Désaccords importants avec mon mari

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
Diliope
Ædilis
Ædilis
Messages : 11
Inscription : mer. 31 déc. 2014, 17:22

Désaccords importants avec mon mari

Message non lu par Diliope » ven. 16 janv. 2015, 16:18

Bonjour,
c'est la première fois que je viens sur ce forum. Je me trouve dans une situation difficile avec mon mari puisque nous sommes en désaccord profond sur deux sujets importants : le nombre d'enfants et les méthodes contraceptives.
Je vous présente la situation :
Nous sommes mariés depuis 13 ans. J'ai 36 ans et lui 39.
Nous avons 3 enfants, notre dernier a 5 ans.

Il y a 2 ans, j'ai annoncé à mon mari que j'étais prête pour un 4ème enfant, n'ayant jamais caché ce désir d'en avoir d'autres, ayant même toujours annoncé que mon nombre idéal d'enfants était 5.
Il m'a alors annoncé que pour lui, le nombre de 3 enfants était bien un minimum, c'est vrai, mais aussi un maximum.
Je précise que nous nous étions toujours dits 3 enfants minimum, dès nos fiançailles, sans fixer de maximum.

Après bien des négociations, j'ai réussi à lui faire accepter l'idée du 4ème, nous fixant comme date pour l'arrêt de la pilule - que je prends à contre-coeur et de plus en plus difficilement - février 2014.
J'ai eu des problèmes de santé liés à des problèmes à mon travail et il y a exactement un an, je lui ai dit que finalement, 3 enfants, c'était bien.
A peine, ou presque, avais-je prononcé ces paroles que je les ai regrettées. Il tient cette phrase pour acquise.

Il sait cependant que mon désir d'un autre enfant est immense.
Mais il ne veut pas en entendre parler.

Parallèlement, je prends la pilule depuis plusieurs années. Au début, je ne me posais pas de questions puis je me suis interrogée sur la cohérence avec ma vie de chrétienne, mais cela seulement depuis la naissance de mon dernier.
J'ai essayé à plusieurs reprises d'aborder ce sujet avec mon mari, mais il ne veut pas en entendre parler. Pour lui, c'est la solution la plus simple.
De mon côté, éthiquement, je ne suis plus d'accord pour prendre la pilule et je refuse le stérilet.
En outre, toutes ces hormones produisent depuis 1 an 1/2 des effets secondaires (que j'attribue à la pilule).
Malgré tout cela, mon mari est absolument opposé à toute autre méthode, qui serait la régulation naturelle des naissances, ou d'autres méthodes moins "glamour'.

Nous nous trouvons donc dans une impasse : le dialogue sur ces sujets pourtant si importants n'est plus du tout possible.

J'envisage donc la chose suivante :
Pour des raisons de santé, arrêter la pilule. Mais sans le lui dire puisqu'il exclut cette solution...
Evidemment, l'une des conséquences pourrait être la naissance future d'un bébé. Ce n'est cependant pas l'objectif.
J'envisage secrètement d'appliquer la méthode naturelle, sans qu'il soit au courant mais en prétextant je ne sais quoi les jours fertiles.

J'entrerai donc dans une spirale de double mensonge... Et si je me retrouvais enceinte, pour notre couple, ce serait la catastrophe car il me serait impossible de lui mentir sur le choix que j'aurai préalablement fait sans son accord et à son insu, mais de son côté il lui serait impossible de me pardonner car je le connais très bien.

Bon, je pense que j'ai tout dit.
Vous voyez évidemment le problème auquel je suis confrontée.
Aidez-moi car vraiment je ne sais pas quoi faire.

Avatar de l’utilisateur
François-Xavier
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 759
Inscription : dim. 20 août 2006, 23:53
Contact :

Re: Désaccords importants avec mon mari

Message non lu par François-Xavier » ven. 16 janv. 2015, 16:27

Essayez de le convaincre de faire cette session :
http://asso-afcp.fr/?page_id=3853

... et tout devrait rentrer dans l'ordre.

Bon courage.

Diliope
Ædilis
Ædilis
Messages : 11
Inscription : mer. 31 déc. 2014, 17:22

Re: Désaccords importants avec mon mari

Message non lu par Diliope » ven. 16 janv. 2015, 16:59

Merci !
Cela correspondrait parfaitement à notre cas. Mais il n'acceptera jamais de faire une retraite d'une semaine. Déjà, il traîne des pieds pour un WE couple de 2 jours.
Je vais tenter quand même.
Bonne journée.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4459
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Désaccords importants avec mon mari

Message non lu par Kerniou » ven. 16 janv. 2015, 18:31

Vous êtes dans une situation complexe. Savez-vous pourquoi votre mari ne veut pas entendre parler d'un quatrième ? Vécu familial, travail, craintes pour l'avenir ... ?
Son refus, pour frustrant qu'il soit pour vous, ne peut être contourné pour la stabilité de votre couple et l'acceptation de l'enfant. Je dirais que dans cette situation, il n'y a pas de place pour le mensonge. Les conséquences pourraient s'en révéler très lourdes pour toute votre famille.
La solution passe par le dialogue mais, c'est difficile pour le moment...
Bon courage à vous.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
katolik
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1108
Inscription : ven. 29 avr. 2011, 12:54
Conviction : Catholique Romain
Localisation : Nouvelle-Aquitaine
Contact :

Re: Désaccords importants avec mon mari

Message non lu par katolik » ven. 16 janv. 2015, 20:33

Diliope,

Votre message est très émouvant et je vous remercie pour nous partager votre ressenti actuel :)

Comme proposition , je vous conseille de vous faire accompagner par une personne extérieure ...

Par exemple, le mouvement du "CLER" est réputé pour accompagner des couples ou personnes seules en souffrance....Ses membres interviennent également dans de nombreux établissements scolaires privés pour parler de la sexualité...
Visitez en le site : http://www.cler.net/ et contactez la personne la plus proche de chez vous :)

S'exprimer, mari et femme, devant une autre personne sans aucun jugement peut vous permettre d'avancer ..... Même si cela n'est pas facile au début .....
Courage !
En UDP,
katolik
« Je ne suis pas chargée de vous le faire croire, je suis chargée de vous le dire » (Sainte Bernadette Soubirous)

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9523
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Désaccords importants avec mon mari

Message non lu par PaxetBonum » ven. 16 janv. 2015, 23:40

Diliope a écrit : Parallèlement, je prends la pilule depuis plusieurs années. Au début, je ne me posais pas de questions puis je me suis interrogée sur la cohérence avec ma vie de chrétienne, mais cela seulement depuis la naissance de mon dernier.
J'ai essayé à plusieurs reprises d'aborder ce sujet avec mon mari, mais il ne veut pas en entendre parler. Pour lui, c'est la solution la plus simple.
Chère Diliope,

Votre sursaut de vérité est louable, vous vous rendez compte qu'en souscrivant à la contraception vous en êtes devenue esclave et au lieu d'accueillir la vie vous l'avez refusée longtemps.
Votre mari trouve que cette solution est la plus simple, comme il a raison. Quoi de plus simple que de rester esclave du péché ?
La conversion nous vide de nos propres désirs.
Vous avez cette soif de vie et de vérité, Deo Gratias !
Il est clair que pour mettre votre vie en conformité avec votre Foi, ce n'est pas simple.
C'est un chemin à prendre à 2 et il faut clairement exposer votre sainte résolution à votre mari.
Lui dire que vous êtes un depuis votre mariage et que c'est ensemble qu'il faut traverser la vie.
Que ce n'est pas à vous d'assumer seule les naissances mais à tout les deux.
La méthode de régulation naturelle est donc la meilleur solution car elle implique une connaissance mutuelle, un respect mutuel, un combat mutuel contrairement à le pilule que vous êtes seule à ingurgiter.

Commencez naturellement par dire à votre mari que vous ne supportez plus la pilule physiquement et spirituellement et dites lui que vous avez arrêté de la prendre (jeter la boite à la poubelle devant lui serait emblématique).
Il faudra bien qu'il accepte de discuter avec vous des suites à donner à cet état de fait.

Je prie pour votre cheminement sur le Chemin de la Vérité et de la Vie !

Avatar de l’utilisateur
Toto
Barbarus
Barbarus

Re: Désaccords importants avec mon mari

Message non lu par Toto » ven. 16 janv. 2015, 23:40

Bonjour,

Et arrêter la pilule tout en lui disant, c'est possible?

Diliope
Ædilis
Ædilis
Messages : 11
Inscription : mer. 31 déc. 2014, 17:22

Re: Désaccords importants avec mon mari

Message non lu par Diliope » sam. 17 janv. 2015, 10:55

Bonjour, merci pour vos réponses. Elles confortent l'idée que je ne peux pas arrêter la pilule sans le lui dire et qu'il ne faut absolument pas mentir puisque cela abîmerait notre couple que je veux maintenir fondé sur la vérité.
Merci pour vos prières.

Belin
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1872
Inscription : lun. 16 juin 2008, 18:28

Re: Désaccords importants avec mon mari

Message non lu par Belin » sam. 17 janv. 2015, 14:00

J'abonde dans le sens de Paxet.
C'est pratiquement impossible d'être à la fois en paix avec Dieu et en paix avec le monde. En choisissant d'abandonner la pilule tout en le lui disant, vous ferez ce qui est juste et vous serez en paix avec Dieu, et probablement en conflit avec votre époux. Ce sera difficile de prendre une telle décision, mais priez Dieu de tout votre coeur pour cela. Alors soit Dieu écartera le conflit avec votre époux, soit il vous donnera la force de vivre l'épreuve de ce conflit dans sa paix.

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3405
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Désaccords importants avec mon mari

Message non lu par Héraclius » sam. 17 janv. 2015, 14:41

Union de prière. :)
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

Avatar de l’utilisateur
axou
Barbarus
Barbarus

Re: Désaccords importants avec mon mari

Message non lu par axou » dim. 18 janv. 2015, 14:58

Diliope a écrit :De mon côté, éthiquement, je ne suis plus d'accord pour prendre la pilule et je refuse le stérilet.
En outre, toutes ces hormones produisent depuis 1 an 1/2 des effets secondaires (que j'attribue à la pilule).
Malgré tout cela, mon mari est absolument opposé à toute autre méthode, qui serait la régulation naturelle des naissances, ou d'autres méthodes moins "glamour'.
Chère Diliope !

vous êtes dans une situation délicate qui comporte plusieurs enjeux intriqués.

Tout d'abord la pilule.
De deux choses l'une : une femme supporte la pilule, ou une femme ne la supporte pas, aussi bien physiquement, psychiquement que spirituellement, et là ce n'est pas négociable.
On ne négocie pas sur une question de santé, santé aussi bien du corps que de l'esprit et aussi sur la santé du couple.

Personnellement, les rares fois ou j'ai tenté de prendre la pilule, cela m'a mise aussitôt d'humeur exécrable et enlevé tout désir. Je l'ai arrêtée tout de suite. Cet aspect-là peut avoir un impact très négatif sur notre vie et sur la survie du couple.

Sur le plan physique, les problèmes veineux, l'attaque du foie et aussi son incidence sur le cancer du sein sont réels. Quand une femme a un cancer du sein, le cancérologue lui dit d'arrêter la pilule et de ne plus jamais la reprendre. Tiens donc !

Elle provoque aussi de la déprime chez certaines. Beaucoup de médecins sont dans le déni sur ces questions-là et refusent d'écouter les femmes car la pilule, c'est sacré !

Dans votre cas vous dites que des soucis de travail vous ont fragilisée si je comprends bien, vous devez prendre soin de vous. Spirituellement, cela ne vous convient plus non plus, ce qui peut vous miner peu à peu.

En résumé, si la pilule nuit à votre santé : la décision de l'arrêter vous appartient, par respect de vous-même et par nécessité. Et la question n'est pas de convaincre votre mari sur ce point, mais juste de le lui dire.

Ensuite, choisir d'autres méthodes ou avoir un enfant, cela se décide à deux. Les méthodes naturelles sont moins fiables et supposent une ouverture à la vie, c'est-à-dire la possibilité d'accueillir un petit dernier en cas d'échec de la méthode. Associer les méthodes naturelles + la méthode moins glamour permet de limiter les risques...

Autre enjeu : avoir un enfant ou pas, vous mettre d'accord avec votre mari.
Quand un "noeud", comme celui-ci apparaît, il est en général le signe d'une question plus large, le signe qu'il faut se poser pour faire le point sur sa vie, sur soi, et sur son couple.

On vous a parlé du CLER plus haut, ils ont excellente réputation. Cela peut vraiment être bien pour vous de parler à trois avec un conseiller conjugal de vous (vos objectifs, vos envies, vos peurs, votre vision des choses) et de votre couple, de votre manière de communiquer, de ce qui va, de ce qui ne va pas, de ce qui est appelé à se transformer pour durer.

Un truc que disent les copines qui sont passées par là : aller voir un conseiller homme et pas une femme ! le mari sera beaucoup plus en confiance et plus à même de se sentir compris en créant une complicité masculine.

Il est bon de confier tout cela à la Vierge Marie, chaque jour et souvent dans la journée : elle prend soin de nous et de notre vie de femme.

Bien à vous !

Axou

Diliope
Ædilis
Ædilis
Messages : 11
Inscription : mer. 31 déc. 2014, 17:22

Re: Désaccords importants avec mon mari

Message non lu par Diliope » lun. 19 janv. 2015, 11:46

Hier matin, nous somme allés à la messe. Les textes du jour étaient assez appropriés à la situation. En plus, il y a eu un baptême pendant la messe. Il ressortait notamment du sermon que l'on ne peut pas vivre dans le mensonge, que l'on doit rejeter le mensonge et que par le baptême, on rejette le mal et l'on recherche la vérité de Dieu.

Pendant tout le trajet du retour et le déjeuner, je me sentais comme avant de passer un examen.

Lorsque nous nous sommes retrouvés tous les deux, j'ai d'abord prié la Sainte Vierge puis nous avons eu une discussion, dont je ne dévoilerai pas ici le détail mais où je lui ai parlé de ma santé physique et spirituelle et de la liberté morale que représenterait l'arrêt de toute contraception.
Je lui ai proposé que nous apprenions ensemble à découvrir la méthode de régulation naturelle, mais ça ne l'intéresse pas. Pour autant, il ne semble pas prévoir d'autres méthodes pour éviter d'avoir un autre enfant.

Toujours est il qu'à ce jour, j'ai arrêté la pilule en le lui disant. Je suis en vérité avec lui, et avec Dieu, et tout ça sans conflit.
Par ailleurs, il sait que j'ai un désir profond d'un autre enfant.
Quant à lui, il ne veut pas d'autre enfant car il n'est "pas prêt".

Donc soit il prend des moyens pour éviter l'arrivée d'un petit bébé (il accepte l'abstinence quand il le faut ou il emploie les "autres méthodes moins glamour"), soit il ne les prend pas et donc au fond de lui il n'est pas contre une autre grossesse.

Je sais que tout n'est pas résolu et que nous avons encore du chemin pour une vraie communication, profonde et constructive, mais l'annonce de l'arrêt de la pilule sans contraception alternative, qui me faisait si peur, est vraiment passée comme une lettre à la poste et c'est une belle avancée !

Je prie le bon Dieu pour qu'Il nous mette d'accord sur l'une ou l'autre issue, pour qu'Il nous apporte la paix et pour que notre couple vive en vérité.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4459
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Désaccords importants avec mon mari

Message non lu par Kerniou » mar. 20 janv. 2015, 11:21

Je vous souhaite à tous les deux de retrouver une nouvelle harmonie dans votre couple.
Union de prière.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9523
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Désaccords importants avec mon mari

Message non lu par PaxetBonum » mar. 20 janv. 2015, 21:07

Diliope a écrit :
Je sais que tout n'est pas résolu et que nous avons encore du chemin pour une vraie communication, profonde et constructive, mais l'annonce de l'arrêt de la pilule sans contraception alternative, qui me faisait si peur, est vraiment passée comme une lettre à la poste et c'est une belle avancée !

Je prie le bon Dieu pour qu'Il nous mette d'accord sur l'une ou l'autre issue, pour qu'Il nous apporte la paix et pour que notre couple vive en vérité.
Chère Diliope,

Vous voilà sur le Chemin, de retour vers la Vérité et la Vie.
Aucun doute que si vous persévérez dans ce sens le Père fera une partie du trajet vers vous pour vous accueillir tel le fils prodigue. Je prie pour que votre mari ne reste pas en chemin mais marche avec vous et qu'ainsi vous viviez dans la Paix et la Joie que le Seigneur ne voudrait jamais vous voir quitter.

Avatar de l’utilisateur
axou
Barbarus
Barbarus

Re: Désaccords importants avec mon mari

Message non lu par axou » mer. 21 janv. 2015, 0:47

Je suis également heureuse pour vous de ce premier pas chère Dilliope !
Axou

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités