Sentiment d'être mal aimée

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
Marie972
Civis
Civis
Messages : 1
Inscription : mer. 11 sept. 2019, 18:22
Conviction : Catholique

Sentiment d'être mal aimée

Message non lu par Marie972 » mer. 11 sept. 2019, 19:33

Bonjour,

J'ai juste envie de parler d'un sentiment qui me rend malheureuse. J'ai l'impression de donner de toute ma personne aux gens que j'aime et aux gens de mon entourage. Mais il est vrai que quand je suis moi même malade ou dans un besoin quelconque, je me retrouve souvent seule face à mes difficultés. Même quand il s'agit de mes jours de fêtes (anniversaire...) personne ne me fait un geste attentionné. J'ai l'impression qu'il n'y a que moi qui pense aux autres avant même de penser à moi. Je n'attends pas spécialement de retour mais une reconnaissance qui ne me revient pas. Je sais que c'est la reconnaissance de Dieu uniquement qui compte mais je le vis tout de même assez mal et cela me rend malheureuse. Merci pour votre lecture et à l'attention que vous porterez à ma tristesse.

Avatar de l’utilisateur
Levergero
Ædilis
Ædilis
Messages : 29
Inscription : dim. 08 sept. 2019, 15:00
Conviction : Catholique

Re: Sentiment d'être mal aimée

Message non lu par Levergero » ven. 13 sept. 2019, 18:44

Beaucoup de gens éprouvent la même sensation que vous : donner aux autres sans compter et ne rien recevoir. Etre ignorés, oubliés.

C'est souvent une fausse impression car beaucoup de personnes ne sont pas expansives et n'expriment pas leurs sentiments avec la même chaleur que d'autres.

C'est sans doute ce qui vous arrive. Eviter de dramatiser et vous aurez déjà fait un pas vers plus de sérénité.

Jeanne
Censor
Censor
Messages : 54
Inscription : mar. 18 sept. 2018, 10:29
Conviction : Catholique

Re: Sentiment d'être mal aimée

Message non lu par Jeanne » lun. 16 sept. 2019, 8:31

Bonjour Marie,

Mon expérience me fait dire que si ce que vous donnez est donné sans attendre en retour donc donné avec le coeur, vous serez comblée.

Le sentiment de frustration naît d'une attente. Derrière ce don se cachent d'autres choses : le besoin de reconnaissance, le besoin d'être aimée, le besoin d'exister....

Il peut aussi y avoir une notion de devoir ou d'obéissance à des injonctions qui ne viennent pas du coeur, ce qui se traduit également par l'attente d'un retour de l'autre.

Vous dites que vous n'attendez rien mais vous attendez bel et bien, votre chagrin en témoigne.

En Christ

Avatar de l’utilisateur
Recouvrance
Barbarus
Barbarus

Re: Sentiment d'être mal aimée

Message non lu par Recouvrance » lun. 16 sept. 2019, 13:11

Oui, Jeanne a raison. Quand on donne il faut le faire sans penser sans attendre un retour. Souvent, un remerciement est même beaucoup !

Vous serez ainsi beaucoup plus sereine et c'est tant mieux.

Avatar de l’utilisateur
la Samaritaine
Barbarus
Barbarus

Re: Sentiment d'être mal aimée

Message non lu par la Samaritaine » lun. 16 sept. 2019, 18:09

Le plus important dans tout cela, Marie, c'est que vous vous sentez malheureuse et en manque d'amour. Il faudrait creuser la situation, savoir comment vous vous êtes entourée. Choisissez-vous bien vos amis? En avez-vous quelques uns, ou quelques proches sur lesquels vous pouvez compter comme des rocs ?
Nous avons tous besoin d'ancrage dans nos vies.

En Christ,

Samaritaine

Avatar de l’utilisateur
Socrate d'Aquin
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 432
Inscription : mar. 27 déc. 2016, 21:00
Conviction : Catholique romain, "philosophe"
Localisation : Paris
Contact :

Re: Sentiment d'être mal aimée

Message non lu par Socrate d'Aquin » lun. 30 sept. 2019, 11:41

Bonjour Marie.

Avant tout, souvenez-vous que, comme le disait saint Augustin, "Charité bien ordonnée commence par soi-même". Autrement dit, si vous aimez votre prochain, n'oubliez pas de vous occuper de vous-même.
Je vais vous raconter une anecdote, si vous me permettez. En cours de philosophie, au lycée (ce qui remonte un peu :-D ), mon professeur commente le deuxième commandement : "Tu aimeras ton prochain comme toi-même". Et il commentait ainsi : "Eh ben y'a des gens qui s'aiment pas ; et du coup, ils n'aiment pas les autres". Quand on y pense, c'est tout de même très juste.

Ensuite, il se peut que vos proches se désintéressent réellement de vous. Cela peut arriver très facilement, on prend l'affection de l'autre pour acquise, on ne pense plus à lui témoigner son affection... ceux qui agissent comme ça ne le font pas souvent avec de mauvaises intentions, mais seulement parce qu'ils n'y pensent pas.
Dans ce cas, le mieux, c'est de leur parler simplement, sans agressivité et sans détours. Si ce sont vos proches, rappelez-vous qu'ils vous aiment et voudront vous tirer d'affaire.

Je prie pour vous :)
Ἐν ἀρχῇ ἦν ὁ λόγος, καὶ ὁ λόγος ἦν πρὸς τὸν θεόν, καὶ θεὸς ἦν ὁ λόγος. Οὗτος ἦν ἐν ἀρχῇ πρὸς τὸν θεόν. Πάντα δι’ αὐτοῦ ἐγένετο, καὶ χωρὶς αὐτοῦ ἐγένετο οὐδὲ ἓν ὃ γέγονεν. Ἐν αὐτῷ ζωὴ ἦν, καὶ ἡ ζωὴ ἦν τὸ φῶς τῶν ἀνθρώπων, καὶ τὸ φῶς ἐν τῇ σκοτίᾳ φαίνει, καὶ ἡ σκοτία αὐτὸ οὐ κατέλαβεν.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4236
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Sentiment d'être mal aimée

Message non lu par Kerniou » ven. 04 oct. 2019, 15:12

Dans la vie, nous donnons et nous recevons ; mais pas forcément quand nous nous y attendons. Le temps de Dieu n'est pas le temps des hommes ... Cependant, il est normal de recevoir...
J'ajouterais que pour donner, il faut avoir reçu ... Pour que vous soyez aussi attentive aux autres, vous avez reçu de l'amour. C'est parce que l'on vous a aimée que vous pouvez aimer les autres; vous rendez l'amour ce que vous avez reçu ... mais il est difficile de rendre plus ...
N'y-a-t'il pas , dans votre entourage, quelqu'un sur l'amour duquel vous puissiez compter ...
- " Demandez et vous recevrez " ... Encore faut-il demander et/ou laisser paraître votre attente ...
Peut-être donnez-vous l'impression de ne rien avoir à demander, de ne rien attendre en retour ... et les autres ne vont pas chercher plus loin ... Ils ne perçoivent pas votre attente ...
En union de prière.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités