Peut-on être un saint sans être canonisé par l'Église ?

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Avatar de l’utilisateur
Hantouane
Quæstor
Quæstor
Messages : 368
Inscription : lun. 21 janv. 2019, 1:01
Conviction : Catholique

Peut-on être un saint sans être canonisé par l'Église ?

Message non lu par Hantouane » mar. 13 août 2019, 23:46

Peut-on être un saint sans être canonisé par l'Église ? Il y a sûrement dans l'histoire de l'Église des personnes proches de Dieu, avec pourquoi pas des révélations privés mais qui sont restés dans l'anonymat. En outre, si nous sommes tous appelés à être saint, force est de constater qu'un très petit nombre est canonisé ...

Avatar de l’utilisateur
zelie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1159
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45

Re: Peut-on être un saint sans être canonisé par l'Église ?

Message non lu par zelie » mer. 14 août 2019, 13:22

Oui, absolument oui.
Les vies proches de Dieu inconnues du monde sont beaucoup plus nombreuses que les vies spectaculaires liées à une surnaturalité de l'ordinaire.
Jean-Paul II disait qu'il connaissait pas mal de ce genre de personnes, qui la plupart du temps sont totalement ignorantes de ce qu'elles portent en elles.
Et un saint, si grand soit-il en humilité et en fidélité, s'il demeure inconnu de l'Eglise, ne sera jamais canonisé...
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre
Vis vraiment chaque instant. Fais-le meilleur. Aime-le. Chéris-le. Fais-le beau, bon pour toi-même et pour Ton DIEU. Ne néglige pas les petites choses. Fais-les avec Moi, doucement. Fais de ta maison un Carmel où Je puisse Me reposer. Jésus, Premier Cahier d'Amour

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Quæstor
Quæstor
Messages : 203
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Strasbourg

Re: Peut-on être un saint sans être canonisé par l'Église ?

Message non lu par Kerygme » mer. 14 août 2019, 18:49

Hantouane a écrit :
mar. 13 août 2019, 23:46
Peut-on être un saint sans être canonisé par l'Église ?
Bonjour Hantouane,

Oui, la sainteté est un chemin pour tout baptisé. Un saint lorsqu'il est canonisé, ou béatifié, est un exemple que montre l'Église aux croyants.
Il y a des myriades de myriades de saints anges, et pourtant nous n'en connaissons que trois. Aussi, il y aura des tas de saints au ciel mais nous ne connaissons que ceux canonisés/béatifiés qui apparaissent sur les listes des saints.

Et pourtant cette vocation nous concerne tous et ne doit pas être vue comme inaccessible, elle doit être un but.

Comme le dit le pape François dans "Gaudete et Exultate", qui traite de la sainteté dans notre quotidien : "N'aie pas peur de viser plus haut, de te laisser aimer et libérer par Dieu" donc de ne pas avoir peur d'être ambitieux car nous ne sommes appelés à rien de moins que la sainteté ! Il nous explique que ce n'est pas un chemin réservé à des personnes dotées d'intelligence et de volonté exceptionnelles, mais à des gens ordinaires, faibles et dans la banalité de leur quotidien (cela me fait penser à Louis et Zélie Martin par exemple). Et il fait référence à des situations concrètes dans lesquelles chacun de nous se retrouvera un peu. Sa lecture est simple, fluide et très compréhensible. Je vous le conseille.

Je conclurai en disant qu'il y a aura probablement plus de saints "anonymes" au ciel que de canonisés. Mais en attendant nous avons besoin de ces exemples ils sont la preuve que ce chemin n'est pas impossible, et dans leur diversité il y en a forcément un duquel nous nous sentirons proche.


Cordialement.
« Il vaut mieux suivre le bon chemin en boitant que le mauvais d'un pas ferme. » (St Augustin)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités