Mauvaise expérience de la confession...

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3871
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Un prêtre me hurle dessus en confession!

Message non lupar Kerniou » lun. 29 janv. 2018, 17:54

Autrefois, l'Eglise considérait que le suicide était un pêché mortel lié à l'orgueil; l'orgueil de se prendre pour Dieu qui, Seul, décide du moment de la vie et de la mort. Aujourd'hui, on mesure davantage la profondeur du désespoir et de la souffrance qui amènent à penser que la mort est une délivrance, la seule délivrance possible qui puisse faire cesser la douleur de vivre éprouvée par celles et ceux qui mettent fin à leur vie.

Pour en revenir à l'attitude de ce prêtre, même si on peut se l'expliquer ; elle est regrettable et constitue un contre témoignage de foi. Témoigner de la foi en Jésus fils de Dieu est la mission des chrétiens et, à fortiori, celles des prêtres...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
JCNDA
Quæstor
Quæstor
Messages : 349
Inscription : lun. 15 mai 2017, 17:43
Conviction : baptisé
Localisation : Loiret

Re: Un prêtre me hurle dessus en confession!

Message non lupar JCNDA » mar. 30 janv. 2018, 17:53

Bonjour kitab,
Aujourd'hui, on mesure davantage la profondeur du désespoir et de la souffrance qui amènent à penser que la mort est une délivrance, la seule délivrance possible qui puisse faire cesser la douleur de vivre éprouvée par celles et ceux qui mettent fin à leur vie.
Kerniou a raison. Les pensées suicidaires sont liées à une dépression. Vous avez besoin de vous confier à une personne qui vous comprenne. Il faudra changer jusqu'à la trouver.
Bon courage
"Car Yahweh connait la voie du juste, mais la voie des pécheurs mène à la ruine."
L’abbé Augustin Crampon

Kitab
Censor
Censor
Messages : 128
Inscription : mar. 14 nov. 2017, 0:07
Conviction : Catholique
Localisation : Les Halles, Strasbourg

hors sujet

Message non lupar Kitab » jeu. 31 mai 2018, 13:15

Quelle audace ! vous osez m'écrire, Christophe67, que je rejette la contrition du sacrement de confession ! C'est la condition préalable ! Quand ai-je écrit cela ? j"avais seulement fait référence au comportement inacceptable d'un prêtre dans un précédent post.

Vos propos, dans leur intégralité, me dégoûtent, Christophe. Vous êtes grossier et offensant

si vous saviez comment et à quelle fréquence je me confesse, c'est vous qui feriez amende honorable.

Christophe67
Barbarus
Barbarus

hors sujet

Message non lupar Christophe67 » sam. 02 juin 2018, 9:21

Quelle audace ! vous osez m'écrire, Christophe67, que je rejette la contrition du sacrement de confession ! C'est la condition préalable ! Quand ai-je écrit cela ? j"avais seulement fait référence au comportement inacceptable d'un prêtre dans un précédent post.

Vos propos, dans leur intégralité, me dégoûtent, Christophe. Vous êtes grossier et offensant

si vous saviez comment et à quelle fréquence je me confesse, c'est vous qui feriez amende honorable.
Bonjour Kitab,

Contrôlez vos passions et probablement encore plus , modérez le poids de vos mots.
Les vociférations ou le théatralisme ne me perturbent pas. Me reprocheriez vous d'écouter réellement ce que vous avez dit ?

je reprends l'extrait de votre message du 21 janvier 2018 à 12:11 dans le fil "Un prêtre me hurle dessus en confession !"
... Je lui ai parlé de mon absence de contrition et plutôt que de m'expliquer calmement ...
ou celui du 21 janvier à 16h14
... Si je ne regrette pas mon acte que je ne considérerai jamais comme peccamineux, alors je me passerai de la confession
Si j'ai mal interprété, je veux bien être corrigé, mais je ne comprends pas votre réaction face à vos propres propos.


J'avais fait le choix d'intervenir au compte goutte, il me semble que même pour la correction fraternelle j'aurai dû me réfréner d'autant que j'avais cerné votre tendance conflictuelle.

Bonne continuation.

Kitab
Censor
Censor
Messages : 128
Inscription : mar. 14 nov. 2017, 0:07
Conviction : Catholique
Localisation : Les Halles, Strasbourg

Mauvaise expérience de la confession

Message non lupar Kitab » dim. 03 juin 2018, 16:13

Bonjour Christophe,

Vous n'avez pas du tout compris : le prêtre m'avait hurlé dessus en confession car il y avait un élément de ma vie que je ne reconnais absolument pas comme un péché. Comment confesser quelque chose que l'on ne voit pas comme un péché ? Bien sûr que la contrition est la condition pour une bonne confession. Cela dit, je vous trouve très audacieux -ou très intéressé par ma vie certes fascinante - de repêcher d'anciens posts pour me discréditer.

Il n'y a en moi aucune passion, pas d'emportement, mais libre à vous de le penser.

Malgré la réticence que j'ai à vous lire, il me paraissait urgent de corriger ces mensonges que vous vous évertuez à propager sur ce forum en me faisant passer pour une fausse catholique se confessant sans contrition.


Revenir vers « Soutien dans l'épreuve »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit