Position du prêtre pendant la messe

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
alice2
Censor
Censor
Messages : 121
Inscription : lun. 13 oct. 2008, 14:37
Localisation : france

Position du prêtre pendant la messe

Message non lu par alice2 » ven. 07 nov. 2008, 0:22

Bonsoir,
Qu'y a-t-il d'important dans la façon dont le prêtre se positionne avant, pendant, ou après le canon :) de la messe?
Dans la paroisse où je vais c'est avant la prière pénitentielle que le prêtre dit "tournons-nous vers la Croix", et puis il se retourne vers nous définitivement après le Gloire à Dieu. C'est pas normal?
Alice

Avatar de l’utilisateur
Olivier JC
Senator
Senator
Messages : 684
Inscription : mer. 16 avr. 2008, 23:57
Localisation : Bordeaux

Re: Position du prêtre pendant la messe

Message non lu par Olivier JC » ven. 07 nov. 2008, 10:21

Bonjour,

Sur ce que vous dites, il n'est pas question du canon.

Que le prêtre se tourne vers la Croix depuis la prière pénitentielle jusqu'à la fin du Gloria me semble louable. Il pourrait même pousser jusqu'à la collecte, d'ailleurs.

En somme, le principe est (devrait être) très simple : quand le prêtre s'adresse à Dieu, il se tourne vers la Croix (ou vers ce qui symbolise Dieu dans l'église), et quand il s'adresse au peuple, vers le peuple.

+
Propter nomen tuum, Domine, vivificabis me !
(Ps 143, 11)

alice2
Censor
Censor
Messages : 121
Inscription : lun. 13 oct. 2008, 14:37
Localisation : france

Re: Position du prêtre pendant la messe

Message non lu par alice2 » ven. 07 nov. 2008, 12:10

Mais à quels moments le prêtre s'adresse-t-il à Dieu, ou au peuple?
En dehors de l'homélie, c'est toujours à Dieu, non?

Avatar de l’utilisateur
Olivier JC
Senator
Senator
Messages : 684
Inscription : mer. 16 avr. 2008, 23:57
Localisation : Bordeaux

Re: Position du prêtre pendant la messe

Message non lu par Olivier JC » ven. 07 nov. 2008, 13:24

Bonjour,

Pendant l'homélie, c'est bien évident.

Il le fait également en divers endroits, quand il dit :
> Le Seigneur soit avec vous ;
> Prions le Seigneur ;
> Prions ensemble au moment... ;
> Voici l'Agneau de Dieu... ;
> la bénédiction finale...

Il faut ensuite voir le côté "pratique" : si le prêtre doit faire la toupie, par exemple tourné vers la Croix pour le Gloria, puis tourné vers le peuple pour l'invitation à prier, puis de nouveau face à la Croix pour la collecte... Autant qu'il ne se retourne pas.

Mais, au final, il est vrai que le prêtre sera plus souvent tourné vers Dieu que vers le peuple. C'est d'ailleurs tout l'intérêt de cette symbolique de l'orientation... Rappeler que la Liturgie, c'est Dieu premier servi.

+
Propter nomen tuum, Domine, vivificabis me !
(Ps 143, 11)

Eckhart
Ædilis
Ædilis
Messages : 21
Inscription : mar. 21 oct. 2008, 13:56
Contact :

Re: Position du prêtre pendant la messe

Message non lu par Eckhart » ven. 07 nov. 2008, 14:35

D'un autre côté, l'assemblée est le Corps du Christ, ce que la croix en bois n'est pas... Le Christ habite le coeur de chacun des fidèles depuis le jour de leur baptême...

Aussi, cela n'est pas non plus complètement insensé de voir le prêtre tourné vers l'Église Corps du Christ quand il s'adresse à Dieu... Et là, ce n'est pas de la symbolique (comme avec le croix): c'est un véritable acte de foi...

Avatar de l’utilisateur
Judith
Censor
Censor
Messages : 86
Inscription : mar. 23 sept. 2008, 18:58

Re: Position du prêtre pendant la messe

Message non lu par Judith » ven. 07 nov. 2008, 16:58

Le Christ a beau être en nous, cela ne fait pas de nous des bouts de Dieu ou même Dieu lui même car aussi non c'est du panthéisme. Hérésie qui est condamné par l'Eglise.

C'est pourquoi le prêtre se tourne vers Dieu Véritable qui est représenté par la croix, lorsqu'il s'adresse à Lui !
Nous ne représentons pas Dieu et surtout pas durant la messe, nous vivons à ses cotés le renouvellement non sanglant du sacrifice de la croix pour le pardon de nos péchés.
Illum oportet crescere, me autem minui . (Jn 3 ; 30)

Eckhart
Ædilis
Ædilis
Messages : 21
Inscription : mar. 21 oct. 2008, 13:56
Contact :

Re: Position du prêtre pendant la messe

Message non lu par Eckhart » ven. 07 nov. 2008, 18:53

Où donc ai-je écrit que j'étais Dieu ou juste "un bout de Dieu" :saint:

J'ai juste dit que l'assemblée était le Corps du Christ... Et je ne suis pas la seule à le dire ;)
Alors qu'un bout de bois est un bout de bois. Là aussi, je pense que beaucoup seront d'accord avec cette affirmation...

Qualifier l'Église de Sainte et de Corps du Christ n'est pas une hérésie. C'est pourquoi je vois beaucoup plus de sens et de foi à regarder vers l'Église, plutôt que vers un bout de bois, lorsque la liturgie demande à se tourner vers Dieu. Où est l'hérésie à penser que Dieu est plus présent dans son Église que dans un bout de bois ?

Avatar de l’utilisateur
Yves54
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1163
Inscription : lun. 16 avr. 2007, 19:48
Localisation : Paris

Re: Position du prêtre pendant la messe

Message non lu par Yves54 » ven. 07 nov. 2008, 19:34

Eckhart a écrit :Où donc ai-je écrit que j'étais Dieu ou juste "un bout de Dieu" :saint:

J'ai juste dit que l'assemblée était le Corps du Christ... Et je ne suis pas la seule à le dire ;)
Alors qu'un bout de bois est un bout de bois. Là aussi, je pense que beaucoup seront d'accord avec cette affirmation...

Qualifier l'Église de Sainte et de Corps du Christ n'est pas une hérésie. C'est pourquoi je vois beaucoup plus de sens et de foi à regarder vers l'Église, plutôt que vers un bout de bois, lorsque la liturgie demande à se tourner vers Dieu. Où est l'hérésie à penser que Dieu est plus présent dans son Église que dans un bout de bois ?

Sauf que le bout de bois en question représente le supplice de Notre Seigneur pour nous. Ce n'est donc pas un simple bout de bois. Et il est plus significatif, au niveau du symbole, que le peuple.
« Commettre des erreurs est le propre de l'humain, mais il est diabolique d'insister dans l'erreur par orgueil »
Saint Augustin
(sermon 164, 14)

Eckhart
Ædilis
Ædilis
Messages : 21
Inscription : mar. 21 oct. 2008, 13:56
Contact :

Re: Position du prêtre pendant la messe

Message non lu par Eckhart » ven. 07 nov. 2008, 21:10

Yves54 a écrit :Sauf que le bout de bois en question représente le supplice de Notre Seigneur pour nous. Ce n'est donc pas un simple bout de bois. Et il est plus significatif, au niveau du symbole, que le peuple.
Le bout de bois représente symboliquement la Passion, tandis que l'Église est réellement le Corps du Christ, tout comme l'hostie consacrée. L'Église, comme l'hostie consacrée, est donc plus importante car elle est présence réelle, alors que le bout de bois n'est en aucun cas présence.

Avatar de l’utilisateur
Judith
Censor
Censor
Messages : 86
Inscription : mar. 23 sept. 2008, 18:58

Re: Position du prêtre pendant la messe

Message non lu par Judith » ven. 07 nov. 2008, 21:49

La messe n'est pas le lieu où l'on se regarde les uns les autres mais où le sacrifice est tourné vers Dieu, pour le peuple et non vers le peuple.
Car pour se regarder le nombril en disant "qu'on s'aiiiiiiiiime et que Dieu est amouuuuuuuuur et en chacun de nous" il n'y a pas besoin de messe.

Lorsque l'on regarde le peuple on ne regarde pas Dieu, mais bel est bien des hommes pêcheurs. Le fait que nous ayons Dieu en notre coeur, ne signifie pas que nous soyons Dieu et ne justifie pas qu'on s'adore mutuellement !!! Je trouve que cela est très narcissique et prétentieux !! D'où mon précédent post.

En faite, cette façon de faire est très protestante, car ils ne croivent pas à la présence réelle dans l'hostie, mais y voient juste une représentation, une image. Donc ils célèbrent tournés vers eux-même. Mais où est la véritable place de Dieu dans tout ça ?!

Le peuple n'est en aucun cas l'égal de Dieu. Le prêtre tourné vers Dieu, guide le peuple vers Lui. Ce n'est pas une célébration où les gens sont honorés mais bien Dieu lui-même qui est adoré.

D'où aussi ma préférence de voir célébrer une messe où le prêtre est face à Dieu et donc dos au peuple où la croix est juste au dessus des Saintes Hosties.
La symbolique et le sens du sacré y sont beaucoup plus claires et présents ainsi on évite certaines confusions.
Illum oportet crescere, me autem minui . (Jn 3 ; 30)

Avatar de l’utilisateur
Olivier JC
Senator
Senator
Messages : 684
Inscription : mer. 16 avr. 2008, 23:57
Localisation : Bordeaux

Re: Position du prêtre pendant la messe

Message non lu par Olivier JC » ven. 07 nov. 2008, 23:29

Bonsoir,
D'un autre côté, l'assemblée est le Corps du Christ
Et le prêtre, agissant in persona Christi, est donc la tête de ce Corps qui est tout entier tourné vers le Père pour s'offrir à lui en sacrifice d'agréable odeur...

Voui... Parce qu'il faut peut être voir à s'en souvenir de temps en temps, mais la messe est un dialogue, l'éternel dialogue entre le Père et le Fils dans l'Esprit Saint, auquel il nous est donné de participer... Dans l'histoire, nous, on est le Fils, et on cause au Père.

Cela vous arrive souvent non seulement de tourner le dos à celui auquel vous vous adressez, mais de vous regarder le bidon pendant que vous lui parlez ???

Le prêtre tourné vers l'assemblée c'est, selon votre propre analyse d'ailleurs, du nombrilisme. C'est ce que pense aussi Benoît XVI qui, curieusement, n'en tire pas la même conclusion que vous.

+
Propter nomen tuum, Domine, vivificabis me !
(Ps 143, 11)

Avatar de l’utilisateur
Olivier JC
Senator
Senator
Messages : 684
Inscription : mer. 16 avr. 2008, 23:57
Localisation : Bordeaux

Re: Position du prêtre pendant la messe

Message non lu par Olivier JC » ven. 07 nov. 2008, 23:46

Re-

J'ajoute à mon message précédent que nos pères étaient bien plus inspirés que nous, qui ont bâtis leurs églises en forme de Croix... Car, au fond, si vous regardez une église "vue de dessus" à l'heure de la messe, que voyez-vous ?

Un crucifix...

Avec le Corps dans la nef, la tête dans le Sanctuaire, et tout l'ensemble s'offrant tout entier à l'amour miséricordieux du Père pour le salut du monde...

+
Propter nomen tuum, Domine, vivificabis me !
(Ps 143, 11)

Eckhart
Ædilis
Ædilis
Messages : 21
Inscription : mar. 21 oct. 2008, 13:56
Contact :

Re: Position du prêtre pendant la messe

Message non lu par Eckhart » jeu. 13 nov. 2008, 12:42

Olivier JC a écrit :Parce qu'il faut peut être voir à s'en souvenir de temps en temps, mais la messe est un dialogue, l'éternel dialogue entre le Père et le Fils dans l'Esprit Saint, auquel il nous est donné de participer... Dans l'histoire, nous, on est le Fils, et on cause au Père.
Merci pour votre explication. On ne m'a jamais expliqué l'Eucharistie. Je découvre par moi-même et certains aspects m'échappent encore. Merci donc.

Dans "mon" église, la croix n'est pas dans le coeur mais du côté du peuple. Donc en se tournant vers le peuple, le prêtre se tourne vers la croix (ou inversément). Là, la question ne se pose pas.

Avatar de l’utilisateur
Olivier JC
Senator
Senator
Messages : 684
Inscription : mer. 16 avr. 2008, 23:57
Localisation : Bordeaux

Re: Position du prêtre pendant la messe

Message non lu par Olivier JC » jeu. 13 nov. 2008, 23:16

Eckhart a écrit :Dans "mon" église, la croix n'est pas dans le coeur mais du côté du peuple. Donc en se tournant vers le peuple, le prêtre se tourne vers la croix (ou inversément). Là, la question ne se pose pas.
La symbolique est appauvrie, mais c'est mieux que rien.

+
Propter nomen tuum, Domine, vivificabis me !
(Ps 143, 11)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités