Paralysie du sommeil/présence malveillante

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
Invité
Barbarus
Barbarus

Paralysie du sommeil/présence malveillante

Message non lupar Invité » ven. 23 oct. 2009, 22:51

Bonsoir,

Il y a plusieurs années, je cherchais ardemment Dieu. J'étais partie dans une voie sectaire à tendance ésotérique (mais je n'en étais qu'à me renseigner sur le sujet et à lire leurs livres) et je me rends compte maintenant, en complète contradiction avec la foi catholique. Je voulais croire à ce message. Mais j'y attachais peut-être trop d'importance. J'ai également tenté 2 fois l'écriture automatique et assisté, par jeu, ado, 2 séances de spiritisme.

Je fut saisie de malaise et j'ai malgré tout persévéré dans cette recherche, mais en essayant de me détacher de tout ça. J'ai eu de gros soucis de santé qui m'ont causé de très grosses insomnies pendant plusieurs semaines. Et suite à celà j'ai été victime de paralysie du sommeil. Si vous ne connaissez pas ce phénomène, on reprend pleinement conscience, lors du sommeil paradoxal. Nous sommes donc complètement paralysé, incapable d'ouvrir les yeux et soumis parfois à des hallucinations auditives ou visuelles ou tactiles. Très impressionnant.

Personnellement je ressentais réellement une présence malveillante qui m'observait et qui se rapprochait de moi. J'entendais sa respiration, de plus en plus proche. Et l'impression qu'il appuyait sur ma poitrine pour m'étouffer. Ce qui m'a permis de reprendre le contrôle de mon corps et de mon esprit, ce fut la prière. En priant de toute mon âme, ces hallucinations ont complètement disparues. Ce phénomène s'est reproduit à 4 fois. Puis j'ai laissé tombé complètement ma recherche de Dieu dans cette voie là.

Alors je me pose cette question : simple phénomène physique et rêve éveillé ou sorte d'avertissement de Dieu en "autorisant" la visite d'une entité malfaisante, pour me faire peur et comprendre l'ineptie de mes recherches de cette époque ? Cela s'est produit il y a plusieurs années, mais l'impression ressentie était tellement réelle que ça m'a profondément marquée. Et pourtant s'est seulement maintenant que j'effectue mon retour à la religion catholique.

Avez-vous un avis sur cette expérience ? Je vous en remercie d'avance.

Avatar de l’utilisateur
archi
Prætor
Prætor
Messages : 1699
Inscription : jeu. 22 mai 2008, 14:57

Re: Paralysie du sommeil/présence malveillante

Message non lupar archi » sam. 24 oct. 2009, 8:41

Première constatation: je n'arrête pas de lire que le spiritisme et l'écriture automatique sont des pratiques TRES dangereuses. A vous lire, vous vous en êtes plutôt très bien tiré, sans dommages psychiques durables.

Les entités malfaisantes existent, beaucoup de grands Saints ont été harcelées par elles durant leur sommeil (et parfois en-dehors, à lire certains récits). Pas la peine de se mettre la tête dans le sable.

Après, le fait que vous y avez été exposé est-ce juste une conséquence de vos pratiques passées qui ont ouvert une faille, ou bien est-ce-que Dieu les a permises expressément pour votre progrès spirituel, je pense qui Lui seul saurait dire ce qu'il en est ;)

In Xto,
archi
Nous qui dans ce mystère, représentons les chérubins,
Et chantons l'hymne trois fois sainte à la vivifiante Trinité.
Déposons maintenant tous les soucis de ce monde.

Pour recevoir le Roi de toutes choses, Invisiblement escorté des choeurs angéliques.
Alléluia, alléluia, alléluia.

zélie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1468
Inscription : ven. 28 nov. 2008, 13:43

Re: Paralysie du sommeil/présence malveillante

Message non lupar zélie » sam. 24 oct. 2009, 10:26

Bonjour Touriste,

J’ai eu le même type d’expérience pour ce qui est du rêve, mais une seule fois, il y a un an, et je n’ai jamais cultivé aucun ésotérisme en moi, même lorsque je m’étais éloignée de Dieu. Je suis très pratiquante. Pour ce qui est de la conscience éveillée en plein sommeil, c’est vrai qu’on a l’impression d’être réveillée, c’est vrai que le rêve parait incroyablement vrai, mais après, en déduire tout ce que vous en dites, je ne sais vraiment pas.
Pour ma part j’ai fait ce rêve atroce quand un des mes enfants a eu un souci que je n’avais pas détecté. J’ai donc rêvé qu’une présence immense et imposante était postée au fond de mon lit, me paralysait, et appuyait sur ma poitrine pour m’étouffer. Je ne sentais pas sa respiration, ni sa température. Comme m’étouffer ne suffisait pas, il a enfoncé sa « main » ou plutôt « griffe de suie » dans ma poitrine et a enserré mon cœur de plus en plus fort ; j’ai eu le sentiment que j’allais mourir par arrêt cardiaque, parce que le sentiment de serrage est devenu tel que mon cœur a ralenti, mes poumons ont moins bien fonctionné, tout tournait. Or je suis jeune et pas cardiaque, et mon rythme de vie est tout ce qu’il y a de plus sain. A coté de mon lit se tenait « l’âme » de mon enfant, fatiguée, apeurée, bouleversée, qui m’appelait désespérément au secours, pour que je le délivre de cet « être ». Autant dire que j’étais terrifiée et vraiment pas bien. Je me suis réfugiée aussitôt en pensée sous la Croix et dans la prière, à l’instar de certains saints dont j’avais lu la vie il y a bien longtemps, en regardant ce que le rêve me présentait comme « l’âme » de mon enfant, pour le protéger. Prier a rendu cet « être » impuissant, mais ne l’a pas fait partir tout de suite.
Pendant tout le rêve, malgré ma peur, une voix à coté de moi m’a rassurée, en me disant que je n’avais pas à avoir peur, qu’il ne fallait pas céder à la panique, qu’il fallait prier, etc… j’ai fini par comprendre que cet être pouvait bien rester là, il ne pourrait rien me faire si je le décidais. Aussi, j’ai demandé à mon ange de me rendormir et de me protéger, et je me suis rendormie dans les secondes qui ont suivi, devant cet être bien moins dense, bien moins fort.
Le matin en me réveillant j’ai le sentiment très fort qu’il fallait que j’aille vite déposer cela aux pieds de Jésus dans la confession. Pourquoi, je n’en sais rien. J’y suis allée sans trop réfléchir, parce que je trouvais la démarche bizarre, et je connais assez mon prêtre pour savoir qu’il a horreur des « allumés ». Tant pis, j’y suis allée, ma délivrance totale me semblait passer par là. Cela n’a pas raté, le prêtre n’était pas chaud, m’a carrément dit que ce n’était qu’un rêve, qu’il ne fallait aucunement y chercher de sens, ni chercher à le refaire ! (oui, ça c’est sûr, j’ai pas cherché …). Mais depuis ce moment je me sens de nouveau à l’aise, libre.
Suite à ce rêve, j’ai entamé une neuvaine à Marie, à base du Rosaire, pour mon enfant. Un mois plus tard les choses m’ont donné raison, et mon ado n’a fait que frôler une catastrophe qui sourdait depuis sa rentrée en classe.
Voilà.
Si effectivement des clercs sur le forum peuvent nous éclairer, pourquoi pas. Sinon on vit très bien sans ce genre de rêve, parce que c’est vraiment pas marrant comme truc.
Zélie

Avatar de l’utilisateur
chuck09
Censor
Censor
Messages : 119
Inscription : lun. 08 juin 2009, 13:25
Localisation : Saint-Lys
Contact :

Re: Paralysie du sommeil/présence malveillante

Message non lupar chuck09 » dim. 25 oct. 2009, 21:37

Bonsoir

Il ne faut pas jouer avec le spiritisme,les esprits mauvais existent, après les problèmes surviennent.
Il faut allez voir un prêtre, qui vous conseillera.
Pour vous donner une idée, il y a un site qui explique tout ça, vous pourrez y trouver de l'aide.

http://sosparanormal.free.fr/

Ce site est, bien sûr, un site catholique.

Bien à vous

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3909
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Paralysie du sommeil/présence malveillante

Message non lupar Kerniou » lun. 26 oct. 2009, 11:22

Chère Zélie.
Comme vous avez eu peur !
Je reprendrais le commentaire du prêtre qui parle de rêve; je parlerais de cauchemard, d'autant plus terrifiant que vous étiez angoissée pour votre enfant. Je ne crois pas que revivre un tel effroi relève de la volonté; mais plutôt d'un débordement émotionnel face à une situation grave. Une mère ne contrôle pas forcément son angoisse lorsque son enfant est en danger, en danger de mort, par exemple ( je sais de quoi je parle ). Peut-être, même confusément, avez-vous craint pour sa vie, peut-être auriez-vous préféré mourir à sa place ? Des angoisses de mort peuvent provoquer de telles frayeurs lorsqu'on est éveillé ou pendant le sommeil et surtout la nuit. Vous avez bien fait d'en parler au prêtre que vous connaissez; mais à défaut de prêtre, il me parait important de pouvoir en parler à qqun de confiance pour ne pas rester en détresse..de votre sérénité retrouvée.
Comme vous le dites si bien, on n'a pas envie de refaire un truc comme cela.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Astoria
Censor
Censor
Messages : 87
Inscription : mer. 21 janv. 2009, 22:49

Re: Paralysie du sommeil/présence malveillante

Message non lupar Astoria » jeu. 26 août 2010, 1:36

Bonsoir,

Il m'arrive fréquemment ce dont vous parlez. C'est un expérience extrêmement angoissante, du moins comme je la vivais jusqu'à maintenant et je compte bien faire en sorte que ça change.
Parfois je me réveille, et là, impossible de bouger car aucun muscle ne veut m'obéir, je ne peux que bouger les yeux. Il m'est même impossible de contrôler ma respiration... Je crois mourir.
Lors de la paralysie du sommeil la plus impressionnante du sommeil que j'ai subi, j'ai eu des hallucinations. Une énorme tête de mort stylisée est apparue devant mes yeux et a baragouiné des imprécations dans une langue que je ne connaissais pas.
Hier matin, j'en ai encore eu une et j'ai décidé de mettre fin, non pas à la paralysie du sommeil (de toute façon bien que ce phénomène soit bien expliqué c'est quasi-impossible sans prendre des médicaments puissants), mais à l'angoisse qui l'accompagnait. J'ai lu sur de nombreux forums que des gens réussissait à retourner dans le rêve qu'ils venaient de quitter (en effet la paralysie du sommeil apparaît en plein rêve, c'est-à-dire pendant le sommeil paradoxal), et cerise sur le gâteau, ils y retournaient conscient et en sachant qu'ils rêvaient!
Apparemment, il suffit de rester calme lorsque se produit la paralysie du sommeil et d'imaginer des décors, des objets, etc. On peut alors se déplacer dans son rêve et le modifier à souhait.
Je ne dis pas que tout le monde trouve ça agréable (il y en a un qui prétend que ces projections de personnages fictifs l'ont mis sur un bûcher :oui: ), mais quite à avoir une bonne trouille ça ne change pas grand chose de l'avoir pendant le rêve ou pendant la paralysie. Qui plus est si ça permet de partir un peu plus à la découverte de son subconscient... Freud ne disait-il pas "Le rêve est la voie royale qui mène à l'inconscient?"
Je vous dirai prochainement si ça marche.

Netju
Civis
Civis
Messages : 3
Inscription : jeu. 26 août 2010, 10:28

Re: Paralysie du sommeil/présence malveillante

Message non lupar Netju » jeu. 26 août 2010, 15:47

C'est marrant car avant de me replonger vraiment dans ma quête spirituelle, j'ai vécu exactement la même chose de nombreuses nuits et cela très souvent. Je ne fréquentais pas tout ce qui touche à l'ésotérisme, cependant je lisais beaucoup de livres sur la pensée positive, les philosophies de développement personnelle etc ...
Depuis que je prie et vais à l'église régulièrement je n'ai plus jamais vécue ce genre de situation très angoissante, ni cette sensation d'être observé. Je n'y avais jamais fais un rapprochement mais ce sujet m'a fais tilt :oui:


Revenir vers « Soutien dans l'épreuve »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit