Le Notre Père pour les nuls

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Avatar de l’utilisateur
LIGO
Quæstor
Quæstor
Messages : 221
Inscription : jeu. 06 mai 2010, 17:43

Le Notre Père pour les nuls

Message non lupar LIGO » sam. 18 déc. 2010, 18:54

Bonjour

peut-on donner des précisions au sujet du "Notre Père" :
(Nota : je prends la version actuelle - Vatican 2)

Notre Père qui es aux cieux,
(c'est quoi "les cieux" ? Dieu est-Il quelque part ?)
que ton nom soit sanctifié,
(que veut dire "sanctifier un nom" ?)
que ton règne vienne,
(quel "règne", "quand" et "où" ?)
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
(C'est quoi, le "ciel" ? Y a -t-il une différence avec "les cieux" ? Pourquoi la volonté de Dieu n'est-elle pas faite par Lui-même ? Qu'est-ce qui l'en empêche s'Il est Tout Puissant ? Que doit-il arriver pour que ce souhait se réalise ?)
Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour.
(quel "pain" : l'Eucharistie ? la "grâce" ?)
Pardonne-nous nos offenses,
(Dieu agit-il chronologiquement en pardonnant au fur et à mesure, suite à une prière ?)
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous soumets pas à la tentation,
(Débat sur le fait que Dieu peut nous soumettre à la tentation : pas le sujet de ce fil)
mais délivre-nous du Mal.
(quel "Mal" avec une majuscule : satan ou le mal en général avec une minuscule ?)

Merci de vos éclaircissements sur cette prière de base qu'il faut absolument comprendre si on veut la réciter sincèrement.

Sofia
Barbarus
Barbarus

Re: Le Notre Père : explications SVP

Message non lupar Sofia » dim. 19 déc. 2010, 0:14

Bonsoir,
La deuxième section du catéchisme de l'Église catholique est consacrée à cette prière (en bas de page) : http://www.vatican.va/archive/FRA0013/_INDEX.HTM
Je ne sais pas si ça répondra à toutes vos questions ou vous semblera convaincant, mais ça donne toujours quelques indications.

Bien à vous,

lmx
Barbarus
Barbarus

Re: Le Notre Père : explications SVP

Message non lupar lmx » dim. 19 déc. 2010, 1:14

Notre Père qui es aux cieux / Dieu n'est pas dans un lieu. Mais le ciel symbolise sa transcendance. Il faut chercher ce qu'il y a de plus élever c'est à dire Dieu.

que ton nom soit sanctifié / Son nom est vénérable. Il est digne d'adoration.


que ton règne vienne / L'arrivée de Dieu à la fin des temps. Mais aussi cela peut être une demande pour qu'il vienne régner dans nos âmes et qu'il nous donne sa paix.
Le royaume de Dieu est en nous dit le Christ, nous souhaitons qu'il vienne régner en nous.

que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel / Il veut que nous soyons sauvé et propose le salut à tous mais l'homme crée à l'image de Dieu est libre et peut refuser Dieu. Il veut que nous respections ses commandements.
Dieu agit à travers l'homme qui est comme un véhicule pour Dieu sur terre. Il n'est pas une entité qui de sa seule présence restreint le libre arbitre de l'homme.
Ciel peut désigner une réalité spirituelle comme l'âme, terre une réalité terrestre comme le corps, nous souhaitons qu'il règne dans tout notre être.

Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour / Oui le pain spirituel aussi bien que physique.

Pardonne-nous nos offenses / Nous nous reconnaissons pêcheur, nous n'avons pas fait sa volonté.

Le catéchisme offre un commentaire complet sur cette prière.
http://www.vatican.va/archive/FRA0013/__PA1.HTM

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 9733
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Le Notre Père : explications SVP

Message non lupar Fée Violine » dim. 19 déc. 2010, 1:23

Notre Père qui es aux cieux,
(c'est quoi "les cieux" ? Dieu est-Il quelque part ?)
Non, bien sûr. C'est une façon de dire qu'il est invisible, infini.

que ton nom soit sanctifié,
(que veut dire "sanctifier un nom" ?)
Dans la pensée juive, "le Nom" signifie ""Dieu". Donc sanctifier son nom, c'est reconnaître que Dieu est Dieu.

que ton règne vienne,
(quel "règne", "quand" et "où" ?)
En nous.

que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
(C'est quoi, le "ciel" ? Y a -t-il une différence avec "les cieux" ? Pourquoi la volonté de Dieu n'est-elle pas faite par Lui-même ? Qu'est-ce qui l'en empêche s'Il est Tout Puissant ? Que doit-il arriver pour que ce souhait se réalise ?)
Le ciel ou les cieux, c'est pareil, de même que le royaume des cieux ou le royaume de Dieu.
Dieu est en effet assez grand pour agir conformément à sa volonté, mais il se donne pour limite la liberté humaine. Nous lui demandons donc là de nous aider à agir conformément à sa volonté. Certains pensent que ça signifie : "envoie-nous des malheurs si ça te plaît", mais j'ai des doutes.

Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour.
(quel "pain" : l'Eucharistie ? la "grâce" ?)
oui, et aussi le pain ordinaire, ce qui nous est nécessaire pour vivre.

Pardonne-nous nos offenses,
(Dieu agit-il chronologiquement en pardonnant au fur et à mesure, suite à une prière ?)
Chronologiquement, ça m'étonnerait, puisque Dieu n'est pas dans le temps. Il nous pardonne même sans prière.

comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous soumets pas à la tentation,
(Débat sur le fait que Dieu peut nous soumettre à la tentation : pas le sujet de ce fil)
mais délivre-nous du Mal.
(quel "Mal" avec une majuscule : satan ou le mal en général avec une minuscule ?)
Les deux: le mal en général, et le Malin.

Avatar de l’utilisateur
muirgheal
Quæstor
Quæstor
Messages : 364
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 14:35

Re: Le Notre Père : explications SVP

Message non lupar muirgheal » dim. 19 déc. 2010, 14:31

Je vous conseille d'aller lire ce que Saint Augustin dit du Notre-Père sur le site internet http://www.patristique.org.

Vous pouvez cliquer sur le lien ici :http://www.patristique.org/sites/patris ... gustin.pdf

Il s'agit d'enseignements que Saint-Augustin donnait aux catéchumènes. Son enseignement sur le Notre Père se situe à la page 13.

Bien à vous,
Tu as frappé à la porte de mon cœur !
J'ai entendu ta voix et je t'ai ouvert.
Allume en mon cœur un grand feu de joie.

Avatar de l’utilisateur
Griffon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3176
Inscription : sam. 26 déc. 2009, 20:24

Re: Le Notre Père : explications SVP

Message non lupar Griffon » dim. 19 déc. 2010, 14:50

Notre Père, qui es aux cieux

Cette prière, nous la disons avec Jésus. Jamais seul.
Quand on commence la prière, on sait tout de suite à qui on s'adresse.

Nous avons tous un père de la terre.
Jésus tourne notre regard vers un autre Père : celui que nous avons "aux cieux".

Le ciel, c'est là où nous serons quand nous seront dans le royaume de Dieu.
Ce pluriel nous indique qu'il y a de nombreux royaumes de Dieu.
Cela nous ouvre une porte sur la richesse des mondes invisibles.
Mais franchement, ce n'est pas le plus important.

Si ce n'est que ce Père auquel nous nous adressons est le roi de nombreux royaumes.
Jésus nous révèle au moins 2 choses par cette petite phrase.
1) Si le Père est notre père, c'est que, forcément, nous devons tenir quelque chose de Lui.
2) Si le Père est le roi de plusieurs royaumes, nous héritons de ses trésors.

La simplicité de cette petite phrase nous montre l'intimité dans laquelle nous pouvons nous tenir.
Devant une telle majesté, cela devrait nous donner à réfléchir...

Cordialement,

Griffon.

Avatar de l’utilisateur
Griffon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3176
Inscription : sam. 26 déc. 2009, 20:24

Re: Le Notre Père : explications SVP

Message non lupar Griffon » dim. 19 déc. 2010, 15:10

que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.


Quand on s'adresse au Père, c'est comme dans la vraie vie : on commence par un salut.
Entre nous, on se content d'un "salut" ou d'un "bonjour". On en oublie presque qu'il s'agit d'un souhait.
Salut, en latin "salve", que tu sois sauvé, que le salut vienne à toi;
Bonjour, bonne journée...

Les orientaux ont un meilleur sens de la formule : "que la paix vienne à toi".

Pour nous adresser au Père, Jésus nous suggère 3 formules. (ce chiffre revient souvent dans les liturgies)

1) Que ton nom soit sanctifié
Qui sanctifie ? Qui est le Sanctificateur ? L'Esprit-Saint.
Quand le Fils s'adresse au Père, il veut le dire avec tout son Amour.
L'amour du Père et du Fils, c'est l'Esprit.
Le Fils envoie l'Esprit au Père pour Lui dire son amour : que ton nom soit sanctifié.

2) Que ton règne vienne
Le règne de Dieu est personnifié par le Fils : le Fils se reçoit du Père.
Quand nous disons cette prière, nous reconnaissons le Fils qui dit la prière avec nous est le roi au nom qui est au dessus de tout nom et devant qui tout genou fléchira.

3) Que ta Volonté soit faite
La Volonté du Père est la source de tout notre être, notre joie, notre bonheur.
Cette volonté, Jésus l'a faite en se soumettant aux hommes, en acceptant de se laisser traiter comme un... Dieu d'amour ?
Accepter cette volonté, c'est accepter la souffrance et le mépris par amour. Comme nous le pouvons aujourd'hui.

Cordialement à tous,

Griffon.
Jésus, j'ai confiance en Toi,
Jésus, je m'abandonne à Toi.
Mon bonheur est de vivre,
O Jésus, pour Te suivre.
[/color]

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8199
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Le Notre Père : explications SVP

Message non lupar Raistlin » lun. 20 déc. 2010, 10:34

Beaucoup ont déjà réagi, et en citant le CEC. Je me contenterai donc d'apporter quelques autres pistes de réflexion sur certains passages du Notre Père :
que ton règne vienne,
(quel "règne", "quand" et "où" ?)
Le règne de Dieu sur la création. Certes, Dieu a tout créé et tout Lui appartient. Cependant, Il a laissé sa création aux mains de sa créature. Appeler le règne Dieu, c'est donc lui demander qu'il détruise les puissances du mal qui s'oppose à ce qu'il soit aimé, adoré et servi par ses créatures. C'est aussi, comme l'a dit la Fée violine, lui demander qu'il vienne régner en nous, que nous lui donnions la première place dans nos vies (et donc qu'il vienne détruire ce qui, en nous, s'oppose à lui).

Certes, Dieu n'a pas besoin de nos autorisation ou de notre demande pour faire cela, mais il attend que nous le demandions car il ne veut pas des esclaves, il veut des fils.

que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
(C'est quoi, le "ciel" ? Y a -t-il une différence avec "les cieux" ? Pourquoi la volonté de Dieu n'est-elle pas faite par Lui-même ? Qu'est-ce qui l'en empêche s'Il est Tout Puissant ? Que doit-il arriver pour que ce souhait se réalise ?)
Dire "que ta volonté soit faite" revient à vouloir conformer notre volonté à celle de Dieu. C'est donc remettre toute chose à Dieu et s'abandonner à Lui dans la confiance. Car si Dieu est Tout-puissant, il n'est pas un tyran. Oui il pourrait nous contraindre, mais non il ne le veut pas.

Et ne nous soumets pas à la tentation,
(Débat sur le fait que Dieu peut nous soumettre à la tentation : pas le sujet de ce fil)
Il n'y a aucun débat pour peu qu'on comprenne bien ce que cela recouvre. Certains traduisent : ne nous laisse pas entrer en tentation. En fait, cette demande vise à obtenir de Dieu de ne pas être l'esclave de la tentation et du péché. Nous lui demandons qu'il ne nous abandonne pas face au Mal mais qu'il nous délivre de la soumission au péché. Cela ne saurait signifier que Dieu est l'auteur de la tentation.

mais délivre-nous du Mal.
(quel "Mal" avec une majuscule : satan ou le mal en général avec une minuscule ?)
Certaines traductions disent : délivre-nous du malin ou du tentateur.
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

jonastree
Ædilis
Ædilis
Messages : 18
Inscription : ven. 02 déc. 2011, 11:21
Contact :

Le Notre Père pour les nuls

Message non lupar jonastree » mar. 31 janv. 2012, 13:24

Le Notre Père souvent répété et si peu médité. J'ai tenté de réfléchir aux sens des mots de cette prière et d'en donner une lecture accessible à tous. Je m'en suis servi pour une formation aux cathéchistes de ma paroisse. Cela peut servir à d'autres.
http://jonastree.blogspot.com/2012/01/notre-pere.html
Comme Jonas, je râle et je me désespère parfois devant les actualités qui se succèdent toujours plus vite. Mais je sais qu'un arbre me protège et m’aide à regarder autrement.

Saint-Paul
Barbarus
Barbarus

Re: le Notre Père pour les nuls

Message non lupar Saint-Paul » mar. 31 janv. 2012, 19:44

Très belle analyse de votre part, je vous félicite !

Mise à part deux bémols :
- Le tutoiement envers Dieu me déplait.
- "Ne nous induis pas en Tentation", ce n'est point le Seigneur qui soumet l'homme à la Tentation mais le Malin, d'où le "Ne nous laissez pas succombez à la Tentation".

Avatar de l’utilisateur
Anaisunivers
Senator
Senator
Messages : 773
Inscription : jeu. 11 nov. 2010, 22:24

Re: le Notre Père pour les nuls

Message non lupar Anaisunivers » mer. 01 févr. 2012, 17:56

Saint-Paul,
Vous semblez aimer le Notre Père "ancienne version", ai-je tort ? ^^

Le "ne nous laissez pas succombez à la Tentation" est aussi critiqué par des traducteurs-exégèses.

Avatar de l’utilisateur
Griffon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3176
Inscription : sam. 26 déc. 2009, 20:24

Re: le Notre Père pour les nuls

Message non lupar Griffon » mer. 01 févr. 2012, 20:08

Très belle analyse de votre part, je vous félicite !

Mise à part deux bémols :
- Le tutoiement envers Dieu me déplait.
- "Ne nous induis pas en Tentation", ce n'est point le Seigneur qui soumet l'homme à la Tentation mais le Malin, d'où le "Ne nous laissez pas succombez à la Tentation".
Ben... saint Paul,

Pour le vouvoiement, vous faites comme vous voulez, mais c'est difficile de faire du tutoiement un bémol, vu que c'est le choix de l'Eglise.
Par contre,... pensez-vous vraiment que le Malin pourrait nous tenter si Dieu ne le permettait pas ?

La traduction que vous nous proposez tient largement d'une libre interprétation tant elle s'éloigne du texte original.
Mais là encore... si c'est ce que vous préférez....

Cordialement,

Griffon.
Jésus, j'ai confiance en Toi,
Jésus, je m'abandonne à Toi.
Mon bonheur est de vivre,
O Jésus, pour Te suivre.
[/color]

Avatar de l’utilisateur
Griffon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3176
Inscription : sam. 26 déc. 2009, 20:24

Re: le Notre Père pour les nuls

Message non lupar Griffon » mer. 01 févr. 2012, 20:21

Bonsoir Jonastree,

Voilà une heureuse initiative.
Comme tout chrétien, j'aime cette prière que, comme tout chrétien, je récite plusieurs fois par jour.

Les 3 premières demandes nous introduisent vraiment au plus intime de la Trinité.

"Que ton nom soit sanctifié"
Toute la création, et nous en premier, nous portons le nom de Dieu, notre créateur.
Et qui sanctifie ? L'Esprit-Saint.

"Que ton règne vienne"
Le règne de Dieu, c'est bien sûr notre espérance la plus profonde.
Il se concrétise dans la personne de... Jésus-Christ.

"Que Ta volonté soit faite"
Faire la volonté du Père est l'essence de l'union du Jésus au Père.
C'est la voie de l'union à Dieu, le sommet de notre raison d'être : le Père.

On peut aussi prendre la comparaison de la messe :
1) L'épiclèse : l'Esprit sanctifie les offrandes
2) La consécration rend Jésus présent
3) La communion, comme le fruit obtenu par l'obéissance de Jésus au Père

C'est aussi le mode d'avènement de Jésus, du salut,...
Une source inépuisable de méditation sur le coeur de notre foi !
La Trinité en action dans notre monde, et sans doute dans tout le Royaume.

Cordialement,

Griffon.
Jésus, j'ai confiance en Toi,
Jésus, je m'abandonne à Toi.
Mon bonheur est de vivre,
O Jésus, pour Te suivre.
[/color]

mandonnaud
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2313
Inscription : jeu. 01 juil. 2004, 15:28
Localisation : LIMOGES 87000 FRANCE
Contact :

Sur le Notre Père

Message non lupar mandonnaud » mer. 01 août 2012, 19:42

Ce soir sur RCF l'émission "un prêtre vous répond" à 21h( Pour joindre l'émission par téléphone c'est 04 72 38 20 23 ) est sur le "notre Père," voila se que j'ai déjà envoyé par mél, venez dire votre vécu de cette prière c'est le Père Devert de "foi et humanisme" qui répond;
Pour dire en vérité le "Notre Père" il faut regarder Jésus dans les évangile"qui me voit voit le Père" et lui demander qu'il nous le révèle intérieurement Dieu le Père"nul ne connait le Père sauf le fils et a celui a qui il veut bien le révéler" Alors avec Jésus en nous"moi en eux" nous découvrons au plus profond de notre intérieur,dans le silence et le secret de la chambre, son infini de paix et d'amour. mais aussi sa présence dans toute la création et son immense gloire aux delà de tout les univers"le ciel est mon trône"les 13.6 milliards d'année lumière et son esprit saint nous le confirme par des "Papa" qui rejoins sa gloire infini et qui nous amène a une douce adoration du créateur de tout les univers Saint et Père.

alors on comprend et on peut dire aussi:

Les prêtres accomplissent et nous aident aussi à accomplir la prière du « Notre Père » par leur sacerdoce,

« Notre Père, qui es aux cieux… »
Par sa consécration sacerdotale et sa vie chaste, le prêtre est témoin dans le monde de la présence de Dieu le Père; d'une part proche Mt,5,35 « ni par la terre, car elle est son marchepied » et d'autre part, au delà de tout le créé et l'univers, seul infini et amour Mt 5 36, " ni par le ciel, car c'est le trône de Dieu". Enfin il témoigne du Ciel; Jean 14,2b : « Je pars vous préparer une place » par sa vie chaste en vue du royaume où nous serons frères adoptifs de Jésus Luc 20, 35 « Mais ceux qui ont été jugés dignes d'avoir part au monde à venir et à la résurrection d'entre les morts ne se marient pas, 36 car ils ne peuvent plus mourir : ils sont semblables aux anges, ils sont fils de Dieu, en étant héritiers de la résurrection."

" Que ton nom soit sanctifié… »
Chaque jour, ils sanctifient par leurs louanges du bréviaire et nos participations quand nous disons avec eux « laudes" ou « vêpres" et aussi par nos prières secrètes, le prêtre sanctifie Dieu en le louant et offrent avec nous, nos travaux, nos recherches, toute la vie du monde.

« Que ton règne vienne… »
Par la vie quotidienne en collaboration avec les laïcs, le prêtre fait venir ce règne, par les catéchismes, les mariages et enterrements, les mouvements et actions catholiques et caritatives.

« Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel... »
Par la première partie de la messe et leurs homélies, il nous aide à vivre selon l'évangile et la bible.

« Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour... »
Le prêtre, par son sacerdoce, a l'immense pouvoir de faire venir sur nos autels Jésus-Christ dans sa présence eucharistique réelle, qui nous nourrit de sa vie divine et éternelle, et que nous pouvons adorer durant la journée au tabernacle.

« Remets-nous nos dettes, comme nous les avons remises nous-mêmesà ceux qui nous devaient... »
Par la cérémonie pénitentielle, il nous entraîne au pardon quotidien, comme lui.

« Et ne nous soumets pas à la tentation… »
Par l'accompagnement spirituel, il nous donne les moyens de notre lutte contre le mal, et ensemble, avec Jésus au désert, nous luttons contre les tentations.

« Mais délivre-nous du Mal. »
Par son sacerdoce, il nous donne le pardon dans le merveilleux sacrement de la miséricorde, et nous permet d'y rencontrer Jésus qui pardonne par eux depuis sa résurrection Jean 20 ,22 « Recevez l'Esprit Saint.23 Tout homme à qui vous remettrez ses péchés, ils lui seront remis."

« Car c'est à toi qu' appartiennent le règne, la puissance et la gloire. »
Oui, prions le Père en pensant au sacerdoce du prêtre. Demandons-lui de nombreux et de saints prêtres, pour sa gloire.
voila ma vie
amitiés
Paul de Limoges
Jésus est infiniment misericordieux.
http://www.mandonnaud.net/

pierrot2
Quæstor
Quæstor
Messages : 216
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Question sur le "notre père"

Message non lupar pierrot2 » ven. 05 janv. 2018, 7:28

Bonjour,
Je m'aperçois que je prie:"que ton règne vienne", comme bonnet blanc et blanc bonnet avec "que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel". Je ne trouve pas d'où vient l'utilité par conséquent de ces deux phrases si mystérieusement et apparemment convergentes dans leur demande. Il doit bien s'y trouver une différence, un ajout de sens ou une précision apportée, car il ne saurait y avoir de paroles vaines dans cette prière. Quelqu'un a-t-il une idée, svp?


Revenir vers « Le Christianisme "pour les nuls" ! »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités