Détresse morale et physique

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
xavier
Ædilis
Ædilis
Messages : 12
Inscription : mar. 07 juil. 2015, 18:49
Conviction : Catholique non pratiquant

Détresse morale et physique

Message non lupar xavier » mar. 13 déc. 2016, 19:05

Bonjour à tous,
Le sort s'acharne sur moi et je perds pieds!J'accumule les problèmes de santé,obésité morbide,diabète avec complications rénales,j'ai de plus en plus de mal à marcher,problèmes respiratoires tout mouvement m'est pénible,et morale au triple zéro et personne à qui me confier et me rassurer pour me reprendre en main....Je reçois à chacun de mes messages sur ce site des messages sympathiques.C'est pour cela que je viens à nouveau "pleurer sur vos épaules".
Je sais,il y a la misère dans le monde,la faim,la guerre cela ne me laisse pas indifférent et j'ose me plaindre !!!
Je n'ai que 56 ans...Je dois me reprendre et lutter,mais seul c'est dur !!!
Merci d'avance infiniment de votre soutien.
Je ne cesse de prier,pour moi et les autres.
Salutations.
xavier

Altior
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 402
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionnaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Détresse morale et physique

Message non lupar Altior » mar. 13 déc. 2016, 21:19

Bonjour,

Heureusement, c'est seulement ça. Quand j'ai lu le titre, je pensait que «détresse morale» envoie à un terrible péché, quelque chose de vraiment grave. Heureusement, le diabète n'est pas tout aussi grave. S'il est bien traité et bien suivi, celui qui a un diabète peut bien vivre, bien vieillir, et avoir une vie toute aussi longue que quelqu'un qui n'a pas de diabète. Un grand nombre de personnes publiques l'ont eu, chose qui ne les a pas empêché d'avoir une vie longue et fruiteuse. Menahem Begin, l'artisan de l'état d'Israel par exemple. Elle Fitzgerald. Et ainsi de suite. Même Gorbatchev, qui se porte bien à ses 85 ans et continue a faire du fric par ses conférences payantes.
Le traitement du diabète a connu une forte amélioration les dernières années. Toute une nouvelles classe de médicaments s'adressent surtout au diabétiques obèses. Ils sont encore chers et la Sécu les remboursent sous certaines conditions. Votre médecin traitant vous dira plus.

Je vois dans votre profile «catholique non-pratiquant». Il vous faut un peu de courage, Xavier! Un catholique non-pratiquant, c'est comme un parachutiste non-pratiquant. Un qui sait sauter avec sa parachute, qui a reçu le savoir-faire, mais qui ne saute jamais. Je ne sais pas si le bon Dieu, si vous pratiquerez, va vous guérir ou vous améliorer les données biologiques (quoiqu'on peut toujours espérer), mais une chose est certaine: il va vous restaurer le moral. Je n'ai jamais vu un catholique qui saute avec sa parachute ayant un moral dans le chaussettes. Dieu, par le Saint Esprit Consolateur, nous offre des appuis qu'on a du mal à supposer si on ne saute jamais. La chose commune de tous les saints, de n'importe quelle époque, race, traits physiques etc. est un certain éclats des yeux impossible à confondre, éclat qui est la marque de l'appui spirituel que seul le Saint Esprit peut offrir.

En union de prières,
A.

anjhti
Civis
Civis
Messages : 2
Inscription : mer. 14 déc. 2016, 0:10
Conviction : Chrétien

Re: Détresse morale et physique

Message non lupar anjhti » mer. 14 déc. 2016, 0:28

Bonjour Xavier,

je prie pour toi
pour que ta santé morale s'améliore.

Seigneur, offre à Xavier une meilleure santé morale, que ton regard bienveillant se penche vers lui,
Son bonheur meilleur, un coffre rempli de bonheur et de santé, en égard sans relâche vers sa vie.

Merci Seigneur mon Dieu, que ton amour se révèle encore et encore.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3104
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Détresse morale et physique

Message non lupar Kerniou » mer. 14 déc. 2016, 10:54

Bonjour Xavier,
Effectivement, votre situation n'est guère enviable ! Il existe des services et associations qui organisent des visites aux malades.
La conférence Saint Vincent de Paul, les petits frères des pauvres, le Secours catholique ou autres, toutes ces organisations ne seraient-elles pas présentes dans votre secteur ?
il n'est pas normal de vous retrouver seul et dans le besoin. Au delà des organismes caritatifs, les services sociaux devraient pouvoir vous venir en aide. Nous avons la chance, en France, d'avoir, encore, des services sociaux de proximité, ils faut les mettre à contribution.
Si vous me donnez vos coordonnées, je veux bien prendre contact, par téléphone, avec ces organismes pour que l'on vous vienne en aide.
Bon courage à vous !
En union de prière.
Dernière édition par Kerniou le lun. 19 déc. 2016, 2:28, édité 1 fois.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1125
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Détresse morale et physique

Message non lupar Trinité » mer. 14 déc. 2016, 13:45

Cher Xavier!

Je viens de voix votre message, je vais faire une petite prière pour vous.
Un petit retour vers Jésus vous apporterait le plus grand bien à tous les niveaux morale et...physique!

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1712
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Localisation : France

Re: Détresse morale et physique

Message non lupar Relief » sam. 17 déc. 2016, 22:20

Bonjour Xavier :)

Même si rien n'est facile, petit pas après petit pas, on peut arriver à se reprendre en main, ne vous découragez pas.
Sachez que nous sommes de tout cœur avec vous. N'hésitez pas à vous confier, même au besoin par MP.

Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Détresse morale et physique

Message non lupar Invité » lun. 19 déc. 2016, 3:56

On arrive à un certain âge où ces problèmes apparaissent. Cependant, rien n'empêche de lutter contre. Vous savez, mon cousin, âgé seulement de 22 ans, a le diabète depuis son plus jeune âge. Il a, par le passé, été plongé dans un profond coma dont il a failli ne jamais ressortir. Et, toute sa vie, je l'ai vu se piquer à l'insuline. Et vous savez quoi ? Je n'ai aucune crainte pour lui. Absolument aucune. Il est en vie. Dieu l'aime et le protège. Tout comme vous. Maintes fois il a faillit mourir, mais il est toujours là. Parce que ce n'était pas son heure. Mon grand oncle, un peu plus âgé que vous, de 9 ans environ, a un cancer extrêmement grave. Mais il lutte contre. Et il ne cessera pas de se battre, jusque la mort, et je me battrai à ses côtés si je le pouvais. Mais je suis bien trop jeune pour qu'il en tienne compte. Bref, ce que j'entends par là, par ces deux exemples concrets, c'est que peu importe ce que vous traversez, que ce soit votre diabète ou votre obésité, vous le surmonterez parce que vous en avez la volonté, et que rien n'est insurmontable. Lorsque étant plus petit, je faisais de la boxe, je me souviens que dans notre salle d'entrainement, il y avait deux phrases, placardées sur le mur, qui avaient toujours attiré mon attention : "avoir la volonté de faire quelque chose, c'est avoir accompli déjà la moitié du chemin." Et la seconde était une célèbre citation de Muhammad Ali : "Impossible n'est qu'une excuse avancée par ceux qui trouvent plus facile de vivre dans le monde qui leur a été légué plutôt que de trouver en eux la force de le changer". Imaginez que ce monde, c'est vous, ce sont vos problèmes, ce monde c'est votre lutte. Vous devez trouver en vous la force de changer ce qui vous cause problème. Et vous la trouverez.

elenos
Senator
Senator
Messages : 962
Inscription : mer. 22 août 2012, 14:10
Localisation : France

Re: Détresse morale et physique

Message non lupar elenos » mer. 21 déc. 2016, 0:16

Même sans vous écrire nous sommes nombreux a prier pour vous

xavier
Ædilis
Ædilis
Messages : 12
Inscription : mar. 07 juil. 2015, 18:49
Conviction : Catholique non pratiquant

Re: Détresse morale et physique

Message non lupar xavier » mer. 21 déc. 2016, 19:08

Bonsoir,
Merci à tous,pour votre soutien,je me sens plus fort,merci infiniment.Et avec le seigneur aussi à mes côtés.....
Beaucoup de bonheur à tous .
Cordialement.Passez de bonnes fêtes.
xavier :)

Avatar de l’utilisateur
papillon
Persona
Persona
Messages : 1793
Inscription : sam. 25 juil. 2009, 3:21
Conviction : L'Amour sans conditions
Localisation : Les belles Laurentides, Province de Québec

Re: Détresse morale et physique

Message non lupar papillon » jeu. 22 déc. 2016, 3:38

Je sais,il y a la misère dans le monde,la faim,la guerre cela ne me laisse pas indifférent et j'ose me plaindre !!!
xavier
Bonjour Xavier,

Ne vous sentez surtout pas coupable d'exprimer votre souffrance et votre mal de vivre. Ils sont bien réels et toute la misère du monde n'y change rien. Vous avez le droit d'exprimer votre mal-être et de décrire vos problèmes pour ce qu'ils sont.
Je vous sens prisonnier de votre corps et accablé d'un sentiment d'impuissance et de découragement. Je comprends très bien votre angoisse et votre détresse.
Tout cela peut changer, Xavier, mais vous aurez besoin d'aide et il est important que vous alliez chercher cette aide.
Tout d'abord, vous devez régler ce problème d'obésité morbide qui est la cause principale de tous vos autres problèmes. Dans certains cas, la chirurgie bariatrique s'impose. Elle a sauvé bien des vies. En avez-vous déjà parlé à votre médecin ?
Parallèlement, il est de première importance de consulter un ou une nutritionniste compétent , et ce , autant pour le contrôle de votre poids que pour celui de votre diabète. Il est étonnant de constater parfois que les diabétiques ne savent pas comment s'alimenter pour contrôler leur glycémie. Cela n'exclut en rien les médicaments et l'insuline qui peuvent être indispensables, mais l'alimentation est aussi de première importance.
Et il vous faut aussi un support psychologique. Il est bien difficile de se prendre en main quand on est déprimé.
Je ne sais à quels services sociaux vous avez accès mais Kerniou vous a donné de bons conseils à ce sujet.
Ce serait bien aussi que vous ayez accès à un psychologue et/ou un TS (travailleur social). Vous dites n'avoir personne à qui vous confier. Il faut briser cette solitude. Il y a sûrement des associations auxquelles vous pourriez adhérer pour partager et vous confier.
Il y a beaucoup de possibilités d'action. Un pas en amène un autre. Il suffit parfois de faire le premier et les choses s'enchaînent.

Bon courage. Ne désespérez pas.
La prière est évidemment une bonne chose mais il faut aussi agir.
"Puissé-je aimer le meilleur des hommes aussi tendrement que Dieu aime le pire."
Mendel de Rimanov

Alizee
Censor
Censor
Messages : 163
Inscription : lun. 09 mai 2016, 12:19

Re: Détresse morale et physique

Message non lupar Alizee » jeu. 22 déc. 2016, 10:45

Dans une situation de détresse, le plus dur c'est de trouver l'énergie pour s'en sortir. Il n'y a que Lui qui peut vous la donner en vérité. Il faut s'en remettre à Dieu. Le laisser agir en soi, et accueillir ses grâces qui permettent d'aller de l'avant. Il agit en nous et à travers nous. Notre volonté est mise à contribution. Demander de l'aide est un premier pas vers le mieux-aller.
Le monde comporte ses difficultés, des violences, injustices etc. mais il y a plus grave encore : perdre l'espérance, baisser les bras.
Courage !


Revenir vers « Soutien dans l'épreuve »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités