Divorce

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
Avatar de l’utilisateur
astre
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1127
Inscription : lun. 24 juin 2013, 19:47
Localisation : Bretagne

Divorce

Message non lu par astre » mar. 09 juil. 2013, 15:47

Bonjour,

Après 22 ans de mariage, mon mari a lancé une procédure de divorce ... Je n'accepte pas ... Je suis complètement perdue ... Il veut retrouver sa liberté, vivre une seconde jeunesse, ses loisirs, faire en quelque sorte ce qu'il veut quand il veut ...

Peut on être "chrétien" et divorcer ?

Merci de votre aide ...
L'amitié nous fait partager de grands moments de bonheur, mais aussi d'immenses peines. L'important est de partager, de s'écouter, de se soutenir.
Abbé Pierre

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8191
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Divorce

Message non lu par Raistlin » mar. 09 juil. 2013, 16:03

Je suis vraiment navré de ce qui vous arrive. Je prierai pour vous.

Pour répondre à votre question, non, le divorce n'est pas envisageable pour un chrétien. Le mariage chrétien est indissoluble jusqu'à la mort, et nul n'a le droit de séparer ce que Dieu a uni. S'il vous quitte pour "vivre une seconde jeunesse" comme on dit (ce qui implique probablement rencontrer d'autres femmes), il commet un adultère.

Je vous souhaite tout le courage possible dans cette épreuve, et surtout gardez confiance en Dieu et en sa miséricorde. Dieu est plus fort que le mal.
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
astre
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1127
Inscription : lun. 24 juin 2013, 19:47
Localisation : Bretagne

Re: Divorce

Message non lu par astre » mar. 09 juil. 2013, 19:03

Merci Raistlin pour votre réponse et vos prières ...

Pour moi aussi, le mariage est indissoluble ... et pourtant c'est un prêtre qui a dit à mon mari que le divorce est accepté !!! J'ai été choquée !

Je suis perdue, j'ai du mal à prier, à retrouver la paix et une certaine sérénité ...

Merci de votre écoute et de votre aide ...
L'amitié nous fait partager de grands moments de bonheur, mais aussi d'immenses peines. L'important est de partager, de s'écouter, de se soutenir.
Abbé Pierre

Avatar de l’utilisateur
astre
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1127
Inscription : lun. 24 juin 2013, 19:47
Localisation : Bretagne

Re: Divorce

Message non lu par astre » mer. 10 juil. 2013, 11:22

Je me sens comme meurtrie ...
L'amitié nous fait partager de grands moments de bonheur, mais aussi d'immenses peines. L'important est de partager, de s'écouter, de se soutenir.
Abbé Pierre

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8191
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Divorce

Message non lu par Raistlin » mer. 10 juil. 2013, 12:22

astre a écrit :Pour moi aussi, le mariage est indissoluble ... et pourtant c'est un prêtre qui a dit à mon mari que le divorce est accepté !!! J'ai été choquée !
... incroyable. Ne voulait-il pas plutôt dire que dans certains cas très particuliers, le mariage peut être annulé ? S'il parlait bien du divorce, oui il y de quoi être choqué... et en colère.

astre a écrit :Je suis perdue, j'ai du mal à prier, à retrouver la paix et une certaine sérénité ...
Je ne suis jamais passé par votre situation, donc je ne peux que balbutier. Néanmoins, ce dont je suis sûr, c'est que votre désarroi et votre peine ne dureront pas éternellement. Accrochez-vous et restez fidèle au Seigneur. Même si vous ne trouvez rien à lui dire dans la prière, contentez-vous d'un "Notre Père" et demeurez en silence.

L'essentiel est de rester fidèle.
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
Menthe
Barbarus
Barbarus

Re: Divorce

Message non lu par Menthe » mer. 10 juil. 2013, 13:41

Raistlin a écrit :... incroyable. Ne voulait-il pas plutôt dire que dans certains cas très particuliers, le mariage peut être annulé ? S'il parlait bien du divorce, oui il y de quoi être choqué... et en colère.
Si, sans certains cas, l’Église admet le divorce civil : "Si le divorce civil reste la seule manière possible d’assurer certains droits légitimes, le soin des enfants ou la défense du patrimoine, il peut être toléré sans constituer une faute morale." (CEC 2383)

Astre, je suis désolée pour vous. Avez-vous dit votre opposition au divorce à votre mari ? Qu'en pense-t-il ?
Dernière modification par Menthe le sam. 10 août 2013, 12:08, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Ina
Barbarus
Barbarus

Re: Divorce

Message non lu par Ina » mer. 10 juil. 2013, 14:25

Bonjour astre,

Je souhaiterais vous apporter mon soutien dans cette épreuve et prier pour vous.

Votre conjoint a-t-il connaissance des recommandations de l'Eglise concernant la nécessité de pérennité du couple marié ?

Ne perdez pas courage, le temps adoucit et guérit bien des blessures avec l'aide de notre Seigneur.

Fraternellement.

Avatar de l’utilisateur
astre
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1127
Inscription : lun. 24 juin 2013, 19:47
Localisation : Bretagne

Re: Divorce

Message non lu par astre » mer. 10 juil. 2013, 15:14

Merci à tous pour votre soutien, vos prières ...

Oui, mon mari sait que je ne suis pas d'accord, mais il a tout de même pris un rendez vous chez un avocat pour lancer la procédure ... Je ne signerai rien et il le sait ... Il compte partir prochainement ... Je suis anéantie ... choquée ... J'ai du mal à prier, à tout remettre à Dieu ... En arrivé là après 22 ans de mariage ... Lui qui se dit chrétien pratiquant ? Je me pose plein de questions ... Je ne sais plus où j'en suis ... Il faut pourtant que je réagisse, au moins, pour mes deux fils ...
L'amitié nous fait partager de grands moments de bonheur, mais aussi d'immenses peines. L'important est de partager, de s'écouter, de se soutenir.
Abbé Pierre

Avatar de l’utilisateur
Théodore
Prætor
Prætor
Messages : 838
Inscription : jeu. 07 mars 2013, 23:43
Conviction : Catholique de Rit latin.
Localisation : Berlin, Allemagne.

Re: Divorce

Message non lu par Théodore » mer. 10 juil. 2013, 21:01

astre a écrit :Merci à tous pour votre soutien, vos prières ...

Oui, mon mari sait que je ne suis pas d'accord, mais il a tout de même pris un rendez vous chez un avocat pour lancer la procédure ... Je ne signerai rien et il le sait ... Il compte partir prochainement ... Je suis anéantie ... choquée ... J'ai du mal à prier, à tout remettre à Dieu ... En arrivé là après 22 ans de mariage ... Lui qui se dit chrétien pratiquant ? Je me pose plein de questions ... Je ne sais plus où j'en suis ... Il faut pourtant que je réagisse, au moins, pour mes deux fils ...
Il se dit chrétien pratiquant ? Faites en sorte qu'il voie la vérité en face ; son envie de tout plaquer est égoïste, et il trahit de la façon la plus honteuse qui soit sa famille, ce don de Dieu, et sa femme, qu'il est censé aimer et protéger jusqu'à mourir pour elle. Il comment un péché qui, non content d'aller contre la volonté de Dieu, met gravement en péril votre équilibre et celui de vos enfants. La Bible et Dieu condamnent son acte sans appel ni tergiversations.

S'il n'en a cure, "qu'il soit pour vous comme le païen ou le collecteur d'impôt".

N'y a-t-il aucun moyen de le ramener à la raison ? S'il est réellement chrétien, faites peut-être appel à un prêtre ou un pasteur, à quelqu'un qui ait suffisamment d'autorité en matière de foi et de morale pour le convaincre de sa folie... et priez. Priez, priez encore. Remettez-vous en à Dieu dans cette épreuve ; les auteurs des Psaumes l'ont fait, et n'ont pas été déçu.
Dites-vous que Sa Puissance est grande, et que Sa Volonté vous dépasse. Il vous envoie une épreuve, et Il vous en fera sortir. Le mariage est clairement Sa Volonté, et si ce mariage a duré 22 ans, cela m'étonnerait qu'il y ait méprise sur la personne. (je ne veux évidemment pas discerner à votre place, juste vous donner espoir :) ).
Alors, oui, priez. Je comprend que cela soit difficile de vous confier à Dieu, alors que votre monde s'écroule. Mais soyez certaine d'une chose ; quand TOUT s'écroulerait autour de vous, Lui serait quand même à vos côtés. Il est votre Berger, et ne vous abandonne pas. "Quand je marche dans la vallée de l'ombre et de la mort, je ne crains aucun mal, car Tu es avec moi ; Ta houlette et Ton bâton me rassurent".
Ayez confiance en Lui, abandonnez-vous à Lui, car Il est votre berger, en lequel il n'y a pas d'obscurité, seulement de la lumière. Ayez la conviction que Dieu est avec vous, et qu'Il arrangera les choses en bien. Ainsi, vous arriverez à vous confier à lui plus facilement.
Jésus nous dit : "Si vous avez la foi comme un petit grain de moutarde, vous pourrez dire à cette montagne "Arrache-toi, et jette-toi dans la mer", et la montagne bougera de là".
Si Dieu est avec vous, qui sera contre vous ? Sachez donc si Dieu est avec vous, cherchez-le ardemment, et soyez en paix :)

Un ami m'a un jour dit quelque chose de très vrai : "dans l'épreuve, le plus important n'est pas de chercher la volonté de Dieu, ou de le prier pour que tout s'arrange ; l'essentiel est de chercher Dieu lui-même - cherchez d'abord le Royaume de Dieu, et toutes choses vous serons données en plus".
Alors, dans l'épreuve horrible qui vous accable, venez vous désaltérer à Sa source. Cherchez Dieu passionnément, en Lui est votre seul vrai roc. Et Il disposera du reste :)
Unam peti a Domino, hanc requiram,
Ut inhabitem in domo Domini omnibus diebus vitae meae.
Ut videam voluptatem Domini, et visitem templum eius.


Psaume XXVI, verset 7-8.

Avatar de l’utilisateur
astre
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1127
Inscription : lun. 24 juin 2013, 19:47
Localisation : Bretagne

Re: Divorce

Message non lu par astre » jeu. 11 juil. 2013, 16:00

Merci Theodore,

Je n'ai pas réussi à le raisonner ... Cela fait des années que cela couve, mais j'ai toujours réussi à maintenir la barque hors de l'eau ... mais je suis épuisée ... à bout de souffle ... Il a envie de vivre une seconde jeunesse ... sortir à volonté, se divertir et ne pas être bridé ... On a pas la même notion de vie de famille ... J'ai prié, prié, fait neuvaine sur neuvaine, tout remis à Dieu, et voilà ...

Il a annoncé à ses fils (21 et 18 ans) dimanche soir qu'il allait partir et ne leur en a pas reparler depuis ... les laissant avec leurs questions ... leurs doutes ...

Je ressens de la culpabilité car je n'ai pas été capable de lui faire comprendre que l'on ne pouvait pas tout détruire comme cela ...

Merci pour vos prières et votre soutien, Merci.
L'amitié nous fait partager de grands moments de bonheur, mais aussi d'immenses peines. L'important est de partager, de s'écouter, de se soutenir.
Abbé Pierre

Avatar de l’utilisateur
Johnny
Senator
Senator
Messages : 751
Inscription : mar. 26 mars 2013, 16:44
Localisation : Ile-de-France

Re: Divorce

Message non lu par Johnny » jeu. 11 juil. 2013, 18:17

Je connais un homme dans la même situation que vous, sa femme le quitte après 25 ans de mariage.

Il est également perdu, très malheureux, mais il sait qu'il a une ancre, sa foi. Et il prie pour que la situation s'arrange et espère le "retour" de sa femme.

Le Seigneur écoute nos prières, Il sait ce dont nous avons besoin, dans le respect de la liberté de l'autre qui est parti. Donc sa Providence ne s'exercera pas nécessairement dans une reconstitution difficile de votre couple, mais dans une autre direction qu'Il vous indiquera.

Gardez confiance en Lui, il y a une vie après la vie. Priez Le pour vous, mais laissez-Lui choisir le Chemin.

Enfin surtout, ne vous sentez pas coupable de ne pas avoir réussi à convaincre votre mari: s'il y a une culpabilité, c'est la sienne, puisqu'il part !
Se croire soi-même imparfait et trouver les autres parfaits, voilà le bonheur. (Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus)

Ce qui attire le plus de grâces du bon Dieu, c'est la reconnaissance, car si nous le remercions d'un bienfait, il est touché et s'empresse de nous en faire dix autres et si nous le remercions encore avec la même effusion, quelle multiplication incalculable de grâces ! (idem)

Avatar de l’utilisateur
astre
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1127
Inscription : lun. 24 juin 2013, 19:47
Localisation : Bretagne

Re: Divorce

Message non lu par astre » jeu. 11 juil. 2013, 20:44

MERCI Johnny ...

Peut être que le Seigneur m'indique un autre chemin ... je n'y avais pas pensé ...

Merci
L'amitié nous fait partager de grands moments de bonheur, mais aussi d'immenses peines. L'important est de partager, de s'écouter, de se soutenir.
Abbé Pierre

Avatar de l’utilisateur
Johnny
Senator
Senator
Messages : 751
Inscription : mar. 26 mars 2013, 16:44
Localisation : Ile-de-France

Re: Divorce

Message non lu par Johnny » ven. 12 juil. 2013, 10:44

Au Père
Prière de Charles de Foucauld

Mon Père,
je me remets entre Vos mains ;
je m’abandonne à Vous, je me confie à Vous.
Faites de moi tout ce qu’il Vous plaira ;
quoi que Vous fassiez de moi,
Je Vous remercie.

Je suis prêt à tout, j’accepte tout.
Pourvu que Votre volonté se fasse en moi,
pourvu que Votre volonté se fasse en toutes vos créatures,
je ne désire rien d’autre, mon Dieu.

Je remets mon âme entre Vos mains ;
je Vous la donne, mon Dieu,
avec tout l’amour de mon coeur,
parce que je Vous aime,
et que ce m’est un besoin d’amour de me donner.
Je me remets entre Vos mains avec une infinie confiance, car Vous êtes mon Père.

https://www.youtube.com/watch?v=FnRjeDQ7x9g
Se croire soi-même imparfait et trouver les autres parfaits, voilà le bonheur. (Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus)

Ce qui attire le plus de grâces du bon Dieu, c'est la reconnaissance, car si nous le remercions d'un bienfait, il est touché et s'empresse de nous en faire dix autres et si nous le remercions encore avec la même effusion, quelle multiplication incalculable de grâces ! (idem)

Avatar de l’utilisateur
astre
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1127
Inscription : lun. 24 juin 2013, 19:47
Localisation : Bretagne

Re: Divorce

Message non lu par astre » ven. 12 juil. 2013, 12:51

Merci beaucoup Johnny ...
L'amitié nous fait partager de grands moments de bonheur, mais aussi d'immenses peines. L'important est de partager, de s'écouter, de se soutenir.
Abbé Pierre

salésienne05
Senator
Senator
Messages : 681
Inscription : lun. 06 juin 2011, 19:51
Localisation : Alpes-Maritimes/Hautes-Alpes

Re: Divorce

Message non lu par salésienne05 » mar. 16 juil. 2013, 19:16

Si je suis d'accord avec ce qui a été dit sur l'indissolubilité du mariage, je reste dubitative sur le fait qu'il faille coûte que coûte rester. Mes parents ont divorcé après 25 ans de mariage. C'est mon père qui est parti. Certes, ma mère aimait encore mon père. Certes, cela l'a anéantie. Certes, elle n'en revenait pas. Mais aurai-elle supporté de continuer à vivre avec quelqu'un qui reste avec elle par devoir ? Certainement pas : elle en aurait souffert tout autant car ce qu'elle souhaitait ce n'était pas un mari qui assume sa vie de couple mais un mari qui aime et chérit. Il n'est pas moralement acceptable pour un homme comme pour une femme de sentir que l'autre ne nous aime pas mais reste "parce qu'il le faut".
Quant à dire que l'amour peut "revenir", encore faut-il être sûr qu'au moment du mariage, il ait été "véritable" pour chacun des époux. Dans le cas de mes parents, il est clair que mon père aimait l'image de ma mère, il aimait leur jeunesse et leur insouciance, il aimait la classe sociale de ma mère, mais il ne l'aimait pas elle pour ce qu'elle était au fond.

Alors que dire : qu'il faut rester à tous prix ?

Au final, ma maman a fait voeu de chasteté, et s'est engagée plus profondément dans la vie contemplative (elle est handicapée, ce qui limite les possibilités). Elle était engagée depuis des années dans une famille spirituelle. Au final, elle trouve que Dieu l'a parfaitement accompagnée dans cette épreuve et elle n'en veut même pas à mon père. Quant à mon père, je le trouve bien plus épanoui seul (il n'est pas parti pour une autre mais a finalement rencontré une autre). A 65 ans, il mène la vie de couple qu'il avait proposé à ma mère quand ils étaient jeunes : sans contraintes, sans enfants, etc. Bref, à la base, il n'était pas fait pour le mariage mais ma mère ne l'avait pas saisi...


Fraternellement.

Cécile

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités