Divorcés remariés et accès au baptême

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
Carolin
Civis
Civis
Messages : 1
Inscription : mer. 25 août 2010, 20:25

Divorcés remariés et accès au baptême

Message non lupar Carolin » mer. 25 août 2010, 20:33

Bonjour, je suis très croyante mais ne peux accéder au baptême du fait que je suis divorcée et remariée. Pensez vous que cela est juste et pourquoi alors que dans ma vie de couple qui est harmonieuse et bâtie sur l'amour et la foi depuis maintenant 15 ans ce sacrement m'est refusé ? Qu'en est-il du salut de mon âme ? Pourquoi dois-je subir une situation qui m'exclut alors que tout mon être aspire à la communion avec Dieu ? :zut:

DavidB
Persona
Persona
Messages : 1927
Inscription : dim. 16 sept. 2007, 21:44

Re: Divorcés remariés

Message non lupar DavidB » mer. 25 août 2010, 22:03

Bien, pour dire vrai, pour ma part, je n'oserai pas m'avancer pour l'instant. Permettez que je m'unisse à la prière de Seb, que la grâce illumine nos consciences à tous.

D'ici là, que la paix du Christ demeure sur vous.

David
Comme un petit enfant, moi aussi, je veux me laisser prendre dans les bras de Dieu, mon Père en Jésus-Christ, me laisser asseoir sur ses épaules, et voir enfin, devant moi, au loin, s'élargir mes horizons.

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2000
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Re: Divorcés remariés

Message non lupar Théophane » mer. 25 août 2010, 23:08

Si ma question n'est pas trop indiscrète, vous êtes-vous mariée devant l'Église ou seulement devant l'État ?
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7078
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Divorcés remariés

Message non lupar Anne » jeu. 26 août 2010, 2:51

Je suis assez surprise que le baptême vous soit refusé... Le sacrement de la communion, je comprendrais, mais le baptême?!

Je vais donc laisser nos experts répondre à cette question...

En U de P.
:sign:
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
archi
Prætor
Prætor
Messages : 1699
Inscription : jeu. 22 mai 2008, 14:57

Re: Divorcés remariés

Message non lupar archi » jeu. 26 août 2010, 19:08

Pour l'Église à partir du moment où au moins un des fiancés est baptisé le seul mariage qui compte est le mariage à l'Église. Mais si aucun des fiancés n'est baptisé alors le mariage à la mairie compte pour un vrai mariage et est considéré comme indissoluble.

@Carolin : renseignez-vous, peut-être que votre diocèse a mis en place une pastorale des divorcés remariés.
Normalement, le privilège paulin autorise l'Evêque à dissoudre un mariage naturel entre 2 non-baptisés au bénéfice d'un des 2 qui voudrait être baptisé. Pour un mariage "mixte" avec une partie baptisée et l'autre non, il y a le privilège pétrinien, la dissolution doit être accordé par le Pape (donc à priori c'est plus compliqué mais possible... quoi que je n'ai pas compris la différence dans ce cas entre mariage sacramentel et non-sacramentel, religieux ou civil...).

Donc il serait bon que Carolin nous donne la réponse: s'agissait-il d'un mariage religieux ou civil, son premier conjoint était-il baptisé ou non?

En attendant je prierai également pour elle.

In Xto,
archi.
Nous qui dans ce mystère, représentons les chérubins,
Et chantons l'hymne trois fois sainte à la vivifiante Trinité.
Déposons maintenant tous les soucis de ce monde.

Pour recevoir le Roi de toutes choses, Invisiblement escorté des choeurs angéliques.
Alléluia, alléluia, alléluia.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4604
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Divorcés remariés

Message non lupar gerardh » jeu. 26 août 2010, 22:06

_____

Bonjour,

Tout comme Anne T, je suis étonné.


________

Avatar de l’utilisateur
Laurent L.
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1612
Inscription : lun. 25 mai 2009, 13:18

Re: Divorcés remariés

Message non lupar Laurent L. » ven. 27 août 2010, 4:17

Tout comme Anne T, je suis étonné.
Adultère = péché. Baptême nécessite le renoncement à Satan et donc au péché (ferme intention). Si on persiste en état d'adultère => on ne renonce pas au péché => on ne peut être baptisé (et donc, entre autres, lavé de tous ses péchés).

Je suis personnellement TRÈS étonné de l'étonnement d'AnneT...

Reste à savoir, en l'occurrence, si le mariage en est un (validité) ou si le mariage valide peut être dissout par privilège paulin ou pétrinien.

Carolin, en avez-vous parlé à votre curé, contacté votre diocèse ?

Harfang
Persona
Persona
Messages : 1428
Inscription : mar. 09 sept. 2008, 23:45

Re: Divorcés remariés

Message non lupar Harfang » ven. 27 août 2010, 15:18

privilège paulin ou pétrinien
Qu'est-ce donc que ceci ?! :-D
« O Crux Ave Spes Unica ! »
http://vidi-aquam.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7078
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Divorcés remariés

Message non lupar Anne » dim. 29 août 2010, 4:20

Tout comme Anne T, je suis étonné.
Adultère = péché. Baptême nécessite le renoncement à Satan et donc au péché (ferme intention). Si on persiste en état d'adultère => on ne renonce pas au péché => on ne peut être baptisé (et donc, entre autres, lavé de tous ses péchés).

Je suis personnellement TRÈS étonné de l'étonnement d'AnneT...
J'ai des jours, comme ça... ;)

Mais il nous manque beaucoup d'informations au sujet du cas de Carolin... Et on ne sait trop quelles ont été ses démarches pour se faire baptiser... :incertain: Et Archi pose des questions essentielles...
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10


Revenir vers « Soutien dans l'épreuve »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 13 invités