Présence d'animaux dans une église

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Astyanax
Barbarus
Barbarus

Présence d'animaux dans une église

Message non lupar Astyanax » mer. 22 nov. 2017, 15:06

Bonjour à tous,

J'ai une question un peu particulière .. auteur, je suis en train de broder une petite fiction sur le "chien de Geiler" de la cathédrale de Strasbourg.

Aussi, je cherche à savoir ce qu'il en est officiellement concernant la présence d'animaux dans une église ..
J'ai bien vu qu'une pratique de ce type existait à la paroisse du Chesnay, mais c'est quelque chose de trés recent, me semble-t-il.

Remerciant par avance les personnes qui pourraient m'éclairer.
Bien cordialement

Avatar de l’utilisateur
Galilée
Censor
Censor
Messages : 95
Inscription : lun. 22 juin 2015, 22:01
Localisation : Corrèze

Re: Présence d'animaux dans une église

Message non lupar Galilée » jeu. 23 nov. 2017, 10:05

Normalement on ne laisse pas entrer les animaux, mais il existe des exceptions. Si ça ne gêne personne, (c'est surtout le prêtre qui met son veto ou non) ça peut arriver. Il n'y a pas de position officielle il me semble.

https://www.ladepeche.fr/article/2012/1 ... ition.html
http://www.rtl.fr/actu/insolite/italie- ... 7756982607

L'histoire du chien de Geiler est belle aussi, faudra nous partager votre fiction.
Fleuris là où Dieu t'a planté

Astyanax
Barbarus
Barbarus

Re: Présence d'animaux dans une église

Message non lupar Astyanax » sam. 25 nov. 2017, 12:45

Merci de votre réponse :)

Bonne journée à tous

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 6835
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Présence d'animaux dans une église

Message non lupar Anne » dim. 10 déc. 2017, 6:58

Avec un peu de retard, ce témoignage:

Un nid près de tes autels
Même le moineau trouve un abri et l’hirondelle un nid où mettre ses petits près de tes autels.
Psaume 84, verset 2

Je suis arrivé à Pangoa en février 2017. C’est une petite mission des Dominicains au fond de l’Amazonie péruvienne. Pour les messes que nous célébrons avec les frères à travers la jungle, tout fait office d’église : une cabane, une chambre, une table au milieu d’un champ, ou même… une chapelle, éventuellement ! Les « portes » sont ouvertes à tout le village : hommes, femmes, enfants, shamans, évangélistes, protestants, animistes, habitués ou curieux.
« Même le moineau trouve un abri et l’hirondelle un nid où mettre ses petits près de tes autels. »*

Ici, des oiseaux nichent dans la chapelle. Là, les chiens s’invitent pendant la messe. Un nid de frelons a pris place à gauche du chœur, au-dessus de la Sainte Vierge. Des lézards et des tarentules entrent par le toit. Orchidées et passiflores que nous cueillons dans la forêt pour fleurir la statue de la Vierge amènent leur lot d’abeilles et de papillons.

Dame nature fait même entrer ses rameaux par les fenêtres. Loin de nos églises sublimes, mais froides de France, où il faut pousser de lourdes portes austères pour pénétrer dans la maison de Dieu, je découvre ici de véritables lieux où chacun peut venir écouter la parole du Christ, partager l’eucharistie.

N’en était-il pas de même pour la sainte crèche, où les rois mages côtoyaient les bergers, où des moutons tout comme un âne réchauffaient le Sauveur ? Nous, chrétiens, n’avons pas de pays, mais une multitude de refuges à travers le monde où brille une lumière. Des églises ouvertes à tous. Des sanctuaires où chacun est invité à la table pour partager le plus frugal, mais le plus divin des repas. Un foyer où l’on trouvera une parole, une oreille, un frère. « Seigneur de l’univers, comme j’aime ta maison ! »**

* : Psaume 84, verset 4.
** : Psaume 84, verset 2.

Avent dans la ville, 10 décembre 2017
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10


Revenir vers « Le Christianisme "pour les nuls" ! »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités