Je sombre...

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3103
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Je sombre...

Message non lu par Trinité » mar. 16 juin 2015, 7:26

J'aime bien votre argumentation, Anne!

elenos
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1055
Inscription : mer. 22 août 2012, 14:10
Localisation : France

Re: Je sombre...

Message non lu par elenos » mar. 16 juin 2015, 19:22

J'ai lu tout votre problème.
Je prie pour vous.

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7144
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Je sombre...

Message non lu par Anne » mer. 17 juin 2015, 1:44

Trinité a écrit :J'aime bien votre argumentation, Anne!
Je savais que ça vous plairait ! ;)
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
ma7
Ædilis
Ædilis
Messages : 45
Inscription : dim. 09 déc. 2012, 10:12
Conviction : Catholique

Re: Je sombre...

Message non lu par ma7 » mer. 17 juin 2015, 16:54

Bonjour Dez,

Je vous laisse avec un paragraphe d'Évagre le Pontique :

« Huit sont en tout les pensées qui comprennent toutes les pensées : la première est celle de la gourmandise, puis vient celle de la fornication, la troisième est celle de l’avarice, la quatrième celle de la tristesse, la cinquième celle de la colère, la sixième celle de l’acédie la septième celle de la vaine gloire, la huitième celle de l’orgueil. Que toutes ces pensées troublent l’âme ou ne la troublent pas, cela ne dépend pas de nous ; mais qu’elles s’attardent ou ne s’attardent pas, qu’elles déclenchent les passions ou ne les déclenchent pas, voilà qui dépend de nous. »

Bonne journées à tous !
En Christ. :paix!

http://www.apostolat-priere.org/experie ... tique.html

[Liens vers un site non-catholique supprimés et remplacés par une source autorisée.]
Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. [Jean 3:16]

Avatar de l’utilisateur
séraphine
Censor
Censor
Messages : 195
Inscription : dim. 20 mars 2011, 18:31
Localisation : Savoie

Re: Je sombre...

Message non lu par séraphine » mer. 17 juin 2015, 20:33

Bonjour Dez

Je n'ai pas le temps de lire les 7 pages de réponses de ce post mais j'ai compris que vous n'alliez pas bien au début de cette année. Visiblement et heureusement vous semblez aller un peu mieux et j'en suis ravie pour vous !!!!

Certains de ce forum vous ont recommandé de prier. C'est bien. C'est très bien même ! Mais une visite chez le docteur peut aussi s'imposer il peutvous délivrer des médicaments qui vous aideront à surmonter ces moments difficiles. Sinon vous pouvez prendre aussi du lithium en oligoéléments. C'est un antidépresseur naturel.

Vous pouvez aussi, tout comme moi, avoir des problèmes de thyroïde et la thyroïde règle, entre autres, l'humeur.

Vous pouvez aussi avoir un autre problème qu'un bon médecin saura détecter et vous donner le médicament approprié ! Dans mon cas on a mis 30 ans à trouver que mes sautes d'humeur et ma déprime chroniques venaient de ma tyroïde...

Je vous souhaite bon courage

Tenez bon,

nos prières et nos pensées vous accompagnent.

Dez
Ædilis
Ædilis
Messages : 28
Inscription : mer. 15 avr. 2015, 0:12
Conviction : Chrétien catholique

Re: Je sombre...

Message non lu par Dez » mer. 24 juin 2015, 15:47

Bonjour mes frères et sœurs, grand merci pour l’amour que vous m'exprimez par vos prières, réconforts et conseils. Je ne vais pas très bien car ma grande période de réconfort est passée. J’en ai voulu à Dieu, me demandant pourquoi j’avais à souffrir autant, et me suis dit que si je cherche à changer c’était non pas pour plaire à Christ, mais pour me donner bonne conscience, c’est très très dur. Pourtant je n’abandonne pas. Je prie le chapelet tous les jours, comme on le dit dans mon pays c’est Dieu qui est fort. Nous vaincrons !

Avatar de l’utilisateur
séraphine
Censor
Censor
Messages : 195
Inscription : dim. 20 mars 2011, 18:31
Localisation : Savoie

Re: Je sombre...

Message non lu par séraphine » jeu. 02 juil. 2015, 7:04

Courage !!!!

Nous sommes avec vous !

Avatar de l’utilisateur
Marie du 65
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1746
Inscription : ven. 10 avr. 2015, 21:00
Localisation : LOURDES 65100

Re: Je sombre...

Message non lu par Marie du 65 » sam. 04 juil. 2015, 18:32

Bonjour Dez
Comment allez-vous?
Ce n'est pas facile mais sachez que Dieu vous aime.
Nous avons tous nos souffrances à plus ou moins grande échelle et c'est par la prière que nous vaincrons.
Je ne vous oublie pas dans mes prières.
Marie :)
Tu Aimeras ton Prochain comme Toi-même

Près de Notre Saint Père

Dez
Ædilis
Ædilis
Messages : 28
Inscription : mer. 15 avr. 2015, 0:12
Conviction : Chrétien catholique

Re: Je sombre...

Message non lu par Dez » mer. 08 juil. 2015, 19:24

Bonsoir mes frères et soeurs,

Je vais assez bien, grâce à Dieu. J'ai l'assurance que le Seigneur m'aime toujours et que son Amour triomphera de ce qui m’empêche d'être pleinement à Lui.
Continuez, s'il vous plait, à prier pour moi.

De mon côté, j’espère et prie. Dieu me sauvera. :oui:

alexandra597
Civis
Civis
Messages : 3
Inscription : ven. 17 juil. 2015, 2:24

Re: Je sombre...

Message non lu par alexandra597 » ven. 31 juil. 2015, 22:57

Bonjour,
Je suis atteinte également de pensées blasphématoires involontaires et cela empire avec le temps; avant je pensais aussi que j'allais peut-être être punie pour avoir eu de telles pensées envers le Bon Dieu, mais on dit bien que du moment que l'on déteste ces pensées on en est pas responsable. Comme je l'ai dit aussi cela s'empire, en plus j'ai des images honteuses envers les gens et mes proches, des insultes involontaires dans ma tête envers le Bon Dieu (j'en ai vraiment honte rien que d'écrire cela) :( . En gros je ne me reconnait plus, on aurait dit que mon cerveau a déraillé et je me demande où est ce qu'il va cherché toutes ces horreurs.
Mais je continue quand même à prier le bon Dieu pour qu'un jour je n'ai plus jamais à subir ce genre de pensées jusqu'à la fin de mon existence.

Un Chrétien Repenti
Censor
Censor
Messages : 59
Inscription : ven. 17 oct. 2014, 3:09
Conviction : Catholique

Re: Je sombre...

Message non lu par Un Chrétien Repenti » sam. 01 août 2015, 18:06

alexandra597 a écrit :Bonjour,
Je suis atteinte également de pensées blasphématoires involontaires et cela empire avec le temps; avant je pensais aussi que j'allais peut-être être punie pour avoir eu de telles pensées envers le Bon Dieu, mais on dit bien que du moment que l'on déteste ces pensées on en est pas responsable. Comme je l'ai dit aussi cela s'empire, en plus j'ai des images honteuses envers les gens et mes proches, des insultes involontaires dans ma tête envers le Bon Dieu (j'en ai vraiment honte rien que d'écrire cela) :( . En gros je ne me reconnait plus, on aurait dit que mon cerveau a déraillé et je me demande où est ce qu'il va cherché toutes ces horreurs.
Mais je continue quand même à prier le bon Dieu pour qu'un jour je n'ai plus jamais à subir ce genre de pensées jusqu'à la fin de mon existence.
Bonjour Alexandra,

C'est un problème qui arrive souvent chez les chrétiens, c'est une attaque du démon pour démoraliser les croyants et si vous vous demandez où votre cerveau va chercher toutes ces horreurs, c'est justement parce qu’elles ne sont pas les vôtres. Cela peut durer, mais rassurez-vous : ces blasphèmes sont du domaine de la tentation; le péché serait de blasphémer en toute quiétude, voire avec plaisir. Dans cette situation il est important de garder son calme parce que le démon profite justement de votre état de stress et d'angoisse vis-à-vis de ces blasphèmes pour vous tourmenter encore plus, d’où l'impression que les blasphèmes s'intensifient. Autrement dit il ne faut pas y prêter attention parce que cela fonctionne comme un cercle vicieux. Le démon ne nous atteint pas quand nous sommes en paix avec Jésus, il nous atteint quand nous sommes en manque de confiance et dites-vous bien que si le démon s'attaque à vous c'est justement parce que vous ne lui êtes pas acquise et parce que vous êtes aimée de Jésus. En priant, en communiant et en confessant régulièrement ce problème, les blasphèmes vont s'estomper au fur et à mesure. Courage!

Amicalement

Avatar de l’utilisateur
Marie du 65
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1746
Inscription : ven. 10 avr. 2015, 21:00
Localisation : LOURDES 65100

Re: Je sombre...

Message non lu par Marie du 65 » sam. 01 août 2015, 18:26

Bonjour Alexandra et soyez la bienvenue parmi nous. :)
Continuez de prier Dieu avec ferveur, lui seul peut vous aider :)
en udp.
Marie :)
Tu Aimeras ton Prochain comme Toi-même

Près de Notre Saint Père

Jeremy43
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1020
Inscription : dim. 29 sept. 2013, 22:12

Re: Je sombre...

Message non lu par Jeremy43 » sam. 01 août 2015, 18:51

Bonjour,

J'ai la même chose que vous sauf que dans mon cas il s'agit de pensées sexuelles (en plus de pensées blasphématoires et ça va jusqu'à se répercuter le corps), ce qui est invivable, ce qui est sûr c'est que plus on se fixe sur elles, plus elles prennent de poids dans l'esprit, au final on a des TOC et le "stimulis" associé à Dieu (dans votre cas) se retrouve tout de suite associé à de mauvaises choses, sans que vous ne le vouliez, on a l'impression de devenir schizophrène car on a des pensées qu'on ne veut pas. En gros dès que votre esprit modélisé une pensée de Dieu, il modélise aussi tout de suite la pensée blasphématoire car vous avez peur d'avoir cette pensée, du coup vous l'avez !

Je pense que l'ennemi influence au début et pendant cette phase mais que le fond du problème c'est un grand manque de confiance en soi et en Dieu (ce qui apporte de la peur) qui fait que nous ne sommes pas unifiés, ce qui laisse des brèches dans notre âme entre les différentes parties de notre psyché. Pour s'unifier, il faut prier dans le silence, le plus longtemps qu'on peut et vivre dans l'environnement le plus calme qui soit (car vous avez du remarquer que ces pensées augmentaient avec le stress, que c'était un cercle vicieux car plus on a ces pensées et plus on stress aussi), si possible à la campagne avec une vie rythmée sur le jour et les saisons (comme les moines en fait).

Je pense qu'on a ça car nous sommes des natures sensibles et dans notre nature nous avons en plus tendance à retourner ce mal contre nous, ce qui est idiot car ça ne fait que le renforcer, le risque c'est de finir par croire qu'on est vraiment mauvais et le dernier des démons (je l'ai cru et c'est dur s'en sortir) pour avoir de telles pensées en tête (mais là c'est une suggestion de l'ennemi qui joue sur notre faiblesse psychique qui est souvent liée à un manque d'autorité paternelle). Il faut donc lâcher du lest, se tourner vers le Père pour recevoir son autorité qui nous affermit et laisser ces pensées passer en fixant son attention sur autre chose (moi je force mon esprit à se fixer sur le Christ en Croix par exemple), c'est très difficile à faire mais c'est la seule solution et quand ça devient trop ennuyant, prendre un somnifère est très efficace, on reste éveille mais le cerveau est tout de suite "destressé" et du coup il fonctionne de nouveau normalement. Il faut éviter de conduire par contre.

Je pense vraiment que les stimulis de notre monde de fou sont vraiment le déclencheur de ces soucis (mais qui ont sans doute une cause plus profonde, liée à l'enfance) car nous sommes (enfin je pense, je me trompe peut-être) tous des hypersensibles alors du coup on ne peut pas vivre comme les autres ni s'exposer comme eux au même stress.
j'en ai vraiment honte rien que d'écrire cela
Vous n'avez pas honte d'en avoir honte puisque vous ne le voulez pas, si vous le vouliez, vous n'en aurez pas honte, ça ne vous gênerait pas d'avoir ces pensées !

alexandra597
Civis
Civis
Messages : 3
Inscription : ven. 17 juil. 2015, 2:24

Re: Je sombre...

Message non lu par alexandra597 » dim. 02 août 2015, 15:01

Je vous remercie pour toutes vos réponses :)
J'ai la même chose que vous sauf que dans mon cas il s'agit de pensées sexuelles (en plus de pensées blasphématoires et ça va jusqu'à se répercuter le corps)
Moi aussi j'en ai et c'est horrible :(
Je pense que l'ennemi influence au début et pendant cette phase mais que le fond du problème c'est un grand manque de confiance en soi et en Dieu (ce qui apporte de la peur)
Vous avez raison, car non seulement je n'ai aucune confiance en moi, mais en plus j'ai tellement peur d'avoir ses pensées jusqu'à la fin de mes jours. Je prie le Bon Dieu pour qu'il m'accorde sa foi, en plus j'ai aussi des insultes involontaires envers mes proches et des gens que je connait ou pas. Et bien sur c'est lorsque je suis en face de n'importe qui que des pensées perverses et insultes involontaires arrive dans ma tête, et en plus je peux plus regarder les gens en face ça me démoralise. Et le pire c'est que je sais que ce sont que des pensées, que ce n'est pas la réalité et heureusement que personnes ne peut voir le genre de pensées que j'ai, mais elles me dérangent à mort.
Bonjour Alexandra,

C'est un problème qui arrive souvent chez les chrétiens, c'est une attaque du démon pour démoraliser les croyants et si vous vous demandez où votre cerveau va chercher toutes ces horreurs, c'est justement parce qu’elles ne sont pas les votre. Cela peut durer, mais rassurez vous ces blasphèmes sont du domaine de la tentation, le péché serait de blasphémer en toute quiétude, voir avec plaisir. Dans cette situation il est important de garder sont calme parce que le démon profite justement de votre état de stresse et d'angoisse vis à vis de ces blasphèmes pour vous tourmenter encore plus, d’où l'impression que les blasphèmes s'intensifient. Autrement dit il ne faut pas y prêter attention parce que cela fonctionne comme un cercle vicieux. Le démon ne nous atteints pas quand nous sommes en paix avec Jésus, il nous atteints quand nous sommes en manque de confiance et dites vous bien que si le démon s'attaque à vous c'est justement parce que vous ne lui êtes pas acquise et parce que vous êtes aimée de Jésus. En priant, en communiant et en confessant régulièrement ce problème, les blasphèmes vont s'estomper au fur et à mesure. Courage!

Amicalement
Je vais continuer à prier et à prier, mais comme j'ai vu dans un sujets un peu comme celui la, on a dit qu'avoir des mauvaises pensées blasphématoires nous rapprochait de Dieu et il n'avait pas tort, je me suis mise à faire le chapelet une fois par semaines alors que je ne le faisait pas, je me suis mise à aller à la messe une fois par semaine alors que j'y allait très très rarement
Bonjour Alexandra et soyez la bienvenue parmi nous. :)
Continuez de prier Dieu avec ferveur, lui seul peut vous aider :)
en udp.
Marie :)
Je vous en remercie de m'avoir accueillie :oui:

Avatar de l’utilisateur
Scratchy
Censor
Censor
Messages : 143
Inscription : mer. 22 févr. 2012, 12:30

Re: Je sombre...

Message non lu par Scratchy » dim. 02 août 2015, 15:26

Bonjour,

Je suis confronté au même problème auquel s'ajoutent des scrupules, mais finalement l'un et l'autre ne se nourrissent ils pas mutuellement?

Il m'arrive souvent, plusieurs fois par jour, qu'une mauvaise pensée (blasphématoire, contre mon prochain ou des images obscènes )me vienne à l'esprit. Evidemment cela vient surtout dans des matières constitutives de péché mortel, ce qui n'est pas facile à vivre puisque cela enlève la paix de l'âme qui se croit toujours en état de péché mortel (ou tout du moins qui cherche à savoir si c'est le cas ou non, ce qui pose souci par rapport à la communion et la peur de commettre un sacrilège). Cela vient sous la forme d'un toc ou d'une pensée obsessive. Quelle en est la cause? , je ne sais pas vraiment peut être une trop grande attention à soi-même. Une chose est certaine, plus on se fixe sur ces pensées moins on pense à se tourner vers le prochain.

Comme Jérémy, j'essaie de me visualiser le Seigneur en croix quand cela arrive, mais ce n'est pas toujours facile de chasser de telles pensées. Plus j'essaie de les combattre, plus elles persistent mais le problème est, que si je les laisse passer, j'ai l'impression d'y consentir.

Ces pensées sont sources de tourment et amènent à penser qu'on peut commettre un péché mortel presque à chaque instant. A titre d'exemple, récemment, je suis allé me confesser 7 fois en 40 jours ce qui est beaucoup de trop je pense (il m'est arrivé pendant cette période, à deux reprises, de me confesser à 2 jours d'intervalle).

Depuis j'ai pris un directeur spirituel, en espérant que par ses conseils je puisse vraiment passer ce cap difficile.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités