Promesse dure à tenir

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
karaa6712
Civis
Civis
Messages : 1
Inscription : sam. 17 juin 2017, 21:42
Conviction : protestante

Promesse dure à tenir

Message non lupar karaa6712 » sam. 17 juin 2017, 21:46

Bonjour,

Le 23 Avril 2017, j'ai fait la promesse de ne plus me masturber avant le 15 Juillet 2017. Jusqu'à présent j'ai réussi a tenir ma promesse mais ces derniers jours je remarque que j'ai de plus en plus de mal a résister.

J'aurais voulu savoir ce qui arrivera si jamais je ne respecte pas ma promesse jusqu'au bout. Est ce que je serais puni ? Et si oui, comment ? Est ce que Dieu me pardonnera ?

Merci d'avance pour vos réponses.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 9630
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Promesse dure à tenir

Message non lupar Fée Violine » lun. 19 juin 2017, 0:25

Non, Dieu ne punit pas. S'il y a une punition, c'est vous-même qui vous la donnez en vous faisant du mal. Dieu ne veut que notre bonheur. Quand nous tombons, il nous aide à nous relever. Bon courage ! :fleur:

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8142
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Promesse dure à tenir

Message non lupar PaxetBonum » lun. 19 juin 2017, 8:29

Je vais me mettre en porte à faux avec ce que vous a dit Fée Violine : oui Dieu punit.
N'a-t-il pas puni Adam et Eve en les renvoyant du paradis ?
N'a-t-il pas fait tomber le déluge ?
N'a-t-il pas fait errer son peuple 40 ans au désert ?

Mais votre promesse privée n'est pas un vœu
C'est une promesse amoureuse au Seigneur
La rompre c'est Lui faire du mal dans l'Amour qu'il vous porte, c'est renoncer à Lui et vous accorder avec satan.
Vous ne devez pas vouloir cesser de vous masturber jusqu'au 15 juillet mais définitivement.
Demandez l'aide au Seigneur et vivez dans la Paix et la Joie.

Pour vous aider :
http://www.cite-catholique.org/viewtopi ... it=masturb
http://www.cite-catholique.org/viewtopi ... sturbation
http://www.cite-catholique.org/viewtopi ... sturbation
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3183
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Promesse dure à tenir

Message non lupar Kerniou » lun. 19 juin 2017, 10:25

Peut-être devriez-vous, dans un premier temps, vous imposer des durées plus accessibles et les allonger progressivement ... Bon courage.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

JCNDA
Civis
Civis
Messages : 7
Inscription : lun. 15 mai 2017, 17:43
Conviction : baptisé - déiste
Localisation : Olivet
Contact :

Re: Promesse dure à tenir

Message non lupar JCNDA » lun. 19 juin 2017, 19:31

Je pense que Dieu ne punit pas. Sinon, il passerait son temps à intervenir directement.
Son existence permet notre réalité. Sa tâche doit être commensurable. Cela est sans doute difficile pour lui de régler ou de déléguer les problèmes de chacun.
Bon courage

Avatar de l’utilisateur
Marc Oh
Censor
Censor
Messages : 186
Inscription : ven. 01 avr. 2016, 16:05
Conviction : chrétien catholique
Localisation : Région centre

Re: Promesse dure à tenir

Message non lupar Marc Oh » Aujourd’hui, 11:13

Bonjour,

La masturbation c'est quoi au juste? C'est détourner ce qui est destiner à unir deux êtres dans le mariage. Rappelons que c'est l'union sexuelle qui accomplit le mariage. Je vous parlerai bien de la "Théologie du corps" par celui que les catholiques appelle St Jean-Paul II. En bre, deux êtres et leur union, réalités visibles de la Sainte Trinité réalité invisible.

La masturbation c'est donc détourner une chose très belle, le don total, pour se procurer un plaisir très court qui ne rend pas heureux. C'est une illusion! C'est refuser le cadeau de Dieu. Si je vous dis cas ce n'est pas pour vous enfoncer. C'est pour vous aider à prendre en compte de l'horreur de la chose, un acte contre nature. Se tourner vers notre animalité, le chien qui saute sur une jambe, et tourner le dos à la nature et la ressemblance de Dieu qui est en nous.

Arrivé à l'horreur du péché et la meilleur façon d’arrêter de pêcher à tour de bras. Se dire je ne pêche plus pendant quelque semaine puis je recommence à nier Dieu et à le clouer par mes pêchers sur la croix n'est pas une bonne idée. Il ne faut pas non plus se désespérer d'être pécheur. Jésus à voulus souffrir constamment et jusqu’à la fin des temps pour notre rédemption et notre relèvement, Il sait ce qu'Il fait.
Si vous arrêtez ces vilaines choses, en refusant la tentation par l'aide de Dieu (seul vous êtes une bête), vous rendrez gloire à la toute puissance de Dieu manifesté dans un être si misérable (vous, moi!), vous découvrez l'immense amour miséricordieux de Dieu pour vous. C'est bon, jubilatoire, source de jouissance incroyable et à long terme.

Se pauser une date c'est nier que la masturbation est quelque d’intrinsèquement mauvais comme chercher en couple légitime le plaisir animal de soi plutôt que chastement le plaisir de l'autre qui devient par là votre plaisir. Le mieux est l’ennemie du bien, nous somme appelé à la sainteté, réalisé par Dieu en nous, pas à un "moins pire".

On peut très bien vivre sans jouir de son sexe! L'inverse est une intoxication du "monde" dans la tête des gens. On ne peu vivre sans tendresse, sans celle des autres ou celle de Dieu.

Évidement je vous parles des conceptions chrétiennes en court chez les catholiques fidèles à l'enseignement de l’Église tirés des textes du magistère tel je les comprend. Il se trouve que ces conceptions se vérifient aussi par la pratique du pêcheur dans le relèvement.

Je vous invite à une petite présentation maintenant ou plus tard (ici http://www.cite-catholique.org/viewforum.php?f=87) cela vous fera du bien en vous découvrant un peu. Ce n'est pas gênant nous sommes ici dans un anonymat total et de plus cela aidera tout ceux qui voudrons répondre à vos questions en leur évitant de tomber à coté de la plaque.

Je vous mendie une petite prière et vous assure la mienne.
Marc Oh!
"... sans l'amour je ne suis rien..."

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 9630
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Promesse dure à tenir

Message non lupar Fée Violine » Aujourd’hui, 13:16

Encore une réflexion :
Promettre de ne pas faire quelque chose, c'est une façon d'y penser tout le temps, donc de donner encore plus d'importance à la chose. C'est pourquoi vous avez du mal à tenir cette promesse.
Peut-être serait-il plus facile d'y arriver en vous fixant un but positif : s'engager à faire quelque chose de bien avant telle date. Ainsi vous mobilisez votre énergie vers quelque chose d'intéressant. Du coup, l'impulsion négative perd de son importance.


Revenir vers « Soutien dans l'épreuve »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités