Qu'est-ce qu'une indulgence ?

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 6810
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Les indulgences ?

Message non lupar Anne » dim. 12 juin 2011, 4:14

Soyons clairs: les indulgences ne se substituent pas à la confession. Elles en sont un complément. Elles peuvent être reçues pour soi ou pour des défunts.

J'extrais ceci, qui me semble clair, du lien que j'avais inclus plus haut. Les parties en couleur sont de moi.
Notions sur l'indulgence

« Indulgence : c'est une remise devant Dieu de la peine temporelle due pour les péchés, déjà effacées quant à la faute, que le fidèle, bien disposé (et à certaines conditions déterminées) reçoit pour lui ou pour les âmes défuntes. » (Code de droit canonique de 1983, canon 992.

Les indulgences sont dites partielles ou plénières selon qu'elles libèrent en partie ou totalement de la peine temporelle due pour les péchés. (canon 993).

Conditions générales pour obtenir une indulgence plénière

Pour avoir capacité à gagner des indulgences, il faut être baptisé, non excommunié et en état de grâce.

Pour qu'un sujet gagne des indulgences, il doit avoir l'intention de les gagner et accomplir les œuvres prescrites.

L'indulgence plénière ne peut être acquise qu'une seule fois par jour.

Pour gagner une indulgence plénière les conditions générales sont :

― être en état de grâce

― refuser tout attachement au péché (même véniel)

― accomplir l'œuvre prescrite dans le temps prescrit (si une œuvre est attachée à un jour particulier)

confession sacramentelle (au moins 8 jours avant ou 8 jours après l'œuvre accomplie)

― avoir communier le jour même
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
le fureteur
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 400
Inscription : lun. 18 janv. 2010, 1:37
Conviction : Catholique Romaine mais oecuménique
Localisation : dans les mains de Dieu

Re: Les indulgences ?

Message non lupar le fureteur » dim. 12 juin 2011, 21:52

Merci à celles et ceux qui m'ont répondu, maintenant j'y vois plus clair.
@ Gérardh :
Bien entendu rien n'a changé depuis 1950, mais je voulais simplement savoir (mon pseudo c'est le qualificatif que l'on m'a donné lorsque je faisais du scoutisme et là aussi "je n'ai pas changé" :-D )
Une autre chtite question : Lorsque la Bible parle de la longévité des patriarches, certains ont vécu des centaines d'années voire des milliers. Je sais bien que pour Dieu "un an est comme un jour", mais comment comprendre ces temps de vie si longs ?
"Ce qui te préoccupe, Dieu s'en occupe" Fr. Roger de Taizé

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 6810
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Les indulgences ?

Message non lupar Anne » lun. 20 juin 2011, 4:30

Cher Fureteur, vous trouverez peut-être la réponse à cette question en lisant ce fil très étoffé sur le sujet:

Sens des généalogies

:cool:
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

patrick_mtl
Censor
Censor
Messages : 116
Inscription : lun. 19 févr. 2007, 5:04

Re: Les indulgences ?

Message non lupar patrick_mtl » sam. 04 févr. 2012, 3:58

Pour l'indulgence plénière, il me semble avoir lu sur le site du Vatican que nous pouvons nous confesser 20 jours avant ou après. Est-ce que quelqu'un pourrait me le confirmer?

Avatar de l’utilisateur
steph
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 653
Inscription : mar. 28 août 2007, 1:28
Localisation : Belgique

Re: Les indulgences ?

Message non lupar steph » sam. 04 févr. 2012, 11:18

Pour l'indulgence plénière, il me semble avoir lu sur le site du Vatican que nous pouvons nous confesser 20 jours avant ou après. Est-ce que quelqu'un pourrait me le confirmer?
Je confirme... pour avoir les mêmes sources que vous: le site du Vatican est évidemment la référence... Seulement, en y jetant un coup d'oeil pour vérifier... Je ne vois plus ce chiffre, mais seulement, au n° 20, §3 un délais de "plusieurs jours"
Stat Crux dum volvitur orbis!
Dic animae meae: “ Salus tua ego sum ” Ps XXXIV 3

Avatar de l’utilisateur
Estelliane
Ædilis
Ædilis
Messages : 24
Inscription : mer. 02 août 2017, 12:23
Conviction : Catholique traditionaliste

Indulgences et confession

Message non lupar Estelliane » jeu. 07 déc. 2017, 13:45

Bonjour,

J'aurais une petite question concernant les indulgences et la confession et la communion pour l'obtenir. J'ai vu des listes d'indulgences où il est inscrit qu'il faut se confesser et communier dans les 8 jours avant ou après l'acte donnant l'indulgence. Par contre, sur le site du Vatican, il est marqué 20 jours, pas 8. Donc je ne comprends plus trop.

Voici le lien vers le site du Vatican : http://www.vatican.va/roman_curia/tribu ... ce_fr.html

Merci d'avance pour votre réponse.
Dernière édition par Nanimo le jeu. 07 déc. 2017, 14:29, édité 1 fois.
Raison : Message fusionné avec fil sur les indulgences. Bonne lecture!

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1511
Inscription : dim. 08 juil. 2012, 11:56
Conviction : Catholique Romain
Localisation : Alsace

Re: Indulgences et confession

Message non lupar Christophe67 » jeu. 07 déc. 2017, 16:47

Bonjour Esteliane,

En fait le mieux pour obtenir l'indulgence est de remplir les conditions en état de grâce, c'est à dire en étant confessé (par exemple indulgence plénière pour un pèlerinage etc...).

La confession doit se faire le plus rapidement possible mais dans un délai de 8 jours pour que l'indulgence soit valide. Passé ce délai il faudrait remplir à nouveau les conditions de l'indulgence.

Mais ceci est un règle générale, le Saint Père peut définir les termes de l'indulgence, et s'il le souhaite modifier le délai pour la confession comme cela avait été le cas pour le jubilé de la Miséricorde en 2016. Comme il fallait communier le jour même du passage de la Porte Sainte (selon certaines conditions) il fallait donc être confessé avant l'Eucharistie. ce qui raccourcissait implicitement le "délai".

Mais pour les indulgences dont le délai n'est pas explicitement définit, la durée de 8 jours est la règle générale, par exemple pour l'indulgence de Urbi et Orbi.

Cordialement.
"Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables. 2Tim 4:3-4

« La compréhension est la récompense de la foi. Ne cherche donc pas à comprendre pour croire, mais crois afin de comprendre, parce que si vous ne croyez pas, vous ne comprendrez pas. » St Augustin


Revenir vers « Le Christianisme "pour les nuls" ! »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 15 invités