Je suis une mauvaise personne malgré moi...

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
Avatar de l’utilisateur
Désird'humilité
Censor
Censor
Messages : 120
Inscription : jeu. 08 août 2019, 22:15
Conviction : Disciple de Notre Seigneur Jésus

Re: Je suis une mauvaise personne malgré moi...

Message non lu par Désird'humilité » sam. 17 oct. 2020, 19:27

Sheyrine a écrit :
sam. 17 oct. 2020, 11:30
Grâce de Dieu a écrit :
mar. 22 sept. 2020, 16:04
Je vis la même situation que vous et j'ai beaucoup prié pour que l'homme de ma vie vienne à moi et quand un garçon vraiment gentil s'approche de moi, surprise je ne ressens rien pour lui pourtant lui me dit être vraiment prêt à tout pour moi. À côté de ça il y a un mec pour qui j'ai beaucoup de sentiments mais qui me fait beaucoup de mal. Je sens que le premier est en train de s'en aller et le plus dur pour moi c'est que j'ai peur que ce soit l'homme de ma vie et que je ne m'en sois pas rendue compte. Mais je garde espoir je me dis que Dieu qui est tout puissant et qui voit tout pourra m'éclairer. Maintenant je cherche à me construire intérieurement vu que je suis très jeune et peut être que d'ici là j'arriverai à voir plus clair dans mes choix. Que Dieu nous garde.

En union de prière
Bonjour,

Je vous invite du coup à lire les réponses qui m'ont été données plus haut. Elles sont encourageant et apaise ce sentiment de culpabilité.
Mon psy a d'ailleurs repris l'une d'entre elle, l'amour, bien que très abstrait lol et au contraire très concret quand on le ressens... Si on est pas amoureuse on le sait... et inutile d'attendre que ça vienne au risque de rendre 2 personnes malheureuses...

On finira bien par trouver la personne qui nous correspond... enfin j'espère :roule:
Disons qu'actuellement c'est difficile de sortir et de faire de nouvelles rencontres... profitons de ce temps "d'isolation forcée" pour se recentrer sur soi-même et apprendre à s'aimer soi avant d'aimer quelqu'un d'autre
Pourquoi vouloir à tout prix rencontrer quelqu'un ? Ne vaut-il pas mieux faire sa vie et attendre que ça vienne ?

Je me prenais beaucoup la tête avec ça quand j'avais 16-17 ans, et honnêtement les relations que j'ai eu avec des femmes ont toujours été catastrophiques. Mais maintenant je me rends compte que c'est parce que je cherchais à être avec quelqu'un quitte à être avec n'importe qui. Et c'est stupide ! Au final, on est malheureux quand on est seuls et malheureux quand on est en couple !

Actuellement, je vis ma vie, et je m'en fous des filles, ou plutôt j'attends que quelque chose se fasse si elle doit se faire. Ma vie se résume à aller à la fac et à l'aumônerie, à bosser et à lire, ou à traîner sur internet et franchement, je l'aime bien. Et ça me paraît plus sain que de chercher chercher chercher.

Sinon, si vous tenez absolument à rencontrer quelqu'un, vous pouvez encore sortir dans la journée, surtout pendant le Week-end, mais il m'est avis que ce n'est pas forcément la chose à faire. Après j'ai 20 ans. Donc peut-être que je n'ai rien compris.
Je suis catéchumène.

Avatar de l’utilisateur
Roronoa Zoro
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : jeu. 08 oct. 2020, 17:33

Re: Je suis une mauvaise personne malgré moi...

Message non lu par Roronoa Zoro » Hier, 16:20

C'est comme ça, certaines personnes ont besoin d'affection tandis que d'autres vivent leur célibat dans la plus grande tranquillité. C'est une question de "sensibilité"

Vous avez bien de la chance de ne pas souffrir de ce manque. Moi par exemple même en ayant des amies, en faisant des sorties etc, je suis extrêmement mal dans mon célibat, un célibat forcé absolument ignoble, contre nature. « Il n’est pas bon que l’homme soit seul » et c'est pour ça que Dieu créa Eve. La solitude affective, intime, dans le bonheur n’est pas le bonheur véritable. Je fais partie de ces gens qui pensent que l’Homme ne peut se suffire à lui-même. C'est d'ailleurs la souffrance numéro 1 selon moi chez les gens qui pratiquent une religion. Dans l'islam aussi on retrouve le même phénomène. C'est pire qu'un virus le truc.

Après ya toujours des cas à part qui même vers 36, 40 ans trouvent le bonheur dans le célibat. :toast:

Mais il doit pas en avoir beaucoup je pense. :flash:

La bise cher Désird'humilité. Désolé pour les fautes. :toast:
"Si je meurs aujourd'hui, c'est que je n'aurais pas pu aller au-delà."

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4500
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Je suis une mauvaise personne malgré moi...

Message non lu par Kerniou » Aujourd’hui, 16:17

chère Roronoa Zoro
Le célibat est dur sinon douloureux à vivre surtout quand il est subi ...
Ceux et celles qui le choisissent le supportent mieux malgré des moments difficiles ... Il arrive que, même chez des religieux(ses) qui ont choisi la vie communautaire, ce le soit. Pour les religieuses, il arrive que certaines, vers la quarantaine ressentent le manque d'enfant ...
Cela n'a rien de choquant ni d'infâme; Les choix de vie que nous formons, pour sérieux, solides et définitifs qu'ils soient, peuvent se révéler, par moments difficiles à assumer ...
Cela ne veut pas dire que nous sommes de "mauvaises personnes" mais que nous sommes des êtres humains ... ne pas rencontrer l'homme ou la femme de sa vie reste une frustration parfois difficilement supportable ...
En union de prière.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités