Je me pose plein de questions religion

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1503
Inscription : dim. 08 juil. 2012, 11:56
Conviction : Catholique Romain
Localisation : Alsace

Re: Je me pose plein de questions religion

Message non lupar Christophe67 » mer. 25 oct. 2017, 15:18

D'autre part, je me posais également la question!
Que fait-on des personnes qui ont reçu un autre Évangile ?
Principalement : les musulmans et la philosophie Bouddhiste ?
Autre réponse qu'à déjà partiellement donnée Héraclius.

Ceux qui auront par "ignorance invincible" , c'est à dire sans faute de leur part, été dans l'incapacité de connaitre les Évangiles mais qui par leur vie auront :

- aimé sincèrement Dieu et mis une espérance en Lui.
- répondu à cet amour en pratiquant la loi morale inspirée par Dieu ( le Décalogue)

pourront sans être passés par le baptême entrer au Royaume des cieux.

Il me semble que l'abbé Laguerrie l'explique bien dans sa vidéo sur les fins dernières : catéchsime 11/32 : Les fins dernières.

Mais je ne suis plus certain à 100% que ce soit dans cette vidéo qu'il en parle, peut être une d'avant. Mais cela ne fait jamais de mal de vérifier l'état des fondations de notre Foi de temps à autres ;)


Cordialement.
"Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables. 2Tim 4:3-4

« La compréhension est la récompense de la foi. Ne cherche donc pas à comprendre pour croire, mais crois afin de comprendre, parce que si vous ne croyez pas, vous ne comprendrez pas. » St Augustin

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1494
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Je me pose plein de questions religion

Message non lupar Trinité » mer. 25 oct. 2017, 23:24

D'autre part, je me posais également la question!
Que fait-on des personnes qui ont reçu un autre Évangile ?
Principalement : les musulmans et la philosophie bouddhiste ?
Autre réponse qu'à déjà partiellement donnée Héraclius.

Ceux qui auront par "ignorance invincible" , c'est à dire sans faute de leur part, été dans l'incapacité de connaitre les Évangiles mais qui par leur vie auront :

- aimé sincèrement Dieu et mis une espérance en Lui.
- répondu à cet amour en pratiquant la loi morale inspirée par Dieu (le Décalogue)

pourront sans être passés par le baptême entrer au Royaume des cieux.

Il me semble que l'abbé Laguerrie l'explique bien dans sa vidéo sur les fins dernières : catéchsime 11/32 : Les fins dernières.

Mais je ne suis plus certain à 100% que ce soit dans cette vidéo qu'il en parle, peut être une d'avant. Mais cela ne fait jamais de mal de vérifier l'état des fondations de notre Foi de temps à autres ;)
En l'occurrence et si je comprends bien, on assimile ceux qui n'ont eu aucun enseignement religieux avec ceux qui ont eu un enseignement relatif à d'autres religions : musulmans , philosophie boudhiste, chrétiens (orthodoxes , protestants, évangélistes etc...)
C'est comme cela que vous le voyez?

Cordialement!

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3038
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Je me pose plein de questions religion

Message non lupar Héraclius » jeu. 26 oct. 2017, 0:14

En l'occurrence et si je comprends bien, on assimile ceux qui n'ont eu aucun enseignement religieux avec ceux qui ont eu un enseignement relatif à d'autres religions : musulmans , philosophie boudhiste, chrétiens (orthodoxes , protestants, évangélistes etc...)
C'est comme cela que vous le voyez?

Je vous invite à lire les chapitres 15 et 16 de Lumen Gentium :

15. Les liens de l’Église avec les chrétiens non catholiques

Avec ceux qui, étant baptisés, portent le beau nom de chrétiens sans professer pourtant intégralement la foi ou sans garder l’unité de la communion sous le Successeur de Pierre, l’Église se sait unie pour de multiples raisons [28]. Il en est beaucoup, en effet, qui tiennent la Sainte Écriture pour leur règle de foi et de vie, manifestent un zèle religieux sincère, croient de tout leur cœur au Dieu Père tout-puissant et au Christ Fils de Dieu et Sauveur [29], sont marqués par le baptême qui les unit au Christ, et même reconnaissent et reçoivent d’autres sacrements dans leurs propres Églises ou dans leurs communautés ecclésiales. Plusieurs d’entre eux jouissent même de l’épiscopat, célèbrent la sainte Eucharistie et entourent de leur piété la Vierge Mère de Dieu [30]. À cela s’ajoute la communion dans la prière et dans les autres bienfaits spirituels, bien mieux, une véritable union dans l’Esprit Saint, qui, par ses dons et ses grâces, opère en eux aussi son action sanctifiante et dont la force a permis à certains d’entre eux d’aller jusqu’à verser leur sang. Ainsi, l’Esprit suscite en tous les disciples du Christ le désir et les initiatives qui tendent à l’union pacifique de tous, suivant la manière que le Christ a voulue, en un troupeau unique sous l’unique Pasteur [31]. À cette fin, l’Église notre Mère ne cesse de prier, d’espérer et d’agir, exhortant ses fils à se purifier et à se renouveler pour que, sur le visage de l’Église, le signe du Christ brille avec plus de clarté.

16. Les non-chrétiens

Enfin, pour ceux qui n’ont pas encore reçu l’Évangile, sous des formes diverses, eux aussi sont ordonnés au Peuple de Dieu [32] et, en premier lieu, ce peuple qui reçut les alliances et les promesses, et dont le Christ est issu selon la chair (cf. Rm 9, 4-5), peuple très aimé du point de vue de l’élection, à cause des Pères, car Dieu ne regrette rien de ses dons ni de son appel (cf. Rm 11, 28-29). Mais le dessein de salut enveloppe également ceux qui reconnaissent le Créateur, en tout premier lieu les musulmans qui, professant avoir la foi d’Abraham, adorent avec nous le Dieu unique, miséricordieux, futur juge des hommes au dernier jour. Et même des autres, qui cherchent encore dans les ombres et sous des images un Dieu qu’ils ignorent, de ceux-là mêmes Dieu n’est pas loin, puisque c’est lui qui donne à tous vie, souffle et toutes choses (cf. Ac 17, 25-28), et puisqu’il veut, comme Sauveur, amener tous les hommes au salut (cf. 1 Tm 2, 4). En effet, ceux qui, sans qu’il y ait de leur faute, ignorent l’Évangile du Christ et son Église, mais cherchent pourtant Dieu d’un cœur sincère et s’efforcent, sous l’influence de sa grâce, d’agir de façon à accomplir sa volonté telle que leur conscience la leur révèle et la leur dicte, eux aussi peuvent arriver au salut éternel [33]. À ceux-là mêmes qui, sans faute de leur part, ne sont pas encore parvenus à une connaissance expresse de Dieu, mais travaillent, non sans la grâce divine, à avoir une vie droite, la divine Providence ne refuse pas les secours nécessaires à leur salut. En effet, tout ce qui, chez eux, peut se trouver de bon et de vrai, l’Église le considère comme une préparation évangélique [34] et comme un don de Celui qui illumine tout homme pour que, finalement, il ait la vie. Bien souvent, malheureusement, les hommes, trompés par le démon, se sont égarés dans leurs raisonnements, ils ont délaissé le vrai Dieu pour des êtres de mensonge, servi la créature au lieu du Créateur (cf. Rm 1, 21.25) 21.25) ou bien, vivant et mourant sans Dieu dans ce monde, ils sont exposés aux extrémités du désespoir. C’est pourquoi l’Église, soucieuse de la gloire de Dieu et du salut de tous ces hommes, se souvenant du commandement du Seigneur : « Prêchez l’Évangile à toutes créatures» (Mc 16, 16), met tout son soin à encourager et soutenir les missions.




Donc concrètement :

1 - Les chrétiens non-catho sont dans une situation radicalement distincte des non-chrétiens.
2 - Les fausses religions ne sauvent pas, mais Dieu peut utiliser les vérités contenues en elles - comme le monothéisme musulman - pour aider au salut d'une âme, qui se fait toujours par le Christ et dans l'Eglise, même invisiblement.
3 - Il me semble que l'on puisse être sauvé sans connaissance explicte du Dieu unique - rappelons que de nombreuses cultures sont ou ont été incapables d'en concevoir le moindre concept. M'est avis (c'est moi qui parle, hein, pas le magistère) que la simple conscience et la révérence envers le Bien absolu (un peu comme la Forme platonicienne du Bien, souvent assimilée à Dieu) peut être, dans certains cas, suffisante.
4 - Ce qui est certain, car magistériel, c'est que Dieu donne à TOUS les hommes une grâce suffisante à leur salut. Dieu veut le salut de tout les hommes, comme l'écrit noir sur blanc l'Apôtre à Timothée, et il leur en donne les moyens.


Héraclius -
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1494
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Je me pose plein de questions religion

Message non lupar Trinité » jeu. 26 oct. 2017, 0:30

Très intéressant Héraclius!
Je suis assez proche de vos interprétations personnelles! ;)

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1503
Inscription : dim. 08 juil. 2012, 11:56
Conviction : Catholique Romain
Localisation : Alsace

Re: Je me pose plein de questions religion

Message non lupar Christophe67 » jeu. 26 oct. 2017, 9:56

1 - Les chrétiens non-catho sont dans une situation radicalement distincte des non-chrétiens.
En effet, car dans le cas présent il ne peut y avoir "ignorance invincible". Je rebondis sur ce point car dans ma réflexion je m'interroge depuis un certain temps pour comprendre jusqu'où va cette ignorance.

Elle se comprend par exemple pour un Afghan dans son village au fin fond de la montagne, mais pour un non chrétien qui aurait accès à des livres, à internet, aux médias ... peut-on considérer comme ignorance invincible le fait de ne pas vouloir s'y intéresser ? Je ne le crois pas (puisqu'il y a faute de sa part) mais il doit bien y avoir des exceptions auxquelles je n'ai pas pensé. Est-ce que le musulman sincère, obéissant à l'Islam en se tenant éloigné des Écritures Saintes chrétiennes, est dans cette ignorance invincible ? Tout comme Saul était sincère avant de devenir Paul.

J'avoue qu'à notre époque, avec l'accès facile à l'information, j'ai de plus en plus de mal à trouver une justification à cette ignorance.


Cordialement.
"Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables. 2Tim 4:3-4

« La compréhension est la récompense de la foi. Ne cherche donc pas à comprendre pour croire, mais crois afin de comprendre, parce que si vous ne croyez pas, vous ne comprendrez pas. » St Augustin

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1503
Inscription : dim. 08 juil. 2012, 11:56
Conviction : Catholique Romain
Localisation : Alsace

Re: Je me pose plein de questions religion

Message non lupar Christophe67 » jeu. 26 oct. 2017, 10:34

En l'occurrence et si je comprends bien, on assimile ceux qui n'ont eu aucun enseignement religieux avec ceux qui ont eu un enseignement relatif à d'autres religions : musulmans , philosophie boudhiste, chrétiens (orthodoxes , protestants, évangélistes etc...)
C'est comme cela que vous le voyez?
Bonjour Trinité,


Tout d'abord en rubrique "Christianisme pour les nuls" mon but est de me référencer à l'enseignement officiel en tout premier.

J'avais développé une réflexion sur votre question mais n'étant pas certain qu'elle ait sa place dans cette rubrique, probablement plus en apologétique, j'ai décidé de ne pas la publier et vous l'envoyer en MP.


Cordialement.
"Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables. 2Tim 4:3-4

« La compréhension est la récompense de la foi. Ne cherche donc pas à comprendre pour croire, mais crois afin de comprendre, parce que si vous ne croyez pas, vous ne comprendrez pas. » St Augustin


Revenir vers « Le Christianisme "pour les nuls" ! »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités