Différences entre prêtres

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
zélie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1468
Inscription : ven. 28 nov. 2008, 13:43

Différences entre prêtres

Message non lupar zélie » jeu. 18 déc. 2008, 14:12

Bonjour à tous,

Quelle est la différence entre prêtre religieux et prêtre diocésain, (et entre d'autres prêtres si par hasard il y a encore d'autres appellations) ?

Que la Paix de Dieu vous ravisse.
Dernière édition par zélie le ven. 26 déc. 2008, 11:37, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10088
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Différences entre prêtres

Message non lupar Fée Violine » jeu. 18 déc. 2008, 16:59

Bonjour Zélie,

le prêtre diocésain dépend de son évêque, le prêtre religieux dépend de sa congrégation. Mais les deux catégories ne sont pas étanches, car un religieux peut être envoyé dans une paroisse (mais pas les dominicains, car il paraît qu'ils ne sont pas doués pour la gestion !), et un prêtre diocésain peut s'affilier (je ne sais pas si le terme est exact) à une congrégation, par exemple l'évêque de mon diocèse était auparavant dans une paroisse et membre d'une congrégation de prêtres missionnaires des campagnes (un truc comme ça).
Enfin voilà en gros ! C'est sûrement plus compliqué que ça !

Avatar de l’utilisateur
abbaruah
Censor
Censor
Messages : 141
Inscription : sam. 22 nov. 2008, 18:00
Localisation : Bretagne

Re: Différences entre prêtres

Message non lupar abbaruah » jeu. 18 déc. 2008, 17:18

bonjour Zélie,
Un diocése c'est un peu comme les départements. On dira tel évèque est , par exemple, prenons Versailles, du Diocèse de Versailles. Cet évèque nomme chaque prêtre dans tel église des yvelines. Si ce prêtre change d'église il sera nommé par l'évèque de Versailles, uniquement dans les Yvelines. Résumons : le prêtre diocésain peut aller dans des paroisses des yvelines, il dépend du diocèse de versailles.
Vous demandez la différence avec " un prêtre religieux " votre question me semble mal posée, pourquoi voulez vous établir une différence, c'est comme si vous demandiez , quelle est la différence entre le félin et le lion. Mais peut - être, n'ai - je pas bien compris la question,
Pourquoi chercher Dieu sur une multitude de chemins, alors qu'il suffit de rester là, et de Lui faire toute la place.

zélie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1468
Inscription : ven. 28 nov. 2008, 13:43

Re: Différences entre prêtres

Message non lupar zélie » jeu. 18 déc. 2008, 20:38

Il se peut bien sûr que ma question soit mal posée, c'est tout simplement par ignorance totale de pourquoi les uns ont un nom, les autres un autre nom. Donc logiquement, je me suis dit que ça devait être pour les différencier.

Comme j'ai pas tout compris, c'est quoi une congrégation de prêtres, et ça fonctionne comment?

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10088
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Différences entre prêtres

Message non lupar Fée Violine » jeu. 18 déc. 2008, 23:26

Non, ta question était bien posée.
Des congrégations, il y en a de toutes sortes : il y a les dominicains, les jésuites, les franciscains, les salésiens, les Pères blancs, les bénédictins, etc etc.......
Dans les monastères, certains sont prêtres, d'autres sont seulement frères.

Avatar de l’utilisateur
Sapin
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 2327
Inscription : sam. 14 juil. 2007, 15:54
Localisation : Montréal

Re: Différences entre prêtres

Message non lupar Sapin » ven. 19 déc. 2008, 2:42

Dans les faits et part définition, prêtre est essentiellement ordonné pour le peuple de Dieu, pour le soin spirituel, l'enseignement de l'évangile et donner les sacrements de l'Église. Donc le prêtre par «excellence» si je peux m'exprimer ainsi est le prêtre diocésain, attaché par obéissance à son évêque.

Dans les communautés ou congrégations religieuses, normalement on devrait ordonner des prêtres uniquement pour le ou les besoins de la communauté, car un prêtre dans une communauté ou une congrégation n'a pas de sens, si nous tenons compte de la définition ci-haut, le prêtre n'a de sens qu'en lien avec une paroisse, cellule de l'Église. Malheureusement cela ne se passe pas ainsi, les candidats entrant dans les communautés religieuses sont pratiquement dirigés vers la prêtrise s'ils possèdent le moindrement des aptitudes pour les études, indépendamment des besoins réels d'une communauté ou congrégation religieuse.

in Xto
Père Guy

"J'attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir".
credo

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10088
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Différences entre prêtres

Message non lupar Fée Violine » ven. 19 déc. 2008, 11:13

Mais un religieux peut se rendre utile autrement que dans une paroisse. Par exemple les dominicains prêchent un peu partout, les Pères blancs évangélisent en Afrique, etc...

Avatar de l’utilisateur
abbaruah
Censor
Censor
Messages : 141
Inscription : sam. 22 nov. 2008, 18:00
Localisation : Bretagne

Re: Différences entre prêtres

Message non lupar abbaruah » ven. 19 déc. 2008, 11:58

bonjour à tous,
bon, de toute évidence, c'est moi qui n'est pas bien compris, aussi puisque vous avez bien des réponses, pourquoi Zélie écrit elle " prêtre religieux " . à mon sens un prêtre est de toute façon religieux, :oops:
Pourquoi chercher Dieu sur une multitude de chemins, alors qu'il suffit de rester là, et de Lui faire toute la place.

zélie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1468
Inscription : ven. 28 nov. 2008, 13:43

Re: Différences entre prêtres

Message non lupar zélie » ven. 19 déc. 2008, 13:44

Merci à tous de vos réponses :fleur: , ça commence à devenir un peu plus clair.
Pour l'expression "prêtre religieux", c'est parce que c'est ainsi que je l'ai lu, dans un post où la personne savait de quoi elle parlait, donc en posant ma question j'ai gardé cette expression.

Un prêtre diocésain, je vois bien ce que c'est, car dans ma petite tête, c'est comme ça que j'ai toujours cru qu'était un prêtre.
Mais pour les religieux, entrés dans une congrégation et dirigés vers la prêtrise, une fois ordonnés, ne se placent-ils pas sous l'autorité d'un évêque? Comment et où sont-ils nommés, et à qui répondent-ils hiérarchiquement?

D'autre part, je pense ne pas dire une bêtise si je dis que tout prêtre est issu d'une solide formation, donnée dans un séminaire, d'une "fac de prêtres" en quelque sorte. Mais ces "écoles", ne sont-elles pas intégrées à un monastère, un endroit paisible retiré du monde favorisant la méditation et la prière, et peuplé et administré par des frères et des pères?

Excusez mes questions de candide, mais j'aimerais aller jusqu'au bout des choses.

Et pour Fée Violine, qu'est-ce qu'ils ont les dominicains, de si particulier? Et pourquoi on les classe toujours à part, jusque dans les blagues?

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10088
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Différences entre prêtres

Message non lupar Fée Violine » ven. 19 déc. 2008, 13:46

Non, Abbaruah, un religieux est quelqu'un qui fait partie d'un ordre religieux (un moine par exemple). C'est la différence entre le clergé séculier (ceux qui sont dans le "siècle", dans le monde) et le clergé régulier (ceux qui suivent une règle).

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10088
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Différences entre prêtres

Message non lupar Fée Violine » dim. 21 déc. 2008, 21:17

Merci à tous de vos réponses :fleur: , ça commence à devenir un peu plus clair.
Pour l'expression "prêtre religieux", c'est parce que c'est ainsi que je l'ai lu, dans un post où la personne savait de quoi elle parlait, donc en posant ma question j'ai gardé cette expression.

Un prêtre diocésain, je vois bien ce que c'est, car dans ma petite tête, c'est comme ça que j'ai toujours cru qu'était un prêtre.
Mais pour les religieux, entrés dans une congrégation et dirigés vers la prêtrise, une fois ordonnés, ne se placent-ils pas sous l'autorité d'un évêque? Comment et où sont-ils nommés, et à qui répondent-ils hiérarchiquement?
Ben non, justement, les prêtres religieux ne sont pas sous l'autorité d'un évêque, ils ne sont pas nommés dans une paroisse. Ce sont deux systèmes différents. Un moine bénédictin ordonné prêtre est toujours moine bénédictin dans son monastère et obéit toujours à son père abbé. Mais comme je disais, les deux systèmes ne sont pas étanches, j'ai donné plus haut l'exemple de mon évêque actuel (qui était à la fois prêtre diocésain et religieux). Quant à mon évêque précédent, il était moine bénédictin, justement, et Jean-Paul II l'a sorti de son monastère pour l'envoyer évangéliser les sauvages du Gévaudan. Inversement, un prêtre de la paroisse de ma soeur a eu soudain une vocation monastique et il est entré dans un monastère bénédictin, ce qui est bien dommage pour la paroisse en question.
Vu le manque de prêtres diocésains, il faudra peut-être de plus en plus prendre des religieux pour les mettre dans des paroisses ?
D'autre part, je pense ne pas dire une bêtise si je dis que tout prêtre est issu d'une solide formation, donnée dans un séminaire, d'une "fac de prêtres" en quelque sorte. Mais ces "écoles", ne sont-elles pas intégrées à un monastère, un endroit paisible retiré du monde favorisant la méditation et la prière, et peuplé et administré par des frères et des pères?

Excusez mes questions de candide, mais j'aimerais aller jusqu'au bout des choses.

Et pour Fée Violine, qu'est-ce qu'ils ont les dominicains, de si particulier? Et pourquoi on les classe toujours à part, jusque dans les blagues?
Oui, les séminaires sont des "facs de prêtres", mais ça n'a rien à voir avec les monastères, toujours la différences entre clergé séculier et régulier. Les monastères sont à la campagne et sont voués à la prière contemplative, les monastères ne sont pas des écoles. Les séminaires, eux, sont dans les villes. Les moines qui font des études pour devenir prêtres doivent quitter provisoirement leur monastère pour aller dans des universités de diverses sortes, parfois à l'étranger selon les spécialités qu'ils étudient. D'ailleurs les futurs prêtres diocésains aussi vont parfois étudier à l'étranger. Le curé de ma paroisse a fait une partie de ses études au séminaire local, et aussi à Rome et à Jérusalem (où il a appris l'hébreu).
Certaines congrégations ont des écoles, par exemple les dominicains ont une université à Rome ("l'Angelicum").

Qu'est-ce que les dominicains ont de spécial ? C'est surtout que je les aime particulièrement, je suis dans une fraternité laïque dominicaine (future "tertiaire dominicaine" j'espère !). C'est un ordre intellectuel (voué à la prédication), démocratique (c'est rare dans l'Eglise !), et qui en 800 ans n'a jamais été réformé (c'est très rare aussi). Le frère dominicain qui accompagne notre fraternité nous raconte à chaque réunion des blagues dominicaines contre les jésuites, en nous prévenant honnêtement que les jésuites racontent les mêmes contre les dominicains : ce sont juste de petites taquineries. Les dominicains ont souvent de l'humour, j'apprécie beaucoup leur esprit ! Tiens, je vais en mettre une sur le fil des blagues... :)

Avatar de l’utilisateur
Sapin
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 2327
Inscription : sam. 14 juil. 2007, 15:54
Localisation : Montréal

Re: Différences entre prêtres

Message non lupar Sapin » mar. 23 déc. 2008, 4:57

Mais un religieux peut se rendre utile autrement que dans une paroisse. Par exemple les dominicains prêchent un peu partout, les Pères blancs évangélisent en Afrique, etc...
Oui c'est vrai, mais ils ne sont pas tous obligés d'être prêtres pour prêcher ou évangéliser. Normalement ils sont ordonnés pour les besoins de la communauté, comme je l'ai dit précédemment, un prêtre, par définition est essentiellement ordonné pour le peuple le Dieu, un prêtre ordonné pour une communauté religieuse est un non sens théologique, ça n'existe pas! Ils sont ordonnés pour les besoins et l'œuvre de la communauté. Alors qu'il serait inconcevable de penser une paroisse sans prêtre, cela est un non sens.
les monastères ne sont pas des écoles.


C'est pas tout à fait exact, il existe dans les monastères une école de théologie et de philosophie communément appelé le studiorum. Certain studiorum sont de vraie faculté universitaire, n'oublions pas que les universités ont commencées dans les monastères, gardiens du savoir, de la connaissance, de la culture et de l'héritage Occidental.

In Xto
Père Guy

"J'attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir".
credo

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2000
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Re: Différences entre prêtres

Message non lupar Théophane » mar. 23 déc. 2008, 11:20

Mais un religieux peut se rendre utile autrement que dans une paroisse.
Le service le plus utile que les religieux et les religieuses nous rendent, c'est de prier sans cesse pour nous... Leur prière est vraiment un trésor inestimable.
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

zélie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1468
Inscription : ven. 28 nov. 2008, 13:43

Re: Différences entre prêtres

Message non lupar zélie » ven. 26 déc. 2008, 11:36

Je vous remercie à tous de vos réponses si aimables et si patientes. :)
C'est bien plus clair pour moi. Merci, merci beaucoup! :fleur:
Quant à mon évêque précédent, il était moine bénédictin, justement, et Jean-Paul II l'a sorti de son monastère pour l'envoyer évangéliser les sauvages du Gévaudan.
lol
Il y a survécu? C'est connu qu'il y a de drôles de spécimens dans ce coin... :D

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10088
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Différences entre prêtres

Message non lupar Fée Violine » ven. 26 déc. 2008, 13:03

Oui, oui, il a très bien survécu, les Bretons sont coriaces ! Il est maintenant archevêque de Toulouse (en réalité, les sauvages du Gévaudan sont très pacifiques. Nous étions, il n'y a encore pas longtemps, le diocèse le plus catholique de France. Mais là je m'éloigne du sujet du fil).

Et merci à Sapin d'avoir complété mes informations très incomplètes à propos du rôle universitaire des monastères.


Revenir vers « Le Christianisme "pour les nuls" ! »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité