Vos questions sur la Vierge Marie

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Avatar de l’utilisateur
Hantouane
Quæstor
Quæstor
Messages : 238
Inscription : lun. 21 janv. 2019, 1:01
Conviction : Catholique

Re: Questions sur la Vierge Marie

Message non lupar Hantouane » dim. 10 févr. 2019, 20:46

Bonjour Hantouane,

Et si le serpent, le dragon n'était pas le diable ?
Au Paradis, le serpent n'est pas Satan mais le plus subtil des animaux. Subtil dans le sens de psychique.
C'est moins le serpent/dragon qu'il faut voir mais sa position et le sens de son mouvement.
Le dragon ne peut, ne doit être tué.

A suivre ?
Il fut jeté dehors, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui égare toute la terre;
Le Seigneur Dieu dit à la femme : « Qu’as-tu fait là ? » La femme répondit : « Le serpent m’a trompée, et j’ai mangé. »
Cela ne laisse guère de doute que le serpent est le prince du mensonge, le diable ...

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2360
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Questions sur la Vierge Marie

Message non lupar poche » lun. 11 févr. 2019, 20:02

Plus que "participation", je dirais 'association". Il ne faudrait pas s'imaginer que Marie ait eu besoin de nous pour enfanter Jésus.

En revanche, dans la communion des saints, nous pouvons je pense, par la prière en effet, nous associer à la mémoire de cet enfantement, et à la perpétuation de celui-ci dans le monde. Nous répétons en effet les paroles de l'ange, ainsi nous associons-nous à ce grand mystère qu'est l'enfantement spirituel du Christ par Marie dans nos vies.
Oui, effectivement je ne pense pas que Marie ait eu besoin de nous. Pourtant, c'est le Saint esprit qui en est à l'origine. Et peut-être qu'à nos prières nous participons à l'œuvre du saint esprit, à notre petite place de pécheur...

Sinon, si l on continue la prière on a :
Sainte Marie, mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l heure de notre mort.
On demande par cette prière également l'aide de la vierge Marie pour intercéder pour nous envers son fils pour lequel on a prié précédemment. C'est une sorte de communication d amour. On prie pour elle et son fils et en retour on lui demande de prier pour nous. Nous avons besoin de sa prière, conscient de notre faiblesse.
C'est nous qu'avont besoin d'elle.

Avatar de l’utilisateur
Hantouane
Quæstor
Quæstor
Messages : 238
Inscription : lun. 21 janv. 2019, 1:01
Conviction : Catholique

Re: Questions sur la Vierge Marie

Message non lupar Hantouane » lun. 18 févr. 2019, 0:57

La Vierge Marie, étant la Reine des Anges, n'a-t-elle pas pu recevoir à son assomption les attributs des anges ? Et Jésus n'a-t-il pas dit que nous serions comme des anges dans le Ciel ? Elle serait alors la première en chemin dans ce corps glorieux qui nous attend, semblable aux anges.

Avatar de l’utilisateur
Hantouane
Quæstor
Quæstor
Messages : 238
Inscription : lun. 21 janv. 2019, 1:01
Conviction : Catholique

Re: Questions sur la Vierge Marie

Message non lupar Hantouane » mar. 26 févr. 2019, 12:01

L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. »
Que veut dire le Seigneur est avec toi ? Fait-elle partie de la Trinité ??

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 841
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Questions sur la Vierge Marie

Message non lupar Foxy » mar. 26 févr. 2019, 15:19

L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. »
Que veut dire le Seigneur est avec toi ? Fait-elle partie de la Trinité ??
Bonjour Hantouane

La formule a une origine scripturaire : « Je serai avec toi ! ».

Voilà ce que Dieu dit à Moïse au moment où il lui donne la mission de faire sortir le peuple d’Egypte (Ex 3, 12).

Plus tard, ceux qui dans le peuple de Dieu, reçoivent une mission spéciale de service sont affermis par cette même promesse : « Le Seigneur sera avec toi ».

Ce sera le cas pour Josué, les juges, David, les prophètes et la Vierge Marie, que l’ange Gabriel salue par un « Le Seigneur soit avec toi » (Lc 1, 28).

Et quand la promesse s’accomplit, Jésus est l’Emmanuel, le « Dieu avec nous » (Mt 1,23).

Enfin, au terme de l’Apocalypse, on peut lire : « Et lui, Dieu-avec-eux, sera leur Dieu » (Ap 21,3). On voit bien la densité de la salutation liturgique, qui n’a rien de banal.

"Le Seigneur est avec toi - avec vous -" nous l'entendons à chaque messe.

- Au début de la messe, le souhait concerne toute la célébration ;

- Avant l’évangile, il porte sur la Parole que l’on va entendre et qui réalise la présence de Dieu parlant à son peuple, mais également sur l’homélie, la profession de foi et la prière universelle, qui en constitueront la réponse ;

- Dans le dialogue initial de la prière eucharistique, il vise toute l’action d’offrande eucharistique que le Seigneur va présenter à son Père en rassemblant son offrande dans la sienne ;

- Enfin, avant la bénédiction, le souhait s’étend, par cette bénédiction et l’envoi, à toute la semaine qui s’ouvre par la célébration du jour du Seigneur.

Ce simple dialogue est révélateur de ce qu’est la liturgie : Dieu se donne par l’intermédiaire de ses ministres et, à ce don, répond la foi de son peuple.

Que le Seigneur soit avec nous à chacune de nos célébrations et dans toute notre vie.


extrait de : https://liturgie.catholique.fr/accueil/ ... ion-messe/
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy


Revenir vers « Le Christianisme "pour les nuls" ! »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit