Ne sais pas quoi faire

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
clo61
Barbarus
Barbarus

Ne sais pas quoi faire

Message non lupar clo61 » ven. 15 oct. 2010, 10:55

Bonjour,

C'est la première fois que je viens sur ce site. J'ai 21 ans et j'aimerais avoir un avis chrétien sur ce qui m'arrive. Mes parents sont chrétiens pratiquants, ils m'ont élevé dans la foi, image d'une famille chrétienne parfaite, et il y a 2 ans je découvre que mon père trompe ma mère par un sms sur son portable, avec une amie de la famille.

Je ne sais pas quoi faire ni penser, tout se bouscule dans ma tête, ma famille n'est pas ce qu'elle fait voir en réalité. Je n'en ai parlé a personne excepté mon fiancé. Dois-je en parler avec mon père, avec ma mère, briser ma famille ? Aidez-moi.

D'avance merci pour vos conseils.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10011
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: ne sais pas quoi faire

Message non lupar Fée Violine » ven. 15 oct. 2010, 11:42

Bonjour Clo et bienvenue,

c'est un problème très délicat et difficile. Je ne pense pas que ce soit une bonne idée d'en parler à votre mère. Peut-être pourriez-vous parler à votre père et lui dire que vous avez fait cette découverte. Vous n'avez rien dit depuis deux ans, mais il a peut-être remarqué un changement dans votre attitude à son égard. Peut-être cette liaison est-elle terminée. Peut-être pas. De toute façon il vaut mieux ne pas briser la famille ! Vous n'êtes pas responsable du comportement de vos parents, et il est toujours extrêmement délicat de se mêler des problèmes d'un couple, surtout celui de ses parents.
Le plus simple serait de raconter à votre père votre découverte, et votre trouble, le plus objectivement possible, sans porter de jugement.
Il semble que votre trouble vienne surtout de votre déception devant le manque de cohérence des adultes. Cette découverte est sans doute nécessaire pour devenir adulte : nous sommes tous pécheurs, même les gens qui semblent le plus formidables.

Bon courage !

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5865
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Ne sais pas quoi faire

Message non lupar coeurderoy » ven. 15 oct. 2010, 13:54

Oui, tout cela est douloureux mais ce qui relève de l'intime doit le rester : ce n'est pas de l'hypocrisie en l'occurrence mais inutile d'étendre des ravages en faisant souffrir votre maman (au cas où elle ne serait pas au courant). Puisque votre père est responsable et que le hasard a voulu que appreniez son adultère, essayez effectivement de lui en parler sans passion, c'est aussi un enfant de Dieu qui...a droit à l'erreur, et au pardon.
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8659
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Ne sais pas quoi faire

Message non lupar PaxetBonum » ven. 15 oct. 2010, 17:25

Aïe ! Aïe !
Je comprends votre désapointement…
Je cherche à imaginer ce que j'aurai fait dans votre situation.

D'abord il s'agit d'une faute cachée que vous avez découverte par hasard
Ma première interrogation serait : n'avez-vous aucun doute sur la nature de la liaison d'après ce message ?
Si tel est le cas, je vous invite à prier pour votre père
Ensuite lui en parler semble effectivement la solution idéale… oui mais comment aborder cela sereinement…
D'abord prier vos anges gardiens de vous placer chacun dans une capacité d'écoute mutuelle.

Il faut ne pas avancer des arguments accusateurs du type 'être catholique et faire cela…'
Plutôt exprimer votre déception, votre désappointement. Evoquer la douleur que votre mère aurait si elle l'apprenait. L'inviter à réfléchir à son engagement marital, à la famille qu'il a construite et au désastre que cette faute pourrait occasionner. L'inviter à remettre cela sous le regard de Dieu. Tout cela vous met en état de demande vis à vis de lui pour vous, votre mère et Dieu Lui-même, pas en état de détracteur.

Fée Violine et Cœurderoy ont raison : nous pêchons tous et reprendre la faute d'un autre doit faire retentir à nos oreilles les fautes que nous avons commises et que nous n'aimerions pas étaler devant tout le monde.
Jésus a donné à la femme adultère la possibilité de vivre tout en lui infligeant la plus exigente des condamnations amoureuses : "Je ne te condamne pas non plus: va, et ne pèche plus"
Je vous souhaite beaucoup de courage
Que le Seigneur vous accorde sa bénédiction dans cette épreuve bien douloureuse.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Griffon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3176
Inscription : sam. 26 déc. 2009, 20:24

Re: Ne sais pas quoi faire

Message non lupar Griffon » ven. 15 oct. 2010, 18:26

Oui, tout cela est douloureux mais ce qui relève de l'intime doit le rester : ce n'est pas de l'hypocrisie en l'occurrence mais inutile d'étendre des ravages en faisant souffrir votre maman (au cas où elle ne serait pas au courant). Puisque votre père est responsable et que le hasard a voulu que appreniez son adultère, essayez effectivement de lui en parler sans passion, c'est aussi un enfant de Dieu qui...a droit à l'erreur, et au pardon.

Holà coeurderoy,
Où donc disiez-vous que vous étiez un émotif qui se laissait facilement emporter ? (j'espère que je reproduis fidèlement)
Et que moi j'étais pondéré et sage ? (rien que de l'écrire, cela me fait bien rire)

Je me montrerais beaucoup plus intransigeant !
Je ferais tout pour que stoppe cette situation de péché.
Heureusement, ce n'est pas moi qui donne ici de conseil.
Je m'en retiens.

Mais,.... les hommes,... Comme ils peuvent être décevants !
Et pourtant, le même homme a élevé sa fille avec amour pendant quelques 20 ans, ou plus.

Cordialement,

Griffon.
Jésus, j'ai confiance en Toi,
Jésus, je m'abandonne à Toi.
Mon bonheur est de vivre,
O Jésus, pour Te suivre.

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5865
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Ne sais pas quoi faire

Message non lupar coeurderoy » ven. 15 oct. 2010, 19:47

Je ne suis pas tout-à-fait d'accord Griffon : la faiblesse est humaine et je ne suis pas juge : s'il n'y a pas scandale public il vaut mieux pouvoir amener un pécheur à résipiscence en évitant de faire de la casse en jouant les "justiciers" non ? Chacun a sa conscience et devra rendre des comptes pour soi-même et il me semble que clo 61 doit faire preuve de tact : il s'agit de ses parents...Oui, je suis un émotif - et aussi un pécheur ! - et j'essaie de me dire que, s'il s'agit d'une faiblesse passagère, le plus important est l'avenir de cette famille et sa cohésion, et pas la faute particulière des deux personnes concernées...la miséricorde avant tout non ?
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
Griffon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3176
Inscription : sam. 26 déc. 2009, 20:24

Re: Ne sais pas quoi faire

Message non lupar Griffon » ven. 15 oct. 2010, 20:15

Je ne suis pas tout-à-fait d'accord Griffon : la faiblesse est humaine et je ne suis pas juge : s'il n'y a pas scandale public il vaut mieux pouvoir amener un pécheur à résipiscence en évitant de faire de la casse en jouant les "justiciers" non ? Chacun a sa conscience et devra rendre des comptes pour soi-même et il me semble que clo 61 doit faire preuve de tact : il s'agit de ses parents...Oui, je suis un émotif - et aussi un pécheur ! - et j'essaie de me dire que, s'il s'agit d'une faiblesse passagère, le plus important est l'avenir de cette famille et sa cohésion, et pas la faute particulière des deux personnes concernées...la miséricorde avant tout non ?

Vous n'êtes pas d'accord avec mes sentiments, et vous avez raison.
Je me range ici facilement à votre avis que j'ai trouvé " sage et pondéré ".
Et je n'approfondirais pas mes raisons de peur que clo61 n'en vienne à des extrêmes où mon coeur penche.
Pour ma part, il vaut mieux que je prie.
Car je pense que pour une réaction juste, il faudrait Jésus.
C'est Lui le premier à être bafoué dans cette affaire, Lui seul pourrait redresser les cœurs avec amour et vérité.

Je prie, et je pleure.
Pour vous aussi Clo.

Griffon
pas justicier pour 2 sous.
Jésus, j'ai confiance en Toi,
Jésus, je m'abandonne à Toi.
Mon bonheur est de vivre,
O Jésus, pour Te suivre.

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5865
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Ne sais pas quoi faire

Message non lupar coeurderoy » ven. 15 oct. 2010, 20:58


Griffon
[/color]pas justicier pour 2 sous.
Je ne vous imagine pas du tout ainsi Griffon ! ;)
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Heydrickx
Ædilis
Ædilis
Messages : 38
Inscription : ven. 05 févr. 2010, 17:31

Re: Ne sais pas quoi faire

Message non lupar Heydrickx » ven. 15 oct. 2010, 23:41

Bonjour,

C'est la première fois que je viens sur ce site. J'ai 21 ans et j'aimerais avoir un avis chrétien sur ce qui m'arrive. Mes parents sont chrétiens pratiquants, ils m'ont élevé dans la foi, image d'une famille chrétienne parfaite, et il y a 2 ans je découvre que mon père trompe ma mère par un sms sur son portable, avec une amie de la famille.

Je ne sais pas quoi faire ni penser, tout se bouscule dans ma tête, ma famille n'est pas ce qu'elle fait voir en réalité. Je n'en ai parlé a personne excepté mon fiancé. Dois-je en parler avec mon père, avec ma mère, briser ma famille ? Aidez-moi.

D'avance merci pour vos conseils.
Bonjour Clo61,
ma réponse sera courte car la majeur partie de ce que j'allais dire a été dit en mieux par PaxetBonum. Je trouve qu'il a 100% raison.
Je voudrais juste ajouter ceci. Je ne pense pas qu'un chrétien pratiquant agisse de la sorte par pur plaisir du vice. A mon sens, il conviendrait d'abord de comprendre pourquoi il a fait ça.
Si tu trouves le courage d'aller lui parler (pas facile), peut-être sera-t-il finalement soulagé de pouvoir en parler à quelqu'un. C'est probablement quelque chose qui le fait souffrir lui-même.
Voilà. Comme d'autres, je pense que tu as le droit de lui montrer ce que tu ressens par rapport à cela. Mais il sera probablement bénéfique que tu sois aussi à l'écoute de ce que lui a à dire.
Être chrétien ne signifie pas être parfait. Nous commettons tous des erreurs.
Enfin, j'espère pouvoir te donner de bons conseils car je ne suis pas touché personnellement par ce problème. Mais si j'étais à ta place je ne saurais probablement plus quoi faire non plus.
En tout cas courage!

papillon
Barbarus
Barbarus

Re: Ne sais pas quoi faire

Message non lupar papillon » ven. 15 oct. 2010, 23:56

J'endosse totalement les propos de Fée et Coeurderoy.
Je crois qu'il est souhaitable que clo61 parle à son père, calmement, puisqu'en tant que membre de cette famille, elle est concernée et affectée par ce qu'elle a découvert.
Cependant il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'abord d'un problème de couple, et il y a des choses entre époux qui n'appartiennent pas aux enfants. Les parents doivent régler leurs problèmes intimes entre eux et ce n'est pas une bonne chose que les enfants devenus adultes compliquent les choses en intervenant d'un côté et de l'autre. Cela mène souvent à une forme de chantage émotionnel (intentionnel ou non) avec tous les déchirements qui viennent avec.


Revenir vers « Soutien dans l'épreuve »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 11 invités