Vos questions sur la Vierge Marie

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Avatar de l’utilisateur
Enyo32
Quæstor
Quæstor
Messages : 209
Inscription : mer. 08 juil. 2009, 18:30
Localisation : Paris

Vos questions sur la Vierge Marie

Message non lupar Enyo32 » ven. 06 août 2010, 13:00

La Vierge, le péché originel et le baptême

Bonjour,

La Vierge a été préservée du péché originel, c'est la raison pour laquelle elle a "subie" une assomption : elle a été préservée de ses conséquences, donc de la mort ( séparation du corps et de l'âme ).
J'ai plusieurs questions :

- Le Baptême annule, je crois, de façon indélébile la trace du péché originel. Dès lors nous devenons comme la Vierge. Cela voudrait dire que si, comme elle, nous ne pêcherions plus après, nous "subirions" aussi une assomption ?

-Si oui, cela voudrait dire, puisque force est de constater que personne d'autre n' a subie d'assomption, que nous sommes encore sous l' emprise du péché originel et de ses conséquences. Pourtant, n'avions nous pas été délivré de celui-ci par le baptême ? Cela voudrait dire qu'en pêchant après le baptême, nous avons enfait "recommencé" le péché originel ? Mais l'effet du baptême n'est-il pas indélébile, irréversible ?

J'espère que mes questions sont assez claires,

Merci d'avance,
" Notre religion est sage et folle. Sage, parce qu'elle est celle qui est la plus confortée par la raison. Folle, parce que ce n'est point d'abord à cause de sa sagesse qu'on en fait partie." d'après une citation de Pascal

Avatar de l’utilisateur
Laurent L.
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1617
Inscription : lun. 25 mai 2009, 13:18

Re: La Vierge, le péché originel et le baptême

Message non lupar Laurent L. » sam. 07 août 2010, 0:15

Bonjour Enyo !
- Le Baptême annule, je crois, de façon indélébile la trace du péché originel. Dès lors nous devenons comme la Vierge. Cela voudrait dire que si, comme elle, nous ne pêcherions plus après, nous "subirions" aussi une assomption ?

-Si oui, cela voudrait dire, puisque force est de constater que personne d'autre n' a subie d'assomption, que nous sommes encore sous l' emprise du péché originel et de ses conséquences. Pourtant, n'avions nous pas été délivré de celui-ci par le baptême ? Cela voudrait dire qu'en pêchant après le baptême, nous avons en fait "recommencé" le péché originel ? Mais l'effet du baptême n'est-il pas indélébile, irréversible ?
Toute trace du péché originel ne disparait pas : la peine éternelle due aux péchés est effacée, mais demeurent certaines conséquences temporelles :
1263 Par le Baptême, tous les péchés sont remis, le péché originel et tous les péchés personnels ainsi que toutes les peines du péché (cf. DS 1316). En effet, en ceux qui ont été régénérés il ne demeure rien qui les empêcherait d’entrer dans le Royaume de Dieu, ni le péché d’Adam, ni le péché personnel, ni les suites du péché, dont la plus grave est la séparation de Dieu.

1264 Dans le baptisé, certaines conséquences temporelles du péché demeurent cependant, tels les souffrances, la maladie, la mort, ou les fragilités inhérentes à la vie comme les faiblesses de caractère, etc., ainsi qu’une inclination au péché que la Tradition appelle la concupiscence, ou, métaphoriquement, " le foyer du péché " (fomes peccati) : " Laissée pour nos combats, la concupiscence n’est pas capable de nuire à ceux qui, n’y consentant pas, résistent avec courage par la grâce du Christ. Bien plus, ‘celui qui aura combattu selon les règles sera couronné’ (2 Tm 2, 5) " (Cc. Trente : DS 1515).
La bienheureuse Vierge Marie a été, au premier instant de sa conception, par une grâce et une faveur singulière du Dieu Tout-Puissant, en vue des mérites de Jésus-Christ Sauveur du genre humain, préservée intacte de toute souillure du péché originel alors que les baptisés obtiennent la rémission des péchés.

Sinon, le péché originel et tous les péchés commis avant le baptême sont définitivement pardonnés. Le baptême imprime dans l'âme un caractère indélébile.

Bien à vous,
Laurent.

Avatar de l’utilisateur
Enyo32
Quæstor
Quæstor
Messages : 209
Inscription : mer. 08 juil. 2009, 18:30
Localisation : Paris

Re: La Vierge, le péché originel et le baptême

Message non lupar Enyo32 » dim. 08 août 2010, 12:31

Merci ! :)
" Notre religion est sage et folle. Sage, parce qu'elle est celle qui est la plus confortée par la raison. Folle, parce que ce n'est point d'abord à cause de sa sagesse qu'on en fait partie." d'après une citation de Pascal

Avatar de l’utilisateur
Enyo32
Quæstor
Quæstor
Messages : 209
Inscription : mer. 08 juil. 2009, 18:30
Localisation : Paris

Re: La Vierge, le péché originel et le baptême

Message non lupar Enyo32 » mar. 10 août 2010, 20:16

Encore deux petites questions :

:arrow: Pourquoi Dieu, comme pour Marie, ne nous préserve t il pas du péché originel dès notre naissance ?

:arrow: Pourquoi Dieu s'est il incarné ? La conduite exemplaire de Marie n'aurait elle pas suffit à racheter l'humanité ?

Dans l'attente de vous lire,
" Notre religion est sage et folle. Sage, parce qu'elle est celle qui est la plus confortée par la raison. Folle, parce que ce n'est point d'abord à cause de sa sagesse qu'on en fait partie." d'après une citation de Pascal

Harfang
Persona
Persona
Messages : 1428
Inscription : mar. 09 sept. 2008, 23:45

Re: La Vierge, le péché originel et le baptême

Message non lupar Harfang » mar. 10 août 2010, 23:13

:arrow: Pourquoi Dieu, comme pour Marie, ne nous préserve t il pas du péché originel dès notre naissance ?
Parce que nous n'avons pas à être la demeure du Verbe éternel.
:arrow: Pourquoi Dieu s'est il incarné ? La conduite exemplaire de Marie n'aurait elle pas suffit à racheter l'humanité ?
Même Marie, aussi pure soit-elle, si elle avait été la victime du sacrifice pour notre rédemption, n'aurait pas pu couvrir la multitude de nos péchés, il n'y a que le Fils de Dieu qui puisse le faire par son Sang Très Précieux.
« O Crux Ave Spes Unica ! »
http://vidi-aquam.blogspot.com/

antoine75
Barbarus
Barbarus

Questions sur la Vierge Marie

Message non lupar antoine75 » ven. 08 sept. 2017, 13:13

Sommes-nous tous fils adoptifs de Marie ?

Bonjour,

Lorsque Jésus dit à Jean, le disciple qu'il aimait, "voici ta mère" et à Jean, "voici ton fils", Jésus a fait de Jean le fils adoptif de la Vierge Marie. Pouvons-nous dire que nous sommes les fils adoptifs de la Vierge Marie ? Ce qui fait de nous les frères adoptifs de Jésus ?

Avatar de l’utilisateur
Dominus vobiscum
Censor
Censor
Messages : 148
Inscription : jeu. 02 mars 2017, 17:58
Conviction : Catholique

Re: Sommes-nous tous fils adoptif de Marie ?

Message non lupar Dominus vobiscum » sam. 09 sept. 2017, 20:43

Bien sûr!!! C'est au pied de la croix qu elle nous a enfanté. Nous sommes ses enfants. Marie est notre Mère.
"l' amour ne se paie que par l amour." St jean de la croix

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2353
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Sommes-nous tous fils adoptif de Marie ?

Message non lupar poche » dim. 17 sept. 2017, 11:39

Si vous n'avez pas Marie comme votre mère, comment pouvez-vous avoir le Christ en tant que votre frère?

antoine75
Barbarus
Barbarus

Re: Sommes-nous tous fils adoptif de Marie ?

Message non lupar antoine75 » ven. 22 sept. 2017, 0:02

Si vous n'avez pas Marie comme votre mère, comment pouvez-vous avoir le Christ en tant que votre frère?
Oui, c'est vrai puisqu'il est le fils unique du Père. Nous pouvons être frère par la Vierge Marie.

De plus, dans la passion du Christ de Mel Gibson Jésus dit à Jean "Fils, voici ta mère". Est-ce que ça veut dire que Jésus est le père de Jean ? Le Père tout-puissant et qu'il a fait de Jean un deuxième Christ ?

Avatar de l’utilisateur
Libremax
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 819
Inscription : mer. 01 avr. 2009, 16:54
Conviction : chrétien catholique

Re: Sommes-nous tous fils adoptif de Marie ?

Message non lupar Libremax » ven. 22 sept. 2017, 10:20

De plus, dans la passion du Christ de Mel Gibson Jésus dit à Jean "Fils, voici ta mère". Est-ce que ça veut dire que Jésus est le père de Jean ? Le Père tout-puissant et qu'il a fait de Jean un deuxième Christ ?
Bonjour antoine75

non. Cela veut dire qu'à la Croix, Jésus nous enseigne de nouvelles relations.
La paternité, la filiation, n'est plus seulement dictée par les liens du sang, et les liens de hiérarchie ou de préséance deviennent des liens d'amour.
Ainsi, Marie peut trouver un fils dans le disciple de Jésus, (elle qui pourtant à cet instant devient veuve et sans famille) et par extension mère de l'Eglise entière,
et Jean peut trouver dans celle à qui il doit le respect de la mère de son maître, et probablement aussi dans celle qui en sait long sur lui, une mère à qui il va pouvoir se confier entièrement, et avec lui, l'Eglise entière.

Ce que fait Jésus, c'est d'indiquer à Marie qu'elle est mère de Jean, et à Jean qu'il est fils de Marie.

antoine75
Barbarus
Barbarus

La Vierge Marie a-t-elle des bilocations lors d'apparitions ?

Message non lupar antoine75 » dim. 22 oct. 2017, 13:46

Lors des apparitions mariales, la Vierge Marie apparaît-elle à plusieurs endroits différents en même temps ?

Si l'on prend l'exemple de Fatima, la Vierge Marie parle-t-elle à Lucie, François et Jacinthe à tour de rôle ou en même temps ? Les enfants fixe-t-il la même apparition à un endroit fixe ou chacun a sa propre apparition ?

De plus, la Vierge Marie a-t-elle fait des apparitions différentes pendant la même période ?

A la fin des temps, quand nous serons avec Jésus, comment se peut-il que nous le verrons face à face sans ce concept de bilocation ? Y a-t-il une trace de bilocation de Jésus dans les évangiles ?

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2197
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: La Vierge Marie a-t-elle des bilocations lors d'apparitions ?

Message non lupar Relief » dim. 22 oct. 2017, 23:51

Lors des apparitions mariales, la Vierge Marie apparaît-elle à plusieurs endroits différents en même temps ?

Si l'on prend l'exemple de Fatima, la Vierge Marie parle-t-elle à Lucie, François et Jacinthe à tour de rôle ou en même temps ? Les enfants fixe-t-il la même apparition à un endroit fixe ou chacun a sa propre apparition ?

De plus, la Vierge Marie a-t-elle fait des apparitions différentes pendant la même période ?
Si l'on se réfère aux apparitions mariales de Medjugorje au sujet desquelles Monseigneur Hoser, envoyé spécial du Pape en ce lieu, a déclaré que les premières apparitions pourraient être reconnues par l’Église d'ici la fin de cette année, eh bien la Vierge Maris est apparue simultanément à plusieurs voyants qui fixaient tous le même endroit.

antoine75
Barbarus
Barbarus

Re: La Vierge Marie a-t-elle des bilocations lors d'apparitions ?

Message non lupar antoine75 » lun. 23 oct. 2017, 12:06

On peut donc penser que la Vierge Marie se "matérialise" à un seul endroit à la fois. Pourtant, elle dit qu'elle nous voit tous et prie pour nous. Elle a une sorte d'omniscience au Ciel. Une perception au-delà des sens communs : la vue, l'ouie, etc ... Elle peut lire dans les cœurs et a donc un sixième sens "céleste". C'est sûrement ce que nous aurons quand nous serons au Ciel. Mais elle ne peut se manifester dans son corps qu'à un seul endroit si je comprends bien. Elle reste une personne distincte avec un corps glorieux.

Avatar de l’utilisateur
Théodore
Prætor
Prætor
Messages : 836
Inscription : jeu. 07 mars 2013, 23:43
Conviction : Catholique de Rit latin.
Localisation : Berlin, Allemagne.

Re: La Vierge Marie a-t-elle des bilocations lors d'apparitions ?

Message non lupar Théodore » lun. 23 oct. 2017, 18:47

Bonjour,
La foi catholique nous enseigne que la Vierge Marie est actuellement au Ciel, ainsi que son Fils.
Il semble donc plus convenable de dire que les apparitions de la Vierge relèvent du phénomène de vision ; par l'Esprit-Saint, les voyants voient quelque chose sans qu'il y ait une réalité matérielle derrière. Il n'y a donc pas de "bi-location" ; la Vierge n'est pas omniprésente !
Unam peti a Domino, hanc requiram,
Ut inhabitem in domo Domini omnibus diebus vitae meae.
Ut videam voluptatem Domini, et visitem templum eius.


Psaume XXVI, verset 7-8.

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1017
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: La Vierge Marie a-t-elle des bilocations lors d'apparitions ?

Message non lupar Altior » lun. 23 oct. 2017, 19:11

Bonjour Antoine,
Lors des apparitions mariales, la Vierge Marie apparaît-elle à plusieurs endroits différents en même temps ?
Je ne suis pas au courant des apparitions en même temps.
Par cela je ne veux pas dire qu'elle ne pourrait pas le faire. Car si St François et Padre Pio ont pu avoir le don de la bilocation, d'autant plus la Sainte Vierge a cette possibilité.

Si l'on prend l'exemple de Fatima, la Vierge Marie parle-t-elle à Lucie, François et Jacinthe à tour de rôle ou en même temps ? Les enfants fixe-t-il la même apparition à un endroit fixe ou chacun a sa propre apparition ?
En même temps. Des uns l'ont vue, des autres l'ont entendue. La foule qui était là ne l'a ni vu, ni entendu, mais ils ont vu les rameaux de l'arbre bouger pendant qu'elle était là. Nous avons dans ce fait une preuve de matérialité de l'apparition.
À la différence des modernistes, qui parlent de «visions», sinon d'«intuition», les cathos traditionalistes parlent d'apparitions. La réalité matérielle fait la différence. Dans le premier cas nous sommes dans la subjectivité, dans l'impression, dans le domaine psychique, dans le deuxième cas nous sommes dans l'objectivité du miracle, dans le domaine physique. C'est ça un miracle d'apparition: l'irruption du surnaturel dans le domaine physique, habituellement naturel.
De plus, la Vierge Marie a-t-elle fait des apparitions différentes pendant la même période ?
Affirmatif. Les apparitions du XX-ème siècles sont même plus nombreuse qu'avant.

Y a-t-il une trace de bilocation de Jésus dans les évangiles ?
Je ne garde pas le souvenir de miracle de bilocation de Jésus. Néanmoins, je me souviens de la rencontre de Emaus. Alors, Jésus arrive à cette rencontre avec une vitesse surnaturelle, puisque les deux jeunes avaient quitté les lieux de la crucifixion vendredi et sont partis à Emaus. Or, Jésus était déjà là. Ici nous ne pouvons pas parler de bilocation, mais nous pouvons parler d'agilité qui est une des 4 propriétés nouvelles des corps ressuscités.

Fraternellement,
A.
Dernière édition par Altior le lun. 23 oct. 2017, 23:41, édité 1 fois.


Revenir vers « Le Christianisme "pour les nuls" ! »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit