A propos de la communion

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Avatar de l’utilisateur
Le croisé
Censor
Censor
Messages : 119
Inscription : lun. 11 août 2014, 18:46
Conviction : Catholique romain

Communier sur la langue

Message non lupar Le croisé » dim. 06 déc. 2015, 2:52

Bonjour, :)

Je profite de ce sujet pour vous exposer ma question (je m'excuse auprès de la modération si cette dernière se trouve au mauvais endroit...) : comment faire concrètement pour communier à genoux et sur la langue ?

J'ai appris à communier avec la main lors de ma Première Communion mais au fur et à mesure je trouve que ça ne convient vraiment pas.

Je m'avance, me mets à genoux et tire un peu la langue ? Comment faire concrètement ?

J'aimerais éviter de déstabiliser le prêtre ou le laïc :clown: !

Cordialement,
Le croisé

[Vous voudriez éviter de déstabiliser le prêtre, mais c'est plutôt la modération ici et maintenant que vous risquez de déstabiliser, car vous avez déjà posé la même question en février dernier. Nous sommes désormais dans l'expectative, car ne dit-on pas "jamais deux sans trois"? La Modération]
Ad majorem Dei gloriam.
« Pour la plus grande gloire de Dieu »

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10085
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Aller à la messe sans avoir été baptisé

Message non lupar Fée Violine » dim. 06 déc. 2015, 15:33

Eh bien oui, vous vous mettez à genoux et vous ouvrez la bouche. Je suis sûre que le prêtre (ou le laïc) comprendra que vous désirez communier !

Avatar de l’utilisateur
mike.adoo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1326
Inscription : sam. 08 mai 2010, 11:37

Re: Comment communier "avec la bouche"

Message non lupar mike.adoo » dim. 06 déc. 2015, 19:06

Il n'y a pas de raison que vous laissiez tomber le Corps du Christ davantage de cette façon que de l'autre. Ne vous inquiétez pas. :coeur:
D'autant plus que l'hostie a la propriété de se coller à la langue , ce qui évite le risque de rejet .

Avatar de l’utilisateur
Le croisé
Censor
Censor
Messages : 119
Inscription : lun. 11 août 2014, 18:46
Conviction : Catholique romain

Re: Communier sur la langue

Message non lupar Le croisé » lun. 07 déc. 2015, 0:04

Bonjour, :)

Merci beaucoup pour vos réponses et veuillez me pardonner mon manque de recherche qui aurait évité effectivement que je repose deux fois la même question.

Cordialement,
Le croisé (repenti :clown: )
Ad majorem Dei gloriam.
« Pour la plus grande gloire de Dieu »

Renard
Civis
Civis
Messages : 1
Inscription : sam. 02 janv. 2016, 12:40
Conviction : Catholique

Baptisé mais non catéchisé : peut-on communier?

Message non lupar Renard » sam. 02 janv. 2016, 12:56

Bonjour,

Je suis un jeune adulte, baptisé depuis mon plus jeune âge, mais dont la foi ne s'est jamais fait ressentir durant mon enfance. Elle a cependant ressurgie il y a de ça deux ou trois ans et, depuis, je m'efforce de participer à chaque dominicale, afin de recevoir les enseignements.

J'ai déjà eu l'occasion de parler avec mon prêtre, qui à force de me voir demander seulement la bénédiction au moment de communier, m'a proposé de faire ma préparation à la Première communion, ce que j'ai du décliner, car j'étais en pleine période d'examens (essentiels pour mon avenir, surtout que mon année scolaire n'avait pas été bonne.)

Et là hier, je le recroise, et ce dernier me demande si je veux faire ma Première communion, sans préparation. Je lui dis que oui, bien sûr, j'aimerais beaucoup la faire afin de me rapprocher d'avantage du Christ. Cependant, je lui ai demandé si cela ne posait pas problème le fait que je n'ai pas suivi le KT ! Il m'a dit que non, que ma préparation c'est la pratique car je suis assez assidu au messe

Je voulais savoir si d'un point de vue religieux, je ne suis pas en entrave avec les commandements ?

Merci d'avance.

[Bienvenue parmi nous, Renard. Nous avons fusionné votre message avec ce fil qui traite la question que vous vous posez. La Modération]

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2279
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: Baptisé mais non catéchisé : peut-on communier?

Message non lupar Teano » sam. 02 janv. 2016, 19:41

Bonjour Renard,

J'ai un parcours assez proche du vôtre : baptisée enfant, je n'ai pas fait le catéchisme et j'ai "fait mon catéchisme" à 19 ans, pour me préparer à la confirmation.

Si votre prêtre pense que vous pouvez faire votre première communion, je suppose qu'il doit avoir estimé que vous pouviez la faire : il vous connait bien mieux que moi...Toutefois, si vous faites votre première communion, pourquoi s'arrêter là ? Demandez la confirmation !

Bref, tout ça pour dire que ce temps de catéchuménat qui prépare soit au baptême, soit à la première communion soit à la confirmation est vraiment précieux. Je vous conseille donc en toute fraternité, de commencer par vous préparer à ces sacrements. Vous rencontrerez des gens qui partageront leur foi avec vous, cela vous aidera dans votre propre discernement.

Dans la joie de Marie,

Teano
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

Avatar de l’utilisateur
Cendrine
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 337
Inscription : mar. 04 avr. 2017, 19:50
Conviction : Catholique
Contact :

Communier deux fois dans la même journée

Message non lupar Cendrine » sam. 09 juin 2018, 13:05

Bonjour à tous,

Après une quasi absence de quelques mois ayant pour cause une épreuve dont je parlerai sans doute, je reviens sur le forum pour une question qui va se poser le 24 juin prochain.

Un jeune séminariste va être ordonné diacre lors d'une messe qui aura lieu à 15h (messe selon la forme ordinaire) ; le matin à 10h15 nous entendrons la messe selon la forme extraordinaire. Ma question est : pouvons-nous communier aux deux messes ? Cela fera peut-être sourire cette question mais tant pis (ou tant mieux !). Merci ! :coeur:

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3832
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: A propos de la communion

Message non lupar Kerniou » dim. 10 juin 2018, 1:02

Chère Cendrine,
Je ne crois pas que l'on puisse pas communier deux fois dans la même journée. C'est possible pour les prêtres qui célèbrent plusieurs messes dans la même journée mais pas pour les fidèles, me semble-t-il ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
Cendrine
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 337
Inscription : mar. 04 avr. 2017, 19:50
Conviction : Catholique
Contact :

Re: A propos de la communion

Message non lupar Cendrine » dim. 10 juin 2018, 9:15

Merci chère Kerniou pour votre réponse, et bon dimanche ! :)

frederic6819
Civis
Civis
Messages : 2
Inscription : lun. 11 juin 2018, 18:25
Conviction : Catholique pratiquant

La communion indigne

Message non lupar frederic6819 » lun. 11 juin 2018, 18:29

Que se passe t'il lorsque un chrétien communie alors qu'il est en état de pêché grave? Sa relation avec le Christ est-elle définitivement rompue? Peut-il encore confesser ce péché et recommencer à recevoir l'eucharistie?

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3226
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: La communion indigne

Message non lupar Héraclius » lun. 11 juin 2018, 18:42

La confession sert justement à absoudre les péchés grave ! Si il se repent et reçois l'absolument, celui qui commet un péché grave peut communier à nouveau. :)
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

frederic6819
Civis
Civis
Messages : 2
Inscription : lun. 11 juin 2018, 18:25
Conviction : Catholique pratiquant

Re: A propos de la communion

Message non lupar frederic6819 » mar. 12 juin 2018, 14:22

Certes! Pourtant, Saint-Paul affirme dans les écritures que celui qui communie en état de péché grave mange et boit sa condamnation. Une confession effacerait elle cette condamnation?

Avatar de l’utilisateur
Cendrine
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 337
Inscription : mar. 04 avr. 2017, 19:50
Conviction : Catholique
Contact :

Re: A propos de la communion

Message non lupar Cendrine » mar. 12 juin 2018, 15:48

Bonjour Frédéric,

Si la confession est :

- sincère
- entière
- et avec contrition


et que l'on prend les moyens de ne plus recommencer, en effet elle efface la condamnation.

Il s'agit de se rendre compte de la façon dont on s'est éloigné sciemment de l'amour de Dieu, donc pas de vaine culpabilité qui tourne au nombrilisme, mais retour à Dieu, avec amour et soif. On peut prier le Saint Esprit pour nous guider dans cette voie.

Ceci dit il y a des péchés de nature tellement grave que c'est parfois l'évêque (ou un prêtre spécialement mandaté par lui) qui doit en recevoir l'aveu. Je crois que c'est par exemple le cas du meurtre (l'avortement entrant dans cette catégorie).


Revenir vers « Le Christianisme "pour les nuls" ! »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité