Ma fille est lesbienne

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
patgauche
Ædilis
Ædilis
Messages : 34
Inscription : ven. 16 nov. 2012, 0:21

Re: Ma fille est lesbienne

Message non lupar patgauche » sam. 22 févr. 2014, 18:11

Ava Rox a écrit :Mes amis, je me sens totalement perdue...

Ma fille vient d'avoir dix sept ans et elle vient de m'annoncer une bien fâcheuse nouvelle. On était dans la voiture et elle me sort le plus simplement du monde qu'elle est lesbienne, qu'elle a trouvé "sa voie" comme elle dit. J'ai étais très choquée sur le coup et j'ai dis des mots assez dur, que je pense malgré moi. Désormais, je me sens profondément triste. Que dois-je faire ? L'envoyer chez un psy ? Un prêtre ? Je ne veux pas que ma fille prenne ce chemin là. Elle a toujours était droite, bonne avec son prochain et pleine de vie. Que dois-je faire ? Que dois-je en penser ?
Une mère angoissée.
Bien triste nouvelle en effet.

Que dois-je faire? Ce que votre coeur vous diras car rien ne vaut une mère!

Que dois-je penser? Exactement ce que vous en pensez: “Je ne veux pas que ma fille prenne ce chemin”. Soyez patiente, prier et laisser agir le Seigneur. Que de joie et de bonheur lorsque le fils prodige repris ses sens.

patgauche
Ædilis
Ædilis
Messages : 34
Inscription : ven. 16 nov. 2012, 0:21

Re: Ma fille est lesbienne (réponse)

Message non lupar patgauche » sam. 22 févr. 2014, 18:46

Ava Rox a écrit :Bonjour, ici la fille d'Ava.. Et j'avoue être très déçue de votre part.
Aux pieds de Jésus, on trouve toujours son réconfort et un ami fidèle.
Ava Rox a écrit :Bonjour, ici la fille d'Ava... Dite moi pourquoi je devrais le faire ?
Pour ce Jésus qui a renoncé au plaisir de ce monde et qui est mort sur la croix pour que tu reçoives la Vie Éternelle!
Ava Rox a écrit :Bonjour, ici la fille d'Ava...Votre Jésus n'a t-il pas tendu la main à une prostituée ?
Et Jésus ne lui a-t-il pas dit : Va et ne pèche plus. Ainsi, fais de même et tu Vivras!

On prie pour toi et toute ta famille!

Avatar de l’utilisateur
Ami
Censor
Censor
Messages : 197
Inscription : sam. 04 août 2012, 23:50
Localisation : Côte d'azur

Re: Ma fille est lesbienne

Message non lupar Ami » dim. 23 févr. 2014, 22:41

Oulalah, on se perd... Mais quelle idée de vouloir l'envoyer chez un psy ou un prêtre? être homosexuel n'est ni une maladie psychiatrique ni le fruit d'une possession, c'est la préférence marquée pour un sexe ou un autre, qui n'est qu'affaire de goût, il n'y a rien à faire, ça ne s'en ira pas comme quand on soigne le rhume, ce n'est pas quelque chose qui est apparu tout seul. Si c'est vraiment les filles qui plaisent à une fille, cela va faire partie de son identité et tenter de lui retirer cette partie d'elle même à tout prix, ou de lui faire croire que cette partie d'elle lui fait perdre son statut d'être humain à vos yeux, que c'est quelque chose de mauvais, tout ce que ça va faire c'est dévaster votre enfant psychologiquement et rompre vos liens, les rendre conflictuels. Si votre enfant et vous mêmes êtes croyants, vous pouvez lui expliquer que votre religion considère les ACTES homosexuels comme un pêché (je dis bien les actes, car il faut les différencier des pulsions que l'on ne contrôle pas, enfin on peut les réprimer, mais pas les empêcher d'être), et qu'il faut bien qu'elle réfléchisse si c'est ce qu'elle veut, de se couper de sa foi pour quelque chose qui a trait à la sexualité, pour des relations qui seront peut-être éphémère (elles le seront probablement vu son âge). A 17 ans ce n'est pas chose facile de vivre une sexualité épanouie, quand le monde est plein d'ignorance sur le sujet et de surcroît quand la foi vient s'en mêler avec des interdits la concernant. Le seul compromis qui existent pour qu'elle reste elle-même tout en continuant d'être dans la foi c'est l'abstinence à vie... Il n'existe pas d'autre moyen pour à la fois respecter les dogmes et à la fois ne pas qu'elle s'impose une vie qu'elle ne souhaite pas (donc de vivre avec un homme, se marier avec à l'Eglise, avoir des enfants etc.)
Par contre si elle ne partage pas votre foi, il n'y a même pas besoin de l'éclairer sur le sujet du pêché de l'acte homosexuel puisque ça ne la concerne pas, et pas de raison non plus de s'indigner: le fait qu'elle aie une sexualité différente de la votre ne devrait pas vous heurter à ce point, cela signifie que quelque part ça remet en question quelque chose de fondamental en vous et que ce "soulèvement" dans votre personne est inacceptable. Sinon ça ne vous dérangerai pas dans la mesure ou elle ne fait de mal ni à elle même ni à autrui en vivant une sexualité épanouie...
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire."

Laurelin
Ædilis
Ædilis
Messages : 30
Inscription : dim. 09 mars 2014, 23:36

Re: Ma fille est lesbienne

Message non lupar Laurelin » lun. 10 mars 2014, 0:10

Bonsoir,

J'ai de nombreuses amies homosexuelles mais pas encore d'enfants, j'ai donc un point de vue différent sur ce sujet.
Tout ce que je peux dire c'est qu'il faut être heureux. Et si c'est dans cette voie que cette jeune fille a trouvé son bonheur alors je lui souhaite d'être telle qu'elle est en aimant son prochain, en aidant les autres.

Le Bonheur et l'Amour ne se soucient guère des orientations sexuelles. Notre Pape en parle avec beaucoup de sagesse.

Ne jugez point votre fille , madame. Aimez là, c'est ce qui, selon moi, est le plus important.

James
Senator
Senator
Messages : 752
Inscription : mar. 25 avr. 2006, 0:02
Conviction : Catholique

Re: Ma fille est lesbienne

Message non lupar James » ven. 21 mars 2014, 16:29

Bonjour Mademoiselle!

Soyez la bienvenue.

La question de l'homosexualité est un sujet de plus en plus délicat à aborder surtout à notre époque où cette "orientation" se fait pour ainsi dire sacralisée.

Le problème est que cette conduite s'oppose à l'enseignement millénaire que nous transmet l’Église, enseignement qui trouve sa source dans les Écrits Saints. Nombreux et incontestables sont les versets qui condamnent une telle pratique. Ceux qui tentent d'arrondir les angles en vous parlant de Miséricorde Divine et d'Amour ne font au final qu'entretenir ce péché. Il s'agit de personnes troublées qui au font d'elles sont partagées entre l'Amour de Dieu et l'amour de ce monde. Seulement, il va bien falloir choisir un jour car "nul ne peut servir deux maîtres à la fois"...

Non, il faut être sérieux et revenir aux textes plutôt que de se fier au baratin moderniste à la mode pour connaitre les exigences de Dieu.

Ceci étant dit, le chemin des mortels n'est pas exempts d'égarements, c'est malheureusement notre condition à tous. C'est la raison pour laquelle un authentique chrétien ne vous jugera pas mais vous encouragera à la lecture, à la discussion et à la prière. Aussi, notre Dieu est un dieu lent à la colère et plein d'amour qui vous tendra perpétuellement les bras à condition que vous reveniez de cette conduite car n'oubliez pas que Jésus, notre Seigneur, a dit à la femme adultère (Jn 8,1-11) "Je ne te condamne pas non plus : va, et ne pèche plus".

Quoiqu'il en soit, mes prières vont à vous et à votre mère dans cette épreuve.
Que Dieu vous bénisse et vous guide!

lulubell
Barbarus
Barbarus

Re: Ma fille est lesbienne

Message non lupar lulubell » sam. 12 avr. 2014, 7:10

"Aussi, notre Dieu est un dieu lent à la colère et plein d'amour qui vous tendra perpétuellement les bras à condition que vous reveniez de cette conduite car n'oubliez pas que Jésus, notre Seigneur, a dit à la femme adultère (Jn 8,1-11) "Je ne te condamne pas non plus : va, et ne pèche plus"".... Ainsi donc, cette jeune fille serait une brebis égarée? Pourtant, sa réponse était magnifique, tout ce que je n'ai jamais réussi a exprimer, et bien elle l'a fait. Moi aussi, j'ai ce genre de préférences. Je suis jeune, je n'ai que 18 ans, et j'ignore ce que l'avenir me réservera, mais il es certain que j'ai dit réfléchir beaucoup a la notion de péchés. Mais j'ai cesser de me faire du mal, je ne sais pas si j'ai ce qu'on appel la foi, mais je crois en l'existence d'un Dieu, quelque soit le nom qu'on lui donne. Ainsi, puisqu il créer toutes choses, ne m a t il pas créée moi même? N'a t il pas crée "la fille d'Ava", n'a t il pas crée Aurélie.... Je crois bien que si. Dans ce cas, si nous sommes le fruits de son travail, alors nous ne sommes pas malades, mauvais, éloignés du droit chemin... Pourquoi le Seigneur aurait il fait des êtres "défectueux"? Nous sommes ce qu'il a bien voulu que nous soyons, ainsi lui seul sera en droit de nous juger.
Vous lui conseillée de ne pas toucher a une femme....c'est délicat. Puisque l'acte sexuelle est en quelque sorte la fusion de deux âmes, un acte d'amour, pourquoi ne pas le faire? Parce que il n'a aucun but reproducteur? Au risque de heurter certain, si un corps, voir si deux corps, que ce soit dans un amour hétérosexuelles ou homosexuelle, est capable de prendre autant de plaisir, c'est qu'il n'a pas été crée que pour enfanter. C'est la réunion de deux âmes amoureuse. Lisez ce qu'a écrit Platon sur le mythe de l'Androgyne, ce sera peut être plus clair que mes paroles un peu confuse. J'essaye juste de démontrer que le bonheur est partout, en tout être. Peut être est ce tout simplement ma vision qui va vous paraître erronée, mais j'estime que nous sommes une entité, une âme, uniquement recouverte d'une enveloppe charnelle... Ce n'est que de la peau, et ce n'est pas le corps le plus important, mais bien le coeur et l'âme. Je vais me dévoiler un peu, que vous compreniez que je ne parle pas sans exemple: bien, je suis lycéenne, dans un lycée ou le taux de bisexualite/homosexualite est élevé, ca en fait un lycée tolérant et ouvert a toutes formes de marginalité. Dans ce lycée j'y es connu mes premières véritable amitié, mes premiers émoi, mes premiers amours. Il y a peu de temps, j'ai appris a connaître réellement quelqu un que je n'approchait pas spécialement jusque la, c'est une fille, elle est musulmane, et j'ai des sentiments tendre pour elle. Des sentiments qui dépasse l'aspect physique, puisque je me qui rendu compte ne pas voir son corps. Il es bien la, je sais pertinemment que c'est une fille un peu garconne mais je ne le voit pas. Je ne la considère ni comme une femme, ni comme un homme, mais bel et bien comme une âme. Et c'est de cette âme dont je suis en train de tomber amoureuse. Alors vous allez surement dire que mon exemple est bancale, parce que justement elle est musulmane et qu'elle suit elle même les règles de la religion... Oui, c'est vrai, mais et alors? Je souffre d'amour oui, nous ne seront jamais ensemble oui, mais ce que je ressent pour elle m apparaît tellement beau, tellement pure, que je chéri presque ce sentiment. Parce que il es unique, nouveau, et pas malsain... La peau qui l'entoure ne m intéresse pas, bien que je puisse affirmer qu'elle est plutôt jolie, je m en moque...
J'espère avoir pu donner une autre vision de l'homosexualité et n'avoir heurter personne.

otounga padou
Ædilis
Ædilis
Messages : 22
Inscription : mer. 26 mars 2014, 18:52
Conviction : aimer et pardonner
Localisation : gabon
Contact :

Re: Ma fille est lesbienne

Message non lupar otounga padou » ven. 25 avr. 2014, 13:27

Les épreuves de la foi nous sont posées par diverses expériences,il faut garder la foie et lui laisser le temps de comprendre les réalitésr de la vie et les principes chrétiens.

Avatar de l’utilisateur
LaForceDAimer
Ædilis
Ædilis
Messages : 26
Inscription : jeu. 24 avr. 2014, 18:25

Re: Ma fille est lesbienne

Message non lupar LaForceDAimer » mar. 29 avr. 2014, 10:43

Aimez-la et soyez bienveillante envers elle envers et contre tout.
C'est tout ce que vous avez a faire. Le reste, c'est entre Dieu et Elle.
Vous, vous devrez rendre compte de comment vous aurez traité votre fille en revanche. Comment vous aurez été une mère qui aime ou une mère qui rejette.
Que son homosexualité soit de l'ordre du péché ou non, c'est en étant dans l'Amour Inconditionnel et non le jugement et le rejet que vous pourrez espérer avoir une influence positive. Jésus a passé sa vie a nous enseigner que nous devions nous aimer les uns les autres et a ne pas juger les autres pécheurs car ce n'est pas notre rôle. Seul Dieu voit ce qu'il y a dans les cœurs, et presque systématiquement nous voyons la paille dans l’œil de notre voisin et jamais la poutre dans le notre. Après tout, peut-être dans votre vie avez vous commis des actes qui ont fait du mal autour de vous contrairement a l'homosexualité de votre fille qui ne concerne qu'elle?
Votre fille aime tenir la main a d'autres filles, pas torturer des nouveaux-nés ! Relativisez et laissez l'Amour parler. Tout le reste ne vient pas de Dieu.

Avatar de l’utilisateur
Agnes
Civis
Civis
Messages : 1
Inscription : jeu. 03 mars 2016, 0:03
Localisation : Paris

Ma fille est lesbienne. Que faire ?

Message non lupar Agnes » jeu. 03 mars 2016, 0:13

Bonjour,

Je viens ici car je suis totalement démunie. Je viens de découvrir que ma fille âgée de 16 ans est homosexuelle. Je ne peux me résoudre à cette vie et à ce choix. Je souhaiterai savoir s'il existe des centres où je pourrai l'emmener pour qu'elle puisse guérir de ce mal être redoutable et qu'elle puisse revenir dans le droit chemin.
Merci beaucoup.
Agnès

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 2840
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Ma Fille est lesbienne. Que faire ?

Message non lupar Héraclius » jeu. 03 mars 2016, 1:23

Bonjour Agnès, :)


Tout d'abord, je vous conseille de ne pas succomber à une forme d'essentialisme. Votre fille se dit homosexuelle à 16 ans... Cela ne veut pas dire qu'elle est définie intrinsèquement par son homosexualité pour le reste de sa vie. Peut-être que c'est juste une façon - consciente ou non - de se rebeller contre l'authorité. J'aurais tendance à vous suggérer de ne pas trop insister dessus, du coup. Plus vous lui montrerez que c'est pour vous une chose insupportable, plus vous la conforterez dans le fait qu'elle est intrinséquement homosexuelle.

Du reste, quand bien même elle serait sérieusement et profondément homosexuelle, ce n'est pas à vous de choisir à la place de votre fille. Oh, bien sûr, vous avez le droit - et même le devoir sacré - de manifester votre point de vue et de défendre la loi divine. Mais faites attention à ne pas nier son libre-arbitre.

Je vous suggère, par ailleurs, de ne pas limiter votre fille à son homosexualité dans vos relation avec elle. Tout en signifiant votre désaprobation ouvertement, vous devez passer au-dessus. Votre fille a besoin d'une mère aimante dans cette épreuve. Non pas que vous ne le soyez pas - votre sollicitude et votre amour pour elle sont visibles à travers vos mots - mais il faut qu'elle le sente. Au-delà du jugement que nous faisons tous, il faut aimer ; et il faut qu'elle sache, qu'elle sente cet amour maternel.

Il n'existe pas de centres médicaux soignant l'homosexualité, mais il y a bien un centre pour la médecine des âmes : c'est l'Eglise. :) Parlez à votre fille de Notre Seigneur Jésus-Christ. Et priez pour elle. Le rosaire, notamment, est une arme spirituelle très puissante contre le péché.


Je vais prier pour vous et votre fille,


Héraclius -
Deus illum exaltavit et donavit illi nomen super omne nomen ut in nomine Iesu omne genu flectat caelestium et terrestrium et infernorum.

"Seul l'Amour est digne de Foi" - Hans-Urs von Balthasar

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3174
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Ma Fille est lesbienne. Que faire ?

Message non lupar Kerniou » jeu. 03 mars 2016, 2:33

Tout à fait d'accord avec la réponse d' Héraclius. Il n'est pas dit que l'homosexualité de votre fille se confirme par la suite. Il arrive que des jeunes filles" homosexuelles" deviennent" hérérosexuelles" quand elles rencontrent l'homme de leur vie. J'en connais qui sont heureuses en mariage avec l'homme qu'elles aiment et ont des enfants ...
Bon courage à vous.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
katolik
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 993
Inscription : ven. 29 avr. 2011, 12:54
Conviction : catholique
Localisation : France
Contact :

Re: Ma Fille est lesbienne. Que faire ?

Message non lupar katolik » jeu. 03 mars 2016, 8:17

Agnés,

votre rôle de maman est d'aimer votre fille, telle qu'elle est, et votre rôle de croyante est de défendre "la loi divine", comme le dit héraclius..

Je suis moi-même papa d'une fille qui aime les filles ....Elle nous en a parlé, à moi et mon épouse, vers 14 ans puis vers 17 ans...elle doutait...mais, aujourd'hui, cela est bien clair ! ...d'ailleur elle a une copine ...

Mais j'aime ma fille ! ....Alors je la laisse vivre "sa vie", tout en défendant les principes Catholiques :oui:

Montrez votre amour à votre fille et ne demandez pas "qu'elle change" .....Accompagnez-là ...Soyez à ses cotés ....

Votre frère en Christ,
katolik
J'ai regroupé plus de 2200 discours du Pape François sur www.papefrancois.fr ...

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3174
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Ma Fille est lesbienne. Que faire ?

Message non lupar Kerniou » jeu. 03 mars 2016, 11:00

Belle réponse de père, Katolic, que Dieu vous garde.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

James
Senator
Senator
Messages : 752
Inscription : mar. 25 avr. 2006, 0:02
Conviction : Catholique

Re: Ma Fille est lesbienne. Que faire ?

Message non lupar James » jeu. 03 mars 2016, 14:53

Bonjour à tous et plus particulièrement à vous Agnès.

J'ai lu les recommandations qui vous ont été adressées et que je partage en grande partie : quand bien même votre fille est homosexuelle, elle reste un être humain, qui plus est votre fille, et le devoir d'un chrétien est de ne pas réduire un pécheur à son péché.

Cependant, et c'est sans doute là où je me distinguerais des autres réponses, faites attention à ne pas faire de votre soutien à votre fille bien aimée une forme d'approbation quant à sa conduite désordonnée! C'est sans doute le plus grand danger que vous risquez, avec l'éventualité de la rupture qui serait l'autre extrême.

Les limites - c'est à dire ce que vous tolérez qu'elle fasse sous votre toit et en votre présence - c'est à vous de les poser afin de concilier votre Foi avec l'amour que vous portez à votre fille, et il pourrait être bénéfique d'en discuter avec elle. En dehors de cela, il y a bien évidemment de votre côté la prière, et avec elle, ponctuellement et avec parcimonie la discussion, mais quoiqu'il advienne, gardez à l'esprit que votre fille doit restée libre des choix qu'elle fait dans la vie, tout comme le Père Céleste nous laisse libres. Si elle doit revenir à une orientation sexuelle convenable aux yeux de Dieu, cela doit être de son propre chef. Ainsi donc, soyez patiente et gardez courage dans le Christ : peut-être n'est-ce qu'une passade pour elle, peut-être qu'un jour elle deviendra réceptive à la Parole de Dieu... Ce jour là, elle aura aussi besoin de vous, comme de nos frères et soeurs chrétiens car il existe - principalement dans les grandes villes malheureusement - des groupes de discussion et de prières dans l'épreuve : elle pourrait avoir besoin du contact d'autres personnes qui sont ou ont été dans sa situation.

Autre chose, contrairement aux réponses précédentes, je pense aussi qu'il n'est pas nécessaire pour un homosexuel que quiconque manifeste sa désapprobation pour qu'il sente que cette orientation sexuelle le définit intrinsèquement. La propagande de notre époque se charge très bien par médias interposés de véhiculer des messages allant dans ce sens, au point même que certains chrétiens n'y voient plus aucun mal... C'est dire les dégâts qui ont été fait!

Quoiqu'il en soit, je prie le Seigneur notre Dieu pour qu'Il vous aide à traverser cette épreuve!

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 2840
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Ma fille est lesbienne. Que faire ?

Message non lupar Héraclius » jeu. 03 mars 2016, 17:23

Cher James,


Je ne vois pas de difference significative entre le contenu de votre message et les messages précédents. En tout cas je peux parler pour moi-même et vous assurer que je n'ai aucun mal à assumer vos propos et à les louer. :)

Héraclius -
Deus illum exaltavit et donavit illi nomen super omne nomen ut in nomine Iesu omne genu flectat caelestium et terrestrium et infernorum.

"Seul l'Amour est digne de Foi" - Hans-Urs von Balthasar


Revenir vers « Soutien dans l'épreuve »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités