La sorcellerie est-elle un péché mortel ?

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Avatar de l’utilisateur
Elliott
Censor
Censor
Messages : 85
Inscription : lun. 14 sept. 2009, 17:16
Localisation : La Réunion

La sorcellerie est-elle un péché mortel ?

Message non lupar Elliott » mer. 23 sept. 2009, 11:21

La sorcellerie est-elle un péché mortel ?
Dernière édition par Elliott le ven. 14 mai 2010, 9:42, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 9711
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Messe catholique

Message non lupar Fée Violine » mer. 23 sept. 2009, 12:25

Certainement, puisqu'elle consiste à se prendre pour Dieu, en quelque sorte.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12645
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Messe catholique

Message non lupar etienne lorant » mer. 23 sept. 2009, 13:21

La sorcellerie est-elle un péché mortel ?
En tout cas, c'est un très grand danger... pourquoi poser la question, vous auriez découvert le petit Albert ?
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Harfang
Persona
Persona
Messages : 1430
Inscription : mar. 09 sept. 2008, 23:45

Re: Messe catholique

Message non lupar Harfang » jeu. 24 sept. 2009, 19:40

Certainement, puisqu'elle consiste à se prendre pour Dieu, en quelque sorte.

En plus d'être très dangereuse pour l'âme par la suite (outre le péché lui même), elle fait appel à la puissance du Démon, puissances que la sorcellerie lui accorde.
« O Crux Ave Spes Unica ! »
[/size]
http://vidi-aquam.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
Pneumatis
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1950
Inscription : jeu. 19 févr. 2009, 17:22
Localisation : Châteaubriant
Contact :

Re: La sorcellerie est-elle un péché mortel ?

Message non lupar Pneumatis » jeu. 24 sept. 2009, 21:57

2117 Toutes les pratiques de magie ou de sorcellerie par lesquelles on prétend domestiquer les puissances occultes pour les mettre à son service et obtenir un pouvoir surnaturel sur le prochain, – fût-ce pour lui procurer la santé -, sont gravement contraires à la vertu de religion. Ces pratiques sont plus condamnables encore quant elles s’accompagnent d’une intention de nuire à autrui ou qu’elles recourent ou non à l’intervention des démons. Le port des amulettes est lui aussi répréhensible. Le spiritisme implique souvent des pratiques divinatoires ou magiques. Aussi l’Église avertit-elle les fidèles de s’en garder. Le recours aux médecines dites traditionnelles ne légitime ni l’invocation des puissances mauvaises, ni l’exploitation de la crédulité d’autrui.
Autrement dit c'est un péché grave. Et comme les autres l'ont dit, la raison en est, entre autre, que c'est extrêmement dangereux.
Site : http://www.pneumatis.net/
Auteur : Notre Père, cet inconnu, éd. Grégoriennes, 2013

Avatar de l’utilisateur
philémon.siclone
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1825
Inscription : lun. 13 juil. 2009, 0:58
Localisation : Ciel-sur-Mer

Re: La sorcellerie est-elle un péché mortel ?

Message non lupar philémon.siclone » jeu. 24 sept. 2009, 23:28

Sauf bien sûr dans le domaine culinaire. Rien ne vous empêche, si vous voulez, de vous préparer des soupes de mandragore mêlée de bave de crapaud, en y faisant cuire des queues de salamandre, à défaut de petits schtroumphs...
Anima nostra sicut passer erepta est de laqueo venantium
Laqueus contritus est, et nos liberati sumus

Notre âme s'est échappée comme un passerau du filet de l'oiseleur,
Le filet s'est rompu, et nous avons été délivrés.
Ps. 123

Avatar de l’utilisateur
André
Censor
Censor
Messages : 122
Inscription : jeu. 29 janv. 2009, 21:30

Re: La sorcellerie est-elle un péché mortel ?

Message non lupar André » ven. 25 sept. 2009, 10:44

Vous voulez dire que la magie existe vraiment ? :sonne:
Et Jésus dit : Laissez les petits enfants, et ne les empêchez pas de venir à moi ; car le royaume des cieux est pour ceux qui leur ressemblent. Matthieu 19:14

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8199
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: La sorcellerie est-elle un péché mortel ?

Message non lupar Raistlin » ven. 25 sept. 2009, 11:08

Vous voulez dire que la magie existe vraiment ? :sonne:
Ben il me semble que l'Église reconnaît trois choses :
- Les dons préternaturels. Ce sont des "capacités" naturelles mais cachées de l'Homme.
- L'action des anges et des démons qui est également naturelle (mais conforme à la nature angélique).
- L'action de Dieu lui-même qui est purement surnaturelle.

La magie est souvent l'oeuvre des démons car elle fait appel à des "entités". Pour avoir touché un peu à l'occultisme, je peux vous garantir qu'on invoque des "forces" (et parfois des esprits) sensés produire l'effet désiré.

Bien à vous,
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
Pneumatis
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1950
Inscription : jeu. 19 févr. 2009, 17:22
Localisation : Châteaubriant
Contact :

Re: La sorcellerie est-elle un péché mortel ?

Message non lupar Pneumatis » ven. 25 sept. 2009, 11:45

Vous voulez dire que la magie existe vraiment ? :sonne:
Oui, c'est même probablement la science la plus ancienne que l'homme a appris à maitriser. Il y a renoncé en grande partie grâce aux efforts de l'Eglise, et finalement aujourd'hui en occident il est tellement cloisonné dans son existence matérialiste et positiviste qu'il arrive même à en avoir oublié l'existence. Mais la magie est encore largement pratiquée dans le monde à travers le taoisme ou la sorcellerie animiste, notamment.

Dans le credo nous disons : Je crois en Dieu le père tout puissant, créateur du ciel et de la terre, de l'univers visible et invisible. C'est cet aspect de l'univers qui est concerné par la magie.
Site : http://www.pneumatis.net/
Auteur : Notre Père, cet inconnu, éd. Grégoriennes, 2013

Avatar de l’utilisateur
André
Censor
Censor
Messages : 122
Inscription : jeu. 29 janv. 2009, 21:30

Re: La sorcellerie est-elle un péché mortel ?

Message non lupar André » ven. 25 sept. 2009, 14:12

Ben dit donc ca fait peur tout ca


Mais la magie c'est l'œuvre du Diable alors ?
Et Jésus dit : Laissez les petits enfants, et ne les empêchez pas de venir à moi ; car le royaume des cieux est pour ceux qui leur ressemblent. Matthieu 19:14

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8199
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: La sorcellerie est-elle un péché mortel ?

Message non lupar Raistlin » ven. 25 sept. 2009, 14:18

Ben dit donc ca fait peur tout ca


Mais la magie c'est l'œuvre du Diable alors ?
La magie est le recours à des forces et des esprits qui font partie du monde invisible. La Bible nous met en garde contre l'invocation de ces forces notamment, je le pense, parce que ce sont les anges déchus qui répondent à ce genre de pratiques.

Maintenant, il n'y a pas de quoi avoir peur. Le Seigneur est plus fort que tout, plus fort que toutes les forces invisibles et tous les esprits mauvais. Celui qui s'abrite à l'ombre du Seigneur n'a donc rien à craindre.

Bien à vous,
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
André
Censor
Censor
Messages : 122
Inscription : jeu. 29 janv. 2009, 21:30

Re: La sorcellerie est-elle un péché mortel ?

Message non lupar André » ven. 25 sept. 2009, 16:34

Évidement personne n'est plus puissant que le seigneur des seigneurs


Je comprend maintenant pourquoi certaines personnes veulent interdire les films et le livres de harry potter :exclamation:
Et Jésus dit : Laissez les petits enfants, et ne les empêchez pas de venir à moi ; car le royaume des cieux est pour ceux qui leur ressemblent. Matthieu 19:14

Avatar de l’utilisateur
Elliott
Censor
Censor
Messages : 85
Inscription : lun. 14 sept. 2009, 17:16
Localisation : La Réunion

Re: La sorcellerie est-elle un péché mortel ?

Message non lupar Elliott » lun. 19 avr. 2010, 19:08

"En tout cas, c'est un très grand danger... pourquoi poser la question, vous auriez découvert le petit Albert ?

Si on veut :oops: . J'ai pratiqué cela par curiosité puis je suis tombé dans un engrenage infernal :oops: . Mais "une force" m'a poussé à arrêter et je me suis mis à croire en Dieu, à ma grande surprise :sonne: .
Thérèse de l’Enfant Jésus : « Si j’avais commis tous les crimes possibles, j’aurais toujours confiance, je sens que toute cette multitude d’offenses serait comme une goutte d’eau jetée dans un brasier ardent »

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3132
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: La sorcellerie est-elle un péché mortel ?

Message non lupar jeanbaptiste » jeu. 22 avr. 2010, 12:44

Il y a un autre problème avec la magie.

La personne qui pratique la magie exprime très clairement qu'elle ne croit pas suffisamment en Dieu. Si elle croyait en Dieu véritablement, elle saurait qu'elle n'a pas besoin de la magie.

La magie est donc, aussi, un défaut de foi.

zélie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1468
Inscription : ven. 28 nov. 2008, 13:43

Re: La sorcellerie est-elle un péché mortel ?

Message non lupar zélie » jeu. 22 avr. 2010, 14:01

Pour avoir touché un peu à l'occultisme, je peux vous garantir qu'on invoque des "forces" (et parfois des esprits) sensés produire l'effet désiré.
Donc lors de séances, des esprits avec des pouvoirs surnaturels du genre déplacer des objets viennent réellement répondre aux questions des « médiums » ou je regarde trop la télé ?
J'ai une question: j'ai une amie catholique au départ, qui est allée un peu voir ailleurs suite à des "méchancetés" dans l'église de son enfance. Elle (disons A....) se dit malgré tout très attirée par Dieu, prie beaucoup la Vierge et Saint Michel, et souhaite apprendre de Dieu, mais sans revenir vers les sacrements catholiques. J'ai beau lui dire que ce n'est pas le bon chemin, mais rien n'y fait. A.... m'a parlé récemment d'une femme (disons X....), médium et convaincue de la réincarnation, qui la guide dans des séances médiumniques et de prière, un être très doux et elle aussi en recherche de paix et de Dieu. X... est persuadée de recevoir des communications de saint Jean l'évangéliste, pleines d'amour, sensée la préparer à ce qui s'en vient (ne me demandez pas quoi, je décroche dès qu'on m'en parle) et qui lui dit qu'on est dans une nouvelle ère où le Padre Pio et Saint Jean disent qu'il ne faut plus prendre sur son dos le malheur des autres parce qu'on arrive à un « terme ». Bref tout le contraire selon moi du message de Padre Pio et de Saint Jean de leur vivant, qui (pour le Padre au moins) n'ont cessé de souffrir toute leur vie pour soulager les âmes de leurs semblables de tourments d'ici-bas ou du purgatoire.
X... est-elle une âme manipulée par le démon malgré sa vie de prière et sa bonne foi? Peut-on être victime du diable même en ne l'invoquant pas et en invoquant Dieu, à partir du moment où finalement on préfère le spectaculaire à la simplicité de la messe?
Et à partir de là, que penser des gens qui ne sont pas catholiques, mais eux aussi de bonne foi, qui après une NDE ou un truc du genre font fleurir des sites autour de contacts (qui paraissent sereins au premier abord) avec des tas d’âmes, de guides, d’entités, d’esprits, de passages et de passeurs, et je ne sais quoi encore ?
J’ai bien compris que de telles pratiques sont dangereuses, parce qu’elles peuvent abriter on ne sait qui, mais ma question est : est-ce que ces pratiques sont forcément toutes empreintes d’une relation satanique, ou certaines peuvent-elles être authentiques, saines ? (en fait, j’ai besoin d’arguments, tellement je me débats avec des personnes enfoncées dans l’erreur et persuadées qu’elles sont dans la lumière et ne souhaitent qu’une chose, m’y attirer, ce que je ne veux pas et ne voudrais jamais ; je souhaite moi les attirer vers le catholicisme).


Revenir vers « Le Christianisme "pour les nuls" ! »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités