Sur la Première Communion

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11099
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Sur la Première Communion

Message non lu par Fée Violine » mar. 30 juin 2020, 1:24

Bonjour Solvertune,

ce n'est pas un parcours organisé comme le parcours Alpha. Le néophytat (je ne connaissais pas le mot) c'est juste l'art d'accompagner les néophytes, c'est-à-dire les petits nouveaux. Néophyte signifie en grec "nouvelle plante". Ils vont juste vous arroser, vous mettre un peu d'engrais, enlever les feuilles mortes... Vous pourrez poser vos questions et grandir à votre rythme. :)

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1773
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Sur la Première Communion

Message non lu par Altior » jeu. 06 août 2020, 18:51

Bonjour, Glorfindelendil!
Désolé d'essayer une réponse tardive à vos questions que j'avais loupé jusqu'ici. Mieux vaut tard...
Glorfindelendil a écrit :
mar. 19 nov. 2019, 10:49
j'ai beaucoup de mal à vivre la messe de A à Z tout simplement comme par exemple des termes "nous rendons grâce" (c'est que la Trinité qui donne grâce :incertain: , le terme "rendre" me questionne beaucoup),
«Nous rendons grâce à Dieu» ça veut dire simplement «nous remercions Dieu». Donc, le mot «grâce», tout comme en latin («gratia») a plusieurs significations. Ici, c'est un des sens basiques: «remerciements»/«louange». «Rendre» c'est une façon de dire, comme par exemple je pourrais dire «Demain, je rends visite à Glorfindelendil» sans que cela suppose forcément que Glorfindelendil m'ait visité avant.

Dans le langage théologique, qui souvent est différent (et plus précis) que le sens basique, une grâce est une aide fournie par Dieu.

Je manque probablement de grâce dans mes mots, mais j'espère que grâce à ces explications que je vous donne à titre gracieux la confusion s'est éclaircie.
ou même le verbe bénir c'est des mots qui pour moi à tout d'étranger, je les scrute dans mon esprit sans trop comment les vivre, je me sens au fond incrédule, ignorant sur des principes de bases ... apparemment ça a plusieurs signification selon de qui à qui (pour bénir) .... :sonne:
Oui, «bénir» a aussi plusieurs sens. En latin c'est un verbe composé (benedico-benedicere) dont le sens originel est simplement «dire du bien». Le langage de notre religion le garde dans des expressions comme benedicamus Domino (=bénissons Dieu). Dans ce sens, évidement tout le monde peut bénir. Mais parfois il est utilisé dans le sens de «consacrer». Dans ce sens, seul le prêtre (parfois seul l'évêque) a la capacité de bénir.
.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités