Qu'est-ce qu'être sauvé? Qu'est-ce que le salut?

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Israel
Civis
Civis
Messages : 3
Inscription : mer. 30 avr. 2014, 22:30

Qu'est-ce qu'être sauvé? Qu'est-ce que le salut?

Message non lupar Israel » mer. 30 avr. 2014, 22:50

Gentilshommes,

Je viens vous demander, qu'est-ce que d'être sauvé ? Je suis, enfin mes parents sont protestant, et depuis toujours j'ai appris que vous pensiez l'être par le baptême et par les actes, mais est-ce vrai ?

Si vous le pouviez aussi, sachant que mes parents ne croient qu'on ne l'est qu'en acceptant Jésus comme notre Dieu et Sauveur, j'aimerais bien, si vous penser autrement que ces derniers, que vous me donniez quelques versets pour questionner leur jugement.

Passez une excellente journée, et merci!

Avatar de l’utilisateur
mike.adoo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1327
Inscription : sam. 08 mai 2010, 11:37

Re: Être sauvé, qu'est-ce que c'est ?

Message non lupar mike.adoo » jeu. 01 mai 2014, 11:03

Gentilshommes,

Je viens vous demander, qu'est-ce que d'être sauvé ? Je suis, enfin mes parents sont protestant,
et depuis toujours j'ai appris que vous pensiez l'être par le baptême et par les actes, mais est-ce vrai ?

Si vous le pouviez aussi, sachant que mes parents ne croient qu'on ne l'est qu'en acceptant Jésus comme notre Dieu et Sauveur, j'aimerais bien,
si vous penser autrement que ces derniers, que vous me donniez quelques versets pour questionner leur jugement.

Passez une excellente journée, et merci!
Il n'y a pas de réponse simple à cette question .
Un enfant n'est pas responsable de son baptême . C'est un choix parental . Il faut ensuite être croyant et pratiquant .
Lisez "la tour de Siloé " ( Luc 13,1-9 )
La lecture du livre de Jonas est éclairante ; J'y relève cette citation :Le salut vient de l'Eternel ( Jonas 2,10 )

Robin
Ædilis
Ædilis
Messages : 41
Inscription : dim. 20 avr. 2014, 1:08

Re: Être sauvé, qu'est-ce que c'est ?

Message non lupar Robin » jeu. 01 mai 2014, 16:58

Gentilshommes,

Je viens vous demander, qu'est-ce que d'être sauvé ? Je suis, enfin mes parents sont protestant,
et depuis toujours j'ai appris que vous pensiez l'être par le baptême et par les actes, mais est-ce vrai ?

Si vous le pouviez aussi, sachant que mes parents ne croient qu'on ne l'est qu'en acceptant Jésus comme notre Dieu et Sauveur, j'aimerais bien,
si vous penser autrement que ces derniers, que vous me donniez quelques versets pour questionner leur jugement.

Passez une excellente journée, et merci!
Jacques 2:17-18: “Il en est ainsi de la foi: si elle n'a pas les oeuvres, elle est morte en elle-même. Mais quelqu'un dira : toi, tu as la foi ; et moi, j'ai les oeuvres. Montre-moi ta foi sans les oeuvres, et moi, je te montrerai la foi par mes oeuvres. »

Mais les épitres nous gardent bien également de nous baser uniquement sur les oeuvres. Certes elles peuvent justifier de la foi, mais elles ne sont rien par elles-même.

Éphésiens 2:8-10 “Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Ce n'est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie. Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes oeuvres, que Dieu a préparées d'avance, afin que nous les pratiquions. »

Romains 14:23 “Tout ce qui n'est pas le produit d'une conviction est péché. »
Thomas lui dit : Seigneur, nous ne savons où tu vas ; comment pouvons-nous en savoir le chemin ?
Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.
Evangile selon Saint-Jean, 14:5-6

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2278
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Être sauvé, qu'est-ce que c'est ?

Message non lupar poche » ven. 02 mai 2014, 6:15

C'est un terme qui est très commun ici dans le sud-est des Etats-Unis où la plupart des gens sont une sorte de Baptiste. C'est en référence à une sorte d'expérience mystique de Dieu. Selon la religion baptiste, c'est une étape nécessaire pour devenir chrétien. D'abord la personne a cette expérience. Ensuite, ils demandent à être baptisés. Les baptistes ne font pas baptiser les enfants.

Pour nous, qui sommes catholiques, toute notre vie est centrée autour du Christ.

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Être sauvé, qu'est-ce que c'est ?

Message non lupar Mac » ven. 02 mai 2014, 8:01

Bonjour Israel, :)
Je viens vous demander, qu'est-ce que d'être sauvé ?
Un petit passage qui répond à votre question ci-dessus.
"Que votre coeur ne se trouble point. Vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi.
2 Il y a beaucoup de demeures dans la maison de mon Père; s'il en était autrement, je vous l'aurais dit, car je vais vous y préparer une place.
3 Et lorsque je m'en serai allé et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis, vous y soyez aussi;
http://bible.catholique.org/evangile-se ... hapitre-14

Je suis, enfin mes parents sont protestant,
et depuis toujours j'ai appris que vous pensiez l'être par le baptême et par les actes, mais est-ce vrai ?
Pour votre première question :
Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé. » Marc 16,16

Pour votre deuxième question:
Matthieu 25
31Lorsque le Fils de l'homme viendra dans sa gloire, avec tous les anges, il s'assiéra sur le trône de sa gloire. 32Toutes les nations seront assemblées devant lui. Il séparera les uns d'avec les autres, comme le berger sépare les brebis d'avec les boucs; 33et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche.

34Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite: Venez, vous qui êtes bénis de mon Père; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde. 35Car j'ai eu faim, et vous m'avez donné à manger; j'ai eu soif, et vous m'avez donné à boire; j'étais étranger, et vous m'avez recueilli; 36j'étais nu, et vous m'avez vêtu; j'étais malade, et vous m'avez visité; j'étais en prison, et vous êtes venus vers moi. 37Les justes lui répondront: Seigneur, quand t'avons-nous vu avoir faim, et t'avons-nous donné à manger; ou avoir soif, et t'avons-nous donné à boire? 38Quand t'avons-nous vu étranger, et t'avons-nous recueilli; ou nu, et t'avons-nous vêtu? 39Quand t'avons-nous vu malade, ou en prison, et sommes-nous allés vers toi? 40Et le roi leur répondra: Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous les avez faites.

41Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche: Retirez-vous de moi, maudits; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges. 42Car j'ai eu faim, et vous ne m'avez pas donné à manger; j'ai eu soif, et vous ne m'avez pas donné à boire; 43j'étais étranger, et vous ne m'avez pas recueilli; j'étais nu, et vous ne m'avez pas vêtu; j'étais malade et en prison, et vous ne m'avez pas visité. 44Ils répondront aussi: Seigneur, quand t'avons-nous vu ayant faim, ou ayant soif, ou étranger, ou nu, ou malade, ou en prison, et ne t'avons-nous pas assisté? 45Et il leur répondra: Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous n'avez pas fait ces choses à l'un de ces plus petits, c'est à moi que vous ne les avez pas faites. 46Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle.

Bonne journée!

Fraternellement. :coeur:

elenos
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1023
Inscription : mer. 22 août 2012, 14:10
Localisation : France

Re: Être sauvé, qu'est-ce que c'est ?

Message non lupar elenos » ven. 02 mai 2014, 21:18

Je viens vous demander, qu'est-ce que d'être sauvé ? Je suis, enfin mes parents sont protestant,
et depuis toujours j'ai appris que vous pensiez l'être par le baptême et par les actes, mais est-ce vrai ?
Si vous le pouviez aussi, sachant que mes parents ne croient qu'on ne l'est qu'en acceptant Jésus comme notre Dieu et Sauveur, j'aimerais bien,
si vous penser autrement que ces derniers, que vous me donniez quelques versets pour questionner leur jugement.
Le Christ dans ces deux versets unit Foi et Œuvres
Voici ce qu'il dit d'après l'Évangile de Jean chap ,v 16 à 21): «Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique: afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu'il obtienne la vie éternelle.
Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé.
Celui qui croit en lui échappe au Jugement, celui qui ne veut pas croire est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.
Et le Jugement, le voici: quand la lumière est venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs œuvres étaient mauvaises. En effet, tout homme qui fait le mal déteste la lumière: il ne vient pas à la lumière, de peur que ses œuvres ne lui soient reprochées; mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses œuvres soient reconnues comme des œuvres de Dieu»

Israel
Civis
Civis
Messages : 3
Inscription : mer. 30 avr. 2014, 22:30

Re: Être sauvé, qu'est-ce que c'est ?

Message non lupar Israel » sam. 03 mai 2014, 16:21

Messieurs,

Vous avez mille fois mes remerciements, j’apprécie grandement toute l'aide que vous m'avez apporté dans d'autant rapide délais.

Mais si je comprends bien,
Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé. » Marc 16,16
"Que votre coeur ne se trouble point. Vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi."
Cela veut dire que des personnes qui ne sont pas Catholiques peuvent aussi être sauvé n'est-ce pas ? Il faut évidemment qu'elles soient Chrétiennes, mais pas obligatoirement Catholiques ?

Enfin, je vous remercies d'avance et encore pour les réponses que vous me donner!

crossroad
Civis
Civis
Messages : 4
Inscription : mer. 23 avr. 2014, 22:27

Re: Être sauvé, qu'est-ce que c'est ?

Message non lupar crossroad » sam. 03 mai 2014, 23:49

Bonjour,

J'ai également une question dans la même catégorie.

Comment vivez vous la "nouvelle naissance", terme très utilisé chez les croyants évangéliques (appellé chez les américains les "born again"), tiré de l'évangile de jean chapitre 3:

Jésus lui répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu.
Nicodème lui dit : Comment un homme peut-il naître quand il est vieux ? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître ?
Jésus répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu.

Avatar de l’utilisateur
LaForceDAimer
Ædilis
Ædilis
Messages : 40
Inscription : jeu. 24 avr. 2014, 18:25

Re: Être sauvé, qu'est-ce que c'est ?

Message non lupar LaForceDAimer » lun. 05 mai 2014, 13:29

Pour moi, pour être sauvé, il n'y a pas nécessairement besoin de reconnaitre la personne de Jésus comme Sauveur etc... Il faut reconnaitre ce que REPRÉSENTE Jésus, comme Sauveur : c'est a dire l'Amour. C'est l'Amour qui sauve. Quand Jésus dit : "Je suis le Chemin, La Vérité, La Vie; nul ne vient au Père que par moi", c'est dans tous les sens du terme possible (sens propre -sa personne- et figuré -son message d'Amour-).
Ainsi, pour moi, une personne sauvée est une personne qui décide de donner comme seule direction a sa vie l'Amour Inconditionnel pour soi et son prochain, l'empathie, le non-jugement, la conscience de la préciosité de chaque chose qui vit et qu'Il y a plus Grand que Nous.
Une personne qui vit comme cela, rend hommage a Jésus-Christ et a Dieu même si elle ne le sait pas, même si elle ne le nomme pas comme ça. On est sauvé lorsque l'on se libère du péché, qu'on ne le laisse pas prendre pas sur notre capacité d'Amour Véritable (= au delà de l'Amour simplement d'Attachement).

Ce n'est peut-être pas la vision du catholicisme stricto senso ;)

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 9903
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Être sauvé, qu'est-ce que c'est ?

Message non lupar Fée Violine » lun. 05 mai 2014, 17:25

Ce n'est peut-être pas la vision du catholicisme stricto sensu ;)
Si, votre vision des choses est catholique dans la mesure où vous parlez d'une personne qui n'a jamais entendu parler du Christ sans qu'il y ait de sa faute, mais qui en le rencontrant au ciel après sa mort, reconnaîtra celui qu'elle avait cherché et dont elle a suivi le chemin sans savoir que c'était Lui.

Mais il ne s'agit pas de dire que l'adhésion au Christ serait facultative.

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2279
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: Être sauvé, qu'est-ce que c'est ?

Message non lupar Teano » lun. 05 mai 2014, 20:14

Bonjour,

J'ai également une question dans la même catégorie.

Comment vivez vous la "nouvelle naissance", terme très utilisé chez les croyants évangéliques (appellé chez les américains les "born again"), tiré de l'évangile de jean chapitre 3:

Jésus lui répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu.
Nicodème lui dit : Comment un homme peut-il naître quand il est vieux ? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître ?
Jésus répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu.
Bonsoir crossroad,

La question est en fait de savoir comment nous comprenons cet enseignement de Jésus-Christ. Il me semble que la "nouvelle naissance" est synonyme pour nous d'un long accouchement. Notre vie est renouvelée par la présence du Christ, nous vivons par Lui. Plus dociles et attentifs nous sommes à cette présence, plus l'Esprit nous façonne pour être toujours plus accordés à la volonté de Dieu. Dans ce chemin (un peu comme celui des pèlerins d'Emmaüs), nous sommes aidés, accompagnés et transformés par les sacrements, par la prière et par toute la vie ecclésiale.

C'est un peu comme un tableau impressionniste où par petites touches, le Seigneur nous dessine comme une créature nouvelle, appelée à vivre de Sa vie divine.

Concrètement, cela se traduit par des expériences très variées et, que l'on cherche dans les vies des saints ou dans celles des fidèles tout simples, vous trouverez des témoignages allant d'étapes douloureuses, fracassantes et décisives ou des transformations très douces, qui demandent de prendre du recul par rapport à un chemin parcouru.

Dans la joie de Marie,

Teano
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7882
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Être sauvé, qu'est-ce que c'est ?

Message non lupar Cinci » mar. 06 mai 2014, 1:54

Je viens vous demander, qu'est-ce que d'être sauvé ?
Voir la lumière au bout du tunnel ou le mur d'impossibilité s'effondrer; être extrait d'une situation sans issue; se découvrir un matin libéré de chaînes que l'on portait depuis 20, 30, 40 ou 60 ans. En même temps que la renaissance de l'espoir, c'est de constater que notre condition de vie a déjà commencé de changer (... l'alcoolique lâche sa bouteille, le drogué ses médicaments, le complexé de constater que ses complexes perdent leur emprise, l'abonné d'une dynamique de haine comprend pour la première fois de sa vie la raison de sa vie débilitante, incroyablement absurde et amoindrie et peut enfin s'en détacher, etc.)

C'est la découverte du chemin de vie. Et qui dit chemin dit étape aussi. Le baptême là-dedans c'est une étape, non pas toutes les étapes dans une.

«Je suis le chemin, la vérité et la vie».

[...]

Obtenir l'accès au chemin de vie, le voir apparaître, le voir s'amener : c'est déjà être sauvé. Sauf, il faut vivre aussi, il faut avancer ou progresser spirituellement. Il y a toujours d'autres bouts de ténèbres à dissiper et d'autres «manques» auxquels on aura encore besoin d'être sauvé, d'autres imperfections. La grâce comme le salut peuvent être multipliés.

(Puis j'aime bien la réponse de Teano au-dessus :coeur: cf. des étapes, touches, surprises, varias, patience, etc. Un mot : la vie)

[...]

Ce n'est pas parce que les hébreux sont sauvés une fois du pharaon d'Égypte qu'ils n'ont plus besoin, ensuite, d'être sauvés de la famine dans le désert, sauvés des serpents venimeux, d'être sauvés des Moabites et compagnies (... de la tentation, du diable, de la mort et tout).

Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2234
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: Être sauvé, qu'est-ce que c'est ?

Message non lupar Peccator » mar. 06 mai 2014, 10:04

A la fort belle réponse de Téano, je me contenterai d'ajouter qu'il faut être prudent face au "spectaculaire" en nous, dans notre vie spirituelle. J'ai moi-même vécu des étapes "fracassantes", qui ont marqué ma vie de foi, et pour l'une d'entre elle, l'expression "nouvelle naissance" correspond assez bien (et ce jour là, j'ai compris ce que voulaient dire tous ces chrétiens "born again"). Mais avoir vécu de telles choses n'est pas un critère. Au contraire, je pense que les âmes qui n'ont rien vécu de tel, mais connaissance un cheminement doux et confiant dans la foi sont des âmes bien plus dociles. Les événements fracassants, c'est pour les gens comme moi qui refusent d'écouter le bon berger, et quand on se fait attraper la patte par son bâton pour être ramené dans le troupeau, c'est brutal et "spectaculaire". Et surtout, surtout, il ne faut pas y prendre goût. Il faut s'efforcer de rendre son âme docile, sa nuque souple, et ne pas sans cesse exiger des signes de la présence de Dieu à nos côtés.

Thomas doutait, et parce que Jésus lui a dit de mettre sa main sur son côté, il a cru : c'est le spectaculaire. Bien d'autres ont cru sans avoir vu, n'ont pas fait cette expérience d'une "nouvelle naissance", et pourtant leur foi est forte, ferme, et surtout confiante. Eux ont la meilleur part.

Enfin, il ne faut pas s'arrêter à ce jour de la "nouvelle naissance", car ce n'est qu'une étape, ni la première (il y en a eu bien d'autres avant qui ont mené à ce jour), ni la dernière. Plus qu'une nouvelle naissance à la façon des hommes, j'ai l'impression de vivre des mues, où régulièrement je me dépouille d'une vieille peau, de choses auxquelles j'étais attachées et qui ne valent plus rien à mes yeux. Petit à petit, mue après mue, c'est un homme neuf qui grandit.

Le jour où j'ai vécu quelque chose que spontanément j'ai appelé "nouvelle naissance" est assez récent, mais je pense sincèrement que le jour véritable de ma nouvelle naissance, c'était mon baptême, même si je n'en ai aucun souvenir (mais je n'en ai pas non plus de ma "première" naissance...).
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36

Avatar de l’utilisateur
cath1250
Censor
Censor
Messages : 166
Inscription : mar. 15 févr. 2011, 9:47
Localisation : belgique

Re: Être sauvé, qu'est-ce que c'est ?

Message non lupar cath1250 » mar. 06 mai 2014, 20:28

Bonsoir,

Personnellement, j'ai aussi connu un événement très "fort", qui m'a remué au plus profond de moi même, un événement que je qualifie de "surnaturel" et qui m'a confirmé mon choix de suivre le Christ... depuis cet événement, je sais que c'est Lui que je dois suivre. Mais j'avais besoin de cette expérience "forte", attirée que j'étais par les mystérieux, le paranormal autrefois... et aujourd'hui encore je dois lutter contre cette attirance vers le merveilleux, mais avec le temps cette attirance s'estompe. J'ai compris aussi grace à cela l'importance de vivre sa foi avec d'autres chrétiens. pour ce qui me concerne c'est dans l'église catholique que je la vis et je pense avoir vécu ce que j'appelle la nouvelle naissance.
Quand je parlerais les langues des hommes et celles des anges, si je n'ai pas l'amour je ne suis qu'une pièce de bronze qui résonne, qu'une cymbale qui retentit...
...L'amour est patient ; l'amour est plein de bonté. L'amour n'est point envieux ; il n'est pas présomptueux, il ne s'enfle pas d'orgueil. Il ne fait rien de malhonnête ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s'aigrit pas ; il ne soupçonne point le mal. Il ne se réjouit pas de l'injustice, mais il met sa joie dans la vérité. Il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout....

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2278
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Être sauvé

Message non lupar poche » jeu. 08 mai 2014, 6:16

Une différence importante entre les catholiques et les baptistes, c'est que les baptistes croient que si vous avez cette expérience d'être «sauvé», alors vous irez directement au ciel quand vous mourrez.
Pour nous qui sommes catholiques ce n'est pas nécessairement garantie. Jesus a dite que pas tout le monde qui dit Seigneur! Seigneur! sera aller au ciel.
Si vous voulez en savoir plus sur l'enseignement catholique sur le mysticisme Je suggère l'étude Le Chemin de la Perfection et Le Château intérieur par sainte Thérèse d'Avila


Revenir vers « Le Christianisme "pour les nuls" ! »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités