Que m'arrive-t-il ?

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
Yves 69 54
Ædilis
Ædilis
Messages : 27
Inscription : dim. 07 mai 2017, 18:51
Conviction : Catholique

Que m'arrive-t-il ?

Message non lupar Yves 69 54 » ven. 16 mars 2018, 19:19

Comme je vous le disais dans mon autre post au sujet de mon amie, j'ai prié relativement bien je crois pendant quatre mois environ. Je récitais essentiellement des Magnificat. Un temps je me suis senti moralement mieux. Je croyais alors m'être "épuré" au moins un peu ; et finalement je me suis retrouvé dans un coma profond avant de faire huit jours d'hôpital.
Que se passe-t-il ? Je ne priais pas, tout allait bien, je prie et je reçois des tuiles ... J'avoue qu'à cet heure, ma Foi est altérée... et je n'ai plus envie de prier.
Je me suis remis à la lecture, ça me fait du bien de lire et ainsi, peut-être retrouverais-je la Paix, non ?
Qu'en pensez-vous ?

Mia
Ædilis
Ædilis
Messages : 11
Inscription : lun. 04 avr. 2016, 16:01
Conviction : Catholique pratiquante

Re: Que m'arrive-t-il ?

Message non lupar Mia » ven. 16 mars 2018, 22:48

Bonsoir Yves,
J'ai lu votre post et je voulais vous répondre. Je n'ai pas de réponse toute faite pour vous mais je voulais vous encourager à continuer de prier. Sachez que, le plus vous approchez de Dieu, le plus il y aura des obstacles sur votre chemin de foi. Demandez Lui de vous guider et de vous donner la force. Tenez bon.

Yves 69 54
Ædilis
Ædilis
Messages : 27
Inscription : dim. 07 mai 2017, 18:51
Conviction : Catholique

Re: Que m'arrive-t-il ?

Message non lupar Yves 69 54 » sam. 24 mars 2018, 19:48

Merci Mia pour votre réponse.

Les "épreuves" que j'ai vécues début janvier 2018, m'ont dégoutté de continuer à prier. A quoi bon prier si c'est pour tendre le dos craignant d'autres tuiles. Je crois que je deviens agnostique. J'en viens vraiment, à cette heure, à me demander si Dieu existe ou pas.

Je crains que le 666 tente d'entrer en moi ; du moins, en moi, ça cherche fort à ce que je perde ma foi. Oui, ma Foi est sérieusement entamée maintenant.

Zaratoustra
Ædilis
Ædilis
Messages : 14
Inscription : dim. 25 févr. 2018, 13:42

Re: Que m'arrive-t-il ?

Message non lupar Zaratoustra » ven. 30 mars 2018, 9:11

Bonjour Yves,
Je crains que le 666 tente d'entrer en moi ; du moins, en moi, ça cherche fort à ce que je perde ma foi. Oui, ma Foi est sérieusement entamée maintenant.
Que vous perdiez la foi est là justement le but du démon, continuez à prier, tenez bon, ne le laissez pas gagner sinon il finira par diriger votre volonté.
Demandez à la Sainte Vierge d'intercéder en votre faveur au prêt de notre Seigneur pour qu'il vous fasse la grâce de la force et le courage de résister.

En union de prière.

Avatar de l’utilisateur
armide
Ædilis
Ædilis
Messages : 20
Inscription : mar. 27 mars 2018, 16:24
Conviction : catholique romain
Localisation : Finistère

Re: Que m'arrive-t-il ?

Message non lupar armide » ven. 30 mars 2018, 14:06

Il est certain que d'être submergé par des ennuis, de gros problèmes que vous appelez tuiles, ça porte un coup à la foi, surtout si elle n'est pas d'acier.

On espère toujours que Dieu vous protégera de ce genre d'ennuis, mais Il ne se manifeste quasiment jamais dans ces moments pénibles. Alors on peut commencer à douter de son existence même...

Là est le danger pour les croyants. Il faut sans doute tenir bon jusqu'au prochain pépin et voir ce qui se passera.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7796
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Que m'arrive-t-il ?

Message non lupar Cinci » ven. 30 mars 2018, 14:10

Yves 69 a écrit :
Qu'en pensez-vous ?
J'en pense que la raison d'être de la prière personnelle et de la vie chrétienne en général, cher Yves, n'est pas que nous puissions "mieux" réussir humainement, tel que de ne plus jamais subir de déveine ou de n'être plus victime de rien. Non, mais d'être plus uni à la personne de Jésus, de lui faire cet immense cadeau : lui faire confiance quand bien même nous pourrions avoir mille raisons, apparemment, pour ne plus lui faire confiance.

Le problème à considérer (ou alors la "beauté de la chose" peut-être) étant qu'une fois mort, plus personne n'aura jamais plus la chance de pouvoir manifester envers Dieu une confiance de créature de rien, mais une confiance aimante, généreuse et désintéressée; une confiance à la Job qui s'avère au fond encore plus méritante que celle des anges. Et c'est maintenant dans le présent de cette vie-ci que nous pouvons nous décider à aimer Dieu. à lui rendre grâce pour l'existence du monde, la nôtre et pour son salut. C'est précisément ce que Jésus a fait le soir de la fameuse cène ... prendre le pain, s'incliner dessus et rendre grâce à son Père ... lui dire merci, lui témoigner à nouveau sa confiance ... alors même qu'il se trouve plongé au coeur du drame, qu'il se sait entouré d'ennemis qui en veulent à sa vie, qu'il n'ignorait pas ce qu'il doit traverser.

Ce qui possède un prix infini pour Dieu : c'est l'amour que nous voulons bien accepter de continuer à laisser s'exfiltrer tel que de nous-même (qui provient de l'Esprit en réalité, la grâce et tout), en dépit de la présence trop réelle du mal environnant.

Vous n'aurez qu'à penser par exemple à ces enfants malades (incurables) ou à ces grands handicapés que vous avez sûrement déjà vu, et qui, en dépit d'une situation objectivement dramatique pour eux, seront du genre à continuer de sourire; voire à consoler leurs propres parents, à manifester une telle présence, une affection et une confiance envers tout-un-chacun. Face à cela : l'on se retrouve le coeur broyé, tout retourné à l'intérieur. On réalise alors ce que pourra être, pour le Père (infiniment plus aimant que nous ne pourrions jamais l'être, la valeur de nos expériences propres de créatures de rien souffrantes.

Quand le mal se pointe à l'horizon, c'est le temps de prier davantage et non pas moins, et ni celui de dormir (prendre de la drogue au besoin) ou de démissionner tout à fait. Oui, ça demande un effort. Parce que la chair renâcle. La chair ne cherche toujours que des facilités, le confort, le moindre effort, la récompense sans travail, le paradis tout de suite, l'absence de peine, comme l'absence de difficulté, de choc, d'incompréhension ...

:)

Yves 69 54
Ædilis
Ædilis
Messages : 27
Inscription : dim. 07 mai 2017, 18:51
Conviction : Catholique

Re: Que m'arrive-t-il ?

Message non lupar Yves 69 54 » ven. 30 mars 2018, 14:49

Merci Zaratoustra pour votre intervention.
Je vais reprendre mes récitations du Magnificat, qu'en pensez-vous ?
Une chose : Est-ce que les prières sont entendues même quant on ne sens pas d'effet d'apaisement pendant et après la prière ?
Je crains que déjà maintenant le démon influence ma volonté, parce que, par moments, dans la journée je cogite sur la façon de préparer un meurtre. Et ça, ça ne peut venir que du démon. Mais rassurez-vous, je sais que si je tuais j'irais en enfer pour l'éternité ; déjà que sans tuer j'ai peur d'y aller car j'ai manqué plusieurs fois de "catholicisme".
Je sens et je sais qu'en ce moment, je suis en crise avec moi-même ; mais même faible, je combattrai le six cent soixante six. J'ai combattu l'alcool, et le tabac. Et deux fois je suis sorti vainqueur.

Avatar de l’utilisateur
armide
Ædilis
Ædilis
Messages : 20
Inscription : mar. 27 mars 2018, 16:24
Conviction : catholique romain
Localisation : Finistère

Re: Que m'arrive-t-il ?

Message non lupar armide » ven. 30 mars 2018, 15:46

"...Je crains que déjà maintenant le démon influence ma volonté, parce que, par moments, dans la journée je cogite sur la façon de préparer un meurtre. Et ça, ça ne peut venir que du démon..."

Ne soyez pas obsédé par le démon, Yves, C'est très rarement lui qui vous donne de mauvaises pensées. Par contre, les idées de" meurtre" qui vous trottent dans la tête et que vous évoquez sur ce forum peuvent être dangereuses. Allez voir d'urgence votre médecin-traitant (demain matin samedi) et demandez-lui de vous prescrire des anxiolytiques ou des psychotropes que vous achèterez tout de suite dans une pharmacie et qui vous calmeront psychologiquement.

Bon courage.

Zaratoustra
Ædilis
Ædilis
Messages : 14
Inscription : dim. 25 févr. 2018, 13:42

Re: Que m'arrive-t-il ?

Message non lupar Zaratoustra » ven. 30 mars 2018, 17:40

Pour combattre le démon, rien ne vaut les prières. Demandez à notre Seigneur de ne pas vous priver de sa présence, de rester à vos côtés, car le mal naît de la privation du bien. Les envies de meurtre proviennent de la colère, mais on est bien souvent loin du passage à l'acte. Vous n'avez pas l'air d'être un meurtrier en puissance [...].
Je n'ai rien contre le fait de voir un médecin, cela peut aussi vous soulager, mais ne négligez pas la souffrance de l'âme, car le meilleur des psychotropes ne guérira pas ses maux, mais ne fera que les endormir pour un moment.

Bon courage, et surtout bonne prière.

Yves 69 54
Ædilis
Ædilis
Messages : 27
Inscription : dim. 07 mai 2017, 18:51
Conviction : Catholique

Re: Que m'arrive-t-il ?

Message non lupar Yves 69 54 » sam. 31 mars 2018, 14:28

Merci pour votre attention, merci pour vos interventions.

Je suis d'accord avec vous Cinci mais à cette heure ma Foi n'est pas encore revenue à sa santé habituelle, car pour faire ce que vous dites, il faut une Foi solide.

Zarasoustra, je n'ai pas de colère par rapport à ma tante Simone, ce serait un meurtre sans mobile car mes rapports avec elle sont paisibles. Disons que je suis en position de témoin de ces pensées : << Comment vais-je la tuer ? où ? Quand ? Comment ? dans quelles circonstances ? etc ... >> Cela dure environ six minutes dans la journée.

Les médicaments ? Quand on en consomme tous les jours, ils finissent par ne plus faire d'effet apaisant ; ce qu'aucun médecin ne veut reconnaître, personne ne veut changer mon traitement. Les médicaments ? J'en avale depuis presque trois décennies : au début c'était seulement un anxiolytique, puis s'est ajouté un antidépresseur dès les premiers deuils que j'ai vécu, ensuite c'est ajouté un neuroleptique et j'ai un hypnotique pour dormir. C'est vrai que les médicaments ne protègent pas du démon, mais ce sont de belles béquilles pour affronter le monde extérieur. Les cachets aident à ne pas rougir lors d'entretiens face à un médecin ou autres.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3616
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Que m'arrive-t-il ?

Message non lupar Kerniou » dim. 01 avr. 2018, 1:19

Je vous conseillerais de rencontrer un psy pour aborder les pensées qui vous assaillent et qui doivent être prises au sérieux.Il vous faut, absolument, les soigner
Comme vous le dites, les médicaments vous aident mais ne les suppriment pas. La prière est importante et la continuer ne peut absolument vous nuire; mais la prière, hélas, ne vous soigne pas. Il vous faut vraiment consulter un psy. Il existe des consultations gratuites au CMP de votre secteur( centre- médico- psychologique ).
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Zaratoustra
Ædilis
Ædilis
Messages : 14
Inscription : dim. 25 févr. 2018, 13:42

Re: Que m'arrive-t-il ?

Message non lupar Zaratoustra » dim. 01 avr. 2018, 9:14

Bonjour Yves,

Quand on a ces pensées il y a forcément un mobile sous-jacent, dont le démon se sert pour faire naître lesdites pensées, ayez à l'esprit que le démon nous pousse du coté que l'on va tomber. Demander à notre Seigneur Jésus, de vous donner la compréhension de ce mystère en vous et de vous guider vers la bonne marche à suivre.

Les psys des CMP ont rarement et le temps et l'envie de discuter avec leur patient, d’ailleurs un psychiatre analyse une pathologie pour donner un traitement, mais ils sont plutôt avar de conseil. Par contre il vous donnera un traitement qui endormira vos pensées mais qui n'en guérira pas la provenance. Un psychologue serait plus adapté au conseil, mais lui ne délivre pas de traitement et avoir un rendez-vous avec l'un ou l'autre peut demander un certain temps, et il faut avant tout avoir une entrevue avec des infirmières qui elles font un pré diagnostique pour vous orienter.

Moi dans votre cas j'irais d'abord voir un prêtre, qui lui sera attentif et vous conseillera, et qui de plus pourra faire une prière adaptée pour, s'il y lieu, vous délivrer du démon.

Yves 69 54
Ædilis
Ædilis
Messages : 27
Inscription : dim. 07 mai 2017, 18:51
Conviction : Catholique

Re: Que m'arrive-t-il ?

Message non lupar Yves 69 54 » dim. 01 avr. 2018, 16:29

Oui, éventuellement, si je comptais bouger je serais moi aussi d'avis d'aller voir d'abord un prêtre.
Mais des infirmières et des docteurs psychiatres j'en ai vu pendant plus d'une décennie ; cela me soulageait après les premières consultations, mais très vite cela m'a lassé car quand j'avais dis (ou évoqué) le principal de mes problèmes, je restais silencieux car je ne suis pas du genre à papoter avec des pros. Et puis pour aller au CMP c'est vingt kilomètres aller et retour et c'est ma mère de 78 ans qui conduit... Donc ce n'est pas pratique.
Oh non, cela ne me dit plus rien de retourner voir des pros ; et puis ce que vous me dites tous me suffit.
Mes expériences dans ce domaine m'ont fait comprendre que je dois compter sur moi-même (éventuellement me confier sur forum) pour résoudre mes difficultés. Eh! vous m'êtes d'un grand secours car vous me confirmez plein de choses.
Hier, j'ai repris la récitation de mon Magnificat, et bien je n'ai pas été victime des pensées de meurtre parce que, dans mon cerveau, c'est le Magnificat qui avait le monopole de la place. Mais pour cela, il faut un bombardement de Magnificat qui dure au moins une heure.
Encore mille mercis à vous tous.

P.S : Pour les pensées obsédantes j'ai un neuroleptique bien connu : le Risperdal. Mon frère qui parfois entend des voix a lui aussi un traitement au Risperdal.
Risperdal lutte aussi contre l'agoraphobie.

padoufiacre
Civis
Civis
Messages : 5
Inscription : lun. 11 déc. 2017, 14:17
Conviction : catholique

Re: Que m'arrive-t-il ?

Message non lupar padoufiacre » mar. 03 avr. 2018, 13:17

Bonjour bien-aimé en Jésus Christ,

après lecture de votre courrier je bien heureux de savoir que le Magnificat vous ait apporté la paix intérieure: continuez ainsi et demeurez dans la paix du Christ.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3616
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Que m'arrive-t-il ?

Message non lupar Kerniou » mer. 04 avr. 2018, 19:55

Bonne continuation et prenez soin de vous.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.


Revenir vers « Soutien dans l'épreuve »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 11 invités