Page 2 sur 2

Re: Postures durant la célébration de la Sainte Messe

Publié : sam. 18 juil. 2020, 12:53
par PaxetBonum
Bonjour Adesias,

Effectivement je partage votre sentiment : nombre de réactions sont ici épidermiques.
Mais vous avez touché à un sujet très sensible dans l'Eglise : la tradition et pis encore la tradition liturgique !
Pour ma part j'ai comme vous découvert la liturgie et par ce biais Notre Seigneur, le jour où j'ai assisté à une célébration en rite extraordinaire.
Ca a été une révélation immédiate et j'ai du mal à revenir au nouvel ordo quand j'y suis contraint.
Je n'épiloguerai pas sur tout ce que j'avais subi dans le nouveau rite pour ne pas raviver des querelles car ce n'est pas le sujet.

Sur ce qui est de votre catéchuménat c'est absolument désolant et symptomatique de l'Eglise actuelle pétrie des "valeurs" du monde.
Tout étant relativisé on n'y enseigne plus les vérités de Notre Seigneur mais un salmigondis de pensées sociales politiquement correctes…
Clairement vu ce que vous décrivez vous ne perdrez rien (pour ne pas dire vous y gagnerez) à vous former ailleurs et d'après votre témoignage vous avez une vrai soif de Vérité c'est édifiant.
Vous dites que les enfants du catéchisme doivent en savoir plus que vous ?
Pour certains ils doivent être plus fort que vous en travaux manuels et pour d'autre effectivement mieux formés théologiquement.
Pour rattraper votre retard pourquoi ne pas lire les "Miches de Pain" ? (excellents manuels de catéchisme de base)


Mais…
Il est essentiel de comprendre la position de la FFSPX par rapport à l'Eglise.
Cette fraternité a malheureusement quitté la communion ecclésiale même si des passerelles existent.
Certains des sacrements qu'elle dispense sont ainsi soit illicites, soit carrément invalides.
Il serait souhaitable de vous tourner vers la Fraternité Saint Pierre (ou autre) qui elle est en communion avec Rome.
Je vous le dis avec souffrance car j'ai dû quitter une paroisse et d'extraordinaires communautés religieuses au moment du schisme, et il m'est encore sensible de vous inviter à faire de même.

Que le Seigneur vous bénisse et vous garde,
que le Seigneur vous découvre sa Face
et vous prenne en pitié.
Qu'il tourne vers vous son Visage
et vous donne la paix.
Que le Seigneur, frère, vous bénisse !

Re: Postures durant la célébration de la Sainte Messe

Publié : sam. 18 juil. 2020, 22:24
par Alexis Durand
Adesias,

Tout le monde ici essaie de vous apporter des réponses, mais vous ne voulez pas les écouter. Libre à vous de faire comme vous voulez. Si vous ne voulez pas écouter, ce n’est pas la peine de demander des conseils.

Ensuite, vous portez des jugements de valeurs sur les gens. Vous dites que vous me trouvez trop jeune pour vous donner des conseils. Je n’ai peut-être que 20 ans bientôt 21, mais cela ne m’empêche pas d’avoir la tête sur les épaules. Je connais des gens qui ont votre âge, mais qui n’ont pas la maturité qui est censée aller avec leur âge. Entendons-nous bien, je ne dis pas que vous n’avez pas de maturité, mais que ce n’est pas une question d’âge.

Personnellement je me fiche que vous alliez à la FSSPX à la FSSP ou tout autre groupe traditionaliste, je vous conseille de faire attention à ce que vous faite et avancer calmement, pas à pas, en prenant le temps de la réflexion et vous verrez que tout ira pour le mieux.

L’équipe de catéchuménat n’est pas là, du moins en mon sens, pour tout vous apprendre, mais pour dégrossir et vous donner les bases. Rien ne vous empêche de poser des questions. Vous avez une quantité de site internet parlant du Christianisme, mais là aussi prudence tous ne sont pas recommandables.

Voilà, c’était ma dernière intervention sur ce fil de discussion. Je vous souhaite bonne chance dans vos démarches futures et bon cheminement. Si vous savez écouter, parlez a Dieu, il se manifestera par des signes, en mettant les bonnes personnes sur votre route, encore faut-il savoir regarder. Dieu ne vous laissera jamais seul. Ce n’est pas vous qui êtes venu a Dieu, mais Dieu qui vous a amené a lui.

Je conclus par une citation de St Augustin : Il vaut mieux suivre le bon chemin en boitant que le mauvais d’un pas ferme.