Peut-on, nous chrétiens, manger du porc?

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8199
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Peut-on, nous chretiens, manger du porc ? Est-ce interdi

Message non lupar Raistlin » mer. 21 août 2013, 11:01

La viande de porc présente plus de risques que les autres viandes tant au niveau de la cuisson que de la conservation.
Oui, mais ce n'est plus tellement un souci de nos jours et dans nos sociétés occidentales. On pourrait dire pareil du poisson (du moins pour la conservation).
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
papou
Ædilis
Ædilis
Messages : 15
Inscription : sam. 17 août 2013, 15:50
Localisation : île-de-France

Re: Peut-on, nous chretiens, manger du porc ? Est-ce interdi

Message non lupar papou » jeu. 22 août 2013, 10:01

L'interdit relatif au porc dans le judaïsme se trouve dans le Tanakh donc dans l'Ancien Testament. Pourtant la consommation de porc n'est pas interdite dans le christianisme.
La non-interdiction du porc prend sa source dans plusieurs versets du Nouveau Testament, qui lèvent l'interdit alimentaire juif. Ainsi, dans l'Évangile de Matthieu :
« Ce n'est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l'homme ; mais ce qui sort de la bouche, c'est ce qui souille l'homme. » (Mathieu XV, 1149)
« Ne comprenez-vous pas que tout ce qui entre dans la bouche va dans le ventre, puis est jeté dans les lieux secrets ? Mais ce qui sort de la bouche vient du cœur, et c’est ce qui souille l’homme. Car c’est du cœur que viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les impudicités, les vols, les faux témoignages, les calomnies. Voilà les choses qui souillent l’homme ; mais manger sans s’être lavé les mains, cela ne souille point l’homme. » (Mathieu XV, 17-2049)
Les versets Marc VII, 15 ; Marc VII, 18-2350 sont similaires. De plus, dans les Actes des Apôtres alors que Pierre veut manger il entend une voix qui lui dit : « Ce que Dieu a purifié, toi, ne le tiens pas pour impur. » (Actes des Apôtres X, 1551).

(source Wikipédia)

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7008
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Peut-on, nous chretiens, manger du porc ? Est-ce interdi

Message non lupar Cinci » sam. 24 août 2013, 18:08

Papou,

Juste pour aller dans votre sens ...
Pourtant la consommation de porc n'est pas interdite dans le christianisme.
... vous avez bien fait de le remarquer ... ce qui pourrait faire songer comment l'interdit religieux avait surtout pour fin, mais alors «quelque chose» comme un objectif de ségrégation initialement. L'idée étant de séparer le «peuple élu» des autres; disons, comme pour un objectif ayant peu à voir avec des raisons d'hygiènes, des raisons matérielles.

Il serait un peu pénible de penser en rétrospective (aussi, je ne le pense pas), comment c'est le Christ qui aurait dû être un souillon quant à lui, un individu moins au fait des «grands dangers que le porc devrait représenter» pour la santé du peuple; et oui, à partir du moment où ce dernier semblait négliger la règle d'évitement.

Les conditions de conservation de la viande de porc, au Moyen-Orient, en l'an 40, mais elles étaient pourtant les mêmes qu'en l'an 500 avant J.C.

;)

Alain du 29
Barbarus
Barbarus

Re: Peut-on, nous chretiens, manger du porc ? Est-ce interdi

Message non lupar Alain du 29 » mar. 03 févr. 2015, 6:06

Nul ne peut annuler une alliance entre Dieu et Abraham, que ce soit pour le porc ou la circoncision. Moi j'ai arrêté de manger du porc et j'ai décidé de me faire circoncire.
Dernière édition par Nanimo le mar. 03 févr. 2015, 14:04, édité 1 fois.
Raison : Orthographe, majuscules, syntaxe, grammaire et ponctuation

Avatar de l’utilisateur
Olivier C
Consul
Consul
Messages : 1178
Inscription : jeu. 13 août 2009, 22:44
Conviction : Catholique
Localisation : Forum Segusiavorum
Contact :

Re: Peut-on, nous chretiens, manger du porc ? Est-ce interdi

Message non lupar Olivier C » mar. 03 févr. 2015, 18:27

@Alain du 29 Bonjour,
Nul ne peut annuler une alliance entre Dieu et Abraham, que ce soit pour le porc ou la circoncision. Moi j'ai arrêté de manger du porc et j'ai décidé de me faire circoncire.
Quel est le sens de ce propos dans ce topic ? Qui êtes-vous ? Ou tout au moins : de quelle tradition religieuse vous revendiquez-vous ?

En effet, pour un chrétien l'Alliance ne passe pas, seul son mode d'observation change. Le Christ est passé par là...
Ἐμοὶ γὰρ τὸ ζῆν Χριστὸς καὶ τὸ ἀποθανεῖν κέρδος. < christus.fr >

non je ne crois pas
Barbarus
Barbarus

Re: Peut-on, nous chrétiens, manger du porc?

Message non lupar non je ne crois pas » sam. 26 sept. 2015, 0:43

Réponse à Kerniou, et à votre interrogation Jennifer.

Je respecte votre interprétation du texte , car heureux est celui qui est en paix avec lui même au moment ou il décide d'agir, et ce bien sûr également lorsqu'il s'agit de manger des aliments interdits par Dieu.

Je reste en désaccord et voici pourquoi:

L'extrait choisi de Actes des Apôtres, X, 9-16 ne devrait pas être extrait du contexte du chapitre dans son ensemble pour expliquer une ouverture sur les contraintes alimentaire.
Cette parabole de la nappe contenant toutes sortes d'animaux impurs que Pierre est invité à manger est expliquée plus loin comme le fait d'accepter toute les communautés à suivre Jésus et à ne pas faire de ségrégation. Actes 10-28 "mais Dieu vient de me montrer une chose, je ne dois pas penser qu'une personne est impure et qu'il faut l'éviter." puis 10-34" maintenant je comprends vraiment que Dieu accorde tout le monde"
Puis tout le chapitre suivant ( Actes 11, 1-18) qui reprend la parabole et l'explique au cas ou le lecteur n'aurait pas bien compris avec le chapitre 10.

Ici donc aucune invitation à manger de la viande impure.


Dans 1 Corinthiens 8, Paul ne parle pas des viandes impures, il n'en a jamais mangé, de même que Pierre (Actes 10:14). Ne faisons pas dire au texte ce qu'il ne dit pas. Paul parle de viandes sacrifiées aux idoles, ce qui n'a rien à voir avec les viandes impures listées une fois pour toutes dans Lévitique 11.

Il n'y a aucun verset dans la bible qui dit que tout est devenu pur, Jésus lui même a fortifié la loi que Dieu, son Père a donnée, et on sait que la bible ou les lois sont autant le passé, le présent et le futur.

Selon Matthieu Jésus ordonne d'observer la loi: "Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. 5.18 Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé. 5.19 Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux."


Concernant le verset: "ce n'est pas ce qui entre dans la bouche d'un Homme qui le souille mais ce qui en sort". (Matthieu 15, 2)

Ceci ne veut pas dire pour moi que l'on peut manger du porc, car la loi n'a pas changé avec Jésus .
Ce dont parle Jésus avec les pharisiens à ce moment là est de la viande que ces derniers pourraient ramener du marché, ou de la place de la vile, selon les traductions. Endroit ou aucune viande interdite n'étaient en vente.
Cet extrait ne justifie pas non plus la consommation des aliments interdits.


Pour conclure je dirais donc que d’après ma lecture du texte je serais amené à ne pas manger d'aliments interdits si j'étais croyant.

Paix et amour.

axou
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1571
Inscription : lun. 15 sept. 2014, 3:23
Conviction : catholique
Localisation : Région parisienne et Bretagne

Re: Peut-on, nous chrétiens, manger du porc?

Message non lupar axou » sam. 26 sept. 2015, 21:47

Il me semble qu'en tant que chrétiens, nous devons nous abstenir de manger du porc issu de l'élevage intensif (95 pour cent du porc en France), porc élevé dans des conditions ignobles, sans pouvoir bouger, sans la lumière du jour, dans un univers concentrationnaire, véritable insulte à l'amour de Dieu pour toutes ses créatures. En clair, si on mange du porc, il faut manger du porc bio ou fermier, en demandant la précision au boucher car même en boucherie, la majorité du porc servi est d'élevage intensif.

Bien à vous,

Axou

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 2963
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Peut-on, nous chrétiens, manger du porc?

Message non lupar Héraclius » dim. 27 sept. 2015, 5:33

En clair, si on mange du porc, il faut manger du porc bio ou fermier, en demandant la précision au boucher car même en boucherie, la majorité du porc servi est d'élevage intensif.
Le problème, c'est que ca revient à dire "en clair, si on veut manger du porc, il faut être riche."

Car les produits bio et fermiers sont chers, c'est la raison même de l'existence de l'élevage intensif.

J'exagère un peu, mais c'est une facette du problème.
Deus illum exaltavit et donavit illi nomen super omne nomen ut in nomine Iesu omne genu flectat caelestium et terrestrium et infernorum.

"Seul l'Amour est digne de Foi" - Hans-Urs von Balthasar

axou
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1571
Inscription : lun. 15 sept. 2014, 3:23
Conviction : catholique
Localisation : Région parisienne et Bretagne

Re: Peut-on, nous chrétiens, manger du porc?

Message non lupar axou » dim. 27 sept. 2015, 12:28

En clair, si on mange du porc, il faut manger du porc bio ou fermier, en demandant la précision au boucher car même en boucherie, la majorité du porc servi est d'élevage intensif.
Le problème, c'est que ca revient à dire "en clair, si on veut manger du porc, il faut être riche."
Car les produits bio et fermiers sont chers, c'est la raison même de l'existence de l'élevage intensif.
La remarque est juste mais on peut manger de la viande de qualité et éthiquement responsable en en mangeant moins, c'est une question de choix. 2 ou 3 fois par semaine, c'est suffisant (jambon compris) et au passage, bien meilleur pour la santé et finalement pas plus cher.
Quand on se rend dans les supermarchés low cost, les rayons biscuits, barres chocolatées et autres chips sont archi pleins, hors c'est de la nourriture ni bonne pour la santé ni nécessaire...l'argent peut être mis ailleurs.

Bien se nourrir et respecter les créatures de Dieu, c'est une question de choix, d'acte réfléchi et d'effort à faire.
Et plus il y a de personnes qui consomment bio et fermier, plus le prix de ces denrées baissera, c'est donc aussi un acte militant.

Ajoutons à cela que la course au prix le plus bas devient une course sans fin et sans fond et que le porc breton est maintenant doublé par le porc espagnol ou allemand, provoquant le drame chez les éleveurs bretons...Mais oui, la course au profit sur le dos des animaux se fait finalement aussi sur le dos des éleveurs et finalement sur le dos de tous
car croyez vous que manger des créatures qui n'on connu que souffrance et détresse soit profitable ?
Nous qui pensons que nous nous nourrissons de la puissance de Dieu en mangeant le corps du Christ, de quoi nous nourrissons nous en mangeant une créature qui n'a pas vécu sa vie d'être créé par Dieu au soleil et dans la nature mais en prison ? Qu'est ce que cela devient dans notre corps, dans notre âme, dans tout notre être ?

Il y a du péché dans cette manière de traiter les animaux et de se nourrir, il y a de l'aveuglement et les conséquences sont dramatiques.

Bien à vous,

Axou

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 2963
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Peut-on, nous chrétiens, manger du porc?

Message non lupar Héraclius » dim. 27 sept. 2015, 12:55

Votre réponse satifait tout à fait ma remarque. :)
Deus illum exaltavit et donavit illi nomen super omne nomen ut in nomine Iesu omne genu flectat caelestium et terrestrium et infernorum.

"Seul l'Amour est digne de Foi" - Hans-Urs von Balthasar

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4343
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Peut-on, nous chrétiens, manger du porc?

Message non lupar gerardh » lun. 28 sept. 2015, 13:31

_________

Bonjour,

Actes 10 a en effet une application spirituelle et morale, mais aussi une application physique et concrète : on peut manger du porc et toutes sortes d'animaux interdits dans l'AT comme le lapin ou le poisson sans écailles (comme les crustacés ou la lotte). Seulement il faut s'abstenir du sang et de tout ce qui est étouffé (c'est à dire tué dans son sang).

_________

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 2963
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Peut-on, nous chrétiens, manger du porc?

Message non lupar Héraclius » lun. 28 sept. 2015, 17:56

Actes 10 a en effet une application spirituelle et morale, mais aussi une application physique et concrète : on peut manger du porc et toutes sortes d'animaux interdits dans l'AT comme le lapin ou le poisson sans écailles (comme les crustacés ou la lotte). Seulement il faut s'abstenir du sang et de tout ce qui est étouffé (c'est à dire tué dans son sang).
Vous n'ignorez pas que pour les catholiques, les décisions du concile de Jérusalem sont essentiellement des concessions faites au parti judéo-chrétien qui s'apparenteraient à des décision légales (droit canon) plus qu'à une décision doctrinale.

Les catholiques ne se considèrent plus comme soumis à ces prescriptions, car elles ont été cassés par des conciles ultérieurs pour aller au bout de la pensée de Saint Paul sur l'abandon de la soumission aux prescriptions juives.

Je dit cela pour l'information. ;)
Deus illum exaltavit et donavit illi nomen super omne nomen ut in nomine Iesu omne genu flectat caelestium et terrestrium et infernorum.

"Seul l'Amour est digne de Foi" - Hans-Urs von Balthasar

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4343
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Peut-on, nous chrétiens, manger du porc?

Message non lupar gerardh » lun. 28 sept. 2015, 23:22

________

Bonsoir Héraclius,

Ce que les catholiques appellent "le concile de Jérusalem" est en fait une discussion doctrinale rapportée dans Actes 15, c'est à dire dans la Bible, Parole de Dieu. J'imagine mal comment un concile quelconque pourrait casser un point de doctrine rapporté par la Parole de Dieu. Mais je suis prêt à en savoir davantage sur la question : dites-moi quels conciles ont révoqué cela et en quels termes ou en quel argumentaire. Dites-moi quelles décisions d'un concile ont été révoquées par un concile ultérieur, ce qui reviendrait à dire que l'on s'est précédemment trompé.

Par ailleurs je conteste absolument, et c'est même le contraire, qu'Actes 15 soit "essentiellement des concessions faites au parti judéo-chrétien qui s'apparenteraient à des décisions légales (droit canon) plus qu'à une décision doctrinale". A noter que les instructions concernant l'interdiction de consommer du sang sont bien antérieures à la Loi de Moïse : il ne s'agit donc pas de dispositions légales.

Enfin l'essentiel du débat (interdiction ou non de la viande de porc) est traité en Actes 10 et non en Actes 15.


__________

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1432
Inscription : dim. 08 juil. 2012, 11:56
Conviction : Catholique Romain
Localisation : Alsace

Re: Peut-on, nous chrétiens, manger du porc?

Message non lupar Christophe67 » mer. 30 sept. 2015, 9:30

Le problème, c'est que ca revient à dire "en clair, si on veut manger du porc, il faut être riche."
Ce n'est pas faux, mais pas forcément juste non plus.

En effet il y a toujours moyen de manger bien, et bon, sans se ruiner et même en participant à une forme de commerce équitable.
J'ai la chance de travailler dans une structure qui comporte 11000 personnes, et parmi elles j'ai trouvé des contacts qui me permettent de me fournir en produits fermiers (fruits, légumes, viandes) directement chez les producteurs.
Du coup, je mange mieux grâce à des produits moins chers qu'en hypermarché et qui, par rebonds, me font connaître toujours plus de monde pour d'autres produits.

Par contre à Strasbourg s'est ouvert une sorte de mini-market (à l'ancienne douane pour ceux que çà intéresserait) pour la vente de produits producteurs->consommateurs et là il faut reconnaître que c'est cher.



Et pour revenir au sujet principal, je reprendrai Nonjenecroispas en disant qu'il faut lire l'ancien testament à la lumière du nouveau testament et que Jésus est venu "accomplir" les prophéties manquantes et qu'il a laissé cette parole : " Ce n'est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l'homme; mais ce qui sort de la bouche, c'est ce qui souille l'homme." (Matthieu 15:11).
Encore une fois il faut choisir entre vivre selon l'ancienne loi ou selon La parole, à moins de ne pas reconnaître la divinité de Jésus qui seul peut affiner la loi.

Entre ne pas manger de porc et être médisant sur son voisin, et manger du porc et éviter de dire toute médisance, l'un contribue au Salut, l'autre non. A chacun de faire son choix.


Cordialement.
"Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables. 2Tim 4:3-4

« La compréhension est la récompense de la foi. Ne cherche donc pas à comprendre pour croire, mais crois afin de comprendre, parce que si vous ne croyez pas, vous ne comprendrez pas. » St Augustin

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 2963
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Peut-on, nous chrétiens, manger du porc?

Message non lupar Héraclius » sam. 03 oct. 2015, 17:15

Ce que les catholiques appellent "le concile de Jérusalem" est en fait une discussion doctrinale rapportée dans Actes 15, c'est à dire dans la Bible, Parole de Dieu. J'imagine mal comment un concile quelconque pourrait casser un point de doctrine rapporté par la Parole de Dieu. Mais je suis prêt à en savoir davantage sur la question : dites-moi quels conciles ont révoqué cela et en quels termes ou en quel argumentaire. Dites-moi quelles décisions d'un concile ont été révoquées par un concile ultérieur, ce qui reviendrait à dire que l'on s'est précédemment trompé.
Non, parce que le sujet est disciplinaire, pas doctrinal. C'est ce que l'Eglise appelle actuellement le droit canon.

C'est du même type que l'inderdition de consommer de la viande le Vendredi pour honorer le sacrifice du Seigneur.

Après de courtes recherches, il me semble que les ordonnances d'Acte 15 sont simplement tombées en désuétude avec la disparition de l'aile judéo-chrétienne de l'Eglise. Elle s'est très rapidement limitée à l'interdiction de consommer des viandes sacrifiées aux idoles.
Par ailleurs je conteste absolument, et c'est même le contraire, qu'Actes 15 soit "essentiellement des concessions faites au parti judéo-chrétien qui s'apparenteraient à des décisions légales (droit canon) plus qu'à une décision doctrinale". A noter que les instructions concernant l'interdiction de consommer du sang sont bien antérieures à la Loi de Moïse : il ne s'agit donc pas de dispositions légales.


En quoi leur antériorité ôterait leur nature légale ? Le peuple élu fut élu bien avant Moïse.
Deus illum exaltavit et donavit illi nomen super omne nomen ut in nomine Iesu omne genu flectat caelestium et terrestrium et infernorum.

"Seul l'Amour est digne de Foi" - Hans-Urs von Balthasar


Revenir vers « Le Christianisme "pour les nuls" ! »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités