Mariage civil et vie chrétienne

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Ivanovna
Civis
Civis
Messages : 2
Inscription : sam. 10 mars 2018, 21:33
Conviction : Catholique

Mariage civil et vie chrétienne

Message non lupar Ivanovna » lun. 26 mars 2018, 13:21

Bonjour!

Je suis chrétienne catholique, baptisée, mariée, mais seulement à la mairie. Pour cela je ne m'approche pas de la communion. Pourrais-je en outre participer à des activités à l'église? Comme par exemple la liturgie du dimanche. Est ce qu'on peut lire à l'ambon si on n'est pas en état de grâce. Merci pour vos expériences et vos réponses?

zelie
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 528
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45
Localisation : France

Re: Mariage civil et vie chrétienne

Message non lupar zelie » lun. 26 mars 2018, 16:47

Bonjour Ivanovna,
vous pourriez peut-être en parler avec le prêtre de votre paroisse? Cela irait dans la ligne de ce que préconise notre Saint Père François, qui laisse aux prêtres un grand discernement dans les âmes et dans les parcours de chacun?
Et il se peut que de cette discussion en sorte des réponses rassurantes?
Que Dieu vous guide vers Son Amour,
Zélie
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre

Ivanovna
Civis
Civis
Messages : 2
Inscription : sam. 10 mars 2018, 21:33
Conviction : Catholique

Re: Mariage civil et vie chrétienne

Message non lupar Ivanovna » mar. 27 mars 2018, 21:28

Merci Zelie

soleil eternelle
Civis
Civis
Messages : 1
Inscription : mar. 17 avr. 2018, 8:43
Conviction : catholique pratiquante

Communier ou pas après mariage civil

Message non lupar soleil eternelle » mar. 17 avr. 2018, 9:00

Bonjour à tous!

Je vais bientôt me marier civilement. Mon futur mari est athée et il ne veut pas d'un mariage religieux... J'ai suivi "le catéchuménat" à l'âge de 20 ans, là où j'ai fait mon baptême, ma communion et ma confirmation.

Aujourd'hui , je me trouve dans une impasse, parce que je veux me marier à l’église, mais en même temps je respecte les convictions de mon homme, car il respecte le fait que je sois catholique pratiquante, je n'ai donc pas envie de le forcer...

Bien qu'il reste 4 mois avant le mariage, j’espère encore qu'il entende l'appel...

Est-ce que je pourrai prendre l'eucharistie en étant mariée que civilement, car j'avoue que cela me manque à chaque messe ?

Merci d'avance de vos réponses :ciao:

Avatar de l’utilisateur
katolik
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1039
Inscription : ven. 29 avr. 2011, 12:54
Conviction : catholique
Localisation : France
Contact :

Re: Communier ou pas aprés mariage civil

Message non lupar katolik » mar. 17 avr. 2018, 11:10

Bonjour soleil eternelle,

le sacrement de l'Eucharistie et le Sacrement de Mariage sont des sacrements qui se vivent indépendamment...vous pouvez, bien sur, recevoir le corps du Christ sans être mariée...

Par contre, votre Mariage étant civil, et non religieux, vous ne pouvez prévoir, lors de votre Mariage civil, une cérémonie religieuse pour y recevoir l'eucharistie ....

En relisant votre message, je ne le trouve pas si clair que ça :)
« Je ne suis pas chargée de vous le faire croire, je suis chargée de vous le dire » (Sainte Bernadette Soubirous)

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2308
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Communier ou pas aprés mariage civil

Message non lupar Suliko » mar. 17 avr. 2018, 16:08

Bonjour,
Est-ce que je pourrai prendre l'eucharistie en étant mariée que civilement, car j'avoue que cela me manque à chaque messe ?
Merci d'avance de vos réponses :ciao:
Pour communier, il faut être en état de grâce, càd n'avoir pas de péché mortel sur la conscience. En tant que catholique, si votre mari est baptisé, vous ne pouvez pas vous contentez d'un mariage civil, car ce serait vu comme une sorte de concubinage par l'Eglise. De plus, il faut bien avoir conscience que même si vous n'êtes pas encore mariée, pour communier, il vous faut (notamment) vivre chastement, càd pas de concubinage ou de relations avec votre fiancé.
J'ai presque l'envie de dire qu'il aurait été plus sage de penser à ces choses au début de votre relation/fiançailles.

Que Dieu vous guide !
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2192
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: Communier ou pas aprés mariage civil

Message non lupar Relief » mar. 17 avr. 2018, 18:51

Bonjour soleil eternelle :)

Avez-vous clarifié les choses avec votre futur époux au sujet des enfants que vous allez avoir ?
Vont-ils être élevés dans l'athéisme ou dans la foi ? Votre futur mari est-il d'accord pour qu'ils soient baptisés, suivent le catéchisme, etc ?
Si sa réponse est : "On ne fera rien, ils choisiront à 18 ans", c'est qu'il condamne vos futurs enfants à l'athéisme. C'est comme dire : "On ne va pas apprendre à lire et à écrire à nos enfants, ils décideront à leur majorité si cela les interesse". Évidemment, à 18 ans, ils sera trop tard pour eux, et resteront selon toute probabilité des illettrés.

Encore une question :) : votre futur époux est-il athée ou théophobe ? Être athée c'est ne pas croire en l'existence de Dieu. Si c'est son cas, il n'y a alors aucune raison pour qu'en cette occasion unique de votre existence il n'accepte pas de vous faire plaisir avec un mariage religieux. En effet, il n'y a là aucune contradiction avec son athéisme puisque pour lui cela ne sera rien de plus qu'un folklore.

L'athée-théophobe, lui, rejette Dieu. Il nie son existence mais paradoxalement s’évertue à éviter et rejeter tout ce qui est en lien avec Dieu, comme on le ferait de quelque chose qu existe.
Si j'étais athée et ma future femme bouddhiste, je me marierai au temple si cela lui fait plaisir, car pour moi cela n'a aucune signification. Étant dans l'indifférence, je ne vois pas en quoi cela pourrait me déranger. Ne me coûtant rien, je n'ai objectivement aucune raison de refuser ce bonheur à ma future épouse.
Par contre, l'athée-"bouddhistophobe" refusera un mariage au temple en raison de son rejet pour cette croyance. Et le reste sera à l'avenant concernant l'éducation des enfants.

Pathos
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 496
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Communier ou pas aprés mariage civil

Message non lupar Pathos » mar. 17 avr. 2018, 21:13

Petite digression : je me demandais parfois pourquoi le Christ n'a pas interdit à Judas de communier au soir de la Cène ..

mais venant de relire le trésor qu'est "La Cité Mystique" de Maria de Agreda, il en fut bien empêché !

Paragraphe 1199 :
http://www.abbaye-saint-benoit.ch/saint ... oc95389120

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3696
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Mariage civil et vie chrétienne

Message non lupar Kerniou » ven. 20 avr. 2018, 1:01

Je pense que Suliko a répondu à votre interrogation.
De plus, le conseil qui vous a été donné de rencontrer un prêtre me paraît judicieux; vous aborderez avec lui les questions qui vous préoccupent.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Astya
Censor
Censor
Messages : 159
Inscription : lun. 04 juil. 2016, 16:07
Conviction : baptisée catholique assurément déiste

Re: Mariage civil et vie chrétienne

Message non lupar Astya » sam. 21 avr. 2018, 22:19

Relief aussi a raison : j'ai assisté à plusieurs mariages où l'un des époux, non croyant, a accepté la cérémonie : échange des consentements et bénédiction, sans communion.
Tout le monde est content : l'époux croyant se sait réellement marié, et l'époux non croyant n'est pas obligé de se plier à des rites comme la confession et la communion.
Ce n'est pas anormal de demander à son fiancé non croyant de répéter son consentement dans un cadre religieux : vous ne lui demandez pas de se convertir ni de faire semblant de croire, vous lui demandez d'assumer son engagement envers vous, qui êtes croyante.
Vous respectez sa liberté : il doit également respecter la vôtre.
Le curé qui m'a enseigné (avant 1970) le catéchisme avait un père catholique et une mère protestante, qui n'a jamais renoncé à sa religion : ces choses arrivent.

Avatar de l’utilisateur
apatride
Censor
Censor
Messages : 104
Inscription : lun. 06 juin 2016, 1:24

Re: Mariage civil et vie chrétienne

Message non lupar apatride » dim. 22 avr. 2018, 23:28

Dans quelle situation se retrouve le chrétien dont le conjoint est non seulement non croyant, mais refuse le mariage à l'église ?

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 9925
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Communier ou pas aprés mariage civil

Message non lupar Fée Violine » dim. 22 avr. 2018, 23:50

Bonjour soleil eternelle,

le sacrement de l'Eucharistie et le Sacrement de Mariage sont des sacrements qui se vivent indépendamment...vous pouvez, bien sur, recevoir le corps du Christ sans être mariée...

Par contre, votre Mariage étant civil, et non religieux, vous ne pouvez prévoir, lors de votre Mariage civil, une cérémonie religieuse pour y recevoir l'eucharistie ....

En relisant votre message, je ne le trouve pas si clair que ça :)
Bonjour Katolik,
le message de Soleil éternelle est très clair, c'est vous qui avez mal compris. Elle ne prévoit évidemment pas de communier lors d'un mariage civil : elle se demande si une fois mariée civilement, elle pourra communier, chaque dimanche.

Suliko a dit :
En tant que catholique, si votre mari est baptisé, vous ne pouvez pas vous contenter d'un mariage civil,
En effet il me semble que si un conjoint n'est pas baptisé, la situation est différente. Non ? Qui pourrait nous éclairer sur ce point (qui, je pense, a déjà été traité sur le forum) ?

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2308
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Communier ou pas aprés mariage civil

Message non lupar Suliko » lun. 23 avr. 2018, 21:47

Suliko a dit :
En tant que catholique, si votre mari est baptisé, vous ne pouvez pas vous contenter d'un mariage civil,
En effet il me semble que si un conjoint n'est pas baptisé, la situation est différente. Non ? Qui pourrait nous éclairer sur ce point (qui, je pense, a déjà été traité sur le forum) ?
Le mariage d'un catholique avec un non-baptisé est invalide, sauf en cas de dispense, en lequel cas il est valide et indissoluble, mais non sacramentel.
Mais il vaut bien mieux éviter de telles unions, comme l'enseigne l'Eglise.
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

Astya
Censor
Censor
Messages : 159
Inscription : lun. 04 juil. 2016, 16:07
Conviction : baptisée catholique assurément déiste

Re: Communier ou pas aprés mariage civil

Message non lupar Astya » mer. 25 avr. 2018, 17:54

Mais il vaut bien mieux éviter de telles unions, comme l'enseigne l'Eglise.
:?:
A ma connaissance, l'Eglise catholique ne prône pas l'endogamie.
Mais insiste sur le baptême et l'enseignement des enfants.

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2308
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Communier ou pas aprés mariage civil

Message non lupar Suliko » dim. 29 avr. 2018, 22:20

:?:
A ma connaissance, l'Eglise catholique ne prône pas l'endogamie.
Mais insiste sur le baptême et l'enseignement des enfants.
Le code de droit canon de 1917, qui reflète la position traditionnelle de l'Eglise avant Vatican II, nous dit pourtant :
1060
L'Eglise interdit partout très sévèrement qu'un mariage soit conclu entre deux personnes baptisées dont l'une est catholique, l'autre inscrite à une secte hérétique ou schismatique; s'il y a danger de perversion du conjoint catholique et des enfants, une telle union est également prohibée par la loi divine elle-même.

1061
p.1 L'Eglise ne dispense de l'empêchement de religion mixte que:
n1) S'il y a des raisons justes et graves ;
n2) Si le conjoint acatholique donne la garantie d'écarter le danger de perversion du conjoint catholique et si les deux conjoints donnent celle de baptiser tous leurs enfants et de leur assurer la seule éducation catholique ;
n3) S'il y a certitude morale que ces garanties seront exécutées.

p.2 Généralement les garanties seront demandées par écrit.

1062
Le conjoint catholique est tenu par l'obligation de travailler prudemment à la conversion du conjoint acatholique.

1063
p.1 Bien que la dispense sur l'empêchement de religion mixte ait été obtenue de l'Eglise, les conjoints ne peuvent, avant ou après le mariage contracté devant l'Eglise, aller trouver également, par eux-mêmes ou par procureur, un ministre acatholique agissant comme préposé aux choses sacrées, pour donner ou renouveler le consentement matrimonial.
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."


Revenir vers « Le Christianisme "pour les nuls" ! »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités