Sur la Première Communion

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Emmanuel Lyasse
Quæstor
Quæstor
Messages : 243
Inscription : lun. 05 sept. 2011, 10:05

Re: Communion et Eucharistie.

Message non lu par Emmanuel Lyasse » jeu. 29 sept. 2011, 18:19

SacréNomdeDieu a écrit :Allant à l'Eglise depuis un an à peu près je me demande une chose, pourquoi faut il avoir obligatoirement fait sa communion rituel pour recevoir le corps du Christ?

J'ai été baptisé quand j'étais petit mais je n'ai jamais fait au catéchisme ni fais ma communion rituel, je n'ai donc pas le droit à l'hostie consacrée alors je me pose la question, puisque la communion rituel n'est qu'une tradition, Jésus a dis qu'il ne fallait pas que la tradition remplace la Loi de Dieu, hors la Loi de Dieu voudrais plutôt que tout ceux qui le souhaite reçoivent la Communion (avec une majuscule), non? L'obligation de faire la communion rituel ne donne-t-il pas un coté traditionnelle à la Communion?
La communion rituel n'est elle pas contraire au message de la Bible qui dis qu'on a pas besoin d'affirmer sa foi devant tout le monde, publiquement, et que le faire peut se révéler hypocrites? (ex: les enfants qui font cette communion alors qu'ils ne croient pas en Dieu, juste pour les cadeaux et faire plaisir aux parents, sont nombreux et ils ont le droit de recevoir la Communion!)

Du coup n'ayant pas le droit, je préfère prier pour ceux qui la reçoivent justement ^^

Merci d'avance pour vos réponses. :)
Il n'y a pas de "communion rituelle" différente des autres. Toutes les communions qu'un chrétien reçoit dans sa vie sont rituelles.

Il y a un usage de marquer particulièrement la première des communions surtout pour les enfants. (Vous avez certainement raison concernant les dispositions de certains d'entre eux. Mais cela ne vaut pas pour tous. Si on les prépare, c'est précisément pour qu'ils en comprennent le sens, et qu'ils comprennent aussi que leur première communion ne doit pas être la dernière. Certes, cela ne marche pas à tous les coups)

Il y a aussi une obligation d'être dans les dispositions requises pour recevoir la communion, la première comme toutes les autres. Le prêtre doit le vérifier dans la mesure du possible, dans l'intérêt même de celui qui communie (celui qui ment sur ses dispositions en est bien sûr seul responsable).

Vous avez donc parfaitement raison de ne pas communier, et de prier pour ceux qui communient. Mais vous avez tort de croire que la communion vous est interdite. Si j'ai bien compris, vous fréquentez à nouveau l'église depuis un an. Il est normal que vous souhaitiez recevoir le Corps du Christ. Pour cela, la première chose est d'aller trouver le curé pour le lui dire.

On peut faire sa première communion à tout âge. En général, pour un adulte, on fait une petite cérémonie (le premier communiant est appelé par le célébrant, et communie avant les autres), mais je pense que si vous ne le souhaitez vraiment pas, le curé ne vous l'imposera pas.

L'important est donc d'en discuter avec votre curé. Il vous dira si vous pouvez communier ou, sinon, ce qu'il faut que vous fassiez pour pouvoir. Je vous conseille de prendre rendez-vous avec lui, ou de l'aborder à la fin de la messe pour en parler.

eisenberg
Ædilis
Ædilis
Messages : 14
Inscription : ven. 20 avr. 2012, 17:36
Localisation : Toulouse

Baptisé mais pas fait la communion

Message non lu par eisenberg » ven. 20 avr. 2012, 17:45

Bonjour, à tous,
je me présente je m'appelle Anthony j'ai 18 ans et je suis étudiant dans le supérieur en mathématiques.
Je me permets d'écrire ce post pour vous soumettre une question concernant mon désir de rejoindre l'église.
Je suis baptisé mais je n'ai pas fait ma communion, le baptême n'a pas tellement de signification pour moi puisqu'il n'est pas le résultat d'un engagement réfléchi et personnel. Aujourd'hui je suis très attiré par cet engagement du fait d'une révélation (qui commence à dater aujourd'hui) et pour lequel je me sens prêt.
Seulement comme je suis baptisé, dois je m'intéresser au catéchuménat? à qui dois je m'adresser pour concrétiser ma foi?

merci d'avance pour vos réponses!

:)

Avatar de l’utilisateur
le fureteur
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 400
Inscription : lun. 18 janv. 2010, 1:37
Conviction : Catholique Romaine mais oecuménique
Localisation : dans les mains de Dieu

Re: baptisé mais pas fait la communion

Message non lu par le fureteur » ven. 20 avr. 2012, 23:39

Bonsoir eisenberg,
Tout d'abord :bienvenue: sur le forum et félicitations pour votre choix.
Je ne suis pas une spécialiste pour répondre à votre question, mais il me semble qu'il serait bon que vous rencontriez un prêtre qui vous indiquera le meilleur chemin à suivre. Vous cheminerez sans doute avec des "recommençants" pendant un certain temps, temps que seul le formateur pourra définir. Vous vous préparerez à votre première communion et, si vous le désirez, à votre confirmation. Bonne route eisenberg, et que le Seigneur vous aide.
"Ce qui te préoccupe, Dieu s'en occupe" Fr. Roger de Taizé

Avatar de l’utilisateur
katolik
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1102
Inscription : ven. 29 avr. 2011, 12:54
Conviction : Catholique Romain
Localisation : Nouvelle-Aquitaine
Contact :

Re: baptisé mais pas fait la communion

Message non lu par katolik » sam. 21 avr. 2012, 4:55

eisenberg a écrit : Seulement comme je suis baptisé, dois je m'intéresser au catéchuménat? à qui dois je m'adresser pour concrétiser ma foi?
Oui, tout adulte qui n'a pas donné suite à son baptême peut se préparer à la communion par le catéchuménat ou, par exemple pour ton cas, par l’aumônerie des étudiants si tu en fais partie.... Essaye de t'adresser à la Paroisse de ton domicile....
« Je ne suis pas chargée de vous le faire croire, je suis chargée de vous le dire » (Sainte Bernadette Soubirous)

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3130
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: baptisé mais pas fait la communion

Message non lu par jeanbaptiste » sam. 21 avr. 2012, 7:37

Bonjour,

Alors soyons clair : il y a le baptême et la confirmation. La première communion n'est pas une obligation, c'est simplement une coutume française (et peut-être d'autres pays, je ne sais pas). Cette coutume est loin de faire l'unanimité, certains liturgistes estimant qu'elle induit à couper la relation entre le baptême et l'Eucharistie et donne l'impression que la première communion est nécessaire (sans cette célébration le baptême paraîtrait insuffisant) et suffisante (combien de parents font faire la "communion" mais pas la confirmation ?).

Bref, en tant que baptisé vous pouvez communier.

Et en tant que baptisé votre prochaine "étape" c'est la confirmation.

Demandez la confirmation, c'est le baptême par excellence de la réception de l'Esprit.

En tout cas, la meilleure chose à faire c'est de demander conseil aux membres de la paroisse où vous vous trouvez.

Avatar de l’utilisateur
archi
Prætor
Prætor
Messages : 1696
Inscription : jeu. 22 mai 2008, 14:57

Re: baptisé mais pas fait la communion

Message non lu par archi » sam. 21 avr. 2012, 8:08

Une confession (sacrement de la réconciliation) s'impose néanmoins avant de communier, pour quelqu'un qui est resté hors de l'Eglise des années après son baptême.
Le mieux est de rencontrer un prêtre de la paroisse choisie, qui vous guidera pour la réception des sacrements (réconciliation, communion, confirmation), en vous associant ou non à un parcours organisé.

En ce qui me concerne, ayant été dans le même cas, après une 1ere confession, le prêtre m'avait autorisé à communier normalement lors de la messe du dimanche. Il m'a ensuite préparé à la confirmation, que j'ai reçue l'année suivante.

In Xto,
archi.
Nous qui dans ce mystère, représentons les chérubins,
Et chantons l'hymne trois fois sainte à la vivifiante Trinité.
Déposons maintenant tous les soucis de ce monde.

Pour recevoir le Roi de toutes choses, Invisiblement escorté des choeurs angéliques.
Alléluia, alléluia, alléluia.

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3130
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: baptisé mais pas fait la communion

Message non lu par jeanbaptiste » sam. 21 avr. 2012, 8:56

Une confession (sacrement de la réconciliation) s'impose néanmoins avant de communier, pour quelqu'un qui est resté hors de l'Eglise des années après son baptême.
Tout à fait, merci pour le complément.

eisenberg
Ædilis
Ædilis
Messages : 14
Inscription : ven. 20 avr. 2012, 17:36
Localisation : Toulouse

Re: baptisé mais pas fait la communion

Message non lu par eisenberg » dim. 22 avr. 2012, 9:42

Bonjour, merci à tous pour vos conseil je tacherais d'aller voir le prêtre de ma paroisse.
merci :-D

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4430
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: baptisé mais pas fait la communion

Message non lu par Kerniou » lun. 23 avr. 2012, 17:06

Aux" recommançants" qui sont baptisés, on propose souvent une préparation à la confirmation qui leur permet cheminer en groupe vers la confirmation personnelle de l'engagement de leur baptême. Vous verrez avec le prêtre ce qui conviendra en fonction de vos souhaits et de votre situation.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Isabelle47
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1948
Inscription : mer. 22 juin 2011, 22:49

Re: baptisé mais pas fait la communion

Message non lu par Isabelle47 » lun. 23 avr. 2012, 17:23

Si vous me permettez cette parenthèse personnelle:
je fais partie d'une génération qui faisait une première communion à sept ans (on l'appelait "la communion privée") puis une autre, appelée "communion solennelle" à dix ou onze ans, et, un an après, la confirmation.
Or, à l'époque de ma confirmation, j'ai cru qu'il s'agissait d'une "confirmation de ma communion" :oops:
"Aussi, croyez-moi, vous pratiquerez beaucoup mieux la vertu en considérant les perfections divines, qu'en tenant le regard fixé sur votre propre limon"
(Thérèse d'Avila)

Avatar de l’utilisateur
archi
Prætor
Prætor
Messages : 1696
Inscription : jeu. 22 mai 2008, 14:57

Re: baptisé mais pas fait la communion

Message non lu par archi » lun. 23 avr. 2012, 22:41

Kerniou a écrit :Aux" recommançants" qui sont baptisés, on propose souvent une préparation à la confirmation qui leur permet cheminer en groupe vers la confirmation personnelle de l'engagement de leur baptême. Vous verrez avec le prêtre ce qui conviendra en fonction de vos souhaits et de votre situation.
Je me permets juste de rappeler, pour rectifier une erreur hélas beaucoup trop courante, que la Confirmation n'est PAS une confirmation personnelle d'un engagement, mais un don - indispensable à une vie vraiment chrétienne - de l'Esprit Saint...
D'après le site de la Conférence des Evêques de France (http://www.liturgiecatholique.fr/Qu-est ... artsuite=0) :
Comme tout sacrement, la confirmation est d’abord et avant tout un don de Dieu. C’est un don totalement gratuit, sans retour, au-delà même de la nécessité et de la qualité de la préparation à ce sacrement. (Le mot “confirmation” prête souvent à confusion. On ne confirme pas soi-même son baptême : c’est l’engagement et le don de Dieu qui confirme et approfondit la grâce reçue au baptême. Le mot confirmation vient du verbe latin “confirmare” qui veut dire encourager, consolider, affermir.) Si le don de Dieu prend effet avec le sacrement, il appartient néanmoins au baptisé-confirmé de répondre à ce don de Dieu et de le laisser se déployer pleinement dans sa vie. Car le sacrement de la confirmation place le chrétien et la vie chrétienne dans dynamique de croissance, celle de la vie avec l’Esprit-Saint. La confirmation ouvre toujours sur l’avenir, un avenir enraciné avec le Christ, dans la liberté que donne l’Esprit.
In Xto,
archi.
Nous qui dans ce mystère, représentons les chérubins,
Et chantons l'hymne trois fois sainte à la vivifiante Trinité.
Déposons maintenant tous les soucis de ce monde.

Pour recevoir le Roi de toutes choses, Invisiblement escorté des choeurs angéliques.
Alléluia, alléluia, alléluia.

Isabelle47
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1948
Inscription : mer. 22 juin 2011, 22:49

Re: baptisé mais pas fait la communion

Message non lu par Isabelle47 » lun. 23 avr. 2012, 23:29

Merci. En effet, beaucoup pensent qu'il s'agit de "confirmer son baptême", c'est à dire acquiescer à un sacrement reçu alors qu'on n'était pas encore en âge d'avoir la volonté ni de prendre la décision de le faire.
Je crois savoir que c'est ce que croient les protestants.
Mais d'où vient l'erreur?
A moins que le mot "confirmation" lui-même puisse prêter à confusion?
"Aussi, croyez-moi, vous pratiquerez beaucoup mieux la vertu en considérant les perfections divines, qu'en tenant le regard fixé sur votre propre limon"
(Thérèse d'Avila)

Avatar de l’utilisateur
le fureteur
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 400
Inscription : lun. 18 janv. 2010, 1:37
Conviction : Catholique Romaine mais oecuménique
Localisation : dans les mains de Dieu

Re: baptisé mais pas fait la communion

Message non lu par le fureteur » mar. 24 avr. 2012, 23:29

Il me semble bien que le sacrement de confirmation - on l'appelle aussi la chrismation - est la confirmation des promesses du baptême. L'adolescent prend conscience de l'engagement que ses parents, ses parrain et marraine ont prononcé lors de son baptême. Ces engagements, ils ne les ont pas pris à sa place, comme le croient encore certaines personnes, ce sont eux qui se sont engagés à élever leur enfant dans la foi. Maintenant, cet enfant a grandi, il a suivi la catéchèse et c'est LUI qui promet de suivre le Christ.
Comme pour le baptême, l'ado (ou l'adulte) est oint du St Chrême (huile parfumée), béni par l'évêque le jour de la messe Chrismale. L'évêque demande, par des invocations, que l'Esprit Saint descende sur le (ou les) confirmands afin qu'il(s) aie(nt) la force de continuer.
C'est vrai que nos frères protestants nomment "confirmation" ce jour où les adolescents (15 ans en général) confirment les promesses de leur baptême. Ils deviennent ce jour là membres officiels de leur Eglise et souvent participent pour la première fois à la Sainte Cène. Cette célébration a souvent lieu le jour de la Pentecôte.
"Ce qui te préoccupe, Dieu s'en occupe" Fr. Roger de Taizé

Isabelle47
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1948
Inscription : mer. 22 juin 2011, 22:49

Re: baptisé mais pas fait la communion

Message non lu par Isabelle47 » mer. 25 avr. 2012, 13:11

Le texte de la conférence des Evêques de France dit clairement qu'il s'agit d'un don de Dieu, qu'il s'agit d'accueillir et faire fructifier, cela ne se résume pas simplement à "confirmer"(de manière un peu simpliste) le baptême fait quelques années auparavant mais bien d'un véritable engagement.
"Aussi, croyez-moi, vous pratiquerez beaucoup mieux la vertu en considérant les perfections divines, qu'en tenant le regard fixé sur votre propre limon"
(Thérèse d'Avila)

Justine
Civis
Civis
Messages : 4
Inscription : ven. 25 mai 2012, 0:07

Faire sa communion tardivement ?

Message non lu par Justine » ven. 25 mai 2012, 0:18

Bonsoir à tous,

Je suis nouvelle sur ce forum et j'espère que vous pourrez répondre à mes (nombreuses) questions et inquiétudes.

J'ai été baptisée étant toute petite, et à l'âge de neuf ou dix ans, on m'a donné le choix de faire ou non ma communion. Je n'avais reçu aucune éducation religieuse, si ce n'est les bases concernant l'origine de Dieu, ma famille proche n'étant pas très pratiquante. J'ai donc fait le choix de ne pas faire ma communion, mais à cet âge, je ne savais même pas ce que cela signifiait.
C'est par la suite que je me suis intéressée à Dieu, que je me suis procuré une Bible, et que j'ai vraiment eu la foi.

Aujourd'hui je regrette terriblement de ne pas avoir fait ma communion, et ce depuis plusieurs années, mais j'ai bien peur de paraître ridicule à mon âge (j'ai 19 ans) et je ne sais même pas si cela est encore possible. Mais j'ai l'impression que cela m'est essentiel pour vivre ma foi pleinement.

En vous remerciant de m'avoir lue, j'espère que vous saurez m'apporter des réponses ...

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités