Ma femme ne croit pas

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
pierrot2
Quæstor
Quæstor
Messages : 238
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Ma femme ne croit pas

Message non lupar pierrot2 » lun. 18 déc. 2017, 19:00

Peut-être, sans m'en rendre compte, me suis-je égarée ...
Je ne saurais le dire et je dois le reconnaître, je n'y avais jamais pensé
Au minimum, ce doute vous honore! C'est en tout cas mon sentiment

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 400
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Ma femme ne croit pas

Message non lupar Foxy » lun. 18 déc. 2017, 19:24


Je ne suis pas certain que se désintéresser d'une séparation ou d'un avortement soit de la bonté.
Il me parait contradictoire de vivre en communauté chrétienne - en Église - et d'y favoriser l'individualisme. Ne pas porter de jugement je suis d'accord, mais pas être indifférent sous prétexte que... .

Cordialement.
C'est parce que je m'y intéresse trop, il trouve que je me mèle de ne qui ne me regarde pas... et actuellement, une situation d'un couple proche me rend malade de ne pouvoir faire quoi que ce soit... sinon... le recommander à notre Mère du Ciel !
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

pierrot2
Quæstor
Quæstor
Messages : 238
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Ma femme ne croit pas

Message non lupar pierrot2 » mar. 19 déc. 2017, 1:03

Vous dites que votre femme est impie, son comportement connoté par vous comme impudique est-il alors étonnant ? Où est la cohérence de vous en offusquer alors qu'elle n'est pas encore convertie ?
Ma femme, rencontrée hors cadre chrétien, était néanmoins baptisée, confirmée. Cela m'a inspiré confiance.
J'avais bien des doutes sur mon choix, c'est ce qui m' a déterminé à demander à passer par l'Eglise pour le mariage. Je confesse que ce fut pour moi également un test, sans lequel j'aurais rompu, et je pense qu'elle le sentait. Mais elle a accepté. Je regrette beaucoup d'avoir négligé l'option fiançailes, qui est le test dans le chemin de Dieu, mais si désuet déjà dans ma jeunesse.
Un nouvel espoir nait en moi: Je n'ai jamais pensé à avouer cette négligence en confession. Je vous tiendrai informée du résultat de ma confession à venir.

Merci pour votre publication par laquelle est venu cet espoir.

Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: Ma femme ne croit pas

Message non lupar Christophe67 » jeu. 21 déc. 2017, 12:51

Je regrette beaucoup d'avoir négligé l'option fiançailes, qui est le test dans le chemin de Dieu, mais si désuet déjà dans ma jeunesse.

J'interviens juste pour remettre à sa place la valeur des fiançailles.

Non les fiançailles n'ont pas valeur de test comme "essayez le/la pendant 1 an, remboursement sans questions en cas de retour" mais même la petite justice des hommes prend cela au sérieux. C'est une promesse réciproque de mariage, qui n'engage plus à la célébration mais a des conséquences. D'ailleurs dans l'ancien droit canonique elles avaient valeur de contrat.

Voici ce qu'en dit le droit Canon actuel dans le titre VII sur le mariage, article 1602 :
§ 1. La promesse de mariage unilatérale ou bilatérale appelée fiançailles, est régie par le droit particulier établi par la conférence des Évêques en tenant compte des coutumes et des lois civiles, s'il en existe.

§ 2. La promesse de mariage ne donne pas lieu à une action pour exiger la célébration du mariage; mais elle peut donner lieu à une action en réparation de dommages, pour autant qu'elle soit due.
Bien qu'absent dans le code civil et donc non considéré comme un contrat, c'est néanmoins un fait juridique reconnu par la jurisprudence (et par le droit Canon) en ce qui concerne les conséquences. Rompre des fiançailles est donc un acte justiciable. Il n'est quasi plus utilisé face à la désuétude des fiançailles, comme souligné, mais il est toujours présent.

Le/la fiancée(e) peut réclamer des dommages et intérêts pour les préjudices subis à titre moral (rupture abusive, souffrance, atteinte à l’honneur, état dépressif dans lequel cette situation l’a entraîné ...) mais aussi pour les frais engagés pour un éventuel mariage (au titre des articles 1315 et 1382 du Code Civil).

Le droit des fiançailles


Bonnes fêtes de la Nativité à tous et à toutes.

Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: Ma femme ne croit pas

Message non lupar Christophe67 » jeu. 21 déc. 2017, 13:08

C'est parce que je m'y intéresse trop, il trouve que je me mèle de ne qui ne me regarde pas... et actuellement, une situation d'un couple proche me rend malade de ne pouvoir faire quoi que ce soit... sinon... le recommander à notre Mère du Ciel !
Je comprends Foxy, dur sentiment d'impuissance que d'être confronté à ce cas sans pouvoir rien y faire. Hormis essayer de raisonner sans forcer, et en cas de rejet de soutenir ce couple dans l'épreuve, et prier pour eux.

Cordialement.

pierrot2
Quæstor
Quæstor
Messages : 238
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Ma femme ne croit pas

Message non lupar pierrot2 » jeu. 21 déc. 2017, 17:19

Bonjour Christophe,
J'interviens juste pour remettre à sa place la valeur des fiançailles.

Non les fiançailles n'ont pas valeur de test comme "essayez le/la pendant 1 an, remboursement sans questions en cas de retour" mais même la petite justice des hommes prend cela au sérieux. C'est une promesse réciproque de mariage, qui n'engage plus à la célébration mais a des conséquences. D'ailleurs dans l'ancien droit canonique elles avaient valeur de contrat.
Merci pour toutes ces informations, que je connaissais mal.

L'esprit dans lequel je regrette de ne pas avoir envisagé les fiançailles est de laisser une place confiante à Dieu dans la conduite de notre choix de l'autre, et pour qu' Il nous envoie un esprit de discernement et de sérieux pour servir le mariage et non s'en servir. Oui, je prends rétrospectivement cela au sérieux. Je crois que ça l'est. Il est question d'un sacrement.

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7079
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Ma femme ne croit pas

Message non lupar Anne » ven. 22 déc. 2017, 18:31

Je crois néanmoins que Elizabeth et Marie ont échappé à cette médecine.
"Échappé" me semble un bien grand mot...

Elles ont "échappé" aussi à bon nombre d'avancées, médicales ou autres, qui rendent la vie bien plus facile, ainsi qu'à probablement un bon nombre de problèmes de santé qui ne nous affligent plus ou à un degré moindre.

Dans les faits, elles et leurs enfants ont surtout échappé au haut taux de mortalité, tant infantile que maternelle (surtout comme c'aurait pu être le cas pour Élisabeth en raison de son âge), de leur époque!

Les avancées médicales en termes de gynécologie ne sont qu'un des bienfaits issus de la Bonté et de l'Esprit divins qui inspirent nombre de médecins... et nous devons en être reconnaissants! Tant mieux si votre femme ne semble pas avoir de malaise avec ces examens: pour plusieurs, il s'agit d'une expérience plus ou moins plaisante (pour ne pas dire inconfortable) ce qui n'a aucunement à être la norme, on en conviendra...
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

pierrot2
Quæstor
Quæstor
Messages : 238
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Ma femme ne croit pas

Message non lupar pierrot2 » ven. 22 déc. 2017, 23:00

Bonsoir Anne,
Elles ont "échappé" aussi à bon nombre d'avancées, médicales ou autres, qui rendent la vie bien plus facile, ainsi qu'à probablement un bon nombre de problèmes de santé qui ne nous affligent plus ou à un degré moindre.

Dans les faits, elles et leurs enfants ont surtout échappé au haut taux de mortalité, tant infantile que maternelle (surtout comme c'aurait pu être le cas pour Élisabeth en raison de son âge), de leur époque!
Vos propos sont l' expression d une foi en la médecine imparfaite des hommes, plus que des arguments auxquels on peut opposer des arguments.
Je me bornerai donc à vous témoigner de ma foi dans la perfection de la guérison que permet la foi qui sauve, comme Jésus le dit souvent aux personnes qu' Il guérit. Je crois en effet qu' impliquer Dieu, reconnu avec sa puissance et sa perfection, dans le processus de foi fait toute la différence, et cela conditionne le processus de guérison vers la perfection.

Ne pas Lui reconnaître cette puissance et cette perfection est une offense, préjudiciable à nos prières, à notre relation à Lui, et engendre entre nos mains l imparfait dans nos oeuvres.

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7079
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Ma femme ne croit pas

Message non lupar Anne » sam. 23 déc. 2017, 22:18

On dirait que vous êtes en train de me dire que les progrès de la médecine sont négligeables et ne font pas partie du Plan de Dieu...

Et qu'on devrait encore vivre comme il y a 2 000 ans, histoire de rester "biblique" parce que telle est la volonté du Père! :exclamation:

Et pour répondre à ce qui me semble une accusation: non, je n'ai pas une foi "aveugle" en la médecine, mais je crois qu'on peut s'y fier la plupart du temps et que le bon Dieu n'a pas doté l'Humain de jugeote et d'esprit créatif (à son image et à sa ressemblance) pour rien.

Ce qui me rappelle soudainement cette jolie allégorie :

C'est le mec qui est sur le toit de sa maison lors d'une inondation et qui, tout entier dans sa foi que le Seigneur le sauvera, met sa confiance totale en Lui.

Les pompiers passent par là et lui offrent un "lift".

"Non, merci, mais le Seigneur va me sauver".

L'eau continue de monter.

Un autre mec en canot passe par là et lui offre de monter à bord.

"Passez votre chemin, le Seigneur va me sauver".

L'eau monte toujours.

Un hélicoptère de l'armée passe et un autre mec lui crie dans un porte-voix: "Nous vous lançons une échelle: agrippez-vous!"

"Non, sans façon, mais le Seigneur va me sauver".

Le twit finit par se noyer, monte au ciel, rencontre le Seigneur et se met à lui crier dessus:

"J'ai mis toute ma foi en Toi, et me vlà-t-y pas mort!"

"C'est que, mon cher enfant, je t'ai envoyé les pompiers, un bon samaritain et l'armée: qu'est-ce qu'il te fallait de plus?"
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

pierrot2
Quæstor
Quæstor
Messages : 238
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Ma femme ne croit pas

Message non lupar pierrot2 » sam. 23 déc. 2017, 23:30

Bonsoir Anne,

Oui, je l'avoue sous une autre forme: Dans la faiblesse de ma défense, c'est dans la parole de Dieu que je trouve refuge, et dans cette parole, je n'ai jamais lu d'histoire drôle.
Nos fois sont différentes, mais ce ne sont que des fois. Je les crois donc indémontrables, et je vous propose donc de ne pas nous quereller à leur sujet.

Nos prières portent du fruit, car ma femme semble s adoucir en profondeur. Cela nous met dans une plus grande écoute de l' autre, et l espoir se fait jour, ténu, mais indiscutable. Merci à vous, à Dieu

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7079
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Ma femme ne croit pas

Message non lupar Anne » dim. 24 déc. 2017, 17:48

Vous avez bien raison, Pierre.

C'est bien d'avoir la Parole comme soutien: elle est indéfectible.

Gardons à l'esprit que ce qui y est relaté est bien un guide sûr, mais que certaines parties appartiennent effectivement à une autre époque et à un autre mode de vie.

Joyeux Noël à vous et continuons à garder votre épouse dans nos prières! :fleur:
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

pierrot2
Quæstor
Quæstor
Messages : 238
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Ma femme ne croit pas

Message non lupar pierrot2 » dim. 24 déc. 2017, 19:24

Bonjour Anne, très bon Noël à vous, et grand merci pour vos prières.
mais que certaines parties appartiennent effectivement à une autre époque et à un autre mode de vie.
Il ne s'agit pas de chercher querelle, mais la vérité:
Ainsi, je crois néanmoins, au risque de vous déstabiliser, qu' il n'y a pas appartenance de la parole à une époque. Je la verrais plutôt comme un patrimoine immuable, pour avoir été le message sacré que Jésus et des martyrs nous ont transmis par leur sang versé et qui réunit entre elles les générations de croyants. C'est transcendantal, et doit, je pense, nous inspirer de ne pas considérer cette transcendantalité comme secondaire, mais fondatrice, alors que les extensions qui y sont apportées au cours du temps ne le sont pas, qui font éloigner le lecteur du souci de bien partir de ce fondement.
Fraternellement,
Pierre

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7079
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Ma femme ne croit pas

Message non lupar Anne » dim. 07 janv. 2018, 6:10

Cher Pierre,

il m'en faudrait franchement plus pour me déstabiliser: ne vous en faites surtout pas! :cool:

Libre à vous de penser que les pratiques obstétriques (ou n'importe quelle autre) de l'époque font partie du patrimoine de la Parole et doivent avoir une incidence sur votre vie de foi. Comme disent mes voisins du sud: "I'll beg to differ" et nous n'en serons pas de plus mauvais amis pour autant.

Bonne année 2018 à vous!
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

pierrot2
Quæstor
Quæstor
Messages : 238
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Ma femme ne croit pas

Message non lupar pierrot2 » lun. 08 janv. 2018, 2:41

Bonjour Anne;

Pour moi qui suis en France, ce sont mes voisins du Nord qui pourraient tenir un tel langage. :fleur:J'espère que l'amour des fleurs n'est pas la seule chose qui nous reste..

Meilleur voeux à vous de même.

pierrot2
Quæstor
Quæstor
Messages : 238
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Ma femme ne croit pas

Message non lupar pierrot2 » lun. 08 janv. 2018, 2:54

Cher Pierrot2,

La Providence vous a fait trouver une croix des plus lourdes semble-t-il, et donc une occasion de sanctification par la patience, la prière et la fidélité au sacrement de votre mariage. Il ne faudrait pas qu'à cette croix s'ajoute celle d'avoir à lutter contre le démon qui tente de vous faire penser que votre femme est un obstacle. Au contraire, elle est votre trésor, car le désir que vous avez pour sa conversion va vous obliger à redoubler d'amour pour le Christ.

C'est parce que votre amour pour le Seigneur est premier que vous allez pouvoir trouver en Lui les ressources pour aimer votre femme d'une façon peut-être moins romantique et émotionnelle que vous l'auriez souhaité : l'émotion n'a que peu à voir avec la véritable fidélité. Il nous faut de la virilité et du courage, à nous croyants, Dieu et votre femme méritent bien cet élan. Pour l'amour de Dieu il faut endurer et vous rappeler que les petits dégoûts humains ne sont que fétus de paille passagers au regard de la foi.

Si vous attendez que votre prochain soit aimable pour l'aimer, vous n'êtes pas sorti de l'auberge. Il n'y a, de plus, aucun rapport entre le fait que vous ayez rencontré votre épouse en contexte non croyant et le fait qu'elle a bel et bien été placée sur votre chemin par Dieu, car ce n'est pas à nous de choisir Ses voies. Parfois aussi, du mal Il arrive non pas à faire un bien, mais à en faire sortir, émaner, un bien encore plus grand. De la boue il fait sortir des trésors.

Vous dites que vous êtes écœuré d'avoir vu votre femme examinée par un gynocologue mâle, mais vous-même, que faisiez-vous dans cette pièce ? On voit que le mâlin mettra à profit les plus petites voies pour diviser et saccager à bas bruit. Vous dites que votre femme est impie, son comportement connoté par vous comme impudique est-il alors étonnant ? Où est la cohérence de vous en offusquer alors qu'elle n'est pas encore convertie ?

Si vous vous sentez dispersé la plupart du temps, c'est que ce que vous vivez n'est pas l'œuvre de Dieu mais du diable. Faites de toute votre âme ce que vous avez à faire - votre devoir d'état d'époux et de prière - et ne vous occupez pas du reste. Vous verrez que la confiance en Dieu est à ce prix, et que c'est en faisant son devoir de croyant dans l'abandon à Dieu que la paix du Seigneur nous inonde au milieu des difficultés. Si vous activez cette simplicité fidèle, vous verrez que le sort de votre épouse ne dépend pas de vous ; et si elle ne trouve pas l'ouverture vers Dieu, c'est une histoire entre son âme et Dieu. Le rique de la perdre dans l'éternité peut être douloureux certes, et il est naturel que vous souhaitiez son salut, mais si cela vous mène au désordre extérieur et intérieur, c'est aussi vous que vous risquez de perdre.

Comme Christophe, je suis nâvrée d'employer ce ton peu amène, mais j'ai l'impression que vous vous laissez peu à peu pénétrer par un travail de sape qui sent un peu le soufre. Votre femme est actuellement votre croix dites-vous, quel catholique seriez-vous si vous refusiez de la porter ? C'est à ce prix douloureux que vous aurez une chance de collaborer avec Notre Seigneur pour convertir cette femme fragile.

Nous sommes avec vous, en union de prières. :fleur:

Chère Cendrine,
Vous devez avoir un secret pour parvenir à aimer votre prochain en vérité. Cela dépasse mon entendement, très honnêtement. :sonne:

Meilleurs voeux 2018
Pierre


Revenir vers « Soutien dans l'épreuve »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Sheyrine et 2 invités