Pourquoi seul le prêtre boit le vin à la sainte cène ?

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Avatar de l’utilisateur
Olivier C
Consul
Consul
Messages : 1177
Inscription : jeu. 13 août 2009, 22:44
Conviction : Catholique
Localisation : Forum Segusiavorum
Contact :

Re: Pourquoi seul le prêtre boit le vin à la sainte cène ?

Message non lupar Olivier C » dim. 31 janv. 2010, 8:44

PS : Ajoutons à mon message précédent que la communion se prenait à la main au temps des Pères de l'Église :

Cyrille de Jérusalem (IVème s) : « Quand donc tu approches, ne t'avances pas en tendant la paume des mains, ni les doigts écartés. Mais puisque sur ta main droite va se poser le Roi, fais-lui un trône de ta gauche; dans le creux de ta main, reçois le corps du Christ, et réponds : 'Amen' ».

Je ne sais pas à quel époque la distribution de la communion a changée de forme, on pense généralement au moyen-âge, il semble aussi que cette tradition soit attestée dès Grégoire le Grand (VIème s)...

Bien à vous. Olivier C

Edit du 5 août 2010 : erreur de ma part : en fait, à la même époque de Cyrille, un autre Père de l'Eglise prônait le contraire. Mais dans les deux cas, avant la forme du sacrement, il s'agissait d'avoir une attitude respectueuse envers l'eucharistie.
Ἐμοὶ γὰρ τὸ ζῆν Χριστὸς καὶ τὸ ἀποθανεῖν κέρδος. < christus.fr >

Constantin
Barbarus
Barbarus

Re: Pourquoi seul le prêtre boit le vin à la sainte cène ?

Message non lupar Constantin » lun. 17 déc. 2018, 11:26

Bonjour à tous,


Dans ma paroisse, nous communions au corps et au sang du Christ. Le prêtre nous élève l'hostie en disant le corps du Christ et nous la donne dans nos mains (on ne la prend pas). Nous la recevons en disant Amen, ensuite la personne tenant le calice nous le tend en disant le sang du Christ et nous trempons légèrement l'hostie avant de dire Amen et de la consommer.

Pour ma part, je trouve qu'il n'y a aucun problèmes à communier de la sorte.

Il suffit de penser à la cène telle que le Christ l'a faite:

Lorsqu'il a rompu le pain, l'a t'il mis directement dans la bouche de ses disciples?

Maintenant pour moi, même si nous recevons l'hostie dans nos mains, nous ne pouvons souiller ce qui est rendu Saint par Dieu.

Si nous pouvons la souiller en la touchant avec nos mains pour certains, pouvons nous aussi la souiller en la touchant avec notre langue?

Rappelez-vous que Jésus-Christ ne prenait aucun homme pour impur, pas même les lépreux qu'il guérissait.

Si seuls ceux qui ne sont souillés peuvent communier, alors que plus aucun homme ne le fasse car nous sommes tous pécheurs...

Il est précisé qu'il l'a donné à ses disciples en disant prenez et mangez en tous...

Idem pour la coupe: il la leur donna en disant: buvez en tous...

Personne ne prend quoi que ce soit, mais on reçoit (on nous donne l'hostie, on nous tends le calice).

Peut être que ces versets justifient aussi cette manière de communier:

Mt26:
28. Car ceci est mon sang, le sang du nouveau testament, qui sera répandu pour un grand nombre en rémission des péchés.

Maintenant, il est aussi écrit ceci:

Jn 6:
54. Et Jésus leur dit : En vérité, en vérité, je vous le dis : Si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme, et ne buvez son sang, vous n'aurez point la vie en vous.
55. Qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle; et moi, je le ressusciterai au dernier jour.
56. Car ma chair est vraiment nourriture et mon sang est vraiment breuvage ;
57. Qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi et moi en lui.

Pourquoi donc affirmer que les autres font mal et nous bien?

Frères et soeurs ne tombez pas de la piège de l'orgueil.

Mais sachez tous que le plus important lorsqu'on communie que ce soit de telle ou telle façon est de bien croire en la présence réelle du Christ dans les espèces et de se rappeler son sacrifice pour que nous recevions le pardon de nos fautes.

BCB
Barbarus
Barbarus

Re: Pourquoi seul le prêtre boit le vin à la sainte cène ?

Message non lupar BCB » dim. 23 déc. 2018, 12:54

Bonjour,

Je crois que la question à l'origine de ce fil est en fait, et en filigrane, celle de la place particulière du prêtre lors de la "Sainte Cène".
Car le prêtre a toujours bu le précieux sang à la messe, même lorsque les laïcs ne le faisaient plus du tout (et ceci pour des raisons purement pratiques déjà évoquées plus haut).

"Faites ceci en mémoire de moi" dit Jésus aux saints apôtres. Et à leur suite, les prêtres qui - d'imposition des mains en imposition des mains - sont les successeurs des saints apôtres, font et refont ... Le prêtre consacre à l'autel et nous, nous recevons de lui. C'est ainsi, c'est ce que Notre Seigneur a institué et "Il a bien fait toutes choses" (Ecclésiaste 3,11).

"Il y a beaucoup de demeures dans la maison du Père" (Jean 14,2). Et dans notre demeure à nous, laïcs, lorsque nous recevons des mains du prêtre le corps sacré de Jésus, nous recevons Notre Seigneur tout entier, Corps, Sang, Âme, Humanité et Divinité. Telle est la réalité, objet de notre vénération, de notre adoration, de notre pauvre amour ... Moment d'intimité au profond de notre cœur.

Et puisque nous voici tout près de Noël, c'est l'occasion de se souvenir que chaque prêtre célèbre trois messes à Noël, en l'honneur des trois avènements du Seigneur :
-son avènement en ce monde : "Il a pris chair de la Vierge Marie", c'est la messe de la nuit,
-son avènement éternel : "Il est Dieu, né de Dieu ; Lumière née de la Lumière ...", c'est la messe du jour,
-et, entre les deux, comme un trait d'union, modeste, cachée, silencieuse, la messe de l'aurore en l'honneur de l'avènement au Très Saint-Sacrement de l'autel : "Les bergers vinrent en hâte et trouvèrent Marie, Joseph et le nouveau-né couché dans la mangeoire" ...

" ... car la vie s’est manifestée, nous l’avons vue, nous en rendons témoignage et nous vous annonçons cette vie éternelle qui était auprès du Père et qui s’est manifestée à nous ..." (Première épître de Jean1, v.1)


Revenir vers « Le Christianisme "pour les nuls" ! »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit