Pourquoi seul le prêtre boit le vin à la sainte cène ?

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
sylvain34110
Censor
Censor
Messages : 100
Inscription : mer. 11 juin 2008, 21:33
Localisation : hérault (departement 34)

Pourquoi seul le prêtre boit le vin à la sainte cène ?

Message non lupar sylvain34110 » dim. 03 mai 2009, 13:03

Bonjour,

je me posais la question pourquoi seul le prêtre boit le vin à la sainte cène ?

Selon l'enseignement du christ nous devons tous partager son corps (pain) et son sang (vin) !

Alors pourquoi les laïcs n'ont droit qu'au corps (pain) ?
Dernière édition par sylvain34110 le mar. 12 mai 2009, 13:18, édité 1 fois.

Harfang
Persona
Persona
Messages : 1428
Inscription : mar. 09 sept. 2008, 23:45

Re: Pourquoi seul le prêtre boit le vin à la sainte cène ?

Message non lupar Harfang » dim. 03 mai 2009, 20:11

Moi j'ai déjà vu des laïcs boire à la coupe, et même parfois les fidèles y trempaient l'hostie.

Je pense plutôt que ça a un rapport avec l'aspect logistique. Mais c'est vrai que je me pose aussi la question :incertain:
« O Crux Ave Spes Unica ! »
http://vidi-aquam.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
Petit Matthieu
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1544
Inscription : lun. 02 févr. 2009, 20:23
Conviction : catholique
Localisation : Paris

Re: Pourquoi seul le prêtre boit le vin à la sainte cène ?

Message non lupar Petit Matthieu » dim. 03 mai 2009, 20:28

C'est une histoire................ très terre à terre !
En faisant participer les fidèles à la communion du vin, on prenait le risque de débordement, de plus cela coûtait plus cher que le pain, et l'on pouvait en renverser ce qui était considéré comme très grave. Faire boire toute une assemblée, cela nécessite une logistique bien rôdée et la question est apparue au Moyen-Age...
La communion est donc devenue sous forme de pain uniquement. Et elle était annuelle.

C'est comme le remplacement des calices mérovingiens en verre par du métal : le verre se brise, on prend un grave risque de le répandre et cela pouvait entrainer tout un tas de superstitions populaires...
"Ce n’est que pour ton amour, pour ton amour seul, que les pauvres te pardonneront le pain que tu leur donnes."
Phrase finale de saint Vincent de Paul dans le film "Monsieur Vincent".

Christian
Senator
Senator
Messages : 977
Inscription : dim. 05 déc. 2004, 10:25
Localisation : Londres

Re: Pourquoi seul le prêtre boit le vin à la sainte cène ?

Message non lupar Christian » lun. 04 mai 2009, 11:09

On communie sous les deux espèces chez les anglicans.

L’argument économique (le vin est plus cher que la farine) est peut être la cause de ne présenter aux fidèles que le Corps du Christ. En fait de ‘débordements’, il est amusant de rappeler que les églises chrétiennes avaient obtenu une exemption au temps de la stupide Prohibition de l’alcool imposée par les EUA dans les années 1920. On avait noté l’enthousiasme des fidèles pour la communion au vin consacré

Il existe aussi une question d’hygiène. Tant de lèvres trempant dans un peu de liquide doivent y laisser des formes de vie qu'on préfère ne pas importer.

En revanche, je ne crois pas que le risque de répandre quelques gouttes du Sang du Christ soit plus grand que celui de faire tomber une hostie.
Ce sont les risques de l’Incarnation

Christian

Avatar de l’utilisateur
Petit Matthieu
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1544
Inscription : lun. 02 févr. 2009, 20:23
Conviction : catholique
Localisation : Paris

Re: Pourquoi seul le prêtre boit le vin à la sainte cène ?

Message non lupar Petit Matthieu » lun. 04 mai 2009, 20:52

Il existe aussi une question d’hygiène. Tant de lèvres trempant dans un peu de liquide doivent y laisser des formes de vie qu'on préfère ne pas importer.
Ca au Moyen-Age, il n'y pensaient certainement pas ! Attraper une maladie par le saint calice ! Cela aurait été un véritable scandale !
En revanche, je ne crois pas que le risque de répandre quelques gouttes du Sang du Christ soit plus grand que celui de faire tomber une hostie.
Ce sont les risques de l’Incarnation
He non ! Une hostie se ramasse.....commet ramassez vous du liquide tombé à terre ? C'est justement la grande différence "solide" "liquide", et c'est pour cela que cette histoire de calice en verre s'est éteinte....
"Ce n’est que pour ton amour, pour ton amour seul, que les pauvres te pardonneront le pain que tu leur donnes."
Phrase finale de saint Vincent de Paul dans le film "Monsieur Vincent".

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10217
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Pourquoi seul le prêtre boit le vin à la sainte cène ?

Message non lupar Fée Violine » lun. 04 mai 2009, 22:49

En revanche, je ne crois pas que le risque de répandre quelques gouttes du Sang du Christ soit plus grand que celui de faire tomber une hostie.
Ce sont les risques de l’Incarnation
C'est-à-dire que l'Hostie on peut la ramasser...

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2000
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Re: Pourquoi seul le prêtre boit le vin à la sainte cène ?

Message non lupar Théophane » mar. 05 mai 2009, 10:05

C'est-à-dire que l'Hostie on peut la ramasser...
C'est pour cela que le Saint-Siège a donné la consigne d'utiliser un plateau de communion.
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

Avatar de l’utilisateur
steph
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 653
Inscription : mar. 28 août 2007, 1:28
Localisation : Belgique

Re: Pourquoi seul le prêtre boit le vin à la sainte cène ?

Message non lupar steph » mar. 05 mai 2009, 16:37

Oui, parce que, de ce dont je me souviens du De defectibus, il y a tout un cérémonial lorsque les saints Corps et Sang de notre-Seigneur tombent à terre: recupérer le "gros" avec le purificatoire, laver à l'eau une première fois et cette eau est versée dans la piscine de la sacristie ou en terre, puis laver une seconde fois (pardonnez, ce ne sont que des souvenirs). Car quand une hostie tombe par terre, il y a de petites parcelles qui risquent de se perdre... Idem pour le Sang... Notons que le plateau n'est qu'une "évolution" du purificatoire qui doit être déployé entièrement entre le vase sacré et le menton du fidèle...
Stat Crux dum volvitur orbis!
Dic animae meae: “ Salus tua ego sum ” Ps XXXIV 3

zélie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1466
Inscription : ven. 28 nov. 2008, 13:43

Re: Pourquoi seul le prêtre boit le vin à la sainte cène ?

Message non lupar zélie » sam. 09 mai 2009, 19:10

: le dernier qui communie finit la coupe.

si vous voulez communier au précieux sang cela se fait dans toutes les communautés religieuses, du moins toutes celles que j'ai vu
Et s'il se trouve qu'on aime vraiment vraiment pas le vin, on peut refuser sans être sacrilège? Parce qu'une fois consacré, ce n'est plus simplement du vin, c'est le Sang du Christ... parce que je n'aime vraiment vraiment pas le vin, et ça me crispe quand il y a des propositions comme ça, parce que j'aimerais communier au Précieux Sang, mais sans vin...

Avatar de l’utilisateur
Cgs
Prætor
Prætor
Messages : 2686
Inscription : mar. 24 mars 2009, 14:20
Conviction : Catholique

Re: Pourquoi seul le prêtre boit le vin à la sainte cène ?

Message non lupar Cgs » dim. 10 mai 2009, 23:35

Bonsoir Zélie,

si cela peut vous rassurer personne n'est jamais obligé de communier au sang du Christ. D'ailleurs personne n'est jamais obligé de communier.

Il y a aussi la possibilité de communier par intinction, c'est-à-dire en trempant l'hostie dans le calice.
Bonsoir,

A ce sujet, je tiens à préciser qu'il est une pratique rigoureusement interdite dans la liturgie, que l'on trouve de plus en plus en paroisse : tremper soi-même son hostie dans le calice. Je rappelle que seul le prêtre peut faire cela. (Redemptionis Sacramentum paragraphe 104)

Bien à vous,
Cgs
Mes propos qui apparaissent en vert comme ceci indiquent que j'agis au nom de la modération du forum.

Harfang
Persona
Persona
Messages : 1428
Inscription : mar. 09 sept. 2008, 23:45

Re: Pourquoi seul le prêtre boit le vin à la sainte cène ?

Message non lupar Harfang » lun. 11 mai 2009, 1:45

:sonne: Mince, je me souviens l'avoir fait plusieurs fois pourtant, ignorant que j'étais... :incertain:
« O Crux Ave Spes Unica ! »
http://vidi-aquam.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
Petit Matthieu
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1544
Inscription : lun. 02 févr. 2009, 20:23
Conviction : catholique
Localisation : Paris

Re: Pourquoi seul le prêtre boit le vin à la sainte cène ?

Message non lupar Petit Matthieu » lun. 11 mai 2009, 14:48

J'ose m'avancer en disant que le Christ n'est pas en colère pour ça !
"Ce n’est que pour ton amour, pour ton amour seul, que les pauvres te pardonneront le pain que tu leur donnes."
Phrase finale de saint Vincent de Paul dans le film "Monsieur Vincent".

deniserp
Quæstor
Quæstor
Messages : 200
Inscription : ven. 04 janv. 2008, 0:35

Re: Pourquoi seul le prêtre boit le vin à la sainte cène ?

Message non lupar deniserp » mar. 12 mai 2009, 0:22

Que les choses soient bien claires, il est strictement interdit aux fidèles de tremper l'hostie dans le vin de messe. Quand les fidèles ont l'occasion de boire le sang du Christ (ces occasion sont rares mais existent), ils doivent tout d'abord recevoir l'hostie consacrée et ensuite ils doivent boire le sang du Christ.

Avatar de l’utilisateur
Cgs
Prætor
Prætor
Messages : 2686
Inscription : mar. 24 mars 2009, 14:20
Conviction : Catholique

Re: Pourquoi seul le prêtre boit le vin à la sainte cène ?

Message non lupar Cgs » mar. 12 mai 2009, 7:41

Bonjour,
J'ose m'avancer en disant que le Christ n'est pas en colère pour ça !
Bien évidemment non ! En revanche, ce n'est pas une raison pour faire n'importe quoi non plus. La liturgie a un pourquoi, on ne fait pas les choses comme ça nous arrange. Il y a des significations dans la liturgie qui doivent être respectées, sinon on perd le sens de ce que l'on fait et de ce que l'on croit.

Bien à vous,
Cgs
Mes propos qui apparaissent en vert comme ceci indiquent que j'agis au nom de la modération du forum.

Avatar de l’utilisateur
Pneumatis
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1950
Inscription : jeu. 19 févr. 2009, 17:22
Localisation : Châteaubriant
Contact :

Re: Pourquoi seul le prêtre boit le vin à la sainte cène ?

Message non lupar Pneumatis » mar. 12 mai 2009, 10:47

A ce sujet, je tiens à préciser qu'il est une pratique rigoureusement interdite dans la liturgie, que l'on trouve de plus en plus en paroisse : tremper soi-même son hostie dans le calice. Je rappelle que seul le prêtre peut faire cela. (Redemptionis Sacramentum paragraphe 104)
Et bien je suis bien content de l'apprendre parce qu'effectivement cela m'a déjà été proposé plusieurs fois. Je le saurai la prochaine fois, merci. :incarceration:

Je me permets d'ajouter une remarque qui me démange depuis que le sujet a été ouvert... juste pour dire que les raisons de logistiques rejoignent, à mon sens, une réalité bien actuelle. Communier au sang du Christ c'est communier plus particulièrement à son sacrifice, tandis que communier à son corps c'est communier plus particulièrement à sa parole il me semble. Et il est vrai que dans nos sociétés occidentales, même avec les difficultés de la vie quotidienne, la survie face aux dérives de ce monde, il n'y a malgré tout plus véritablement de sacrifice "visible" lié à notre foi et notre engagement pour le Seigneur. Au mieux de notre foi nous écoutons et suivons sa Parole, mais avons-nous le sentiment de mener véritablement une vie sacrificielle en Dieu, de vivre vraiment à l'image du Christ donnant sa vie pour sauver tous les hommes ? Je ne parle pas pour tous les chrétiens martyrs dans le monde, ni pour ceux dont la vocation comporte un engagement notoire, les prêtres ou les laïcs consacrés, qui d'ailleurs, bien souvent, sont ceux qui vont communier sous les deux espèces, justement.

En fait je parle juste pour moi qui vit ma foi là simplement, tranquillement au chaud devant mon ordinateur... Ça veut dire quoi communier au sacrifice du Christ ?
Site : http://www.pneumatis.net/
Auteur : Notre Père, cet inconnu, éd. Grégoriennes, 2013


Revenir vers « Le Christianisme "pour les nuls" ! »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit