Page 1 sur 1

Peut-on critiquer le Pape ?

Publié : dim. 29 avr. 2018, 11:54
par antoine75
Si un pape se croit tout-puissant, peut-on le critiquer ? De plus, est-il possible qu'il soit dans l'erreur dès le commencement de son pontificat ?

Re: Peut-on critiquer le Pape ?

Publié : dim. 29 avr. 2018, 17:13
par Kerniou
Maintenant, c'est toujours le pape qui prend les décisions mais il consulte les cardinaux au préalable; soit individuellement, soit en groupes, soit en assemblée; ce qui limite les risques de dérapages autoritaires ou autres.

Re: Peut-on critiquer le Pape ?

Publié : lun. 30 avr. 2018, 15:50
par poche
Je n'ai jamais vu que le pape se croit tout puissant.

Re: Peut-on critiquer le Pape ?

Publié : mer. 02 mai 2018, 10:52
par Kerniou
En dehors de l'église, comme vous pouvez le constater, on ne se gêne pas pour critiquer les papes ... En son sein, les critiques personnelles vont, aussi, bon train ..

Re: Peut-on critiquer le Pape ?

Publié : mer. 02 mai 2018, 11:08
par saperlipopette
On peut critiquer des actions ou des paroles du pape, dans une véritable volonté de comprendre ou d'avertir de ses agissements, de manière constructive. Et pas à la gallicane, c'est-à-dire on évite les commentaires à la Mgr Lefebvre ou à la Philippe le Bel.

Re: Peut-on critiquer le Pape ?

Publié : mer. 02 mai 2018, 23:39
par antoine75
Merci pour vos réponses. Sinon, comment se fait-il que le pape soit aussi chef d'Etat ? Est-ce tiré de l'enseignement de Jésus et de la Bible ?

Re: Peut-on critiquer le Pape ?

Publié : jeu. 10 mai 2018, 17:51
par Astya
Les états pontificaux sont le résultat de l'évolution historique : rien à voir avec l'enseignement de Jésus.
Pour faire court :
- à partir de Constantin (empereur romain en 330) les évêques sont intégrés à l'administration romaine, avec une autorité judiciaire et des exemptions fiscales venant compenser leurs nouvelles tâches administratives et judiciaires.
- pendant l'antiquité tardive (grosso modo de 390 à 800) la structure de l'administration romaine dégringole plus ou moins lentement : les pouvoirs administratifs locaux, civils (de moins en moins nombreux), religieux (évêques dont l'évêque de Rome qui est le Pape) et militaires (souvent peu romanisés) ne reçoivent plus de subsides d'une autorité centrale : le système continue à fonctionner localement car les autorités locales lèvent des impôts locaux.
- entre 800 et 900, la féodalité s'installe : le pouvoir administratif et militaire ainsi que la région où il est exercé devient héréditaire : ce n'est plus l'état carolingien qui nomme les comtes (autorités administratives civiles) ni les ducs (autorités militaires) : ces charges et les droits fiscaux sur la région où elles s'exercent deviennent héréditaires.
- dans les villes une partie des droits fiscaux restent aux évêques qui restent des autorités élues (par un petit nombre). Dans les villes où il n'y a pas de seigneur autre que l'évêque, l'évêque est le chef temporel.

Cela s'est passé pour les états pontificaux entre autres. Les autres états évêchés ont disparu avant, parce qu'ils ont été englobés par des états nations. Les états pontificaux ont été réduits au Vatican pendant l'unification de l'Italie (fin 19ème siècle).

Pendant pratiquement toute l'histoire de l'Eglise, les Papes ont été chefs temporels et en même temps chefs spirituels de la chrétienté puis de l'Eglise catholique.

A mon opinion, ce point ne peut pas donner lieu à critique : c'est juste la réalité historique.

Re: Peut-on critiquer le Pape ?

Publié : ven. 11 mai 2018, 13:27
par Christophe67
Bonjour Antoine75,


Indirectement vous soulevez un point intéressant.

Il est également de notre devoir de comprendre lorsque le saint Père s'exprime au nom de l'Eglise, en tant que chef d'Etat ou à titre personnel.
Vous verrez que bien souvent la critique injustifiée vient de notre fait, celui de ne pas arriver à dissocier ces différents rôles par ignorance.


Cordialement.

Re: Peut-on critiquer le Pape ?

Publié : dim. 13 mai 2018, 1:09
par Apocalypse21
On peut toujours avoir un regard critique. Ne pas toujours etre d'accord avec un pape. Mais de delà à dire qu'il se croit tout puissant non je ne crois pas qu'un pape se croit tout puissant surtout qu'il a le Christ au-dessus de lui !

Re: Peut-on critiquer le Pape ?

Publié : dim. 10 juin 2018, 12:33
par poche
Je n'ai jamais entendu le Pape dire qu'il était tout puissant. Si vous pensez que le Pape se trompe, vous pouvez le critiquer, mais vous devriez être respectueux.