Harcèlement et pratiques magiques

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
Eleonore
Barbarus
Barbarus

Harcèlement et pratiques magiques

Message non lupar Eleonore » mar. 10 juil. 2018, 14:21

Bonjour à tous et toutes,

je suis ici pour vous raconter mon histoire et vous demander votre soutien moral et vos prières dans ma détresse.
Voilà de quoi il en retourne :

Je vis depuis plus d'une dizaine d'années dans un petit immeuble hlm coquet avec de braves gens de toutes origines et d'autres confessions. Sans problème et dans le respect les uns des autres..

Puis, il y a trois ans de cela vinrent de nouveaux locataires. très croyants. Je leur souhaite la bienvenue, accepte le thé à la menthe, offre des chocolats aux enfants, bref fais ma part pour que ceux ci se sentent bien et acceptés dans leur nouveau voisinage..

Puis petit à petit ceux ci tentèrent d'instaurer leurs règles de vie dans l'immeuble pourtant paisible. ne pas fumer dans ma chambre, tailler le lierre qui depuis toujours grimpe sur la facade, ne pas passer l'aspirateur (oui), et surtout ne jamais rien laisser tomber par mégarde..

cette famille devient plus que bruyante, ce monsieur hurlant, criant, crachant sur divers voisins pour un plateau de verres renversés et cerise sur le gateau : persuadé que les murs de l'immeuble étaient truffés de micros envoyant le gérant inspecter nos logements ! l

le peintre venu peindre leurs murs fut brutalisé, suspecté d'y avoir inséré des puces (?), le gendre d'un voisine d'heberger des espions, et moi, du fait de mon chien noir (impur d'après ce monsieur) et mon regard dit "perçant" (?) suspectée d'être une sorcière !

Tout ceci serait juste du domaine du pénible et parfois du risible si l'on ne m'avait pas tiré au fusil sur mes animaux (mon chat lui, en est mort)..

plaintes, mains courantes etc... de différents voisins, les autres épuisés tentant de déménager... ce qui n'est pas évident, au vu de la liste d'attente..

Hormis de frapper régulièrement à ma porte, de m'apostrophier dans mon jardin, celui ci en vint à adopter un comportement de plus en plus pathologique et inquiétant, arrosant sa porte de sang, et les escaliers, paliers et diverses portes d'eau , le tout en psalmodiant des choses inintelligilbles. Au début le dimanche puis tous les jours..

Puis ce furent les crachats sur nos portes, les insultes et menaces incohérentes "sors labrador si tu es un homme ! ????"

Bref, je suis, nous sommes épuisés. les gendarmes et le bailleur sont au courant.

seulement comment leur dire que ca dépasse ce que l'on pourrait appeler conflit de voisinage ??? car nous N AVONS RIEN FAIT !

et puis, au fil du temps nos voisins se sont sentis de plus en plus mal physiquement, il nous arrivait des malheurs dans les familles.. pour ma part, ma cadette prise soudain (peu de temps avec les aspersions de ce monsieur) de problèmes de santé, l'obligeant à interrompre son stage dans sa dernière année de formation. et deux couples mes deux ainés brisés, puis pour moi des fatigues incompréhensibles, de fort maux de tête et douleurs, les appareils électriques qui font des siennes et les volets qui se sont renfermés sur moi, et verrouillés sans vent ! (heureusement j'ai pu glisser un objet plat pour les ouvrir me trouvant enfermée dans mon jardin !)

sportifs, nous sommes trois familles épuisées, à nous être mis à fumer ! (c'est ca ou les anxiolitiques). Ces pratiques m'ont été confirmées comme pas conformes par un correligionnaire de ce monsieur, un très brave homme, lui aussi touché et cherchant à partir.

je vous passe d'autres détails, (ce monsieur entend des cloches, et semble t'll nous fabriquons des vibrations ?)

Bref, chacun apeurés au début, nous nous soutenons les uns les autres moralement comme nous pouvons... Ne sachant plus quoi faire d'autre que déménager alors que nous formions une grande famille, nos enfants ayant grandis et joués ensemble.. et également que nous bénéficions de logements agréables et dotés de jardinets et terrasses dans un village tout aussi agréable offrant à ceux qui n'ont pas les moyens de s'offrir certains loisirs, des lieux de randonnés de toute beauté dont l'un culmine sur une chapelle/hermitage...

Nous allons devoir renoncer à tout cela.. et c'est injuste très injuste !

Pour ma part, le prêtre de la paroisse m'a donné de l'eau bénite. j'en met dans mon appartement, je prie, je bénis ma maison mais je suis épuisée..

besoin de vos prières

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3832
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Harcèlement et pratiques magiques

Message non lupar Kerniou » mar. 10 juil. 2018, 17:34

Chère Eléonore,
Le comportement de votre voisin relève, à mon sens, de la maladie mentale ... mais comment faire pour qu'il parte ?
Peut-être pourriez_vous faire un signalement au Procureur de la République. Cet homme, de toute évidence bien perturbé, pourrait devenir encore plus exigeant et délirant voire potentiellement dangereux pour sa famille et pour les voisins ...
je sais qu'il existe des procédures spéciales mais je n'en connais pas les moyens ni les conditions.
Pourquoi ne pas contacter une assistante sociale qui connaît, je suppose, ce genre de procédures ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Eleonore
Barbarus
Barbarus

Re: Harcèlement et pratiques magiques

Message non lupar Eleonore » mar. 10 juil. 2018, 23:48

Bonsoir Kerniou

merci d'avoir prêté attention à ma requête. J'ai, nous avons le voisinage et moi même effectué plusieurs démarches afin qu'une solution satisfaisante soit trouvée, des plaintes également ont été déposées ainsi que des mains courantes. le maire, le bailleur également sont avertis.
oui, il s'agit d'une pathologie mentale mais n'étant pas psychiatre, je ne peux mettre un nom sur celle ci.

Pour la plupart de mes voisins en couple, le problème est cependant moins difficile à surmonter (quoiqu'il soient psychologiquement très éprouvés) que pour moi, seule, petit bout de femme de 60 ans.

C'est donc pour cela que je recherche un soutien de prières qui se joindront aux miennes, car étant dans l'urgence, (la situation ayant atteint un seuil intenable) nous avons deux mois devant nous de répit et ignorons si en septembre nous tiendrons le coup, car l'atmosphère est réellement oppressante quand ce monsieur est là.. et ce n'est pas une image, nous sommes physiquement, moralement très mal.

Avatar de l’utilisateur
Galilée
Censor
Censor
Messages : 104
Inscription : lun. 22 juin 2015, 22:01
Localisation : Corrèze

Re: Harcèlement et pratiques magiques

Message non lupar Galilée » sam. 21 juil. 2018, 17:58

Pour tenir bon, faites dire des messes pour vous, et pour les membres de votre famille.
Vous pouvez demander à votre paroisse, ou même par internet, comme sur le site de Lourdes.
Je vous parle de des messes parce qu'il n'y a rien de plus efficace si effectivement on a affaire à de l'occultisme.
Pour avoir eu à me poser des questions sur ce sujet, j'ai eu l'occasion de lire les livres du père Gabriel Amorth, et rien n'est plus efficace que les sacrements et la vie chrétienne dans ces cas-là.

Vous pouvez consulter ce site tenu par le père Auzenet : http://occultismedanger.free.fr
Vous verrez si ça correspond ou non à votre épreuve, et vous y trouverez peut-être des pistes de solutions.
En tout cas on y trouve des témoignages où les personnes qui sont tombé dans l'ésotérisme décrivent ce genre de pathologie (paranoïa, hallucinations, agressivité, etc).
Fleuris là où Dieu t'a planté


Revenir vers « Soutien dans l'épreuve »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Sheyrine et 1 invité