Divorce

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
Belin
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1872
Inscription : lun. 16 juin 2008, 18:28

Re: Divorce

Message non lu par Belin » jeu. 18 juil. 2013, 10:02

salésienne05 a écrit :Si je suis d'accord avec ce qui a été dit sur l'indissolubilité du mariage, je reste dubitative sur le fait qu'il faille coûte que coûte rester. Mes parents ont divorcé après 25 ans de mariage. C'est mon père qui est parti. Certes, ma mère aimait encore mon père. Certes, cela l'a anéantie. Certes, elle n'en revenait pas. Mais aurai-elle supporté de continuer à vivre avec quelqu'un qui reste avec elle par devoir ? Certainement pas : elle en aurait souffert tout autant car ce qu'elle souhaitait ce n'était pas un mari qui assume sa vie de couple mais un mari qui aime et chérit. Il n'est pas moralement acceptable pour un homme comme pour une femme de sentir que l'autre ne nous aime pas mais reste "parce qu'il le faut".
Quant à dire que l'amour peut "revenir", encore faut-il être sûr qu'au moment du mariage, il ait été "véritable" pour chacun des époux. Dans le cas de mes parents, il est clair que mon père aimait l'image de ma mère, il aimait leur jeunesse et leur insouciance, il aimait la classe sociale de ma mère, mais il ne l'aimait pas elle pour ce qu'elle était au fond.

Alors que dire : qu'il faut rester à tous prix ?

Au final, ma maman a fait voeu de chasteté, et s'est engagée plus profondément dans la vie contemplative (elle est handicapée, ce qui limite les possibilités). Elle était engagée depuis des années dans une famille spirituelle. Au final, elle trouve que Dieu l'a parfaitement accompagnée dans cette épreuve et elle n'en veut même pas à mon père. Quant à mon père, je le trouve bien plus épanoui seul (il n'est pas parti pour une autre mais a finalement rencontré une autre). A 65 ans, il mène la vie de couple qu'il avait proposé à ma mère quand ils étaient jeunes : sans contraintes, sans enfants, etc. Bref, à la base, il n'était pas fait pour le mariage mais ma mère ne l'avait pas saisi...

Fraternellement.

Cécile
Salut.
Je pense qu'on doit repréciser le véritable sens des choses. Aimer c'est VOULOIR faire du bien. Donc aimer est un acte de la volonté, ce n'est pas d'abord l'expression d'un sentiment. La mentalité occidentale à réduit l'amour à son plus faible degré: le seul sentiment. Le sentiment est un plus, mais n'est pas l'essentiel et dans tous les cas le sentiment doit toujours être soumis à notre raison et à notre Foi. C'est justement lorsque le sentiment disparaît qu'on doit prouver qu'on aime notre partenaire, c'est cela être adulte. Le problème de fond selon moi, c'est qu'on veut vivre en étant heureux selon le monde et non en étant heureux selon les béatitudes. Votre père est peut être épanoui, mais il doit être le plus à plaindre eut égard à son salut.
Beaucoup de gens se marie étant "aveuglé" par leur sentiment. Ô quelle irresponsabilité de prendre un engagement à vie, sans possibilité de retour en arrière qu'est le mariage Chrétien en s'appuyant uniquement sur son seul sentiment!

salésienne05
Senator
Senator
Messages : 681
Inscription : lun. 06 juin 2011, 19:51
Localisation : Alpes-Maritimes/Hautes-Alpes

Re: Divorce

Message non lu par salésienne05 » jeu. 18 juil. 2013, 15:29

Oui, mais pour qu'il y ait volonté d'aimer et de faire le bien, encore faut-il être sûr, avant le mariage, de le pouvoir, d'en avoir les capacités émotionnelles, psychologiques, et physiques. La volonté ne peut s'exercer que s'il y a Amour (le véritable, cela s'entend, je n'ai jamais parlé de "ressenti" mais de l'acte d'aimer qui implique l'amour vrai (qui se base donc sur des choses concrètes et intérieures et non sur le statut social du/de la fiancée, l'apparence, l'argent, etc).

Je trouve inconséquent de la part des prêtres, de ne pas insister sur le fait que pas tout le monde n'est fait pour le mariage. Que certains ne pourront que rendre le conjoint malheureux, un jour ou l'autre.

Dans le cas de mes parents, cela m'étonne toujours qu'ils aient si peu abordé les questions "essentielles". Mon père, de part sa psychologie très particulière, était indiscutablement fait pour le célibat (même si par ailleurs, il a été un excellent père). C'est un homme continent sur le plan sexuel depuis des années, y compris avec sa nouvelle "amie", donc on ne peut même pas dire que cela soit cela qui l'intéresse (d'ailleurs c'est parce que ça ne l'intéresse pas qu'il est continent).

Quand on voit mes parents, on ne peut se dire qu'une chose : ils n'étaient pas faits l'un pour l'autre, même avec toute la bonne volonté du monde. Ils auraient pu être amis, mais certainement pas mari et femme. Mais le Seigneur a ses raisons que la raison ignore ou disons qu'Il écrit droit avec des lignes courbes, alors je ne m'inquiète guère...

Mais le message à faire passer c'est que, dans chaque épreuve, Dieu est présent et qu'Il fait du bon avec le mauvais, du moment qu'on Le laisse diriger nos vies, qu'on Le laisse prendre toute la place.Un mari ou une femme peut demander le divorce comme il le souhaite : ce n'est que civilement que le divorce sera effectif. Aux yeux de Dieu, sauf s'il y a motif de nullité (ce qui est plus fréquent qu'on en le pense), le mariage est indissoluble.

Fraternellement.

Cécile

Belin
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1872
Inscription : lun. 16 juin 2008, 18:28

Re: Divorce

Message non lu par Belin » jeu. 18 juil. 2013, 17:29

salésienne05 a écrit :
Je trouve inconséquent de la part des prêtres, de ne pas insister sur le fait que pas tout le monde n'est fait pour le mariage. Que certains ne pourront que rendre le conjoint malheureux, un jour ou l'autre.
D'accord avec vous sur ce point à 100%. Quand on voit le nombre d'échec à la fois sur la stabilité des couples comme sur l'éducation des enfants en particulier l'éducation chrétienne, sans compter ceux qui se sentent comme en "prison" dans leur ménage, j'ai même envie de dire que seule une minorité est faite pour le mariage.

Avatar de l’utilisateur
astre
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1127
Inscription : lun. 24 juin 2013, 19:47
Localisation : Bretagne

Re: Divorce

Message non lu par astre » jeu. 25 juil. 2013, 18:50

Il est parti ...............
L'amitié nous fait partager de grands moments de bonheur, mais aussi d'immenses peines. L'important est de partager, de s'écouter, de se soutenir.
Abbé Pierre

Belin
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1872
Inscription : lun. 16 juin 2008, 18:28

Re: Divorce

Message non lu par Belin » jeu. 25 juil. 2013, 19:54

astre a écrit :Il est parti ...............
Du courage ma chère. Mais par charité chrétienne, faites vous plus de soucie pour lui ( pour la voie de perdition qu'il prend), ou pour les enfants ( pour les douleurs qu'ils peuvent ressentir) que pour vous même. Car sauf si sa compagnie vous aidait à mieux aimer Dieu, je ne crois pas que vous devriez en souffrir pour vous même.

Avatar de l’utilisateur
astre
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1127
Inscription : lun. 24 juin 2013, 19:47
Localisation : Bretagne

Re: Divorce

Message non lu par astre » dim. 11 août 2013, 17:58

Bonjour à tous,

Après quinze jours, je me sens plus sereine, vos prières n'ont pas été vaines ... et je vous en remercie ... Il n'a pas donné signe de vie depuis ... pas plus à moi qu'à ses enfants ... :(

J'ai eu une période où je ne pouvais plus prier, mais maintenant, je me suis rapproché de Dieu ... Mes prières vous sont destinées aux uns et aux autres ... Je vais essayer (et je dois) donner un autre sens à ma vie ... Je suis toujours à la recherche du chemin à prendre...

Merci beaucoup pour vos messages de soutien
L'amitié nous fait partager de grands moments de bonheur, mais aussi d'immenses peines. L'important est de partager, de s'écouter, de se soutenir.
Abbé Pierre

Avatar de l’utilisateur
astre
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1127
Inscription : lun. 24 juin 2013, 19:47
Localisation : Bretagne

Re: Divorce

Message non lu par astre » dim. 15 sept. 2013, 16:59

Je reviens vers vous tous aujourd'hui, car j'ai l'impression de ne pas avoir su inculquer à mes enfants le "savoir pardonner" ... Nous avons eu une discussion cet après midi, et je me suis rendu compte que mes enfants sont très en colère vis à vis de leur père ... Ils lui reprochent entre autre de ne pas avoir rempli son rôle de père ... Ils ont l'impression d'avoir vécu sans père ... et maintenant qu'il est parti, ils n'ont pas du tout l'intention d'essayer de renouer un minimum de contact ... Pendant la journée d'intégration qui a eu lieu au lycée, le deuxième de mes fils a pu côtoyer son père, et ni l'un ni l'autre ne s'est adressé la parole ... Le père a envoyé un mail à son fils pour dire qu'il était content de l'avoir vu ... et le fils n'a pas du tout l'intention d'y répondre ... Franchement, ça me fait mal pour mes enfants, et pour lui aussi ... J'ai essayé de leur faire comprendre que malgré tout c'est leur père et qu'ils doivent lui pardonner ... Je ne peux tout de même pas jouer au "tampon" toute ma vie ?
L'amitié nous fait partager de grands moments de bonheur, mais aussi d'immenses peines. L'important est de partager, de s'écouter, de se soutenir.
Abbé Pierre

Belin
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1872
Inscription : lun. 16 juin 2008, 18:28

Re: Divorce

Message non lu par Belin » lun. 16 sept. 2013, 8:34

c'est ce que je craignais le plus. Les enfants!!!
Ne vous culpabilisez pas, cela ne ferra que aggraver les problèmes. Je n'ai pas une solution concrète à vous donnez si ce n'est que de persévérer dans la prière et la confiance en Dieu. Christ est près de nous pour faire de toutes nos impasses des "pâques", alors présentez lui cette impasse, Il n'attend que ça pour manifester sa puissance pour votre salut, celui de vos enfants et pour la gloire de son Père.

Avatar de l’utilisateur
Johnny
Senator
Senator
Messages : 751
Inscription : mar. 26 mars 2013, 16:44
Localisation : Ile-de-France

Re: Divorce

Message non lu par Johnny » lun. 16 sept. 2013, 9:40

astre a écrit :Je reviens vers vous tous aujourd'hui, car j'ai l'impression de ne pas avoir su inculquer à mes enfants le "savoir pardonner" ... Nous avons eu une discussion cet après midi, et je me suis rendu compte que mes enfants sont très en colère vis à vis de leur père ... Ils lui reprochent entre autre de ne pas avoir rempli son rôle de père ... Ils ont l'impression d'avoir vécu sans père ... et maintenant qu'il est parti, ils n'ont pas du tout l'intention d'essayer de renouer un minimum de contact ... Pendant la journée d'intégration qui a eu lieu au lycée, le deuxième de mes fils a pu côtoyer son père, et ni l'un ni l'autre ne s'est adressé la parole ... Le père a envoyé un mail à son fils pour dire qu'il était content de l'avoir vu ... et le fils n'a pas du tout l'intention d'y répondre ... Franchement, ça me fait mal pour mes enfants, et pour lui aussi ... J'ai essayé de leur faire comprendre que malgré tout c'est leur père et qu'ils doivent lui pardonner ... Je ne peux tout de même pas jouer au "tampon" toute ma vie ?
Les ados n'ont pas le recul, la maturité pour gérer des situations affectivement très difficiles. Ils sont en mode binaire : j'aime/je déteste.
Vous n'y pouvez rien. Ils pardonneront, mais cela prendra du temps, quand il s'apercevront eux-mêmes, au cours de leur existence, qu'ils ont des choses à se faire pardonner.

Par contre, c'est leur père qui doit être en souffrance de se voir rejeté par ses enfants.
Se croire soi-même imparfait et trouver les autres parfaits, voilà le bonheur. (Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus)

Ce qui attire le plus de grâces du bon Dieu, c'est la reconnaissance, car si nous le remercions d'un bienfait, il est touché et s'empresse de nous en faire dix autres et si nous le remercions encore avec la même effusion, quelle multiplication incalculable de grâces ! (idem)

Philo Perenne
Censor
Censor
Messages : 64
Inscription : lun. 07 janv. 2013, 23:40
Conviction : Catholique

Re: Divorce

Message non lu par Philo Perenne » lun. 16 sept. 2013, 21:17

astre a écrit :Je reviens vers vous tous aujourd'hui, car j'ai l'impression de ne pas avoir su inculquer à mes enfants le "savoir pardonner" ... Nous avons eu une discussion cet après midi, et je me suis rendu compte que mes enfants sont très en colère vis à vis de leur père ... Ils lui reprochent entre autre de ne pas avoir rempli son rôle de père ... Ils ont l'impression d'avoir vécu sans père ... et maintenant qu'il est parti, ils n'ont pas du tout l'intention d'essayer de renouer un minimum de contact ... Pendant la journée d'intégration qui a eu lieu au lycée, le deuxième de mes fils a pu côtoyer son père, et ni l'un ni l'autre ne s'est adressé la parole ... Le père a envoyé un mail à son fils pour dire qu'il était content de l'avoir vu ... et le fils n'a pas du tout l'intention d'y répondre ... Franchement, ça me fait mal pour mes enfants, et pour lui aussi ... J'ai essayé de leur faire comprendre que malgré tout c'est leur père et qu'ils doivent lui pardonner ... Je ne peux tout de même pas jouer au "tampon" toute ma vie ?
Bonjour astre,

Vous ne pouvez pas attendre de vos enfants qu'ils pardonnent déjà un évènement aussi récent ! Ils auront besoin de temps pour se reconstruire, se construire si leur père n'a pas rempli pleinement son rôle.

Il n'est pas certain que l'image paternelle puisse avoir une bonne influence pour eux dans l'état actuel des choses et compte tenu des circonstances de votre séparation. Vu sous cet angle, vos enfants ne font qu'exprimer une réaction instinctive toute naturelle et légitime.

C'est vous qui pouvez aujourd'hui, à travers votre foi au quotidien, leur témoigner votre amour, et leur montrer ce chemin d'Amour dans le Seigneur. Porter votre attention là-dessus, plus que sur un pardon encore prématuré pour eux, revient à préférer regarder la lumière plutôt que l'ombre. Le pardon sera un travail à accomplir, certes, mais sur un plus long terme.

En tout cas, je me réjouis que petit à petit, vous parveniez à retrouver le chemin de la prière et de la confiance au milieu de l'épreuve.

Mes prières vous accompagnent.

Philo Perenne
"L'homme qui dénie le Christ est comme un sourd qui dénigre la musique."

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2397
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Divorce

Message non lu par poche » mar. 17 sept. 2013, 8:37

Je sais ce que c'est de perdre tout. C'est une croix lourde à porter. Jésus a dit: «Prenez votre croix et suivez-moi." Je prierai pour vous.
:ange: :ange: :ange:

Avatar de l’utilisateur
astre
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1127
Inscription : lun. 24 juin 2013, 19:47
Localisation : Bretagne

Re: Divorce

Message non lu par astre » mer. 18 sept. 2013, 12:36

Merci à tous pour vos messages de sympathie et de soutien ... J'en ai plus que besoin ...

Merci à tous pour vos prières qui m'aident à tenir la tête hors de l'eau ...
L'amitié nous fait partager de grands moments de bonheur, mais aussi d'immenses peines. L'important est de partager, de s'écouter, de se soutenir.
Abbé Pierre

Philo Perenne
Censor
Censor
Messages : 64
Inscription : lun. 07 janv. 2013, 23:40
Conviction : Catholique

Re: Divorce

Message non lu par Philo Perenne » sam. 21 sept. 2013, 9:09

Bonjour astre,

Quand je vois vos publications dans le salon Quartier libre, je suis confiant pour vous ! :D
Vous tenez la forme ! :supertop:

Fraternellement, et dans la prière, pour vous et vos proches.
Philo Perenne
"L'homme qui dénie le Christ est comme un sourd qui dénigre la musique."

Avatar de l’utilisateur
astre
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1127
Inscription : lun. 24 juin 2013, 19:47
Localisation : Bretagne

Re: Divorce

Message non lu par astre » sam. 21 sept. 2013, 12:53

Bonjour Philo Perenne,

Je ne sais pas si je tiens la forme, mais j'essaye d'avancer tant bien que mal, et de ne pas me laisser abattre ... Il y a des jours où le moral est meilleur que d'autres, mais il faut tenir au moins pour les enfants ... Je me sens aidée de là haut ...

Les personnes avec qui j'ai pu communiquer sur ce forum m'ont aidé à tenir la tête hors de l'eau, par leurs messages de sympathie et de soutien.

Je les remercie tous profondément.

Merci à tous pour vos prières.
L'amitié nous fait partager de grands moments de bonheur, mais aussi d'immenses peines. L'important est de partager, de s'écouter, de se soutenir.
Abbé Pierre

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4451
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Divorce

Message non lu par Kerniou » dim. 22 sept. 2013, 18:24

Je rejoins ce qui est dit précédemment pour le temps dont vos enfants auront besoin pour retourner vers leur père.
Pour l'instant, ils se sentent abandonnés par son départ et bafoués dans la confiance qu'ils lui accordaient. Vous avez raison de réorienter votre vie.
Bon courage à vous.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités