?

Message non lupar Anonyme1 » mar. 31 juil. 2018, 17:47

Quel texte ...
et surtout quelle sincérité !
C'est le texte qui m'a le plus touchée. Vous avez un regard lucide sur la vie et vous ne trichez pas avec vos émotions.
En plus, arriver à chercher encore comment parvenir au bonheur après ce que vous avez vécu est vraiment beau et courageux.

Je vous conseille de continuer a lire. Comme vous je trouve souvent des réponses à mes questions dans la lecture. Elle m'accompagne souvent dans les moments de douleur quand je trouve la vie insupportable.
Et puis pourquoi pas voir un prêtre et lui confier, on résout beaucoup de choses en posant nos problèmes et en se livrant.

Enfin, il serait bien de faire des rencontres. Par exemples en s'inscrivant sur des sites Internet qui proposent des sorties. Mais faites ce que vous pouvez.

Je vais prier pour vous.

mariedelourdes
Barbarus
Barbarus

Re: Des idées pour vivre un peu mieux ?

Message non lupar mariedelourdes » mar. 07 août 2018, 1:56

Je reconnais avoir hésité avant de lire votre texte parce qu'il est long mais , il est aussi sincère et émouvant, je ne regrette pas. Il en vaut la peine

Je ne poste que très rarement mais là, je me devais de le faire, rien que pour vous dire que vous n'êtes pas seul ... :) :)

J'ai rien vécu de ca je pense que la vie ne vous a pas épargné, mais à 68 ans moi aussi je vis seule, orpheline de naissance puis mes enfants sont partis, je suis veuve ... A mon âge la solitude a son charme, je pense que j'aurais du mal à partager mon lit par exemple, et puis je suis indépendante , c'est plutôt agréable (on peut voir le bon côté !! ;) )

mais souvent je ressens de la peine et de fortes angoisses, le revers de la solitude !
Je ressens des fois le vide dans mon appartement, j'ai parfois envie de papoter au téléphone mais j'ai personne a qui parler.
J'ai parfois des envies qui déchirent le coeur, j'aimerais partir ou voyager mais je vois plutôt ma vie faire toujours la même chose, avec ses habitudes qui recommencent, et je sais bien que rien jamais ne pourra m'arriver.

Ce qui m'aide ? C'est de prier Dieu. Dieu seul me comprend. :saint:
Je récite mes prières dans le silence ou bien je lis la Bible, je la relis, j'aime apprendre encore des choses, cela me donne l'impression que ma vie n'est pas finie.

Trouver une activité me paraît être bien aussi. Je m'adonne à de la peinture une fois par semaine. .

Courage. Vous n'êtes pas seul à vous sentir seul.

Chipsy
Quæstor
Quæstor
Messages : 349
Inscription : mar. 09 oct. 2012, 17:51
Localisation : Paris

Re: Des idées pour vivre un peu mieux ?

Message non lupar Chipsy » jeu. 16 août 2018, 13:49

Je m'associe aux bons conseils qui vous ont été donnés.
Avez-vous une paroisse que vous pourriez fréquenter et peut-être l'occasion de vous impliquer dans des activités bénévoles ?
Vous pouvez peut-être aussi voir du côté de la mairie si des activités ou sorties sont organisées.
Que le Seigneur vous éclaire sur sa volonté et vous fasse du bien !

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8754
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Des idées pour vivre un peu mieux ?

Message non lupar PaxetBonum » ven. 17 août 2018, 13:54

Cher thomas48,

Quelle vie !
Il est tant de poser votre fardeau et de vous charger de celui de Notre Seigneur : abandonnez lui tout !
Comme les autres je vous conseillerais de voir les activités bénévoles que vous pourriez accomplir dans votre paroisse.
Pourquoi ne pas transcender votre désir d'études en aidant des enfants dans un soutien scolaire ?

Que Dieu vous Bénisse et vous Garde !
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

thomas48
Barbarus
Barbarus

Re: Des idées pour vivre un peu mieux ?

Message non lupar thomas48 » sam. 18 août 2018, 16:18

Merci, vos réponses chaleureuses me font envisager le futur avec moins d'amertume.
Avez-vous une paroisse que vous pourriez fréquenter et peut-être l'occasion de vous impliquer dans des activités bénévoles ?
Vous pouvez peut-être aussi voir du côté de la mairie si des activités ou sorties sont organisées.
Je ne veux pas fréquenter de paroisse. Ni même entrer dans une église. Enfin je crois parce que Je ne m'y sens pas a l'aise , du moins maintenant.
Je n'ai pas l'intention de me mêler à une catégorie de personnes qui suivent le même crédo, voilà ce qui me dérange dans les associations bénévoles, ma relation a Dieu etant si chaotique et epanouissante a la fois, je n'aime pas me ranger. Je n'aime pas non plus que ma parole soit soumise a un discours porté par un ensemble. J'ai jamais aimé.
Jaime trop l'individualité. Je pense être au plus près de moi, en disant cela.
J'ai pas toujours suivi Dieu, j'ai pas toujours aimé Dieu, aujourd'hui je L'aime, demain je L'aimerai, quoique. Je peux pas accepter de penser et de savoir tout toujours pareil et tout le temps. J'ai tellement changé que je suis instable . J'aime plus les certitudes..

Et je sais rien, a part ce que je sais, jaime les gens. Jaime trop les gens. Que j'aimerais rencontrer des gens.

Que j'aimerais rencontrer cette "mariedelourdes" par exemple, qui sous couvert d'anonymat, m'émeut et me donne envie de la connaître mieux. (Peut etre n'a-t-elle pas envie?) Et les autres gens, si nombreux dans leur chemin de vie; j'aimerais trembler avec eux. C'est si dur de rencontrer des gens qui vous parlent.
Et cest encore plus dur de savoir ce qu'ils vous disent vraiment quand ils vous parlent..
Je suis pas en train de dire que que les gens sont constamment dans le faux , bien que je le pense souvent, je suis en train de poser que nous théatralisons nos émotions et que c'est la raison pour laquelle les gens pratiquent tant les faux-semblants. Moi qui rejette cela chez les autres, mais aussi chez moi, j'ai peut être trouvé la cause de ce qui m'empêche de faire des rencontres. Car j'ai une immense responsabilité la dedans . C'est pas toujours les autres et jamais moi.

Apocalypse21, je connais pas ce site mais je vais me renseigner il a l'air bien.

Fee Violine, la culture de la terre est un plaisir auquel je m'adonne jour après jour, la nature devant nous qui grandit, qui ne triche pas, au moins

Merci à tous

Chipsy
Quæstor
Quæstor
Messages : 349
Inscription : mar. 09 oct. 2012, 17:51
Localisation : Paris

Re: Des idées pour vivre un peu mieux ?

Message non lupar Chipsy » dim. 19 août 2018, 11:23

j'ai pas toujours aimé Dieu, aujourd'hui je L'aime, demain je L'aimerai, quoique. Je peux pas accepter de penser et de savoir tout toujours pareil et tout le temps. J'ai tellement changé que je suis instable
Une seule chose est sûre, c'est que Lui vous aime et vous aimera toujours, car il ne change pas, contrairement aux hommes.


Revenir vers « Soutien dans l'épreuve »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit