Je crois que je vis dans l'infidélité

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
treschere1
Barbarus
Barbarus

Je crois que je vis dans l'infidélité

Message non lupar treschere1 » sam. 17 déc. 2016, 18:15

Bonjour,

Je suis mariée mère de 4 enfants, on a 8 ans de mariage avec mon mari, il y a un bon bout de temps je me rends compte que je suis amoureuse de mon patron, il m'a fait des avances je n'ai pas cédé, mais je n arrête pas de penser àa lui, j aime bien lui parler, lui envoyer des textos, j ai l'impression que je trompe mon mari parce que il n'est au courant de rien, ça me cause beaucoup de peine je veux bien arrêter ce petit [jeu, j'ai] besoin de vos conseils pour ne pas faiblir dans ma foi en tant que femme et mère car j'aime beaucoup mon mari et mes enfants.
Dernière édition par Teano le dim. 18 déc. 2016, 11:45, édité 1 fois.

Invité
Barbarus
Barbarus

Re: je crois que je vis dans l infidélité

Message non lupar Invité » lun. 19 déc. 2016, 3:32

Vous n'êtes pas une personne infidèle. Vous n'avez pas commit d'adultère. Cependant, je pense que vous devriez cesser d'envoyer des messages à cet homme, car si votre mari l'apprenait il pourrait être très fortement blessé. Si vous aimez votre mari, alors vous ne pouvez pas aimer autrui. L'amour n'offre qu'une seule place dans le coeur. On peut aimer une personne, mais pas deux. Et je pense que ce que vous ressentez pour votre patron est un désir très fort, mais pas de l'amour. Parce qu'en vérité, l'amour (d'un couple) est quelque chose qui se construit, au fil du temps, au fil des épreuves, au fil des accomplissements communs. Vous et votre mari êtes ensemble depuis 8 ans, vous avez 4 enfants, votre amour, c'est comme ça que vous l'avez construit.

Avec votre patron, même s'il y'a ce désir, ces pensées, cela ne signifie en rien que vous en êtes amoureuse. Et puis, être amoureuse est un bien trop grand mot. Je ne vais pas vous dire de cesser de penser à lui, ce serait comme vous dire "attention, ce que vous faites là est mal", non, parce que vos désirs ne sont pas vos actes, même si bien souvent, les gens se jugent trop par rapport à ce qu'ils désirent plutôt qu'à ce qu'ils font. Tant que vous restez fidèle à votre mari, que vous l'aimez avec sincérité, alors je ne vois pas en quoi vous avez péché.

Si vous culpabilisez, c'est parce que vous êtes quelqu'un de bien. Votre conscience vous dit qu'il y'a un homme, votre mari, qui vous aime, et qu'il ne faudrait pas décevoir. Pourquoi je dis décevoir, pas parce que envoyer des textos est un adultère, mais parce que même si vous n'avez jamais tromper votre mari avec votre patron, ou quiconque, le fait qu'il voit ces textos le laisserait penser énormément de choses, dont des choses très blessantes, pour lui, et pour vous, voila pourquoi il vaut mieux faire clairement comprendre à votre patron que vous n'avez pas à flirtez avec lui et que la seule relation que vous entretenez avec lui et purement professionnelle.

Et ne culpabilisez pas, je vous le répète, vous êtes une femme bien. Et, si cela peut vous soulager, parlez-en avec votre mari.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8014
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: je crois que je vis dans l infidélité

Message non lupar PaxetBonum » lun. 19 déc. 2016, 9:51

Chère treschere1,

Je vais vous répondre abruptement par une parole de Mgr Escriva de Balaguer que j'ai mis longtemps à comprendre : 'Sois courageux : fuis !'
Vous avez posé le diagnostique, ayez le courage de prendre le remède.
Il faut couper court à tout jeu avec cet homme.
Vos relations doivent être froidement professionnelles.
Si vous ne vous en sentez pas le courage, alors cherchez un autre travail.

Seigneur ne la laissez pas succomber à la tentation, mais délivrez la du mal.
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

jb7
Ædilis
Ædilis
Messages : 34
Inscription : jeu. 01 déc. 2016, 23:41

Re: je crois que je vis dans l infidélité

Message non lupar jb7 » mar. 10 janv. 2017, 22:09

Bonjour
Cela est fréquent et encore plus chez les hommes.
Bible Mathieu : "Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur."
Il s'agit malgré tout d'une infidélité de cœur. Moins grave que celui physique.
Surtout si vous vous sentez amoureuse.
Il s'agit d'une tentation, le but est que celle ci évolue.
Mais bien loin de là je ne souhaite pas vous faire culpabiliser, mais de vous faire prendre conscience de regarder au fond de votre coeur tout l'amour que vous avez pour votre mari et pour vos enfants, de prier pour votre couple. Cela passera.

Les couples avec l'age et la routine passe par là.
Il faut tenter d’effacer cette sensation d'attirance physique que vous avez pour votre patron.
Gardez celui ci comme patron voir ami si cela se passe bien entre vous et le lui faire comprendre.
Bon courage et que Dieu vous bénisse.

Ciryl
Censor
Censor
Messages : 69
Inscription : mar. 12 mai 2015, 15:16
Conviction : en recherche

Re: je crois que je vis dans l infidélité

Message non lupar Ciryl » ven. 13 janv. 2017, 12:30

Chère treschere1,

Je vais vous répondre abruptement par une parole de Mgr Escriva de Balaguer que j'ai mis longtemps à comprendre : 'Sois courageux : fuis !'
Vous avez posé le diagnostique, ayez le courage de prendre le remède.
Il faut couper court à tout jeu avec cet homme.
Vos relations doivent être froidement professionnelles.
Si vous ne vous en sentez pas le courage, alors cherchez un autre travail.

Seigneur ne la laissez pas succomber à la tentation, mais délivrez la du mal.
Je ne peux qu'acquiescer une telle réponse, prendre ses distances et "fuir".
J'ajouterai que c'est aussi un service à rendre à ce patron qui lui aussi se laisse entraîner dans ce jeu dangereux. Je ne lui conseille pas de se servir de son entreprise pour séduire des femmes mariées.

Avatar de l’utilisateur
Marc Oh
Censor
Censor
Messages : 148
Inscription : ven. 01 avr. 2016, 16:05
Conviction : chrétien catholique
Localisation : Région centre

Re: Je crois que je vis dans l'infidélité

Message non lupar Marc Oh » jeu. 02 févr. 2017, 11:45

Bonjour, être "amoureuse" est assez classique et n'est pas de votre faute de mon humble avis. La tentation non plus (il est assez nature dans ce cas là d'avoir des pensées impures surtout dans notre contexte de sociétés où le sexe est la grande Idole), mais attention de ne pas entrer dans son jeu de séduction. Sans le Christ vous êtes très vulnérable et le pire est probable, avec Lui vous partagerez sa victoire.
Si vous en êtes là Il vous faut fuir les pensées impure et tout ce qui y conduit, faite lui comprendre que vous désapprouvez moralement son comportement même si vous le désirer secrètement. Encore une foi, ce désir s'il existe est un fait, peu être une épreuve. Que cette épreuve vous fasse grandir. Dieu sait faire d'une chose d'apparence néfaste quelque chose de bon mais celà ne veux pas dire qu'il faut rechercher cette chose d'apparence néfaste. Vous n'êtes pas Dieu pour en juger.
En parler à votre mari n'est pas forcément une bonne chose, toute vérité n'est pas bonne à dire. Cela demande conseil (à un référence morale pas à une copine). Parlez en a Dieu, à un prêtre, aux deux!
Ne vous flageller pas, si vous n'avez pas commis de faute. Sinon allez demander pardon (à Dieu bien sur la confession est là pour ça!). Plus vous vous comporter bien plus la tentation sera intense mais plus le Christ vivra en vous et mieux vous la repousserai de par l'action de la Grâce.

Dans une seconde étape j'en profitai pour chercher, ce qui vous a conduit là. Ceci pour éviter "la prochaine foi". Un jeune couple DOIT soigner son couple. Vous ne serez peu être pas amoureuse de votre mari toute votre vie, c'est même très rare, ce qui ne veut pas dire que vous n'avez pas quelque chose de mieux à construire. Il y a beaucoup d'illusion dans le monde mais là n'est pas le vrai bonheur.

un misérable pécheur qui va prier pour vous!
Marc Oh!
"... sans l'amour je ne suis rien..."

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3114
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Je crois que je vis dans l'infidélité

Message non lupar Kerniou » ven. 03 févr. 2017, 12:33

Vous devriez renforcer les échanges et la relation de couple. Si vous êtes attirée par un autre homme, c'est, sans doute, parce que la relation conjugale n'est pas aussi forte qu'elle devrait l'être. Vous trouvez dans le badinage, quelque chose qui manque à votre couple, en ce moment. Vous n'en êtes pas la seule responsable mais c'est vous qui êtes la plus frustrée. Demandez à votre mari de parti ensemble une fin de semaine voire quelques jours en voyage ou dans un lieu que vous aimez tous les deux ou allez au restaurant. ( la saint-Valentin approche ) mais, surtout, entretenez le dialogue.
bon courage à vous.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
blue eyes
Censor
Censor
Messages : 141
Inscription : mer. 28 janv. 2015, 3:08
Conviction : Catholique

Re: Je crois que je vis dans l'infidélité

Message non lupar blue eyes » ven. 03 févr. 2017, 16:35

Bonjour,

Je suis mariée mère de 4 enfants, on a 8 ans de mariage avec mon mari, il y a un bon bout de temps je me rends compte que je suis amoureuse de mon patron, il m'a fait des avances je n'ai pas cédé, mais je n arrête pas de penser à lui, j aime bien lui parler, lui envoyer des textos, j ai l'impression que je trompe mon mari parce que il n'est au courant de rien, ça me cause beaucoup de peine je veux bien arrêter ce petit [jeu, j'ai] besoin de vos conseils pour ne pas faiblir dans ma foi en tant que femme et mère car j'aime beaucoup mon mari et mes enfants.
Ce que je vois, à travers ces lignes, c'est que vous aimez toujours votre mari et c'est l'essentiel.

La lecture de votre message laisse entrevoir que, malgré l'amour que vous lui portez, il manque peut-être quelque chose à votre relation. Quand on commence à avoir des enfants, il arrive souvent que les amoureux deviennent surtout des parents; c'est peut être la le problème ou une partie de celui-ci.

Pensez-y bien; qu'est-ce qui vous attire chez votre patron ? Est-ce que vous retrouvez ce qui vous attire chez lui dans votre mari aussi ? Prenez-vous le temps, en tant que couple, de vous assoire et de discuter de ce qui vous tient à coeur ?

Vous voyez à quoi je veux en venir ?

Amicalement,

Blue eyes
«La vérité vous rendra libre».

Diliope
Ædilis
Ædilis
Messages : 11
Inscription : mer. 31 déc. 2014, 17:22

Re: je crois que je vis dans l infidélité

Message non lupar Diliope » mer. 08 mars 2017, 0:04

Chère treschere1,

Je vais vous répondre abruptement par une parole de Mgr Escriva de Balaguer que j'ai mis longtemps à comprendre : 'Sois courageux : fuis !'
Vous avez posé le diagnostique, ayez le courage de prendre le remède.
Il faut couper court à tout jeu avec cet homme.
Vos relations doivent être froidement professionnelles.
Si vous ne vous en sentez pas le courage, alors cherchez un autre travail.

Seigneur ne la laissez pas succomber à la tentation, mais délivrez la du mal.
Trèschère1,
Moi aussi je suis mère de 4 enfants.
Il m'est arrivé la même chose que vous l'année dernière, mais sans les textos.
Je me suis vite rendue compte du danger. Le jeu de séduction a duré 15 jours. C'est très agréable de plaire... J'en ai parlé à une amie. Elle a été de bon conseil.
Mais quelques jours après, j'en ai parlé à un prêtre.
II m'a dit exactement ce que vous écrit Paxet Bonum (c'est peut-être vous, père François ?).
J'ai prié, notamment Louis et Zélie Martin sur ses conseils.

Les relations avec mon patron sont devenues le plus froidement professionnelles possible.
Toutefois un dérapage aurait pu être encore possible. Il aurait suffi non pas d'une vraie crise conjugale mais d'une insatisfaction, une difficulté, une certaine fatigue ou que sais-je. Pour lui ou pour moi.

J'ai quitté mon travail en décembre.
Depuis, je n'ai plus peur d'avoir ces pensées impures, bien que j'aie réussi pendant plusieurs mois à les maîtriser. J'ai fui le danger.
Comme m'avait dit ce prêtre : n'oubliez pas ce bon vieux dicton "loin des yeux, loin du cœur".

Je ne sais pas si on peut envoyer des messages privés sur ce forum mais n'hésitez pas à me contacter.

Je vais prier pour vous.
(et selon moi, oui, vous êtes dans l'infidélité).


Revenir vers « Soutien dans l'épreuve »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités