Baptême d'eau / Baptême de l'Esprit-Saint

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Avatar de l’utilisateur
Dominique.7
Censor
Censor
Messages : 56
Inscription : mar. 10 mars 2020, 21:39
Conviction : Chretien Catholique

Re: Baptême d'eau / Baptême de l'Esprit-Saint

Message non lu par Dominique.7 » lun. 13 avr. 2020, 19:44

En effet, vous n'êtes pas très clair (pardon) parce que cette distinction que vous faites entre "baptême chrétien" et "baptême dans l'Esprit Saint" n'est pas claire.
Le baptême chrétien (en tout cas, le catholique, orthodoxe et protestant) est donné dans l'Esprit Saint. Oui ou non ?
Jésus demande à ses disciples de baptiser au Nom du Père, du Fils et de l'Esprit Saint, oui ou non ?
Si oui, alors les baptêmes donnés par les Douze après la Résurrection sont des "baptêmes dans l'Esprit Saint".
donc le Baptême dans l'Esprit Saint qu'annonce Jésus est le Baptême enseigné en Matthieu 28 ?
Comment est-il possible puisque Jésus ressuscité reprend l'annonce de Jean le Baptiste : « Jean a bien donné le baptême d'eau, mais vous, c'est dans l'Esprit Saint que vous serez baptisés d'ici quelques jours » (Ac 1,5)
A ce moment il parle bien aux disciples ? on est d'accord ?
Pour reprendre,
vous m'avez dit que le baptême en Matthieu 28 apporte donc le Baptême de l'Esprit Saint,
mais cela est impossible puisque le verset acte 1:5 parle du baptême de l'esprit Saint qui doit arriver seulement a la pentecôte 10 jours après que Jésus annonce le baptême en matthieu 28
donc s'ils avaient vocation à baptiser entre l'annonce en matthieu 28 et la pentecôte ?
que se passait il pour ceux qui se faisaient baptiser ?
Une question pour que les choses soient plus claires pour moi : vous n'êtes pas catholique, peut-être... vous sentez-vous proche d'une Eglise en particulier ?
Catholique depuis 8 ans j'en ai 22 aujourdhui je n'ai jamais vécu dans une famille purement catholique, j'ai eu le désir d'avoir la foi en Jésus mais aussi de comprendre les incompréhensions que je rencontre entre la parole et notre belle religion.
Ce passage des Actes n'est pas très clair. contrairement à ce que vous dites, Il ne dit pas que les Samaritains ont été baptisés comme le demande Jésus en Matthieu 28. Ils ont seulement été baptisés au nom de Jésus ... mais pas au nom des trois Personnes. Donc, ils n'ont tout simplement pas été réellement baptisés. On peut aussi considérer qu'ils n'ont pas été confirmés.

Mais la question est intéressante elle mérite d'être posée à des exégètes pour comprendre la valeur de ce baptême en "Jesus"
mais vous faites une erreur sûrement en prétextant que le baptême "au nom de Jésus" n'est pas le baptême "au nom du Père du fIls et du Saint-Esprit"

puisque acte 19 nous dit :

Paul reprit : « Quel baptême avez-vous donc reçu ? » Ils répondirent : « Celui de Jean le Baptiste. »
Paul dit alors : « Jean donnait un baptême de conversion : il disait au peuple de croire en celui qui devait venir après lui, c’est-à-dire en Jésus. »
Après l’avoir entendu, ils se firent baptiser au nom du Seigneur Jésus.
Et quand Paul leur eut imposé les mains, l’Esprit Saint vint sur eux, et ils se mirent à parler en langues mystérieuses et à prophétiser.
«la prière est la respiration de l’âme et de la vie»

Avatar de l’utilisateur
Libremax
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1034
Inscription : mer. 01 avr. 2009, 16:54
Conviction : chrétien catholique

Re: Baptême d'eau / Baptême de l'Esprit-Saint

Message non lu par Libremax » mar. 14 avr. 2020, 12:19

Dominique.7 a écrit :
lun. 13 avr. 2020, 19:44
donc le Baptême dans l'Esprit Saint qu'annonce Jésus est le Baptême enseigné en Matthieu 28 ?
Comment est-il possible puisque Jésus ressuscité reprend l'annonce de Jean le Baptiste : « Jean a bien donné le baptême d'eau, mais vous, c'est dans l'Esprit Saint que vous serez baptisés d'ici quelques jours » (Ac 1,5)
A ce moment il parle bien aux disciples ? on est d'accord ?
Pour reprendre,
vous m'avez dit que le baptême en Matthieu 28 apporte donc le Baptême de l'Esprit Saint,
mais cela est impossible puisque le verset acte 1:5 parle du baptême de l'esprit Saint qui doit arriver seulement a la pentecôte 10 jours après que Jésus annonce le baptême en matthieu 28
donc s'ils avaient vocation à baptiser entre l'annonce en matthieu 28 et la pentecôte ?
que se passait il pour ceux qui se faisaient baptiser ?
Bonjour Dominique
Ce qu'annonce Jésus à ses disciples, dans les Actes, est un baptême dans l'Esprit qui n'est pas celui de Jean. Pour ses disciples, ce baptême semble être, en effet, celui de la Pentecôte. Au passage, ce verset que vous nous citez semble répondre à la question du baptême des douze : Jésus semble ne pas les avoir baptisés après Jean.

Pour autant, il faut rester logique : si Jésus ordonne à ses disciples d'en baptiser de nouveaux au nom de l'Esprit Saint, c'est donc un baptême dans l'Esprit Saint. D'ailleurs, c'est ce que dit Pierre juste après la Pentecôte :
Ac2.38 Pierre leur répondit: «Convertissez-vous; que chacun de vous reçoive le baptême au nom de Jésus Christ pour le pardon de ses péchés, et vous recevrez le don du Saint Esprit.

Entre l'Ascension et la Pentecôte, aucun baptême n'est raconté, et il est probable qu'il n'y en ait pas eu.

Vous avez raison de souligner que l'appellation simple de "baptême au nom de Jésus" ne suffisait pas à invalider le baptême.
Il semble que le baptême plénier, c'est à dire allant jusqu'au don de l'Esprit, devait être donné par un disciple dûment formé à l'enseignement complet des Apôtres. Les Ephésiens d'Actes 19 ont reçu seulement le baptême de Jean. Paul les baptise et leur impose les mains, et ils reçoivent l'Esprit.
Les Samaritains d'Actes 8 avaient été baptisés par Philippe, qui n'était pas un des Douze, mais un des Sept : probablement ce qu'on appellerait aujourd'hui un diacre. Le baptême qu'il donne est incomplet : il manque l'imposition des mains de la part des Apôtres.

Jusqu'à longtemps, le baptême et la confirmation (consistant entre autres en l'imposition des mains de l'évêque, successeur des Apôtres) ne formaient qu'un seul rite dans l'Eglise. Aujourd'hui, le baptême, même s'il est déjà don de l'Esprit (rappelez vous que Jésus donne l'esprit à ses disciples avant la Pentecôte selon Jean), doit être complété par le don total de l'Esprit ors de la confirmation.

Dominique, vous esquivez le sujet depuis le début : que pensez-vous du sacrement de confirmation?

Avatar de l’utilisateur
pédros
Barbarus
Barbarus

Re: Baptême d'eau / Baptême de l'Esprit-Saint

Message non lu par pédros » mar. 14 avr. 2020, 14:17

Dominique.7 a écrit :
lun. 13 avr. 2020, 2:14
Matthieu 28 : 19-20
Allez donc et faites des disciples de gens d’entre toutes les nations, les baptisant au nom du Père et du Fils et de l’Esprit Saint
Ce passage ne parle pas d'eau...
Ce passage parle d'eau :
34L'eunuque dit à Philippe: Je te prie, de qui le prophète parle-t-il ainsi? Est-ce de lui-même, ou de quelque autre? 35Alors Philippe, ouvrant la bouche et commençant par ce passage, lui annonça la bonne nouvelle de Jésus. 36Comme ils continuaient leur chemin, ils rencontrèrent de l'eau. Et l'eunuque dit: Voici de l'eau; qu'est-ce qui empêche que je sois baptisé? 37Philippe dit: Si tu crois de tout ton coeur, cela est possible. L'eunuque répondit: Je crois que Jésus-Christ est le Fils de Dieu. 38Il fit arrêter le char; Philippe et l'eunuque descendirent tous deux dans l'eau, et Philippe baptisa l'eunuque. 39Quand ils furent sortis de l'eau, l'Esprit du Seigneur enleva Philippe, et l'eunuque ne le vit plus. Tandis que, joyeux, il poursuivait sa route,
La pentecôte était destinée aux apôtres, ils ne pouvaient pas être baptisées du feu d Saint Esprit avant, puisque Jésus n'était pas mort et ressuscité. Après la pentecôte les apôtres se mettent à baptiser comme Philippe. Le fait que le Saint Esprit ne soit pas descendu de façon visible, ne veut pas dire que le baptême n'est pas celui du Christ. D'ailleurs Saint Pierre et Saint Paul ne remette pas en cause le baptême des samaritains, mais constatent qu'ils n'ont pas reçu certains dons qu'eux ont autorité à donné. Cela est pour comprendre à opposer au passage où Paul rebaptise les disciples qui avaient juste reçu le baptême de repentance de Jean le Baptiste.

Actes 19
1Pendant qu'Apollos était à Corinthe, Paul, après avoir parcouru les hautes provinces de l'Asie, arriva à Ephèse. Ayant rencontré quelques disciples, 2il leur dit: Avez-vous reçu le Saint-Esprit, quand vous avez cru? Ils lui répondirent: Nous n'avons pas même entendu dire qu'il y ait un Saint-Esprit. 3Il dit: De quel baptême avez-vous donc été baptisés? Et ils répondirent: Du baptême de Jean. 4Alors Paul dit: Jean a baptisé du baptême de repentance, disant au peuple de croire en celui qui venait après lui, c'est-à-dire, en Jésus. 5Sur ces paroles, ils furent baptisés au nom du Seigneur Jésus. 6Lorsque Paul leur eut imposé les mains, le Saint-Esprit vint sur eux, et ils parlaient en langues et prophétisaient. 7Ils étaient en tout environ douze hommes.

Avatar de l’utilisateur
Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Baptême d'eau / Baptême de l'Esprit-Saint

Message non lu par Invité » mar. 14 avr. 2020, 19:00

Si vous voulez mon opinion, il est inutile de scruter le Nouveau Testament pour chercher des contradictions en ce qui concerne le baptême puisqu'il est parfaitement cohérent sur ce point. Les incohérences relevées résultent uniquement d'une mauvaise compréhension individuelle. Que les choses soient claires.

Pour résumer simplement :

- La vocation de Jean était de préparer les foules à la venue prochaine du messie. Le baptême qu'il pratiquait dans le Jourdain marquait la conversion de ceux qui souhaitaient commencer une vie nouvelle dès aujourd'hui en vue de la venue du messie, dont on pensait qu'il viendrait juger Israël.

- Son baptême était temporaire ; le rôle de Jean s'achève en effet avec l'avènement du messie. Ainsi se retire-t-il de la vie publique pour que Jésus entre en scène (Jn 3,30).

- Les Apôtres ont-ils été baptisé par Jean ? On peut supposer que oui, même si, à ma connaissance, le Nouveau Testament est muet sur ce point. Un point qui, selon moi, ne présente de toute façon aucun intérêt.

- Le baptême chrétien est différent de celui de Jean puisque celui qui le reçoit est nécessairement baptisé dans l'eau et dans l'Esprit-Saint. Les deux sont indissociables.

- Le baptême chrétien est institué par le Christ ressuscité en Mt 28. Il commence avec la Pentecôte, lorsque l'Esprit-Saint descend sur les Apôtres, suivant la promesse de Jésus. Les Actes des Apôtres ne mentionnent aucun baptême avant ce jour. Le Christ avait en effet ordonné aux Apôtres : "demeurez dans la ville jusqu’à ce que vous soyez revêtus d’une puissance venue d’en haut." (Lc 24,49)

- Ce n'est qu'après la Pentecôte que les Apôtres commencent à baptiser. Ils le font par immersion et par l'imposition des mains. C'est le principe du baptême chrétien dans l'eau et l'Esprit-Saint.

- Le baptême chrétien est nécessairement pratiqué au nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit (la Sainte Trinité).

- On ne baptise pas au nom de Jésus. Par contre, lorsqu'on prie le Père, on demande au nom de Jésus.

Avatar de l’utilisateur
Dominique.7
Censor
Censor
Messages : 56
Inscription : mar. 10 mars 2020, 21:39
Conviction : Chretien Catholique

Re: Baptême d'eau / Baptême de l'Esprit-Saint

Message non lu par Dominique.7 » sam. 18 avr. 2020, 22:36

Vous avez raison de souligner que l'appellation simple de "baptême au nom de Jésus" ne suffisait pas à invalider le baptême.
Il semble que le baptême plénier, c'est à dire allant jusqu'au don de l'Esprit, devait être donné par un disciple dûment formé à l'enseignement complet des Apôtres. Les Ephésiens d'Actes 19 ont reçu seulement le baptême de Jean. Paul les baptise et leur impose les mains, et ils reçoivent l'Esprit.
Les Samaritains d'Actes 8 avaient été baptisés par Philippe, qui n'était pas un des Douze, mais un des Sept : probablement ce qu'on appellerait aujourd'hui un diacre. Le baptême qu'il donne est incomplet : il manque l'imposition des mains de la part des Apôtres.
Jusqu'à longtemps, le baptême et la confirmation (consistant entre autres en l'imposition des mains de l'évêque, successeur des Apôtres) ne formaient qu'un seul rite dans l'Eglise. Aujourd'hui, le baptême, même s'il est déjà don de l'Esprit (rappelez vous que Jésus donne l'esprit à ses disciples avant la Pentecôte selon Jean), doit être complété par le don total de l'Esprit ors de la confirmation.
DEJA MERCI À TOUS CEUX QUI M'ONT REPONDU. :>

Ma Réponse :

1. Le délai des 10 jours entre l'Ascension et la Pentecôte, Je crois, m'ont fait tout mélanger.
En ce temps de confinement,
En lisant les actes, j'ai fait un lien en observant que les disciples étaient également confinés à Jérusalem en attendant L'Esprit-Saint :D
et de ce fait, l'enseignement en Matthieu 28 serait effective à la Pentecôte, ok pour cela, j'ai bien compris pareillement pour la présence de l'eau dans le nouveau bapteme.

Maintenant pour la Baptême au Nom du Jésus:
Actes 2:38-39 ;
"Pierre leur dit: Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint-Esprit."

Actes 8:16-17 ;
"Car il n'était encore descendu sur aucun d'eux; ils avaient seulement été baptisés au nom du Seigneur Jésus.
Alors Pierre et Jean leur imposèrent les mains, et ils reçurent le Saint Esprit
."

Actes 19:4-6 ;
"Paul dit alors : « Jean donnait un baptême de conversion : il disait au peuple de croire en celui qui devait venir après lui, c’est-à-dire en Jésus. »
Après l’avoir entendu, ils se firent baptiser au nom du Seigneur Jésus.
Et quand Paul leur eut imposé les mains, l’Esprit Saint vint sur eux, et ils se mirent à parler en langues mystérieuses et à prophétiser
."

Actes 10:46-48 ;
"En effet, on les entendait parler en langues et chanter la grandeur de Dieu. Pierre dit alors :
« Quelqu’un peut-il refuser l’eau du baptême à ces gens qui ont reçu l’Esprit Saint tout comme nous ? »
Et il donna l’ordre de les baptiser au nom de Jésus Christ. Alors ils lui demandèrent de rester quelques jours avec eux
."

Vous me direz qu'on " On ne baptise pas au nom de Jésus. Par contre, lorsqu'on prie le Père, on demande au nom de Jésus. "
Je sais Bien et je conçois que lors Baptême nous devons prononcer :
"au nom du Père et du Fils et Du Saint Esprit" mais nous pouvons dire une fois baptisés dans cette formule que nous avons été baptisés
"au nom de Jésus" conformément aux 4 passages cités ci-dessus ?

-LIBREMAX:

1. En prenant en compte ce que vous m'avez dit :
Il faut être apôtre pour donner l'Esprit Saint car ils sont les seuls à imposer les mains.
Mais cela doit-être de même pour le Baptême?
Pourquoi Philippe et les autres disciples se permettent de baptiser ?

2. Pourquoi Paul a le pouvoir d'imposer les mains contrairement à Philippe ( Actes 19 ) ?

3. Toujours, quand on regarde bien, les actes nous parlent d'un Différenciation
Entre le baptême au nom de Jésus ET l'imposition des mains pour Recevoir L'Esprit Saint , deux actes différents.
Si donc pour vous le Baptême de L'Esprit Saint est le Baptême de Matthieu 28 et l'imposition des mains comme "une plénitude"
A quoi sert l'Esprit Saint pour quelqu'un qui est seulement baptisé ?
De plus , moi je ne vois pas dans la Bible des personnes baptisées au Nom de Jésus dire qu'ils ont reçu le Saint Esprit "sans plénitude" et dans un autre sens observé des personnes qui ont reçu l'Esprit Saint par l'imposition des mains dire qu'ils l'ont reçu avec "plénitude" dans Certains passages.

4. Si donc! il y a différence Entre :
Baptême de L'Esprit Saint et Plénitude de L'Esprit Saint
Et en sachant que les disciples ont vécu ce dernier,
Pourquoi Jésus dit aux Disciples qu'ils seront baptisés de L'Esprit Saint, alors qu'ils ne sont pas ceux qui sont appelés à recevoir le Baptême de L'esprit Saint ?

5. ( sur le même thème ) Comment interpréter le Passage dans l'Evangile en Jean 3:22
"Après cela, Jésus, accompagné de ses disciples, se rendit dans la terre de Judée; et là il demeurait avec eux, et il baptisait"
Le contraire apparaîtra quelques versets plus loin pourquoi ?

Merci à tous

Dieu vous bénisse.
«la prière est la respiration de l’âme et de la vie»

Avatar de l’utilisateur
Libremax
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1034
Inscription : mer. 01 avr. 2009, 16:54
Conviction : chrétien catholique

Re: Baptême d'eau / Baptême de l'Esprit-Saint

Message non lu par Libremax » dim. 19 avr. 2020, 19:39

Bonjour Dominique,
Dominique.7 a écrit :
sam. 18 avr. 2020, 22:36
Je sais Bien et je conçois que lors Baptême nous devons prononcer :
"au nom du Père et du Fils et Du Saint Esprit" mais nous pouvons dire une fois baptisés dans cette formule que nous avons été baptisés
"au nom de Jésus" conformément aux 4 passages cités ci-dessus ?
Oui, c'est ce que je vous ai répondu dans mon post précédent. Vous avez raison.
En revanche, ce baptême "au nom de Jésus" est aussi un baptême au nom du Saint Esprit.
1. En prenant en compte ce que vous m'avez dit :
Il faut être apôtre pour donner l'Esprit Saint car ils sont les seuls à imposer les mains.
Mais cela doit-être de même pour le Baptême?
Pourquoi Philippe et les autres disciples se permettent de baptiser ?
2. Pourquoi Paul a le pouvoir d'imposer les mains contrairement à Philippe ( Actes 19 ) ?
Il n'en est pas de même pour le baptême, en effet : les diacres peuvent le donner, comme aujourd'hui.
Les Apôtres sont les successeurs du Christ. Mais cela demande un enseignement, qu'ils ont reçu de lui, et qu'ils donnent à leur tour.
Philippe n'est pas encore apôtre, mais il est diacre.
Paul, quand on le voit imposer les mains, a reçu la formation entière d'apôtre (il se dit lui-même apôtre des Nations).
3. Toujours, quand on regarde bien, les actes nous parlent d'un Différenciation
Entre le baptême au nom de Jésus ET l'imposition des mains pour Recevoir L'Esprit Saint , deux actes différents.
Si donc pour vous le Baptême de L'Esprit Saint est le Baptême de Matthieu 28 et l'imposition des mains comme "une plénitude"
A quoi sert l'Esprit Saint pour quelqu'un qui est seulement baptisé ?
De plus , moi je ne vois pas dans la Bible des personnes baptisées au Nom de Jésus dire qu'ils ont reçu le Saint Esprit "sans plénitude" et dans un autre sens observé des personnes qui ont reçu l'Esprit Saint par l'imposition des mains dire qu'ils l'ont reçu avec "plénitude" dans Certains passages.
Attention, il faut manipuler les mots avec précaution. Le "baptême du saint esprit", pour les catholiques, est une expérience spirituelle appelée aussi effusion de l'Esprit, il n'est pas un sacrement.
Le baptême, c'est le baptême, point. Ce n'est pas le "baptême du Saint Esprit". C'est un don du Saint Esprit, parce que rien qui vienne de Dieu ne survient sans le Saint Esprit. Le baptême est une naissance à la vie du Christ (donc à la vie de Dieu, et donc au Saint Esprit).


On ne parle pas de plénitude de l'Esprit, c'est vrai. Mais notez que dans les Actes, le baptême appelle l'imposition des mains, comme si le premier avait besoin de la seconde. Philippe baptise des samaritains, et on dépêche des Apôtres pour aller leur imposer les mains. chez Corneille, c'est même l'inverse qui se passe, des romains reçoivent d'abord l'Esprit, alors il est nécessaire de les baptiser ...
4. Si donc! il y a différence Entre :
Baptême de L'Esprit Saint et Plénitude de L'Esprit Saint
Et en sachant que les disciples ont vécu ce dernier,
Pourquoi Jésus dit aux Disciples qu'ils seront baptisés de L'Esprit Saint, alors qu'ils ne sont pas ceux qui sont appelés à recevoir le Baptême de L'esprit Saint ?
Les mots corrects seraient : il y a une différence entre baptême et imposition des mains (aujourd'hui, on appelle ça Confirmation).
Pourquoi dites-vous que les Apôtres ne sont pas ceux qui sont appelés à recevoir le Baptême de l'Esprit Saint ?
Le baptême chrétien des apôtres a eu lieu durant la Pentecôte, où ils ont reçu l'Esprit, parce que l'immersion n'était pas nécessaire.
5. ( sur le même thème ) Comment interpréter le Passage dans l'Evangile en Jean 3:22
"Après cela, Jésus, accompagné de ses disciples, se rendit dans la terre de Judée; et là il demeurait avec eux, et il baptisait"
Le contraire apparaîtra quelques versets plus loin pourquoi ?
Deux possibilités :
Soit on dit, en 3,22 que Jésus baptisait comme on dit que César construisait des palais : Ce sont ses disciples qui baptisent pour lui, en Son nom.
Soit, au premier passage : l'évangéliste se base sur ce qui se passe à un moment donné, où les disciples sont au début de leur formation, et au deuxième passage : il fait référence à un autre instant de leur parcours, où leur formation leur permet de baptiser de nouveaux disciples.

Avatar de l’utilisateur
Dominique.7
Censor
Censor
Messages : 56
Inscription : mar. 10 mars 2020, 21:39
Conviction : Chretien Catholique

Re: Baptême d'eau / Baptême de l'Esprit-Saint

Message non lu par Dominique.7 » mer. 29 avr. 2020, 19:02

Les mots corrects seraient : il y a une différence entre baptême et imposition des mains (aujourd'hui, on appelle ça Confirmation).
Pourquoi dites-vous que les Apôtres ne sont pas ceux qui sont appelés à recevoir le Baptême de l'Esprit Saint ? Le baptême chrétien des apôtres a eu lieu durant la Pentecôte, où ils ont reçu l'Esprit, parce que l'immersion n'était pas nécessaire.
Merci beaucoup LibreMax pour toutes vos reponses, je comprends mieux desormais la difference.

Juste pour préciser, pourquoi je dis que les apôtres ne sont pas ceux qui sont appelés à recevoir le Baptême de l'Esprit Saint, c'est tout simplement parce qu' ils n'ont pas ete baptisés dans l'eau et comme on a vu ensemble il y a le baptême dans l'Esprit Saint qui est le Baptême de Matthieu 28 et ensuite la confirmation la plénitude de l'Esprit Saint,les apôtres eux n'ont recu que la confirmation, donc pourquoi Jésus leur dit qu'ils recevront le Baptême ?
Le baptême, c'est le baptême, point. Ce n'est pas le "baptême du Saint Esprit". C'est un don du Saint Esprit, parce que rien qui vienne de Dieu ne survient sans le Saint Esprit. Le baptême est une naissance à la vie du Christ (donc à la vie de Dieu, et donc au Saint Esprit)
Donc il est théoriquement faux de dire que Le Baptême nous apporte le Saint Esprit ? C'est donc par l'Esprit Saint que le Baptême se produit et par la confirmation qu'il se révèle ?

Dieu vous bénisse.
[Le vouvoiement est d'usage dans la Cité (voir le Règlement). La modération]
«la prière est la respiration de l’âme et de la vie»

Avatar de l’utilisateur
Libremax
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1034
Inscription : mer. 01 avr. 2009, 16:54
Conviction : chrétien catholique

Re: Baptême d'eau / Baptême de l'Esprit-Saint

Message non lu par Libremax » jeu. 30 avr. 2020, 21:54

Dominique.7 a écrit :
mer. 29 avr. 2020, 19:02
les apotres eux n'ont recu que la confirmation, donc pourquoi Jesus leur dit qu'ils recevront le Bapteme ?
Parce que Jésus n'a pas dévoilé ses grâces comme des rituels, ni donc comme des sacrements à proprement parler, dans la mesure où les sacrements sont aussi, aujourd'hui, des rituels. Son vocabulaire n'est donc pas tout à fait le même. Jésus parle surtout des réalités spirituelles.

Nous, quand nous parlons de baptême, de confirmation, ce sont les sacrements d'aujourd'hui dont nous parlons, qui sont des réalités spirituellles, mais qui utilisent un vocabulaire rituel et très délimité.
Quand Jésus dit à ses apôtres qu'ils seront baptisés, il utilise un terme qui signifie avant tout "plongé, immergé, avec toute l'ouverture sémantique que cela peut impliquer. ainsi, les Apôtres seront immergés dans l'Esprit Saint, pour le pardon de leurs péchés et leur pleine renaissance dans la communion avec Lui. Et ce mystère arrive, à n'en pas douter, le jour de la Pentecôte.
Donc il est theoriquement faux de dire que Le Bapteme nous apporte le Saint Esprit ? C'est donc par l'Esprit Saint que le Baptême se produit et par la confirmation qu'il se revele ?
Je ne pense pas qu'il soit très juste, quoi qu'il en soit, de dire que quelque chose puisse nous "apporter" le saint Esprit, fût-ce la Confirmation. Le Saint Esprit est Dieu ; Il nous appelle, Il nous invite, nous venons à Lui, nous Le recevons, ce n'est pas une marchandise ou une richesse qu'on nous "apporte" sur un plateau ... pardon pour cette ironie. C'est pour dire que tous les sacrements, quels qu'ils soient, sont des dons de l'Esprit Saint, mais à chaque fois dans un but, d'une manière, différent(e)s.
Le baptême est don de l'Esprit pour nous faire renaître dans le Christ, la confirmation est don de l'Esprit pour faire de nous des témoins de l'Evangile, le mariage est don de l'Esprit pour être signe de l'amour de Dieu, etc.

Avatar de l’utilisateur
Dominique.7
Censor
Censor
Messages : 56
Inscription : mar. 10 mars 2020, 21:39
Conviction : Chretien Catholique

Re: Baptême d'eau / Baptême de l'Esprit-Saint

Message non lu par Dominique.7 » ven. 01 mai 2020, 4:22

Je Crois que c'est assez complet. :clap:

Merci à Libre Max ainsi qu'à tous ceux qui sont venus donner leur avis.

Dieu vous Bénisse!
«la prière est la respiration de l’âme et de la vie»

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2397
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Baptême d'eau / Baptême de l'Esprit-Saint

Message non lu par poche » ven. 15 mai 2020, 12:21

Dominique.7 a écrit :
jeu. 09 avr. 2020, 23:20
Bonsoir à tous,

Mes frères et sœurs, j'ai besoin que vous puissiez m'apporter une réponse sur le baptême.

Quand on lit la Bible on remarque que le baptême de l'eau n'apporte pas l'Esprit-Saint malgré ce qu'on ma toujours dit. Je remarque que l'Esprit Saint exige le parler en langues et peut s'éteindre avec le temps.

Actes 8.12, 14-17 : « Mais, quand ils eurent cru à Philippe, qui leur annonçait la bonne nouvelle du royaume de Dieu et du nom de Jésus-Christ, hommes et femmes se firent baptiser...Les apôtres, qui étaient à Jérusalem, ayant appris que la Samarie avait reçu la parole de Dieu, y envoyèrent Pierre et Jean. Ceux-ci, arrivés chez les Samaritains, prièrent pour eux, afin qu’ils reçoivent le Saint-Esprit. Car il n’était encore descendu sur aucun d’eux ; ils avaient seulement été baptisés au nom du Seigneur Jésus. Alors Pierre et Jean leur imposèrent les mains, et ils reçurent le Saint-Esprit. »

Nous en tant que catholiques comment devons-nous interpréter notre baptême et par la suite le baptême de l'Esprit Saint ?
Le baptême est le sacrement du baptême. Après le baptême, lorsque les apôtres ont imposé les mains du peuple, c'était le sacrement de la confirmation.
Parfois, le Saint-Esprit tombera sur une personne et cette personne recevra une consolation spéciale ou peut-être un charisme. C'est un don gratuit du Saint-Esprit.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités