Pourquoi Dieu ne m'écoute pas?

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12855
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Pourquoi Dieu ne m'écoute pas?

Message non lupar etienne lorant » ven. 24 déc. 2010, 12:36

Et l'adoption ? Joseph ne fut-il pas un père adoptif ?
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Céline
Censor
Censor
Messages : 111
Inscription : mer. 25 févr. 2009, 0:27
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Pourquoi Dieu ne m'écoute pas?

Message non lupar Céline » mar. 08 mars 2011, 11:41

Chère madame,

Je me permet d'intervenir même si ce message date un peu, peut-être reviendrez vous sur ce forum.
J'ai connu des moments similaires, j'ai essayer durant 3 ans d'avoir un premier enfant avec un homme. Nous n'avions pourtant aucun problèmes ni l'un ni l'autre du côté physique. Je ne comprenais pas pourquoi Dieu ne me donnait pas ce que je voulais.
Ma situation est bien différente évidemment mais au final il s'est avéré que cet homme était très violent envers moi, j'en ai beaucoup souffert et j'en souffre toujours aujourd'hui. Notre mariage n'était pas valide pour divers raisons et je comprend maintenant que Dieu ne voulait pas que l'on soit ensemble. J'en aurais souffert le martyre, physiquement peut-être mais surtout moralement. Je suis assez sensible et je sais maintenant que je n'aurais pas survécu à cette relation.
Je suis bien plus heureuse aujourd'hui que je ne l'ai jamais été avec lui.
Voilà donc la raison pour laquelle nous n'avons pu avoir d'enfant! Je dois me marier avec quelqu'un de bien et je ne doute pas que ce jour arrivera.
Il y a certainement une raison qui vous échappe mais ne doutez pas que Dieu vous protège certainement de quelque chose.

Et sinon je rejoint Etienne, peut-être aussi que vous êtes faites pour offrir un foyer à un enfant qui n'en a pas. Vous avez déjà deux beaux enfants qui vous comblent j'en suis sûre. Pourquoi ne pas combler aussi un petit déshérité?

Je pense avant tout que vous devez également régler les problèmes de votre couple avant de penser à un troisième enfant. A vous entendre la vie n'est pas rose avec votre mari. Trouvez des solutions ensemble pour revenir a un état serein dans votre couple. Peut-être (et cela s'est déjà vu souvent) les choses s'arrangeront ensuite d'elles-même.

Courage et donnez nous de vos nouvelles.

Céline
"La foi est le moyen de posséder déjà ce qu'on espère, et de connaître des réalités qu'on ne voit pas"
Lettre aux Hébreux 11.1


http://celine.5002.be

Wizzkiss
Barbarus
Barbarus

Re: Pourquoi Dieu ne m'écoute pas?

Message non lupar Wizzkiss » ven. 12 oct. 2012, 19:03

Il t ecoute et il te repond mais tu ne comprend pas son language. Dieu te demande de te tourner vers les autres, tu dois vivre en communion avec tes amis chretien. Il doivent t aider et il le peuvent, d ailleur, beaucoup seront heureux de la faire. Le probleme du monde moderne est que nous vivons de moin en moin en communion, ensemble, nous partagons bien des choses sans partager vraiment nos vie. Vivre dans l isolement est ca qui a de pire, car divise nous ne somme plus rien, vivons ensemble, tourner vous vers votre prochain. Le christ n etait pas seul, il s est vite entoure de gens de toute provenance, sans prejuge et sans craite, nous devons suivre son example. La foi se vie dans les actes et non dans les paroles, la parole n est qu un message, l acte est la realisation du message. Dis nous qui tu es et nous saurons comment t aider, et Dieu sera la pour nous aider dans nos actes.

Chipsy
Quæstor
Quæstor
Messages : 341
Inscription : mar. 09 oct. 2012, 17:51
Localisation : Paris

Re: Pourquoi Dieu ne m'écoute pas?

Message non lupar Chipsy » mar. 06 nov. 2012, 10:56

Bonjour,
A tous ceux qui souffrent et qui ont l'impression que leur prière ne monte pas plus haut que la plafond, je voudrais juste ajouter que cette situation, d'autres l'ont vécues dans la Bible, des hommes de grande foi ! David qui était loin d'avoir eu une vie droit et Job à l'inverse que Dieu qualifiait lui-même de son meilleurs serviteur ! Pourtant, il a lui aussi connu la souffrance et l'impression que Dieu ne l'entendait pas.

« Mais, si je vais à l’orient, il n’y est pas ; à l’occident, je ne le remarque pas ; est-il occupé au nord, je ne puis le voir, se cache-t-il au midi, je ne puis l’apercevoir. Il connaît pourtant la voie où je me tiens." Job 23.8-10
David aussi s'est souvent plaint de l'absence apparente de Dieu ; mais en réalité, l'Éternel ne l'avait jamais abandonné, tout comme il ne vous abandonnera jamais. Il l'a promis à maintes reprises : "Je ne te délaisserai ni ne t'abandonnerai".

Dieu, cependant, n'a jamais promis que nous sentirions toujours sa présence. En fait, il reconnaît qu'il lui arrive de se cacher "En vérité O Dieu, toi tu es un Dieu qui te caches [Ésaïe 45.15). Il désire que nous lui fassions confiance, même sans rien ressentir, car la foi, c'est marcher à l'aveugle ! Rien n'est plus difficile...

QUe le Seigneur vous bénisse et vous réconforte !

petitetherese
Civis
Civis
Messages : 6
Inscription : mer. 19 mars 2014, 20:37

Re: Pourquoi Dieu ne m'écoute pas?

Message non lupar petitetherese » lun. 24 mars 2014, 1:16

Dieu peut très bien ne pas répondre à une demande... qui ne correspond pas au bien de la personne qui demande. Cette absence de réponse, dans ce cas, est déjà une réponse. Durant trois ans, sans la revoir, j'ai prié Dieu de faire revenir vers moi une femme que je croyais pouvoir épouser. C'est long, trois ans, vous ne trouvez pas ? Mais à force de demander, j'ai obtenu... ma relation - qui devait être merveilleuse, fut un désastre complet et au bout de neuf mois, j'ai dû liquider l'appartement de sept pièces que j'avais loué. J'étais en train de me ruiner, pas seulement financièrement, mais moralement et physiquement aussi. Et ce jour-là, j'ai compris: Dieu sait mieux que nous-mêmes ce dont nous avons besoin. J'ai aussi retenu la leçon: si Dieu est Amour, Il nous donne la liberté, puisque personne, pas même Dieu (certainement pas Lui, bien sûr) n'obligera jamais quiconque à aimer.

Sans doute ce sont des considérations semblables qui ont poussé Simone Weil à dire : "Il ne faut pas prier Dieu pour avoir une réponse, puisque la réponse, c'est Lui"
Bonjour Etienne,

Excusez-moi, ce message date un peu mais je suis interpellée...
Vous dites que vous avez prié 3 ans pour retrouver cette femme.
Mais dans votre prière au cours de laquelle vous demandiez de la revoir, demandiez-vous aussi que votre future relation avec elle soit ancrée en Dieu ou vous disiez juste à Dieu que vous souhaitiez qu'elle revienne ? (Excusez-moi pour cette question, c'est que je vis quelque chose d'un peu similaire alors je cherche des réponses çà et là...)

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2281
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Pourquoi Dieu ne m'écoute pas?

Message non lupar poche » lun. 24 mars 2014, 12:18

Parfois le bon Dieu dit «non» et tantôt il dit "pas maintenant."

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12855
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Pourquoi Dieu ne m'écoute pas?

Message non lupar etienne lorant » lun. 24 mars 2014, 15:35

Bonjour petitetherese,

La question que vous me posez me fait remonter aux années 90 ! J'avais prié trois ans jour après jour pour qu'Il fasse revenir cette femme que je croyais aimer. Je pense que ma prière obstinée m'a obtenu ce que je voulais: elle est bien revenue, mais cette relation a tourné au désastre pour moi. Le seigneur m'en a fait connaître la raison: Il pouvait la faire revenir vers moi, mais s'il avait tardé, c'est qu'Il savait que ces retrouvailles n'aboutiraient à rien. En effet, moins de neuf mois plus tard, c'est moi qui ai mis fin à une relation ... qui m'a coûté un séjour de trois mois aux USA, un appartement de sept pièces et une "petite maladie" heureusement sans gravité "que seule votre partenaire peut vous avoir transmis"... c'est ainsi que j'ai appris combien j'avais été trompé.

J'en ai tiré une bonne leçon : il faut toujours prier pour ce que Dieu veut nous donner, non pour ce que nous espérons que Dieu nous donnera !

Bien à vous

Etienne
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

petitetherese
Civis
Civis
Messages : 6
Inscription : mer. 19 mars 2014, 20:37

Re: Pourquoi Dieu ne m'écoute pas?

Message non lupar petitetherese » lun. 24 mars 2014, 19:08

J'ai encore une question désolée! :oops:

Je comprends ce que vous me dites. Mais en même temps, Dieu nous a dit de lui faire connaître nos demandes. Et d'être persévérant. Du coup, si j'arrête de prier pour une intention particulière, je ne suis pas persévérante non ?
Et Sainte Monique a bien prié je ne sais plus combien d'années avant d'être exaucée... Bon, vous allez me dire "Oui, mais Sainte Monique ne pouvait qu'être exaucée car la conversion d'une âme est forcément la volonté de Dieu" mais quelque part, je trouve cela désespérant :(

En effet, je sais qu'il faut prier pour faire la volonté de Dieu, mais j'ai l'impression que tous nos désirs sont TOUJOURS en contradiction avec cette dernière. Pas toujours, mais j'ai l'impression qu'il y a TANT de prières non exaucées et si peu qui le sont...

Personnellement, je ne lui demande pas simplement le retour d'une personne chère, mais une conversion profonde de celle-ci en plus. Je sais bien qu'il m'exaucera pour ma deuxième demande (même si je ne vois sa conversion que du ciel) mais je n'arrive pas à ne pas lui demander la première :/ Je voudrais tant que ça soit Sa volonté ! Que justement, il ne revienne pas juste "pour revenir", mais que notre amour soit plus beau qu'avant. Sinon, ça n'a pas de sens.

Petite Thérèse disait "Le Bon Dieu ne me donnerait pas ce désir de faire du bien sur la terre s'il ne voulait pas m'exaucer". Comment était-elle si sûre de la volonté de Dieu ? Moi, je ne sais JAMAIS. A chaque fois, je dis "Seigneur, fais que ce que je désire soit ta volonté" mais je ne peux jamais savoir. Pfiou, c'est bien compliqué je trouve :( Ou c'est mon cerveau qui fonctionne mal ! :(

Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2234
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: Pourquoi Dieu ne m'écoute pas?

Message non lupar Peccator » mar. 25 mars 2014, 13:27

Je comprends ce que vous me dites. Mais en même temps, Dieu nous a dit de lui faire connaître nos demandes. Et d'être persévérant. Du coup, si j'arrête de prier pour une intention particulière, je ne suis pas persévérante non ?
Vous avez raison : il faut persévérer dans la prière.

Personnellement, je ne lui demande pas simplement le retour d'une personne chère, mais une conversion profonde de celle-ci en plus.
Et que faites-vous de la liberté de cette personne chère ? Dieu ne convertit pas les gens de force : il nous donne les grâces nécessaires, mais au final, la conversion est toujours une décision personnelle.

Et vous-même, quelle est votre propre motivation ?
Par exemple seriez-vous heureuse si cette personne se convertissait réellement, mais ne revenait pas vers vous pour autant, parce que son propre chemin de vie l'amène ailleurs ? Demandez-vous la conversion de cette personne pour son propre salut, ou aussi parce que vous pensez que si elle se convertissait réellement, vous retrouveriez l'amour avec elle ? Comment réagiriez-vous si cette personne se convertissait de manière tellement profonde qu'elle décide d'entrer au monastère ?

Je sais bien qu'il m'exaucera pour ma deuxième demande (même si je ne vois sa conversion que du ciel) mais je n'arrive pas à ne pas lui demander la première :/ Je voudrais tant que ça soit Sa volonté !
Arf ! Qu'il nous est difficile d'être ajustés à Dieu. Nous comprenons bien que nous devons faire selon Sa volonté, mais en réalité, nous aimerions bien que ce soit Sa volonté qui se modèle un peu plus souvent sur la nôtre...
Petite Thérèse disait "Le Bon Dieu ne me donnerait pas ce désir de faire du bien sur la terre s'il ne voulait pas m'exaucer". Comment était-elle si sûre de la volonté de Dieu ?
Parce que dans ses longues heures de prière, elle Lui demandait beaucoup, mais elle écoutait aussi beaucoup ce qu'Il avait à lui dire.
Moi, je ne sais JAMAIS. A chaque fois, je dis "Seigneur, fais que ce que je désire soit ta volonté" mais je ne peux jamais savoir.
Avec quoi nourrissez-vous votre vie spirituelle ? Comment apprenez-vous à écouter la Parole de Dieu ?
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36

petitetherese
Civis
Civis
Messages : 6
Inscription : mer. 19 mars 2014, 20:37

Re: Pourquoi Dieu ne m'écoute pas?

Message non lupar petitetherese » mar. 25 mars 2014, 20:11

Oh mais je sais bien que Dieu ne nous convertit pas de force et qu'il nous laisse libre. Et heureusement. Mais comme je sais que tout est possible à Dieu, je me dis que mes prières et mes larmes peuvent toucher Son coeur de père, et que tout en laissant libre celui que j'aime, il peut m'exaucer. Même si je ne comprends pas intellectuellement comment c'est possible. J'essaie de croire avec mon coeur. Mon cerveau, lui, est totalement dans le brouillard !
Je repense souvent à Sainte Scholastique et Saint Benoît. Sainte Scholastique voulait passer sa dernière nuit à discuter des choses du Bon Dieu avec son frère mais lui voulait retourner au monastère, pour respecter la règle. Alors Sainte Scholastique a prié Dieu en versant plein de larmes et la pluie s'est mise à tomber, de sorte que Saint Benoît ne pouvait plus regagner le monastère. J'aime beaucoup cette parole de Saint Grégoire le Grand quand il dit à ce propos : "Benoît ne put faire ce qu'il voulait, car il trouva, heurtant sa volonté, le miracle d'un cœur de femme à qui le Tout-Puissant prêtait sa force. Rien d'étonnant qu'à cette heure, elle ait été plus forte que lui, car, selon le mot de Jean : "Dieu est amour". Celle-là donc fut plus puissante qui aima davantage."
Sinon, oh oui, ma prière est égoïste, j'en suis consciente ! Je n'aurais pas demandé sa conversion s'il ne m'avait pas abandonnée, je le dis même humblement au Bon Dieu... Je voudrais pouvoir l'aimer gratuitement, demander son bonheur, le bien de son âme, même si cela passe par une vie terrestre sans moi, mais je n'y arrive pas :(
Pour répondre à votre question, je vais à la messe, je lis la Bible et j'essaie de poser des questions à un prêtre quand je peux mais c'est difficile... J'ai été accompagnée par une religieuse pendant un temps, que je rencontrais chaque semaine mais j'ai déménagé de sorte que je n'ai plus personne. Trouver un autre directeur spirituel, j'ai essayé, mais ça n'a pas collé... Du coup, je crois que je n'ai plus vraiment envie d'en avoir.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12855
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Pourquoi Dieu ne m'écoute pas?

Message non lupar etienne lorant » mer. 26 mars 2014, 17:27

Quand je relis le tout, c'est trop dur de supporter tout çà, je voulais juste une vie normale de tranquillité peut être ça n'existe pas je ne sais pas.
Une vie normale et tranquille, souvent c'est une vie au cours de laquelle on ne prête guère attention à ceux et celles qui ont plus difficile de vivre et qui auraient besoin d'être aidées.

Mon oncle Gérard et sa femme ne savaient pas avoir d'enfants, ils en ont donc adopté cinq. Cinq, c'est beaucoup ! Ils ont donc travaillé énormément.

Ailleurs, vous dîtes:
vous parlez de poser mal ma demande, mais j'avoue qu'à part lui demander un bébé je ne vois pas. je me sens comme dans une boîte, sans pouvoir bouger car je suis impuissante devant cette épreuve.
Impuissante devant cette épreuve ? Il vous faut regarder autour de vous, cesser de contempler votre propre dépit, intéressez-vous à l'enfance en général, il y a certainement autour de vous des mères complètement débordées et des enfants qui sont - un peu ou beaucoup privés d'amour.

On est souvent attendu la où l'on ne cherchait pas...

Bref, ce n'est pas en
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Belin
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1876
Inscription : lun. 16 juin 2008, 18:28

Re: Pourquoi Dieu ne m'écoute pas?

Message non lupar Belin » jeu. 27 mars 2014, 13:03

J'ai encore une question désolée! :oops:

Je comprends ce que vous me dites. Mais en même temps, Dieu nous a dit de lui faire connaître nos demandes. Et d'être persévérant. Du coup, si j'arrête de prier pour une intention particulière, je ne suis pas persévérante non ?
Et Sainte Monique a bien prié je ne sais plus combien d'années avant d'être exaucée... Bon, vous allez me dire "Oui, mais Sainte Monique ne pouvait qu'être exaucée car la conversion d'une âme est forcément la volonté de Dieu" mais quelque part, je trouve cela désespérant :(

En effet, je sais qu'il faut prier pour faire la volonté de Dieu, mais j'ai l'impression que tous nos désirs sont TOUJOURS en contradiction avec cette dernière. Pas toujours, mais j'ai l'impression qu'il y a TANT de prières non exaucées et si peu qui le sont...

Personnellement, je ne lui demande pas simplement le retour d'une personne chère, mais une conversion profonde de celle-ci en plus. Je sais bien qu'il m'exaucera pour ma deuxième demande (même si je ne vois sa conversion que du ciel) mais je n'arrive pas à ne pas lui demander la première :/ Je voudrais tant que ça soit Sa volonté ! Que justement, il ne revienne pas juste "pour revenir", mais que notre amour soit plus beau qu'avant. Sinon, ça n'a pas de sens.

Petite Thérèse disait "Le Bon Dieu ne me donnerait pas ce désir de faire du bien sur la terre s'il ne voulait pas m'exaucer". Comment était-elle si sûre de la volonté de Dieu ? Moi, je ne sais JAMAIS. A chaque fois, je dis "Seigneur, fais que ce que je désire soit ta volonté" mais je ne peux jamais savoir. Pfiou, c'est bien compliqué je trouve :( Ou c'est mon cerveau qui fonctionne mal ! :(
Salut petite Thérèse, je suis vraiment impressionné par votre clairvoyance, votre franchise et votre humilité. Je vous donne mon point de vue sur plusieurs problèmes que vous avez soulevé.

- La volonté de Dieu est connue dans ses grandes lignes. Elle se trouve dans ses commandements et ses conseils, et ceux ci sont contenus dans les enseignements autorisés de l'Eglise. Il y a des cas où c'est évident, par exemple si je commet l'adultère je n'ai pas fais la volonté de Dieu. Mais selon moi, il ne faut pas avoir trop de scrupule pour savoir si effectivement c'est la volonté de Dieu qu'on vient de faire ou non, car notre imperfection est telle qu'on doit toujours par prudence se dire que ce qu'on a fait est loin de ce que Dieu attendait de nous et nous confier à sa miséricorde pour qu'Il répare et achève ce qu'on a fait.
Et selon moi , on juge un arbre par ses fruits. Pour savoir si un choix est conforme à la volonté de Dieu, on peut chercher à savoir si elle produit en nous des fruits de l'Esprit Saint, surtout les trois premiers: la Charité, la Joie, et La Paix profonde. Si l'un des trois manque c'est un mauvais signe selon moi. Et pour savoir si on a la charité, on peut rechercher les signes contenus dans l'hymne à la charité de St Paul: "L'amour prend patience ; l'amour rend service ; l'amour ne jalouse pas ; il ne se vante pas, ne se gonfle pas d'orgueil ;...". Et pour terminer avec la volonté de Dieu, faisons confiance en Dieu! si on se trompe, c'est que Dieu l'a permit, et Il l' a fait pour notre plus grand bien. A partir du moment où on fait sincèrement confiance en Dieu, tout ce qui nous arrive concourent à notre bien.

- Et vous avez aussi dit quelque chose de vraie. On prie en disant ( de bouche) que la volonté de Dieu soit faite, mais au fond de nous même, nous souhaitons que ce soit la notre qui se fasse. En effet, lorsque les choses ne se passent pas comme on attendait, on est toujours déçu. Pourtant si effectivement c'est la volonté de Dieu qu'on cherche, alors on va toujours être dans une joie égale quelque soit l'issue de l'entreprise qu'on a confiée à Dieu.
Le vraie problème c'est que nous n'avons pas une Foi forte et conforme à la Vérité, si bien que ce qui devrait faire notre fierté: nos faiblesses, nos souffrances, nos misères, sont plutôt la cause de nos tristesses et de nos malheurs.

Avatar de l’utilisateur
Johnny
Senator
Senator
Messages : 751
Inscription : mar. 26 mars 2013, 16:44
Localisation : Ile-de-France

Re: Pourquoi Dieu ne m'écoute pas?

Message non lupar Johnny » jeu. 27 mars 2014, 16:53

Quand Sainte Thérèse n'était pas exaucée après de ferventes prières au bon Dieu ou aux saints, elle les remerciait quand même en disant: «Je crois qu'ils veulent voir jusqu'où je pousserai mon espérance »
Se croire soi-même imparfait et trouver les autres parfaits, voilà le bonheur. (Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus)

Ce qui attire le plus de grâces du bon Dieu, c'est la reconnaissance, car si nous le remercions d'un bienfait, il est touché et s'empresse de nous en faire dix autres et si nous le remercions encore avec la même effusion, quelle multiplication incalculable de grâces ! (idem)

petitetherese
Civis
Civis
Messages : 6
Inscription : mer. 19 mars 2014, 20:37

Re: Pourquoi Dieu ne m'écoute pas?

Message non lupar petitetherese » jeu. 27 mars 2014, 17:52

Merci beaucoup Peccator, Kisito et Johnny pour vos messages! Chacun d'entre eux me donne plus que ce que je pouvais en attendre... Je vais les relire souvent.
à Kisito : peut-être allez-vous trouver ma question idiote mais pourriez-vous m'expliquer ce qu'est la Paix ? Enfin, la Joie, je crois que je sais ce que c'est car je la vois par exemple chez certains religieux ou d'autres personnes de mon entourage mais la Paix ? Aussi, concernant la Charité, auriez-vous un exemple pour "l'amour ne se vante pas": c'est à dire ? Merci infiniment :fleur:

Belin
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1876
Inscription : lun. 16 juin 2008, 18:28

Re: Pourquoi Dieu ne m'écoute pas?

Message non lupar Belin » ven. 28 mars 2014, 14:22

Merci beaucoup Peccator, Kisito et Johnny pour vos messages! Chacun d'entre eux me donne plus que ce que je pouvais en attendre... Je vais les relire souvent.
à Kisito : peut-être allez-vous trouver ma question idiote mais pourriez-vous m'expliquer ce qu'est la Paix ? Enfin, la Joie, je crois que je sais ce que c'est car je la vois par exemple chez certains religieux ou d'autres personnes de mon entourage mais la Paix ? Aussi, concernant la Charité, auriez-vous un exemple pour "l'amour ne se vante pas": c'est à dire ? Merci infiniment :fleur:
Merci petite Thérèse, je trouve vos questions assez pertinentes. En ce qui concerne la paix, je vais d'abord prendre l'exemple entre deux personnes. Il y a la paix entre deux personnes lorsqu'il n'y a pas de conflit entre eux, et pour-que ceci se produise, il faudrait qu'il y ait parfaite harmonie entre ces deux personnes, ou bien que l'une ait acceptée de se soumettre à l'autre.
Ainsi si on revient à soit même. Il y a la paix en nous même lorsque nos passions, nos sens sont soient en parfaite harmonie avec notre volonté, soient totalement soumis à notre volonté et que notre volonté elle même est soit en parfaite harmonie avec la volonté de Dieu ( ou avec la Loi de notre conscience), soit parfaitement soumise à cette volonté ou à cette Loi. Cette paix produit une quiétude, une joie profonde, même si extérieurement on est en bute aux souffrances et aux persécutions.

"L'amour ne se vante pas" à mon avis lorsqu'on se vante, on cherche à se mettre en évidence, on cherche à montrer qu'on a de la valeur. Alors que l'amour doit chercher plutôt à mettre en évidence Dieu ou notre prochain, l'amour doit chercher à valoriser autrui et non à se valoriser soit même.

Je pense que quelqu'un d'autre pourrait apporter plus d'éclairage sur ces deux points.


Revenir vers « Soutien dans l'épreuve »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 6 invités