Comment vivre chrétiennement avec du harcèlement moral ?

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
nadine bretonne
Barbarus
Barbarus

Comment vivre chrétiennement avec du harcèlement moral ?

Message non lupar nadine bretonne » jeu. 28 juil. 2011, 14:14

Bonjour,

Catholique pratiquante, 45 ans, maman de 7 enfants, dont un enfant trisomique, je me permet de vous exposer mon gros soucis....

Je suis mariée avec un pervers narcissique, j'ai été sous son emprise depuis 19 ans 1/2, on ne s'en rend pas compte mais tout doucement, à force de se culpabiliser, d'aller voir les psys et d'avoir malaises, dépressions etc.... on se rend compte que quelque chose d'autre ne va pas..... c'est.................... votre mari.............. alors je me suis intéressée à ce type de harcèlement, et en lisant les pages du pervers j'ai lu mon mari.............. tout d'abord j'ai été soulagée mais après coup, j'ai commencé à avoir peur très peur............. je suis même allée jusqu'à la gendarmerie......

Je gère une famille nombreuse et un fils handicapé chose pas simple mais j'ai besoin de conseils de catholiques car j'ai une décision à prendre..... : mariée pour le meilleur et pour le pire....... dois-je rester et souffrir jusqu'à la fin des jours ou faire une séparation de corps ? je suis très partagée entre des amies cathos qui me disent de partir et mon confesseur qui me dit de subir et de rester....... mais je m'abime au fur et à mesure et mon mari n'attend que ça pour me détruire..... (le pervers narcissique ne se remet jamais en cause et quand sa proie lui échappe il la terrorise et veut la détruire psychologiquement.........).

J'ai tout remis dans les mains de Dieu et j'attends un signe de la providence........

Merci pour vos réponses...

Avatar de l’utilisateur
Gabriel333
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : lun. 25 juil. 2011, 18:15

Re: Comment vivre chrétiennement avec du harcèlement moral ?

Message non lupar Gabriel333 » jeu. 28 juil. 2011, 18:02

Bonjour Nadine,

En vous lisant, il m'a semblé comme percevoir un message de détresse lancé dans les airs. Le navire sur lequel vous avez embarqué avec votre époux le jour de votre mariage est malmené par les eaux agitées du monde et secoué par les bourrasques intempestives de vos comportements et de vos défauts réciproques. Je dirais que cela est normal...

Cependant, et pour faire bref, voici un concis de conseil dont vous pourrez vous inspirer pour gérer au mieux votre situation :

- premièrement : la perversion narcissique, cliniquement assimilée à la perversion, est une inclination à faire le mal, mais aussi plus largement des intentions et des conduites déviantes par rapport aux normes morales d'une société. Jusqu'à preuve du contraire, vous n'êtes pas psychiatre, ni psychanalyste, et la pathologie n'a pas été diagnostiqué de manière officielle par un professionnelle en la matière. En conséquence de quoi, et c'est la première des choses à faire : arrêtez immédiatement de voir votre époux comme tel et redonnez lui absolument la présomption d'innocence auquel il a droit. Cet état va vous permettre de sortir, un temps soi peu, de la psychose dans laquelle vous vous êtes enfermée et votre regard sur votre époux devrait s'améliorer, du moins partiellement.

- secondement : vos problèmes semblent plutôt être de l'ordre de la relation conjugale d'une part, mais peut-être aussi surtout spirituel d'autre part.

- troisièmement, sur le problème de la relation conjugale. De la faculté aux époux de communiquer ensemble dépend souvent le succès ou l'échec de leur mariage. Toutes les familles sont soumises à l'épreuve, tous les membres doivent se coordonner et ramer dans le même sens pour ne pas voir le navire sombrer. Et cela ne se peut qu'avec une excellente communication. Réfléchissez-y Nadine, mais à mon avis la communication entre vous est soit totalement rompue, soit complètement filtrée, de sorte que ni vous, ni votre époux, ne connaissent les attentes et les ressentis de l'autre. Parfois, il suffit d'ouvrir son cœur avec douceur et sincérité pour que subitement le cours des événements s'inverse...

- Quatrièmement, sur le problème spirituel. De la faculté des époux à prier quotidiennement ensemble (par exemple réciter le chapelet) permet de préserver la famille de très grandes misères morales, spirituelles et matérielles.
Rappelez-vous de la grandeur de votre union devant Dieu, de l'indissolubilité de votre mariage, et du chemin de sainteté que cela représente. Vous devriez ne former plus qu'un dans les trois degrés de notre humanité : un seul esprit, un seul cœur et un seul corps.
Que les choses soient dites : sans la grâce, personne ne peut mener ce plan de sanctification à terme! Personne!! La grâce sanctifiante nous est donné par le bon Dieu, dès lors que nous avons une vie de prière intérieure sincère. Enfin, pour palier à notre misère de pécheurs, nous devons avoir recours le plus souvent que nécessaires aux sacrements. Sans ces remèdes, notre vie de prière serait stérile et aride comme le désert d'Égypte.

- Cinquièmement : Saint Ignace nous enseigne qu'il ne faut jamais prendre de décision importante quand nous sommes en proie à la désolation. Entendez par là, rien qui n'entraîne de lourdes conséquences pour notre vie et celles des autres. Placez-vous sous les sages conseils de votre confesseur, cet acte de foi est votre dernier rempart pour ne pas vous égarer du chemin!

- Sixièmement : De part votre mariage, vous êtes devenu réciproquement responsable de la sanctification de l'autre, de sorte que votre salut dépendra de l'amour que vous vous porter mutuellement. Si votre mari est en danger, redoubler pour lui (mais aussi pour vous et vos enfants!) de ferventes prières et de secrètes pénitences. Ajoutez à cela le comportement d'une épouse aimante, douce et attentionnée pour son époux et vous verrez qu'en très peu de temps, le Seigneur aura bien fait son labeur, son cœur bien retourné!

Ce ne sont que des propositions, si vous nous apportez des précisions, nos conseils deviendront plus pertinents.
Dernière édition par Gabriel333 le lun. 01 août 2011, 12:31, édité 1 fois.
" La Religion doit être la seule politique des rois. Là où est la Religion, il n'y a pas besoin d'autre politique. Je régnerai non point par goût, mais par devoir et j'exigerai que la Religion Catholique, Apostolique et Romaine continue à être la Religion de l’État. Connaître Dieu et le faire connaître, tel est mon vœu. Ces deux mots comprennent toutes les sciences du gouvernement..."
Louis XVI, le Roi Martyr

Avatar de l’utilisateur
Griffon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3174
Inscription : sam. 26 déc. 2009, 20:24

Re: Comment vivre chrétiennement avec du harcèlement moral ?

Message non lupar Griffon » jeu. 28 juil. 2011, 21:11

Bonjour Nadine,

Le problème que vous exposez est délicat.
Aussi, je vous donne certaines indications que vous ferez confirmer au long d'un cheminement.

Première étape : ne pas rester seule devant un problème trop lourd.
L'idéal serait un(e) père/mère spirituelle, et s'il n'est pas au courant, un appui psychologique.
Il est peu probable qu'un prêtre de paroisse puisse vraiment vous aider.
Recherchez plutôt une congrégation religieuse, un monastère,...
N'hésitez pas à prier à cette intention.

Deuxième étape: trouver une position de repli avec séparation.
Vous devriez trouver une assistance juridique pour faire reconnaître que vous ne quitter pas le toit conjugal de votre plein gré, mais par peur.
Avec 7 enfants, ce ne sera pas simple. Peut-être des services sociaux pourraient vous aider.
La séparation peut ne pas être définitive, et elle peut être un moyen de "tester" les réactions de votre mari.

En tant que chrétienne, vous savez que cette séparation ne vous délie pas du sacrement.

Quoiqu'il en soit, cherchez à vous entourer de gens qui prient.
Et vous-même, entamez une démarche vers votre Père des Cieux. Vous êtes sa fille tant aimée, Il ne vous laissera pas tomber.
Rapprochez-vous aussi de notre Sauveur.

Courage !
Je prierai pour vous et vos enfants.

Griffon.
Jésus, j'ai confiance en Toi,
Jésus, je m'abandonne à Toi.
Mon bonheur est de vivre,
O Jésus, pour Te suivre.

Avatar de l’utilisateur
stephlorant
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1753
Inscription : sam. 12 mars 2011, 21:09

Re: Comment vivre chrétiennement avec du harcèlement moral ?

Message non lupar stephlorant » jeu. 28 juil. 2011, 22:16

C'est votre Evêque qu'il faut rencontrer, puisque son point de vue sera forcément différent et hors du milieu où vous demeurez. Dieu vous protège et vous garde!

Steph
In manus tuas, Domine, commendo spiritum meum
http://www.youtube.com/watch?v=WDV94Iti5ic&feature=related (Philippe Herreweghe)

nad
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1140
Inscription : ven. 24 sept. 2010, 23:09

Re: Comment vivre chrétiennement avec du harcèlement moral ?

Message non lupar nad » jeu. 28 juil. 2011, 23:08

bonsoir Nadine Bretonne


Il est difficile de vous donner un conseil par rapport à une séparation ou pas, nous ne sommes pas vous . Juridiquement la séparation de corps est souvent le premier pas vers un divorce...
vos amies et votre confesseur n'ont pas des avis opposés mais ils se placent sur des terrains différents, vos amies sont sur un plan affectif et tentent de vous aider à protéger votre vie terrestre, votre confesseur lui est chargé de veiller à la "protection de votre âme", même s'il tient compte de votre douleur présente ...

Mais vous, comment souhaitez-vous exercer votre liberté et votre protection et celle de vos enfants?
vous êtes-vous déjà séparé de lui pour vous permettre de réfléchir et de prier sans son influence ?

Pas de conseils à vous proposer mais un soutien sans faille dans la prière, pour vous confier à Notre Seigneur et à notre Mère Marie

Que le Seigneur envoie Sa Lumière et sa Vérité afin qu'elles guident vos pas ! (ps 42)
"Reste avec nous, car le soir vient et déjà le jour baisse". Et Il resta avec eux. Luc 24, 29
« La parole de Dieu est première dans la mission, non seulement elle est antérieure au sacrement, mais il nous faut croire qu'elle est antérieure à l'annonce proprement dite faite par le disciple qui lui-même est d'ordre sacramentel. » p Christian de Chergé

cracboum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1801
Inscription : mer. 03 mars 2010, 10:36
Localisation : hein! quoi? ou suis-je?

Re: comment vivre chrétiennement avec du harcèlement moral ?

Message non lupar cracboum » ven. 29 juil. 2011, 3:11

Bonjour Nadine, au point ou vous en êtes il faut mettre un terme, et vite, à la situation, pour vous, pour vos enfants et pour votre mari. Si vous ne risquez pas une réaction physiquement violente de votre mari, il serait bon d'avoir une explication claire et nette avec lui. Dans le cas contraire vous faites les démarches nécessaires et le mettez au pied du mur le moment venu.
Faites-le fermement, avant de devenir folle, et d'ailleurs votre décision suivie d'une action résolue vous redonnera équilibre et santé, faites-le pour vous et pour vos enfants, sans doute aussi pour votre mari.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3909
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Comment vivre chrétiennement avec du harcèlement moral ?

Message non lupar Kerniou » ven. 29 juil. 2011, 18:19

A Gabriel 333:
Vous dites à Nadine et, à priori, à juste titre que la perversion de son mari n'a pas été diagnostiquée. C'est, certes, possible mais la perversité (pour ne pas parler de la perversion) se constate au quotidien par ceux qui la subissent. Par ailleurs, sur quels éléments diagnostiques vous basez-vous pour parler à Nadine de " la psychose dans laquelle "elle" se serait enfermée " ? Je n'ai pas compris, dans ses propos, qu'un diagnostic de psychose ait été porté à son endroit.
La perversion, relève, me semble-t-il, de troubles constitutifs et non réactionnels du comportement et de la personnalité.
Tous les conseils, au demeurant, fort pertinents, que vous donnez ne marchent qu'avec les gens de bonne foi alors que la caractéristique de la perversité se manifeste, justement, dans la manipulation et la récupération des propos de l'autre.
A Nadine:
De toute évidence, vous avez besoin de souffler. Si vous craignez que le comportement de votre mari devienne destructeur à votre égard et à l'égard de vos enfants, il vous faut partir, au moins quelque temps pour vous protéger et les protéger. Si vous souffrez trop vous ne pourrez plus apporter à vos enfants la sécurité affective et la sérénité dont ils ont besoin: je pense à votre fils trisomique. Il est à craindre qu'une explication réelle, en tête à tête avec votre mari ne soit difficile. Une rencontre avec une tierce personne serait plus opérante si votre mari en accepte le principe avec une personne qu'il apprécie et qu'il pourra écouter. Il existe, bien entendu, des services de consultation psychologique et de conseil familial; mais, aussi, surtout dans un premier temps, les amis et la famille.
Bon courage à vous.
en union de prière.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Isabelle47
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1948
Inscription : mer. 22 juin 2011, 22:49

Re: Comment vivre chrétiennement avec du harcèlement moral ?

Message non lupar Isabelle47 » ven. 29 juil. 2011, 19:22

Bien que vous ne donniez que peu de détails sur vous-même, il apparait clairement que vous êtes en grande détresse. Avez-vous la possibilité matérielle, des appuis afin de pouvoir vous éloigner? Car il s'agirait là de la seule et saine solution Avez-vous des appuis (famille, amis) afin de pouvoir vous éloigner et sauvegarder votre intégrité tant morale que physique et spirituelle et celle de vos enfants?
"Aussi, croyez-moi, vous pratiquerez beaucoup mieux la vertu en considérant les perfections divines, qu'en tenant le regard fixé sur votre propre limon"
(Thérèse d'Avila)

MarieN
Civis
Civis
Messages : 1
Inscription : ven. 29 juil. 2011, 23:39

Re: Comment vivre chrétiennement avec du harcèlement moral ?

Message non lupar MarieN » sam. 30 juil. 2011, 0:40

Bonsoir Nadine, votre message me touche car j'ai vécu la même chose, avec 11 enfants, et fidèle à mon mariage j'ai espéré, prié cru de nombreuses fois que cela allait mieux jusqu'à la nouvelle colère de mon mari, toujours plus exigeant.... jusqu'à ce qu'il aille trop loin avec les enfants, les mettant dans la rue à la moindre contrariété ou exigence de sa part non satisfaite .... J'ai alors ouvert les yeux et je suis partie avec eux.... Je pensais que cela serait un électrochoc pour lui et qu'il se remettrait en cause ... en vain, cela n'est jamais arrivé, pour lui j'étais juste fatiguée et ne savais plus ce que je faisais ...
5 ans sont passés et mon mariage est en cours de reconnaissance de nullité mais je suis dans la souffrance, car cette épreuve est très douloureuse à supporter et la solitude est grande. Un mariage brisé reste un scandale et les amis vous fuient...même si il n'y a aucune autre solution.
Mes enfants ont retrouvé un équilibre malgré tout même si la vie quotidienne n'est pas toujours facile. Des prêtres amis nous ont beaucoup soutenus.
Courage, chaque vie a ses épreuves qu'il faut vivre dans la Foi. Celle-ci me rend plus tolérante....

Avatar de l’utilisateur
Théo d'Or
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 470
Inscription : sam. 12 sept. 2009, 23:33
Localisation : Ici

Re: Comment vivre chrétiennement avec du harcèlement moral ?

Message non lupar Théo d'Or » dim. 31 juil. 2011, 14:53

Que de souffrances! :(
En pensée avec vous,
Théo d'Or
En recherche...

Avatar de l’utilisateur
Griffon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3174
Inscription : sam. 26 déc. 2009, 20:24

Re: Comment vivre chrétiennement avec du harcèlement moral ?

Message non lupar Griffon » lun. 01 août 2011, 19:26

Bonsoir Nadine, votre message me touche car j'ai vécu la même chose, avec 11 enfants, et fidèle à mon mariage j'ai espéré, prié cru de nombreuses fois que cela allait mieux jusqu'à la nouvelle colère de mon mari, toujours plus exigeant.... jusqu'à ce qu'il aille trop loin avec les enfants, les mettant dans la rue à la moindre contrariété ou exigence de sa part non satisfaite .... J'ai alors ouvert les yeux et je suis partie avec eux.... Je pensais que cela serait un électrochoc pour lui et qu'il se remettrait en cause ... en vain, cela n'est jamais arrivé, pour lui j'étais juste fatiguée et ne savais plus ce que je faisais ...
5 ans sont passés et mon mariage est en cours de reconnaissance de nullité mais je suis dans la souffrance, car cette épreuve est très douloureuse à supporter et la solitude est grande. Un mariage brisé reste un scandale et les amis vous fuient...même si il n'y a aucune autre solution.
Mes enfants ont retrouvé un équilibre malgré tout même si la vie quotidienne n'est pas toujours facile. Des prêtres amis nous ont beaucoup soutenus.
Courage, chaque vie a ses épreuves qu'il faut vivre dans la Foi. Celle-ci me rend plus tolérante....
Bonjour MarieN,

Connaissez-vous la communion Notre-Dame de l'Alliance ?
http://www.cn-da.org

Courage !

UDP,

Griffon.
Jésus, j'ai confiance en Toi,
Jésus, je m'abandonne à Toi.
Mon bonheur est de vivre,
O Jésus, pour Te suivre.

Avatar de l’utilisateur
PriereUniverselle
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1342
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 4:01

Re: Comment vivre chrétiennement avec du harcèlement moral ?

Message non lupar PriereUniverselle » lun. 01 août 2011, 22:40

Bonjour Nadine !

Si vous vivez en France, faites le 3919 par téléphone qui est une plateforme mise en place par le Gouvernement Français pour aider les femmes en détresse pour Violences Conjugales. Vous aurez des professionnels qui pouront vous aiguiller sur des solutions possibles en rapport à votre situation actuelle ! Ne restez pas seule à affronter un pervers qui jubile à vous maltraiter. Vous ne pouvez pas garder cette souffrance à supporter, et rester seule à la gérer ! Le harcelement moral est une destructuration méthodique de la personnalité de la victime et les enfants témoins de ces dégradations maladives sont toujours en grande souffrance ! Il y a une très grande violence envers ceux qui le vivent et qui en sont les victimes ! Il est totalement inutile de rester dans une structure perverse de torture ! C'est excessivement malsain ! Réagissez pour votre propre bien et celui de vos enfants !

Courage face aux épreuves de la vie ! Je prie pour votre famille !

Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 2181
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Re: Comment vivre chrétiennement avec du harcèlement moral ?

Message non lupar Nanimo » sam. 06 août 2011, 9:40

Bonjour Nadine,
Je songe à vos enfants, à ce qu'ils vivent. Ils se pourraient qu'ils réagissent et traînent votre mari devant les tribunaux (assister à la maltraitance de leur mère n'est pas une sinécure). La protection des mineurs existe en France... contrairement à d'autres pays.
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

papillon
Barbarus
Barbarus

Re: Comment vivre chrétiennement avec du harcèlement moral ?

Message non lupar papillon » sam. 06 août 2011, 14:12

Bonjour Nadine,

je veux simplement vous dire que j'endosse totalement les propos de Cracboum, Kerniou et PrièreUniverselle.

Vous êtes une femme de grand courage. Quittez cet enfer avant de n'être plus que l'ombre de vous-même.


Mes pensées vous accompagnent, ainsi que vos enfants.

Courage !

Carole
Barbarus
Barbarus

Re: Comment vivre chrétiennement avec du harcèlement moral ?

Message non lupar Carole » dim. 24 juin 2018, 23:30

Fuyez! Ce genre de personne ne change pas. Je viens de lire un livre récent sur le sujet: écrit pas un prêtre: Manipulateurs, les personnalités narcissiques Détecter, comprendre, agir. Auteur: Pascal Ide Éditions Emmanuel. Le meilleur sur le sujet à mon avis pour une personne qui croit en la Bible et en Jésus.


Revenir vers « Soutien dans l'épreuve »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit