Crise d'angoisse

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
PitiéSeigneur
Barbarus
Barbarus

Crise d'angoisse

Message non lupar PitiéSeigneur » mar. 22 mars 2016, 0:34

Bonsoir à tous,

je vous demande de l'aide car je n'en peux plus... Depuis le samedi des Rameaux, je suis victime de terribles crises d'angoisses et cela va faire trois jours. Le pire, c'est que tout va bien dans ma vie, je suis étudiant et j'aime ce que je fais mais je me couche très tard pour travailler et je pense que je paye cela. J'ai eu une réunion pour savoir ce que j'allais faire samedi et cela m'a un peu fait peur (je vois quelqu'un demain pour me conseiller sur ce que je vais faire l'année prochaine) mais je ne comprends que cela aille dans des proportions comme cela : j'ai l'estomac noué, l'impression de tout faire au ralenti et j'ai des bouffées d'angoisse sans raison. Je souffre vraiment, j'ai demandé à Jésus en cette semaine de la Passion de me délivrer.... Je ne vais quand même pas prendre des "cachetons" à 23 ans... Que faire ?
Je vous remercie de prier pour ma délivrance.

axou
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1620
Inscription : lun. 15 sept. 2014, 3:23
Conviction : catholique
Localisation : Région parisienne et Bretagne

Re: Crise d'angoisse

Message non lupar axou » mar. 22 mars 2016, 19:53

Bonsoir cher Jeune PitiéSeigneur,

vous vivez peut-être de simples symptômes de surmenage ? vous avez peut-être tiré sur la corde ?
Commencez donc par aller le plus souvent possible à la piscine (l'eau est un calmant nerveux) et vous coucher tôt et dormir beaucoup. Le manque de sommeil peut rendre anxieux, agressif, déprimé...Rien de tel pour plonger.
Si vous travaillez beaucoup, votre fatigue est surtout nerveuse et il faut provoquer alors une bonne fatigue physique, d'ou la piscine.

les décisions à prendre sur l'avenir (qui angoissent n'importe qui) rencontrant de l'épuisement peuvent tout à fait provoquer de fortes crises d'angoisse, à n'importe qui. De plus, un médecin peut vous donner un médicament naturel à base de plantes ou de l'homéopathie.

Qu'en pensez-vous ? une semaine sainte en vous couchant très tôt et en disant le chapelet pour vous endormir ?
"Dieu comble son bien-aimé quand il dort".

Bien à vous,

Axou

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3350
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Crise d'angoisse

Message non lupar Kerniou » mer. 23 mars 2016, 4:02

Tout à fait d'accord avec Axou !
Cependant, si les angoisses continuaient, n'hésitez pas à consulter un psy.
Bon courage à vous.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

zelie
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 443
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45
Localisation : France

Re: Crise d'angoisse

Message non lupar zelie » mer. 23 mars 2016, 8:33

ou votre médecin de famille, tout simplement. Et rapidement.
Il ne faut pas laisser traîner un état pareil, car ce qui guette en ligne de mire, c'est le burn out ou (des symptômes plus graves que l'actuel).
Donc si vous voyez un état pénible durer plus d'une semaine, consultez. Si Dieu a mis à votre disposition un pays et des médicaments en accès facile, c'est pas pour que vous fassiez l'orgueilleux de penser que vous êtes au-dessus de ça. On commence par une aide humaine et naturelle avant de réclamer une aide surnaturelle; et là l'aide vous l'avez, il vous suffit de tendre le bras. On n'est pas au Nigéria.
ET au passage, des jeunes de 23 ans qui prennent sur 10 ou 15 jours de quoi se remonter, il y en a tous les jours et partout. Tous ceux qui passent des examens difficiles y ont recours, on a le droit de ne pas être des surhommes!
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre

siméon27
Barbarus
Barbarus

Re: Crise d'angoisse

Message non lupar siméon27 » mer. 23 mars 2016, 21:06

Bonsoir,

Je suis nouveau sur ce forum. Je souhaite réagir au post de PitiéSeigneur tout en vous faisant part de mon expérience.
J'ai moi-même connu de grosses crises d'angoisse à l'âge de mes 19 ans à l'issue d'une première année universitaire (j'ai aujourd'hui 25 ans). De nature anxieuse, je travaillais à en oublier mes besoins de repos, de loisirs, de sports....

L'ampleur de ces angoisses m'ont conduit à consulter mon médecin de famille assez rapidement. Il m'avait prescrit une cure de magnésium et un peu d'homéopathie afin de diminuer l'anxiété. Ces traitements ne m'ont pas suffit. Cependant, je ne souhaitais pas voir de psy et par conséquent j'ai négligé cet état anxieux pendant plus de trois mois. Ensuite, épuisé et dans l'angoisse de réussir la suite de mes études, je me suis "résigné" à consulter un psychiatre. Au bout de deux séances, il m'a proposé un traitement antidépresseur. Ma souffrance était forte et mon envie était d'être soulagé le plus rapidement possible. J'ai commencé le traitement. Celui-ci m'a aidé à remonter la pente et à passer avec succès l'ensemble de mes examens. Le problème est que lorsque j'essayais d'arrêter le traitement mes angoisses revenaient. Avec l'aide de mon psychiatre j'essayais de prendre les doses les plus faibles possible. Finalement, malgré mon état anxieux, avec l'aide du Seigneur et de mes proches, avec une meilleure hygiène de vie et avec l'aide du traitement j'ai pu finaliser mes études, passer des sélections et concours exigeants et ainsi obtenir un métier. Cependant, je n'ai toujours pas réussi à stopper mon traitement. Celà fait donc plus de 5 ans que je consomme des antidépresseurs.

Aussi, l'année dernière suite à une longue période de stresse, j'ai fais une rechute assez importante (crise d'angoisse et symptômes dépressifs) malgré le traitement. Depuis je me sens fragilisé et je subis assez régulièrement d'importantes variations de l'humeur (j'ai d'ailleurs très peur de devenir cyclothimique ou bipolaire, j'angoisse énormément au sujet des maladies mentales). Aujourd'hui alors que je m'en sors professionnellement et qu'affectivement je n'ai pas à me plaindre, je vis quand même dans l'angoisse. Je culpabilise beaucoup de devoir prendre mon traitement si jeune et de ne pas parvenir à l'arrêter. Les psys me rassurent en me disant que ce n'est pas grave d'être sous traitement même au long cours. Cependant, j'ai peur de ne jamais pouvoir arrêter, de vivre un état anxieux permanent voire de développer une maladie mentale. J'essaye de m'abandonner à Dieu, de Lui faire confiance et de me rappeler qu'il ne permettrait jamais qu'une croix impossible à porter nous soit donnée. Mais parfois lorsque la souffrance est aiguë, c'est difficile de vivre dans la confiance en Dieu. Je pense qu'il est donc important de tout lui offrir et de donner du sens à tout ce que l'on vit (même de douloureux).

Pour revenir à ce que tu vis PitiéSeigneur, je te conseille de prendre beaucoup de repos, de prier, de vivre l'instant présent, de ne pas entrer en état de résistance même à l'égard des angoisses. Il faut lâcher prise en Dieu et faire confiance en la vie. (Facile à dire, je le reconnais...). Ne pas hésiter à se faire aider si la douleur morale persiste. Il faut absolument s'écouter... Pour ma part j'ai besoin de beaucoup dormir... pas forcément facile lorsque l'on est entouré d'amis qui vivent à 200 à l'heure. Faire une activité physique peut aussi aider.

Profite de cette semaine Sainte pour tout exposer au Christ mort et ressuscité. En Dieu la victoire est toujours acquise.

En Union de prière,

PitiéSeigneur
Barbarus
Barbarus

Re: Crise d'angoisse

Message non lupar PitiéSeigneur » sam. 26 mars 2016, 13:41

Bonjour à tous,

je vais un peu mieux même si je ressens toujours une grande fatigue. Mon médecin m'a prescrit de l'homéopathie et des calmants qui permettent de mettre fin aux crises d'angoisse lorsqu'elles sont trop importantes. Je n'ai rien pris depuis hier matin et je me sens plutôt bien, je remange à nouveau même si l'angoisse est quand même là mais présente à un faible niveau (surtout quand je me lève le matin). J'essaie de programmer mes journées au jour le jour sans m'angoisser d'avance et en me disant que si une crise d'angoisse me submerge et bien qu'elle passera. J'accepte mon angoisse au lieu de lutter contre elle et je remarque que cela m'aide beaucoup. Je me couche tôt après avoir fait ma prière.

Au sujet de la formation que je vais suivre l'année prochaine (c'est cela qui avait provoqué les débuts de ces angoisses), j'ai eu l'autorisation de suivre quelques cours la semaine prochaine. Je me dis que cela pourra me rassurer, qu'en pensez-vous ?

Je vous remercie pour vos conseils et je prie le Seigneur, je Lui demande d'être délivré en l'honneur de sa Sainte Résurrection, j'espère tellement être exaucé. S'il vous plaît, priez avec moi pour demander à Jésus ma guérison. Je prierai pour toutes vos intentions.

PitiéSeigneur
Barbarus
Barbarus

Re: Crise d'angoisse

Message non lupar PitiéSeigneur » mar. 29 mars 2016, 12:19

Bonjour,

je vous écris car je ne vais pas mieux. Je cours tous les matins depuis deux jours et je sens que cela me fait un peu du bien mais je n'ai plus de joie de vivre, je me force à manger car, si je m'écoutais, je ne mangerai rien du tout. Mes parents sont tristes pour moi car, comme moi, ils ne comprennent pas ce qu'il se passe. Demain, j'irai voir les cours de la formation que je suivrai l'année prochaine et j'espère que cela me guérira car c'est la peur de l'inconnu qui me provoque cet enfer. Si cela ne fonctionne pas, j'irai voir un psychiatre car je souffre trop... Cela fait plus d'une semaine maintenant... Je n'en peux plus, je ne me reconnais plus, j'ai l'impression de devenir fou quand cette angoisse devient insupportable, pourquoi le Seigneur ne me guérit-il pas ? Je le prie beaucoup et je vais à la messe plusieurs fois par semaine. Cela m'est arrivé il y a cinq ans mais c'était passé et là, je re-bloque.
Ai pitié de moi mon Dieu !

lepetit_saintdu69
Censor
Censor
Messages : 132
Inscription : ven. 05 déc. 2014, 1:25
Conviction : je suis catholique
Contact :

Re: Crise d'angoisse

Message non lupar lepetit_saintdu69 » ven. 01 avr. 2016, 21:28

Ou sinon essayez de rencontrer une soeur d'une congrégation, car moi les psy j'en ai vu des x et des y et je préfère voir une bonne soeur d'une congrégation, car l'Eglise m'aide mieux de mon point de vue.

Avatar de l’utilisateur
edouard1
Censor
Censor
Messages : 112
Inscription : lun. 29 juin 2015, 12:16
Conviction : catholique

Re: Crise d'angoisse

Message non lupar edouard1 » sam. 02 avr. 2016, 13:56

Bonjour,

Je comprends votre souffrance, l'ayant vécue aussi. Je connais les crises d'angoisse, la solitude, la détresse.. Je sais ce que c'est que de se sentir délaissé par les siens et aussi par Dieu. Mais depuis que j'ai compris que Dieu ne me délaisse pas, qu'il m'accompagne dans les moments les plus difficiles, même sans se montrer, je vais un peu mieux. Je comprends aussi la sensation d'avoir l'impression de tout avoir mais de ne pas être heureux à l'intérieur. En réalité je pense que Dieu ne nous envoie pas forcément ce dont nous avons envie, Il nous envoie ce dont nous avons besoin. Et même si parfois, j'ai des regrets, je suis reconnaissant pour ce que j'ai.

Pour vous en sortir, il faut arriver à croire en vous-même, vous aimer vous-même. Le bonheur est un choix, pas un résultat, rien ne vous rendra heureux si vous ne choisissez pas de l'être. Et pour être heureux, je crois qu'il faut accepter parfois de ne pas l'être, accepter des moments de faiblesses, des imperfections qui nous rendent si uniques et si aimés de Dieu.

Je prie pour vous mon ami. Pour que vous soyiez fort, que vous vous aimiez et que Dieu vous apporte Paix et Joie.

Avec tout mon coeur,

Édouard.

Nicolas01
Ædilis
Ædilis
Messages : 11
Inscription : sam. 02 avr. 2016, 2:07
Conviction : Chrétien Biblique
Localisation : Ain (01)
Contact :

Re: Crise d'angoisse

Message non lupar Nicolas01 » lun. 04 avr. 2016, 1:58

Bonsoir,

J'ai aussi connu un début de crises d'angoisse dû à la peur d'avoir des crises de migraine ophtalmique (perte de la vision avec douleur à l'arrière du crâne), et un début de dépression avec la maladie de ma mère. Je n'étais pas en Christ à cette époque.

Mon médecin traitant m'avait prescrit un antidépresseur à faible doses tout de même. J'ai rapidement compris que je ne souhaitais pas vivre une vie de médicaments et de doute.

Je m'en suis donc remis à Dieu; j'ai appris à le connaître, lu les évangiles, etc. et j'ai rapidement jeté les médocs par la fenêtre :oui: , bien sûr faites-vous suivre par votre médecin et parlez-en aux personnes de votre entourage. Mais apprenez à connaître Dieu et sa puissance , il a guéri ma mère d'un cancer dit incurable et m'a délivré de la plupart des mes peurs. Il peut le faire pour vous ! Et il le fera.
Cela m'est arrivé il y a cinq ans mais c'était passé.
Courage à nouveau!

1 Pierre 5:7
et déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous. 8Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera.…

Marc 11:22
Jésus prit la parole, et leur dit: Ayez foi en Dieu.
Jésus lui dit: Parce que tu m'as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n'ont pas vu, et qui ont cru! << Jean 20:29 >>

Femme, ta foi est grande ; qu'il te soit fait comme tu veux.
Et à l'heure même, sa fille fut guérie.

Matthieu 15 : 28

PitiéSeigneur
Barbarus
Barbarus

Re: Crise d'angoisse

Message non lupar PitiéSeigneur » mar. 05 avr. 2016, 15:01

Bonjour à tous,

Je vais un peu mieux, mais je prends un antidépresseur depuis quelques jours. J'espère que cela m'aidera à passer cette mauvaise passe comme on dit. Je prie beaucoup et j'essaie d'aller à la Sainte Messe le plus possible dans la semaine. Je demande au Seigneur de m'aider à avancer vers Lui, vers Son amour, car c'est un grand soutien dans cette période un peu sombre, j'ai la chance d'avoir une famille formidable qui m'aide à avancer. J'espère rapidement redevenir dans mon état normal.
Je me confie à vos prières.

PitiéSeigneur
Barbarus
Barbarus

Re: Crise d'angoisse

Message non lupar PitiéSeigneur » sam. 10 sept. 2016, 12:23

Bonjour à tous,

je reviens vers vous pour vous donner des nouvelles. J'ai brillamment réussi cette année d'études. Depuis avril, je suis sous antidépresseur, et je peux dire que j'ai vécu quatre mois où j'étais bien (mai, juin, juillet, août) avec quelques rares moments où l'angoisse revenait. Je remangeais bien et dormais bien.
Cette année, j'aimerai passer les concours pour enseigner, c'est mon rêve depuis l'enfance. Mais voilà, depuis la rentrée et la reprise des cours qui sont conséquents (je finis la journée parfois à 18h), les angoisses sont revenues, j'ai à nouveau du mal à manger et cette nuit, j'ai mis du temps avant de trouver le sommeil. J'essaie de me raisonner, à part suivre les cours, lire et travailler à mon rythme, je n'ai pas d'autres échéances que le concours (je n'ai rien d'autre à valider). J'ai dû reprendre des anxiolytiques hier soir alors que je n'en prenais plus depuis des mois. Je retourne voir mon médecin lundi.
Pensez-vous que ces angoisses sont liées à la nouveauté ? (rythme bien changeant).
Priez pour moi, j'en ai grand besoin; j'essaie d'aller à la messe quotidienne, c'est mon seul secours véritable.

PitiéSeigneur
Barbarus
Barbarus

Re: Crise d'angoisse

Message non lupar PitiéSeigneur » dim. 18 sept. 2016, 17:56

Personne pour me donner quelques conseils ?
j'ai pris rendez-vous chez le psy, j'espère m'en sortir...

stefg5
Ædilis
Ædilis
Messages : 12
Inscription : dim. 31 janv. 2016, 21:14
Conviction : chretien

Re: Crise d'angoisse

Message non lupar stefg5 » lun. 19 sept. 2016, 13:27

Bonjour Pitié Seigneur,

Je vous conseillerais de suivre une therapie cognitive comportementale appelè également TCC. C'est une thérapie brève qui aide grâce à différentes approches. Je vous joins également ce lien avec une prière de guérision intérieure : http://www.pierrelacroix.com/2010/11/pr ... nterieure/

Courage dans cette epreuve qui n'est pas facile et que Dieu vous protège.

Fraternellement en Christ.

PitiéSeigneur
Barbarus
Barbarus

Re: Crise d'angoisse

Message non lupar PitiéSeigneur » dim. 06 nov. 2016, 12:45

Bonjour à tous,

je suis une psychothérapie avec un psychiatre depuis début septembre, mon médecin m'avait augmenté ma dose d'antidépresseurs mais je n'ai pas l'impression qu'il soit si efficace que cela car il me provoque des insomnies et ne m'évite pas les rechutes d'angoisse. Depuis trois jours, je retombe, angoisse continue, idées noires, je n'arrive plus à manger à cause de cette boule au ventre... J'essaie de prier mais je n'y arrive plus, je continue à aller à la messe dans cet état d'angoisse mais je n'en peux plus.... Je me sens mieux durant quelques semaines et rechute brutale, je me sens mieux et rechute etc... J'ai beau avoir la foi, je ne comprends plus rien... Cela fera 7 mois que dure mon calvaire, mes proches s'inquiètent et je n'en peux plus d'être dans cette peur constante. J'arrive à suivre mes études mais mes angoisses m'handicapent. Je souffre d'anxiété généralisée. J'ai l'impression que je ne verrai jamais le bout du tunnel, que je passerai de médicament en médicament... Je pense à en finir, la souffrance psychique est trop forte et l'idée que je vais passer toute ma vie emprisonné ainsi m'est insupportable.


Revenir vers « Soutien dans l'épreuve »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités