Qu'est-ce qu'être sauvé? Qu'est-ce que le salut?

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Avatar de l’utilisateur
Olivier C
Consul
Consul
Messages : 1177
Inscription : jeu. 13 août 2009, 22:44
Conviction : Catholique
Localisation : Forum Segusiavorum
Contact :

Re: Être sauvé, qu'est-ce que c'est ?

Message non lupar Olivier C » dim. 11 mai 2014, 9:23

Cela veut dire que des personnes qui ne sont pas Catholiques peuvent aussi être sauvé n'est-ce pas ? Il faut évidemment qu'elles soient Chrétiennes, mais pas obligatoirement Catholiques ?
Pour cette question j'ai un article (de ma composition) : Hors de l’Église point de salut ? Mise au point à propos d’une citation de saint Cyprien de Carthage
Ἐμοὶ γὰρ τὸ ζῆν Χριστὸς καὶ τὸ ἀποθανεῖν κέρδος. < christus.fr >

Avatar de l’utilisateur
pierresuzanne
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 636
Inscription : dim. 11 mai 2014, 8:33

Re: Être sauvé, qu'est-ce que c'est ?

Message non lupar pierresuzanne » jeu. 22 mai 2014, 20:03

Cher ami,

Vous parlez du salut par les œuvres ou par le baptême.
En lisant plus haut, j'ai eu l'impression qu'il manquait l'essentiel. Selon ce que j'ai compris du message de l'Eglise, seule la grâce de Dieu et la Rédemption acquise sur la Croix par le Christ nous sauve.


C'est une différence majeure entre le christianisme et bien d'autres religions : la gnose dans l'antiquité, ou l'islam de nos jours, qui affirment que le salut viennent du respect de rituels et de pratiques religieuses.
On appelle une orthopraxie une religion qui offre le salut par le respect de rituels.

Or le christianisme propose un salut par la grâce de Dieu.
« C'est bien par la grâce que vous êtes sauvés, à cause de votre foi. Cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. » (Éphésiens 2, 8)
« Je ne rends pas inutile la grâce de Dieu ; car, si par la Loi, on atteint la justice, c'est donc pour rien que Christ est mort » a écrit Paul (Galates 2, 21).

Mais il est vrai que des épîtres parlent également de la nécessité d'avoir les œuvres. Les versets ont été cités plus haut. Je ne les reprend pas.

Alors comment faire la synthèse : salut par la foi ou par les œuvres ?
Je crois bien que la synthèse se trouve dans Jean :
« Celui qui n'aime pas son frère qu'il voit, ne saurait aimer Dieu qu'il ne voit pas. » (1 Jean 4, 22).
C'est donc bien la grâce de Dieu qui sauve l'homme, mais à condition que cet homme accepte librement cette grâce divine par la foi. Et un homme qui a une foi authentique en Dieu aura forcement les œuvres de charité, puisque personne ne peut dire qu'il a la foi, et qu'il accepte la grâce divine du salut, s'il ne fait pas de bien autour de lui.
Les œuvres sont donc le signe et la preuve qu'un homme croit réellement dans le Dieu Trinité et dans la Rédemption acquise par la croix.
Mais ce ne sont donc pas ces œuvres qui nous sauvent, c'est la foi dans le Christ ressuscité. Les œuvres sont justes la preuve de notre foi...et c'est bien cette foi qui nous sauve en nous permettant d’accueillir la grâce de La Redemption du Christ.

J'espère ne pas avoir été trop confus sur ce sujet difficile....
Il existe également des différences entre la façon dont les catholiques et les protestants parlent du salut... mais dans cette première approche, je vous ai fait grâce des détails.

Bien à vous.
L'archéologie et la science peuvent-elles nous apprendre la vérité sur nos religions ?Télécharger gratuitement en copiant collant : https://onedrive.live.com/redir?resid=83935C97F75476A6!103&authkey=!AC2tYNawNpXvvR8&ithint=folder%2cpdf
HISTOIRE ILLUSTRÉE DES MONOTHÉISMES

Avatar de l’utilisateur
Frédo MB38
Quæstor
Quæstor
Messages : 379
Inscription : sam. 01 mai 2010, 23:10
Conviction : Protestant « évangélique historique »
Localisation : Roybon, Isère, France.
Contact :

Re: Être sauvé, qu'est-ce que c'est ?

Message non lupar Frédo MB38 » dim. 13 juil. 2014, 18:48

...mes parents sont protestant (...) [Ils] croient qu'on [n'est sauvé] qu'en acceptant Jésus comme notre Dieu et Sauveur...
Je ressors ce sujet car je le découvre à l'instant et il me parait intéressant.

Il faut se méfier des formules simplistes.

Certes on accède au Salut en acceptant Jésus comme Sauveur et Seigneur, selon la formule habituelle chez les Protestants conservateurs (dont je suis) et évangéliques. Mais encore faut-il s'entendre sur ce que cela veut dire.

Il ne s'agit pas de prononcer la « prière du pécheur » (« Seigneur, je te reçois comme Sauveur et Seigneur, amen », ou quelque chose dans ce genre) et puis de repartir dans la vie et dans le monde en se croyant chrétien. Il n'y a pas de chahada chrétienne.

Accepter Jésus comme Sauveur, c'est l'accepter comme Dieu, donc croire en Dieu, se reconnaitre pécheur, se repentir, reconnaitre que Jésus a porté nos péchés à la Croix.

Le reconnaitre comme Seigneur c'est l'accepter comme Dieu, comme maître de vie, victorieux sur la mort par la Résurrection. C'est s'engager à vivre une vie de foi et de sanctification.

C'est ce que nous appelons la conversion intérieure, un processus qui peu prendre du temps. Cette conversion intérieure, événement initial de la vie chrétienne, se renouvelle chaque jour par la repentance. Il faut noter que « conversion » et « repentance » sont un seul mot en grec du Nouveau Testament.

Si l'on a bien compris ces choses, alors oui, on devient chrétien en acceptant Jésus comme Sauveur et Seigneur.
C'est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi en Jésus (Apocalypse 14:12)

Israel
Civis
Civis
Messages : 3
Inscription : mer. 30 avr. 2014, 22:30

Re: Être sauvé, qu'est-ce que c'est ?

Message non lupar Israel » mer. 16 juil. 2014, 3:38

À Frédo

Oui, pardonne moi, c'est exactement comme cela que mes parents l'entendent, mais je n'avais pas forcé les détails

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8206
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Être sauvé, qu'est-ce que c'est ?

Message non lupar Cinci » mer. 30 juil. 2014, 19:34

Israel,
Je viens vous demander, qu'est-ce que d'être sauvé ?
Je peux bien vous faire une réponse. Le plus probable c'est que vous n'en tiendrez même pas tellement compte, non plus, d'ailleurs, que beaucoup d'amateurs du catéchisme qui ont besoin d'être rassurés, etc, etc ... Je le suppose, mais je ne crois pas me tromper de beaucoup.

Le salut c'est de pouvoir être soi-même, pas plus, pas moins. Être soi ! Le véritable soi. Alors Est-ce que je suis sauvé ? moi-même ? pas tout à fait ...

NON

Il me reste toujours de petits esclavages ici et là, de ces trucs qui m'empêchent un peu d'être moi. Quelques vieux bouts de complexes hérités de l'enfance, quelques vieilles blessures encore incurables, mal-guéries, des expériences mal-assimilées, des réflexes conditionnés, des limitations un peu malheureuses. Tiens, de celles qui vous empêcheraient bien de faire davantage quelque chose pour les pauvres, pour les victimes de ces choses évoquées dans les actualités à titre d'exemple.

La crainte de ceci, l'inquiétude pour cela, pour sa réputation, la propension à se ménager soi-même ... qui ne sont que des indices à l'effet que la foi est faible, faible, faible, faiblarde, dans le très souffreteuse. Bref, du "tout bon" à vous en faire jeter dehors, cul-par-dessus tête, par nos gens les plus pieux que l'on rencontrera aussi parfois sur les forums de chrétiens éclairés.

Je vais même vous confier un secret : je suis convaincu que des dizaines de catholiques n'osent même plus intervenir sur ce forum, gênés d'être imparfaits, de ne pas être à la hauteur, à force de sentir une sorte de pression implicite qui voudrait que tous devraient être de fidèles amateurs de récitation de chapelet ou alors de se barrer ("Ouste ! bande de tièdes, de mous, de pas bons ... Place aux vrais de préférence ! ... Ça me dégoutte, je me salirais juste à causer à des individus suspects")

Le salut ? Jésus-Christ ? ÊTRE SOI ... incorruptible par rapport aux corrupteurs (mafia, fric, groupes de pression), rendu capable d'être détaché des puissances de mort qui enferment dans la violence, ne pas se trahir soi-même à cause des agissements de violents ... être libre ... libre de continuer de vouloir faire du bien à d'autres, s'y attacher ... malgré la présence de ténèbres ...

antoine75
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1042
Inscription : sam. 04 oct. 2014, 20:52

Tous peuvent être sauvés ?

Message non lupar antoine75 » sam. 25 nov. 2017, 22:50

Tout le monde peut être sauvé même le plus grand des pêcheurs si il accepte Dieu ? Est-ce la seule condition pour être sauvé ?

jeanne
Barbarus
Barbarus

Qu’est-ce qu’être sauvé ? Qu’est-ce que le salut ?

Message non lupar jeanne » sam. 23 déc. 2017, 23:22

Qu’est-ce qu’être sauvé ? Qu’est-ce que le salut ?

« Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné » (Marc 16:16).

« Car ceci est mon sang, le sang de l’alliance, qui est répandu pour plusieurs, pour la rémission des péchés » (Matthieu 26:28).

« Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur ! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux » (Matthieu 7:21).

Comment répondez-vous à cela?

Avatar de l’utilisateur
JCNDA
Quæstor
Quæstor
Messages : 349
Inscription : lun. 15 mai 2017, 17:43
Conviction : baptisé
Localisation : Loiret

Re: Qu’est-ce qu’être sauvé ? Qu’est-ce que le salut ?

Message non lupar JCNDA » dim. 24 déc. 2017, 15:45

Qu’est-ce qu’être sauvé ? Qu’est-ce que le salut ?

« Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné » (Marc 16:16).

« Car ceci est mon sang, le sang de l’alliance, qui est répandu pour plusieurs, pour la rémission des péchés » (Matthieu 26:28).

« Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur ! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux » (Matthieu 7:21).

Comment répondez-vous à cela?
Bonjour jeanne,
Je pense que vous devez davantage travailler cela au lieu de lire littéralement les textes.
Cordialement,
"Car Yahweh connait la voie du juste, mais la voie des pécheurs mène à la ruine."
L’abbé Augustin Crampon

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7079
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Qu'est-ce qu'être sauvé? Qu'est-ce que le salut?

Message non lupar Anne » dim. 24 déc. 2017, 17:41

Chère Jeanne,

vous nous demandez ce que nous pensons des citations que vous avez publiées?

Si vous avez lu le reste du fil, vous avez déjà une idée de ce que pensent d'autres intervenants...

Que cherchez-vous exactement à susciter comme réaction? Que voulez-vous savoir exactement?

Pour ces extraits qui semblent indiquer que la foi seule sauve et que le Salut est arrivé une fois pour toutes pour tous (à part le dernier qui semble sous-entendre qu'il est impératif d'agir selon la volonté du Père) il en existe d'autres qui laissent sous-entendre qu'il faut s'aimer les uns les autres (comment s'y prend-on?), que ce qu'on fait au plus petit c'est à Jésus qu'on le fait (que fait-on?), qu'il y aura Jugement final selon les actes posés (lesquels?) et tri entre le bon grain et le mauvais (que fait-on pour être dans l'une ou l'autre des catégories?).

Il semble donc y avoir un besoin "d'actions concrètes" et non pas seulement de "penser-dire" (toujours comme dans la dernière citation).

Voilà en partie mon opinion.

Maintenant, qu'elle est la vôtre :?:
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4641
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Qu'est-ce qu'être sauvé? Qu'est-ce que le salut?

Message non lupar gerardh » dim. 24 déc. 2017, 18:52

_________

Bonjour,

Jean 3, 16 indique : Dieu a tant aimé le monde, qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle.

_________

Fred
Barbarus
Barbarus

Re: Qu'est-ce qu'être sauvé? Qu'est-ce que le salut?

Message non lupar Fred » mar. 02 janv. 2018, 21:11

Il est nécessaire de comprendre de bonnes actions réalisées avec le cœur permettent d'avoir une pureté et d'éthérer son âme , ce qui est très important lors du jugement dernier et afin de trouver le salut.
Ces situations permettent à l'individu de pouvoir vivre et expérimenter une réalité où il pourra trouver des solutions aux problèmes qui sont sur son chemin (abondance) et dans un même temps avoir une reconnection avec son propre esprit puis avec l'élévation il lui sera lui permis de se rendre compte de l'immortalité de son esprit et d'observer son oeuvre à travers la vie corporelle et de trouver la reconnection avec notre Père.
Évidemment pénitence et repentance sont nécessaires pour se diriger vers la vérité ainsi que de se tourner vers L'amour de notre père pour faire face à la vérité et Édifier notre vie dans ce sens et non pas dans le mensonge .
Évidemment il est nécessaire d'être bon en esprit et d'être bon dans ses actes, la lettre est secondaire si ce n'est pour comprendre l'esprit .
Il faut bien comprendre aussi qu'aucune tricherie n'est possible, c'est la raison pour laquelle chacun doit travailler la bonté de cœur jusqu'à son dernier souffle et que tous les menteurs qui se sont servi de Jésus-Christ comme pied d'estal afin de dominer les individus seront logés à la même enseigne et aux mêmes règles que chacun.

Avatar de l’utilisateur
franc_lazur
Quæstor
Quæstor
Messages : 253
Inscription : ven. 12 oct. 2007, 17:05

Re: Être sauvé

Message non lupar franc_lazur » lun. 12 févr. 2018, 11:27

Une différence importante entre les catholiques et les baptistes, c'est que les baptistes croient que si vous avez cette expérience d'être «sauvé», alors vous irez directement au ciel quand vous mourrez.
Pour nous qui sommes catholiques ce n'est pas nécessairement garantie. Jesus a dite que pas tout le monde qui dit Seigneur! Seigneur! sera aller au ciel.
Si vous voulez en savoir plus sur l'enseignement catholique sur le mysticisme Je suggère l'étude Le Chemin de la Perfection et Le Château intérieur par sainte Thérèse d'Avila

"Soyez parfait comme votre Père céleste est parfait"....

Et comme -- à part les saints -- nul n'est parfait, il nous faudra être purifié par notre remords ("les pleurs et les grincements de dents") et l'Amour de DIEU dans cet état provisoire que les Catholiques appellent le Purgatoire.


Revenir vers « Le Christianisme "pour les nuls" ! »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité