Questions / conseils

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
jadamas
Ædilis
Ædilis
Messages : 13
Inscription : mer. 27 juin 2018, 16:51
Conviction : croyant

Questions / conseils

Message non lupar jadamas » mer. 27 juin 2018, 17:08

Bonjour à tous,

Je n'ai pas l'habitude des forums et d'exposer mes pensées et sentiments mais quand j'ai vu le titre de ce topic sur ce forum, j'ai pense qu'il s'agissait surement de l’endroit adéquat pour discuter et exposer mes doutes et ma recherche désespérée de réponses.

Je suis croyant, mais je ne pratique pas depuis un bon moment. Quand je réfléchi, je pense que ma peur de la mort, la non certitude par la preuve qu'il y a un après et le monde dans lequel nous vivons qui n'aide pas a la spiritualité et pousse a être matériel, ce malgré ma croyance en Dieu au fond de moi m'ont "fermé."

L’hostilité du monde, parfois la violence de certains qu'on croise dans notre vie et avec qui on discute et qui semblent tellement sûrs d'eux ne m'ont pas aidé et je me suis petit a petit éloigné de Dieu. J'ai l impression d'avoir gardé ces doutes et craintes en moi pendant longtemps, et d'avoir été comme interdit ou de m’être interdit de parler de mes peurs et de ce que je ressens...

Mon fils m'a interroge sur la mort il y a un mois et depuis je suis dans ce doute, dans la peur, ses interrogations m'ont comme réveillé. Je me sens égoïste, et j'ai honte de ne pas faire confiance a Dieu en qui je crois, enfin je pense, de l'avoir perdu de vue et de ne pas réussir a le retrouver

Je n'ai pas de réel enseignement religieux, mais je me sens plus proche des religions christianisme, islam et judaïsme. Je ne peux pas croire que tout soit hasard, que nous soyons des accidents et que les beautés du monde, les miracles, quand je vois mon fils je vois un miracle, ne soient rien, n'aient pas de sens, pas de but.

Aujourd’hui, je voudrais éviter que mon fils ait ces mêmes doutes et souffre, et je ne me sens pas prêt a l'aider quand le moment viendra. Je sens que j'ai un travail a faire sur moi, j'ai retardé ce travail inconsciemment ou peut être consciemment, et je ne sais vraiment pas par ou commencer.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10124
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Questions / conseils

Message non lupar Fée Violine » mer. 27 juin 2018, 20:53

Bonjour et bienvenue, Jadamas :)
ses interrogations m'ont comme réveillé.
Quelle merveille, les enfants ! C'est eux qui nous font avancer.
Vous ne savez pas par où commencer ? mais vous avez déjà commencé : vous vous posez des questions, et vous venez les poser sur ce forum. Peut-être n'y a-t-il pas de réponses pour toutes les questions. Mais vous pouvez vous promener à travers le forum, lire quelques sujets qui vous intéressent, poser des questions.
Vous pouvez aussi continuer à dialoguer avec votre fils. Quel âge a-t-il ? S'il pose des questions sur la mort, il doit être encore petit (après, ça leur passe, semble-t-il).
Peut-être pourriez-vous aller à l'église, assister à la messe, parler avec un prêtre ou un chrétien en qui vous avez confiance, si vous en connaissez ?

jadamas
Ædilis
Ædilis
Messages : 13
Inscription : mer. 27 juin 2018, 16:51
Conviction : croyant

Re: Questions / conseils

Message non lupar jadamas » mer. 27 juin 2018, 21:28

Merci Fee Violine Mon fils a 7 ans. J'ai choisi de venir sur ce forum justement parce que dans mes connaissances, je n'ai personne de confiance avec qui discuter et partager. Pour mes amis (je les choisi surement mal), croire est une faiblesse, et même s'ils ne sont pas tous athée, leur conception et vision sont différentes de la mienne.

Si vous pouviez me conseiller des lectures sur ce forum ou autre concernant la vie après la mort, l'au delà

Merci encore

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3871
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Questions / conseils

Message non lupar Kerniou » jeu. 28 juin 2018, 1:35

Cher Jadamas
En effet, les enfants par leurs questions, nous amènent à creuser nos réflexions et à réfléchir aux réponses que nous leur donnons.
Peut-être inscrirez vous votre fils au catéchisme; vous pourrez, ainsi, cheminer ensemble. Il vous parlera de ce qu'il apprend au catéchisme et vous pourrez,ainsi, échanger avec lui et aussi avec les catéchistes.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Astya
Censor
Censor
Messages : 190
Inscription : lun. 04 juil. 2016, 16:07
Conviction : baptisée catholique assurément déiste

Re: Questions / conseils

Message non lupar Astya » jeu. 28 juin 2018, 10:41

Mon fils a 7 ans.
Bonjour Jadamas,

Avant 8 ans, les enfants n'ont pas conscience de la finitude de la vie et leurs questions peuvent être gênantes, surtout si ces questions concernent la disparition d'un proche.
Mon fils à 5 ou 6 ans voulait absolument aller voir son grand père et je ne savais plus quoi lui dire, quand il m'a dit "il est au ciel, comme le grand père de mon ami A. ?". Je lui ai dit oui, c'est tout à fait ça.

Si votre fils à 7 ans, vous avez un an pour trouver la réponse la plus satisfaisante à ses questions : la vie est limitée, elle sera finie un jour. Mais elle peut être remplie d'amour, c'est suffisant pour croire qu'elle est bonne, que c'est un cadeau merveilleux.

Quand à ce qui se passe après la mort : une seule chose est certaine : nous verrons le moment venu. C'est réconfortant de penser que nous retrouverons ceux que nous aimons.

Amitiés

Avatar de l’utilisateur
Cendrine
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 340
Inscription : mar. 04 avr. 2017, 19:50
Conviction : Catholique
Contact :

Re: Questions / conseils

Message non lupar Cendrine » jeu. 28 juin 2018, 11:11

Bonjour cher Jadamas,

Merci de venir sur le forum pour partager ce qui vous préoccupe et qui est sans doute l'un des plus beau cadeaux de Dieu : la soif spirituelle, qui, même quand elle nous plonge dans un certain inconfort (vous parlez de peur, de souffrance) nous rend véritablement vivants et endurants.

Vous pouvez déjà vous appuyer sur les trois vertus théologales :

- La Foi. Même dans les plus fervents croyants elle est toujours trop petite ; mais si elle est là un peu, comme un minuscule grain de moutarde, elle ne demande qu'à croître avec l'aide divine qui ne demande que ça pourvu que nous lui demandions dans une humble prière.
- L'Espérance. Vous n'êtes pas seul et le Seigneur vous appelle, il y a cette communion des saints à laquelle nous devons travailler dès maintenant pour enfin être plongés en Dieu quand nos jours seront consommés.
- La Charité (Caritas : Amour total). Savoir que nous sommes tous frères dans la souffrance d'être séparés de Dieu et que cela nous fait faire des bêtises, cela peut donner envie de pardonner, de s'oublier, d'être tendre mais exigeant envers vous-même et les autres.

Concernant les lectures à conseiller, il y a bien sûr la Bible, en y allant doucement, sans se presser, en commançant par les Évangiles.

Puis tout de suite je pense à cet ouvrage : https://www.laprocure.com/joie-croire-j ... 86348.html

Puis à l'abrégé du catéchisme rédigé sous l'impulsion de Benoît XVI : http://www.vatican.va/archive/compendiu ... cc_fr.html

Vous pouvez aussi prier dans le secret de votre maison, en restant dans le silence et en laissant passer sans vous y accrocher les pensées qui inévitablement viendront vous taquiner, pour juste offrir ces moments au Christ qui est heureux de vous retrouver. La gratuité et l'inutilité (aux yeux d'une société hyperactive et superficielle) de cette offrande en fait tout le prix aux yeux de Dieu et vous sentirez votre âme légère et heureuse de savoir que vous avez cet endroit en vous toujours prêt à recevoir la paix du Seigneur.

Progressivement vous serez à même de parler simplement de la foi avec votre fils qui a bien de la chance d'avoir un papa désirant prendre soin de vos âmes à tous les deux. Nos âmes sont nos seuls véritables et éternels trésors, et plus elles se partagent dans l'amour plus elles s'enrichissent.

Bon chemin Jadamas, et n'hésitez pas à rester avec nous si vous sentez que clea peut vous aider, quel que soit votre chemin. :) :coeur:

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10124
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Questions / conseils

Message non lupar Fée Violine » jeu. 28 juin 2018, 13:56

Si vous pouviez me conseiller des lectures sur ce forum ou autre concernant la vie après la mort, l'au delà
Sur le forum, je ne sais pas, il y a tellement de débats ! Parcourez peut-être la liste des sujets de la section "Christianisme pour les nuls".
Sinon, pour l'au-delà, il y a cette histoire très courte que j'aime beaucoup et que vous connaissez peut-être (on la croise de temps en temps sur internet) :
"Deux petits jumeaux discutent dans le ventre de leur mère.
- Tu crois, toi, qu'il y a quelque chose après la naissance ?
- Je ne sais pas. Personne n'en est jamais revenu !"
(l'histoire a aussi une version longue, qui est intéressante, par exemple "comment, tu crois à la maman ? ! Mais personne ne l'a jamais vue !")
Bref, la mort, c'est comme la naissance. Il y a un moment difficile, après quoi on entre dans une nouvelle dimension merveilleuse, dont on n'a aucune idée.

jadamas
Ædilis
Ædilis
Messages : 13
Inscription : mer. 27 juin 2018, 16:51
Conviction : croyant

Re: Questions / conseils

Message non lupar jadamas » jeu. 28 juin 2018, 18:35

Merci beaucoup. Vos messages m'aident beaucoup, vraiment. Surtout, je me sens moins seul.

Depuis plusieurs jours je vis très mal, ma peur en la mort grandit et je me réveille avec des angoisses en pensant a ma mort. C'est comme ci quelque chose m’empêchait de croire a la vie après la mort, et a Dieu, pourtant au fond de moi j'y crois. Comme si mon cœur avait la foi, mais pas ma tête.

Vous lire m'aide, merci, et j'essaye de penser a un chemin, a des actions qui m'aideraient a surmonter cette étape et a retrouver Dieu

Astya
Censor
Censor
Messages : 190
Inscription : lun. 04 juil. 2016, 16:07
Conviction : baptisée catholique assurément déiste

Re: Questions / conseils

Message non lupar Astya » ven. 29 juin 2018, 19:44

Pour lire à haute voix avec votre fils : la comtesse de Ségur sur Wikisource : un peu désuet, mais plein de charme. La vieille grand mère aborde plein de sujets intéressants pour les enfants, y compris la mort (jean qui grogne et Jean qui rit). Mais aussi le sens de la vie (les mémoires d'un âne) , la pauvreté et la guerre (l'auberge de l'ange gardien) et même l'immigration (les deux nigauds).

jadamas
Ædilis
Ædilis
Messages : 13
Inscription : mer. 27 juin 2018, 16:51
Conviction : croyant

Re: Questions / conseils

Message non lupar jadamas » mar. 03 juil. 2018, 15:21

Bonjour à tous,

Depuis mes derniers messages, j'ai essayé de me calmer et prier, mais j'ai l'impression que rien ne m'apaise. Tous les soirs c'est la même chose, la peur de la mort me hante, et parfois dans la journée. Chaque idée positive est immédiatement chassée par l'angoisse de ma propre mort.

Je n'arrive pas a concevoir qu'il n'existe pas de vie après la mort, que Dieu n'existe pas, c'est encré en moi, c'est plus fort que moi mais d'un autre cote mes doutes sont tellement forts, je recherche des réponses sur internet, dans des livres, dans des témoignages ou vidéos. Je me sens perdu.

Je ne veux pas "me forcer" a croire pour effacer ou estomper ma peur de la mort, je veux que ma logique, ma raison et mon cœur arrivent a la même conclusion unanime que l’après vie et Dieu existent.

Astya
Censor
Censor
Messages : 190
Inscription : lun. 04 juil. 2016, 16:07
Conviction : baptisée catholique assurément déiste

Re: Questions / conseils

Message non lupar Astya » mar. 03 juil. 2018, 18:51

Vous dites :
que ma logique, ma raison et mon cœur arrivent a la même conclusion unanime que l’après vie et Dieu existent.
Eh bien, c'est une supposition raisonnable. D'une part, c'est le postulat de l'ensemble des religions, pas seulement la religion catholique : l'ensemble des religions postulent l'existence d'une transcendance et d'une survivance de l'esprit ou âme. Donc une très grande quantité d'humains croient ou ont cru à cela : c'est l'idée de la majorité des humains. Donc on ne peut pas dire que c'est irraisonnable.

D'autre part, c'est une supposition logique : toute la matière de l'univers se recycle. Il est donc logique de supposer que ce qu'on appelle esprit ou âme , c'est à dire ce qui fait qu'on est soi, vivant et pensant, perdure ou se recycle d'une manière qu'on ne connait pas mais qu'il n'est pas illogique de supposer.

Enfin, le coeur incite à y croire parce qu'il ressent l'amour pour les personnes disparues.

Par contre, est-ce logique et raisonnable de s'angoisser à la pensée de la mort ? Puisque de toute façon c'est inéluctable, autant décider aujourd'hui de profiter pleinement, c'est à dire sans angoisse, de toute la vie qui est un magnifique cadeau.
Si vous avez le temps, lisez aussi Sénèque : ce n'est pas la vie qui est brève, c'est l'humain qui a tendance à ne pas l'apprécier assez.

D'autre part : la religion catholique postule que "Dieu est amour". Personne ne se pose jamais la question de savoir si c'est raisonnable et logique de croire à l'amour : parce que l'amour, on le ressent. Pourtant c'est un truc comme l'esprit ou l'âme ou Dieu : c'est immatériel, mais ça existe, ce n'est pas seulement un concept, c'est une réalité qu'on ressent avec son coeur : écoutez votre coeur, c'est raisonnable et logique d'écouter son coeur.

jadamas
Ædilis
Ædilis
Messages : 13
Inscription : mer. 27 juin 2018, 16:51
Conviction : croyant

Re: Questions / conseils

Message non lupar jadamas » mer. 04 juil. 2018, 10:30

Merci Astya pour votre réponse.
En effet, votre exposé est logique et raisonnable, je le pense et je dois m'en convaincre.

jadamas
Ædilis
Ædilis
Messages : 13
Inscription : mer. 27 juin 2018, 16:51
Conviction : croyant

Re: Questions / conseils

Message non lupar jadamas » jeu. 05 juil. 2018, 11:53

J'aimerais tellement être sûr, convaincu, ne plus douter... Est-ce seulement possible ou vit-on toujours avec le doute? Quelle est la meilleure manière de renforcer ma foi?

Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Questions / conseils

Message non lupar Carolus » jeu. 05 juil. 2018, 13:53

jadamas :
J'aimerais tellement être sûr, convaincu, ne plus douter... Est-ce seulement possible ou vit-on toujours avec le doute?
Même les apôtres avaient des doutes, cher jadamas.
CEC 644 Même mis devant la réalité de Jésus ressuscité, les disciples doutent encore (cf. Lc 24, 38), tellement la chose leur paraît impossible : ils croient voir un esprit (cf. Lc 24, 39). " Dans leur joie ils ne croient pas encore et demeurent saisis d’étonnement " (Lc 24, 41). Thomas connaîtra la même épreuve du doute (cf. Jn 20, 24-27) et, lors de la dernière apparition en Galilée rapportée par Matthieu, " certains cependant doutèrent " (Mt 28, 17).
Mais les apôtres n’ont pas toujours vécu avec le doute.
CEC 644 C’est pourquoi l’hypothèse selon laquelle la résurrection aurait été un " produit " de la foi (ou de la crédulité) des apôtres est sans consistance. Bien au contraire, leur foi dans la Résurrection est née – sous l’action de la grâce divine – de l’expérience directe de la réalité de Jésus ressuscité.
Pour être sûr, nous avons besoin de la grace divine.

Je prie que vous obteniez cette grace divine.

jadamas
Ædilis
Ædilis
Messages : 13
Inscription : mer. 27 juin 2018, 16:51
Conviction : croyant

Re: Questions / conseils

Message non lupar jadamas » jeu. 05 juil. 2018, 19:41

Merci Carolus. Je vais prier également, espérer (re) trouver le chemin de la foi, et éliminer le doute.


Revenir vers « Soutien dans l'épreuve »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit