Parrains et marraines de baptême

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Marguerite
Barbarus
Barbarus

Re: Baptême : parrain et marraine athées

Message non lupar Marguerite » lun. 22 oct. 2012, 15:40

Merci Jean Baptiste pour cette réponse rapide et précise.

Me voilà bien embêtée, il est vrai que même si je me faisais peu d'illusion j'aurais préféré une autre réponse ;)

Il faudra donc que j'en parle aux parents, comment comptent-ils envisager le problème, n'ayant personne de confirmés autour d'eux...

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Baptême : parrain et marraine athées

Message non lupar Mac » lun. 22 oct. 2012, 21:03

Merci Jean Baptiste pour cette réponse rapide et précise.
Me voilà bien embêtée, il est vrai que même si je me faisais peu d'illusion j'aurais préféré une autre réponse ;)
Il faudra donc que j'en parle aux parents, comment comptent-ils envisager le problème, n'ayant personne de confirmés autour d'eux...
Bonjour Marguerite, :)

Ayant jeûné et prié 40 jours et 40 nuits Dieu m'a fait cette grâce de le voir. C'est pourquoi je me permets de vous faire part de ce témoignage. Vous pouvez croire ma sœur en la bonne nouvelle de Jésus Christ. Ayez confiance en votre Dieu ressuscité malgré les difficultés de la vie terrestre car elle passera et nous hériterons comme promis par Notre Seigneur Jésus de Nazareth le fils de Dieu de la vie éternelle.

Fraternellement en Notre Seigneur Jésus Christ. :ciao:

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3132
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: Baptême : parrain et marraine athées

Message non lupar jeanbaptiste » lun. 22 oct. 2012, 21:12

n'ayant personne de confirmés autour d'eux...
Les cas de nécessité font que nombre de chrétiens encore non confirmés sont quand même parrains et marraines.

Il est tout à fait possible que le prêtre accepte ce baptême en l'état.

Mais quel est le but pour tout le monde ?

Je vous donne les éléments "bruts", à vous, aux parents, et au prêtre, de prendre la décision qui vous semble la meilleure.

Avatar de l’utilisateur
MariaMagdala
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 501
Inscription : jeu. 22 sept. 2011, 20:10

Re: Baptême : parrain et marraine athées

Message non lupar MariaMagdala » mer. 24 oct. 2012, 14:31

Bonjour Marguerite,

Vous avez eu une attitude constructive en venant chercher des réponses ici et votre questionnement est vraiment louable. Peut être que cette situation vous permettra de mieux vous situer au niveau de la Foi, qui sait?

Vraiment, c'est très bien ce que vous faites: combien de parents cherchent des parrains et marraines juste pour que leurs enfants aient pleins de cadeaux de Noel? Ou aux anniversaires? Et attention s'il y a oubli......

Pour ma part, mes parrains-marraines n'ont servis qu'à ça et c'est bien dommage.... Avant l'âge adulte je n'avais vu personne avoir réellement la Foi et vivre avec elle...

Je crois que ce n'est pas tant la confirmation qui est importante, que la Foi...

Je vous souhaite un cheminement plein de surprise.

God bless you Marguerite!
" A celui qui n'a pas, même ce qu'il a lui sera retiré" (Mc 4,25)
" A celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il croit avoir " (Lc 8,18)
[/color]

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8193
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Baptême : parrain et marraine athées

Message non lupar Raistlin » mer. 24 oct. 2012, 17:06

Bonjour,

Je vais être très clair : le parrain et la marraine s'engagent à participer à l'éducation religieuse de l'enfant, à le faire grandir dans la foi. En gros, et c'est important pour nous qui croyons, le Baptême est donné à l'enfant mais parce que l'Église fait confiance aux parents et aux parrains/marraines qui sont censés ne pas faire de cet enfant un apostat. Il y a une vraie promesse qui est dite durant la cérémonie.

En conséquence - et même si mes paroles vont être dures, je les assume entièrement -, ceux qui font baptiser leur enfant en faisant semblant de souscrire à ce que demande l'Église :
:arrow: Sont des parjures, des personnes dont on peut se demander ce que vaut la parole donnée.
:arrow: Manifestent implicitement un profond mépris pour ce qui constitue notre foi.
:arrow: Se rendent coupable devant Dieu et devant l'enfant de ne pas avoir respecté la parole donnée.

Maintenant, Marguerite, à vous de voir quel genre de personne vous voulez être. Si vous êtes venue poser votre question, c'est à mon avis parce que justement, vous sentez bien qu'il y a quand même un petit problème d'honnêteté à devenir marraine d'un enfant quand on n'est pas chrétien. L'Église vous fera confiance et fera confiance aux parents, mais c'est à vous et à eux de faire le bon choix. Soyez certaine qu'ils en porteront la responsabilité.

J'espère donc que vous ferez le bon choix et que vous saurez l'expliquer aux parents.

Cordialement,
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
Ginepra
Censor
Censor
Messages : 88
Inscription : ven. 12 oct. 2012, 20:37

Re: Baptême : parrain et marraine athées

Message non lupar Ginepra » jeu. 01 nov. 2012, 17:02

Dans la ligne de ce post, j'aimerais poser une question : je connais deux parents très catholiques, très pratiquants, très convaincus qui ont choisit (en connaissance de cause) un parrain pour leur petite fille. Celui-ci n'est ni baptisé, ni même chrétien de coeur. Il est agnostique, pas tout à fait athée (un peu style bouddhiste et religion poubelle) et homosexuel. Quand il a vu mon étonnement de savoir qu'il était parrain, il ne savait pas qu'il fallait être baptisé, et d'avantage encore, pour assumer cette fonction.

Les parents savent parfaitement tout cela.

Comment ont-ils pu passer à travers les mailles du filet ? L'abbé connait bien leur situation familiale, il est leur confesseur.. Je ne comprends pas.. attend-on que ce soit la petite fille qui évangélise et convertisse son parrain ?

Connaissez-vous encore d'autres situations similaires comme celle de Marguerite ? est-ce courant ?

Pourquoi les prêtres ne demandent-ils pas les certificats nécessaires aux parrains-marraines ??
Bo bo bo... ! molto dico poco fo !

Ignotus
Quæstor
Quæstor
Messages : 366
Inscription : dim. 31 août 2008, 13:30
Localisation : Berry

Re: Baptême : parrain et marraine athées

Message non lupar Ignotus » jeu. 01 nov. 2012, 21:08

je respecterais toujours les choix de l'enfant, et serais là pour lui s'il a besoin que je lui parle de ce que j'ai moi-même appris enfant pendant mon éducation religieuse, sans toutefois renier mes convictions
Marguerite, j'ai l'impression que c'est plus un problème de cohérence avec vous-même, plutôt qu'avec le règlement de l'Eglise...

Avatar de l’utilisateur
Un gentil athée
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1308
Inscription : ven. 14 août 2009, 12:53
Conviction : Athéisme, agnosticisme, ignosticisme
Localisation : Lorraine profonde...
Contact :

Peut-on épouser son/sa filleul/e ou son/sa parrain/marraine

Message non lupar Un gentil athée » mar. 01 janv. 2013, 18:34

Bonjour à tous :)

Et aussi une très bonne année 2013 !

Ma belle-sœur, qui est catholique, souhaite devenir marraine de confirmation (confirmation d'adulte) de son petit ami. Je m'interroge : ceci ne risque-t-il pas de l'empêcher - le cas échéant - de se marier avec lui à l’Église catholique ? Je lui ai fait part de mes inquiétudes, qui, du coup, sont devenues les siennes... Elle m'a demandé si je pouvais me renseigner sur le sujet... D'après quelques informations que j'ai pu glaner sur Internet, j'ai cru comprendre que le Droit canon avait évolué sur ce point, que c'était interdit avant 1983 de se marier à son parrain ou sa marraine, mais que depuis 1983, c'est permis.

Qu'en est-il vraiment au jour d'aujourd'hui ?

Merci pour eux !

Bien cordialement,

Mikaël
Sites pro-vie séculiers :
- http://www.godlessprolifers.org/
- http://secularprolife.org/
Mon blog : http://metazet.over-blog.com
Spoiler!
« Seigneur, prenez pitié du chrétien qui doute, de l'incrédule qui voudrait croire,
du forçat de la vie qui s'embarque seul, dans la nuit, sous un firmament
que n'éclairent plus les consolants fanaux du vieil espoir ! »
Joris-Karl HUYSMANS, A rebours

« L'amitié peut subsister entre des gens de différents sexes, exempte même de toute grossièreté.
Une femme cependant regarde toujours un homme comme un homme ;
et réciproquement un homme regarde une femme comme une femme.
Cette liaison n'est ni passion ni amitié pure : elle fait une classe à part. »
Jean de LA BRUYÈRE, Caractères, IV, Du cœur

Avatar de l’utilisateur
Anonymus
Senator
Senator
Messages : 749
Inscription : ven. 22 janv. 2010, 13:54

Re: Peut-on épouser son/sa filleul/e ou son/sa parrain/marra

Message non lupar Anonymus » ven. 04 janv. 2013, 22:35

Bonjour,

Je ne sais pas ce qu'en dit le droit canonique, mais il ne me semble pas très judicieux de prendre comme marraine sa future épouse. C'est un peu pour les mêmes raisons que les parents d'un enfant ne peuvent pas devenir ses parrains dans le cadre d'un baptême : il s'agit de guider spirituellement et de soutenir dans la foi une personne avec un avis extérieur. De plus, il y a une notion de parenté spirituelle, qui me semblerait un peu contradictoire avec celle d'épouse.

Mais le plus simple reste de vous informer auprès de votre curé.

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2360
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Peut-on épouser son/sa filleul/e ou son/sa parrain/marra

Message non lupar Suliko » sam. 05 janv. 2013, 13:54

Cela me fait penser à une histoire certes ancienne, mais qui va dans le sens de l'interdiction.
La princesse Olga de la Rous kiévienne s'est rendue à Byzance et l'empereur en est tombé amoureux et souhaitait l'épouser. Olga, pour éviter cela, a décidé de se convertir au christianisme est a pris pour parrain...l'empereur qui, du coup, ne pouvait plus l'épouser...

Mais bon, c'était il y a dix siècles, alors peut-être que cela a changé. Néanmoins, j'avoue que je trouve l'interdiction logique, dans le sens où il y a effectivement parenté spirituelle, qui me semble imcompatible avec le mariage.

Invité
Barbarus
Barbarus

Marraine - parrain

Message non lupar Invité » ven. 04 oct. 2013, 11:02

Bonjour,

Pourriez-vous me préciser quel est le rôle de la marraine ou du parrain vis-à-vis d'un baptisé ? Je suis catholique, j'ai une filleule et j'aimerais m'acquitter du mieux possible de cette mission.

Merci à vous.

nijiad
Censor
Censor
Messages : 151
Inscription : ven. 21 sept. 2012, 14:24

Re: Marraine - parrain

Message non lupar nijiad » sam. 05 oct. 2013, 21:04

Le droit canonique dit que c'est au parrain (ou à la marraine) qu'il "revient d'assister dans son initiation chrétienne l'adulte qui se fait baptiser et, s'il s'agit d'un enfant, de le présenter de concert avec les parents, et de faire en sorte que le baptisé mène plus tard une vie chrétienne en accord avec son baptême et accomplisse fidèlement les obligations qui lui sont inhérentes". http://www.vatican.va/archive/FRA0037/__P2V.HTM

Pour ma part, j'ai trois filleul(e)s aujourd'hui eux-mêmes parents ou en âge de le devenir et il m'a toujours semblé important d'être aussi cet autre adulte de référence dont l'enfant peut s'inspirer pour l'ensemble de sa vie, ou par rapport à qui il peut se situer, et qui devient si nécessaire à l'adolescence, notamment.

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2294
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Marraine - parrain

Message non lupar poche » mer. 09 oct. 2013, 8:26

Le rôle de la marraine et du parrain est d'assurer l'éducation spirituelle de l'enfant en cas de décès des parents.

Tullie
Civis
Civis
Messages : 2
Inscription : ven. 07 nov. 2014, 21:52

Remplacement de marraine

Message non lupar Tullie » ven. 07 nov. 2014, 22:57

Il y a 15 ans, une de mes meilleures amies m’a demandée d’être la marraine de sa fille – ce que j’ai accepté avec plaisir. Le fait que je ne sois pas catholique mais protestante (baptisée, confirmée) n’a pas posé de problème.
Entretemps, j’ai déménagé dans un autre pays et je n’ai pas été très présente physiquement dans la vie de ma filleule. Ainsi, je n’ai pas pu me rendre à ses communions par exemple.

Aujourd’hui, j’ai reçu un email m’invitant à sa confirmation – dans trois semaines. Il y a écrit que ma filleule a choisi comme marraine de confirmation sa grande sœur. Cela ne me dérange pas du tout – d’autant plus qu’il me sera difficile d’y aller ayant été prévenue si peu en avance. Mais je me demande si ce choix est dû au fait que ma filleule (ou sa mère ;)) trouve que j’ai été une mauvaise marraine ou si c’est parce que je ne suis pas catholique ?
Et dans tous les cas, comment est-ce que je peux répondre à cette invitation et dire que je ne peux pas venir sans offusquer ma filleule et sa famille, que j’aime profondément ?
Dernière édition par Tullie le sam. 08 nov. 2014, 19:05, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
pierresuzanne
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 636
Inscription : dim. 11 mai 2014, 8:33

Re: Remplacement de marraine

Message non lupar pierresuzanne » sam. 08 nov. 2014, 11:18


Et dans tous les cas, comment est-ce que je peux répondre à cette invitation et dire que je ne peux pas venir sans offusquer ma filleule et sa famille, que j’aime profondément ?
J'ai bien peur que vous vous compliquiez un peu inutilement la vie.

Vous aimez votre filleule, mais vous habitez trop loin pour aller à sa confirmation.... Hé bien ! Faites lui un beau cadeau (selon vos moyens naturellement), envoyez-lui un mot gentil et dites lui que vous allez prier pour elle en ce beau jour de sa confirmation.


Quant à la pratique de marraine de confirmation : c'est très habituel... Cela n'a rien de méchant, ni de suspicieux à votre encontre.
Je vous donne mon témoignage. J'ai été confirmé à l'age adulte (jeune adulte, mais adulte quand même). Ma marraine de baptême qui habitait loin et qui ne pouvait pas matériellement participer à ma préparation a été " remplacée " par une marraine de confirmation qui m'a accompagné pendant la préparation.
Ma marraine de baptême, qui est une vieille amie de la famille et m'a pourri gâté pendant toute mon enfance, a naturellement été invitée à ma confirmation. Elle a pu venir et m'a d'ailleurs fait un autre cadeau très sympa. J'ai eu deux cadeaux de marraine au lieu d'un : c'était génial.

Je peux vous dire que cette multiplication des marraines n'est pas une critique qui vous est faite ou une marque de regret de vous avoir choisi pour le baptème... D'ailleurs si vous êtes invitée, c'est que personne ne vous bat froid. C'est simplement une question de pragmatisme : vous êtes loin. Rien de plus.
Mais la communion spirituelle ne se soucie pas des distances : priez pour elle et vous aurez accompli votre vocation de marraine.


Ne vous compliquez pas tant la vie que cela. Vous avez des amis qui vous aiment ! Réjouissez vous de cela et ne vous culpabilisez pour si peu.

Bien cordialement à vous.
Pierre-Elie

PS : Si on devait arrêter d'aimer les gens et de prendre de leurs nouvelles, uniquement parce qu'ils sont loin , ou d'imaginer que c'est ce que font les autres... ce serait bien triste et sans doute pas très réaliste.....
L'archéologie et la science peuvent-elles nous apprendre la vérité sur nos religions ?Télécharger gratuitement en copiant collant : https://onedrive.live.com/redir?resid=83935C97F75476A6!103&authkey=!AC2tYNawNpXvvR8&ithint=folder%2cpdf
HISTOIRE ILLUSTRÉE DES MONOTHÉISMES


Revenir vers « Le Christianisme "pour les nuls" ! »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit