Page 1 sur 1

Par le baptême, sommes-nous tous fils de Dieu ?

Publié : ven. 25 août 2017, 13:46
par antoine75
Le Messie désignait initialement dans le judaïsme l'oint, c'est-à-dire la personne consacrée par le rite de l'onction, réalisée par un prophète de Dieu.
Par le baptême, nous sommes oint par un prêtre, donc pouvons-nous dire que nous sommes tous fils de Dieu ? <:

Re: Par le baptême, sommes-nous tous messie ?

Publié : ven. 25 août 2017, 16:34
par Altior
Par le baptême, nous sommes oint par un prêtre, donc pouvons-nous dire que nous sommes tous fils de Dieu ? <:
Affirmatif. Nous pouvons bien le dire
Tous les gens humains, baptisés ou non-baptisés, sont les fils de Dieu par création. Chacun est son œuvre, chacun est fait à son image et à son ressemblance, chacun est aimé comme un artiste aime son oeuvre chérie. Comme l'antique Pygmalion aimait ses statues qui, par son souffle d'amour, devenaient animées.

En plus, les baptisés sont les fils de Dieu par adoption et pas seulement par la création. C'est, d'ailleurs, la raison pour laquelle ils parlent de Dieu comme de leur père. Car, en fait, Dieu fait pour eux plus que leur père le fait. Il les nourrit, il les enseignent, il les offre ses câlins et ses consolations irremplaçable, il les punis parfois, il les conseille, et, à la fin, il leur offre son héritage. Eh bien, à cette dignité-là sont appelés les baptisés et c'est exactement ça le baptême: se laisser adopté par Notre Père.

Evidemment, Dieu le père a un seul fils par nature: c'est Notre Seigneur. C'est ça ce que nous comprenons, dans le Credo, par non crée, mais engendré.

Laudetur patrem nostrem,
A.

Re: Par le baptême, sommes-nous tous fils de Dieu ?

Publié : ven. 25 août 2017, 18:01
par gerardh
_______

Bonjour,

Comme l'écrit Altior, "tous les gens humains, baptisés ou non-baptisés, sont les fils de Dieu par création".

Nous devenons enfants de Dieu, et aussi fils de Dieu (ce n'est pas tout à fait la même chose), par notre conversion.

________

Re: Par le baptême, sommes-nous tous messie ?

Publié : ven. 25 août 2017, 22:44
par antoine75
En plus, les baptisés sont les fils de Dieu par adoption
Lorsque Jésus dit à Marie sa mère en parlant de Jean voici ton fils, puis à Jean voici ta mère, n'a t-il pas fait de Jean le fils adoptif de la vierge Marie et donc peut-être aussi du Père tout puissant ?

Re: Par le baptême, sommes-nous tous fils de Dieu ?

Publié : sam. 26 août 2017, 13:16
par VexillumRegis
Il n'y a qu'un seul Messi, et il est argentin ! ;)

Re: Par le baptême, sommes-nous tous fils de Dieu ?

Publié : sam. 26 août 2017, 18:39
par antoine75
En tout cas, quel amour Jésus a eu pour nous qui a voulu que l'on soit tout juste moindre que DIeu, fils de DIeu, voire un messie pour lui. Il a voulu faire de nous des frères, fils de Marie. C'est peut-être pour cela que la vierge Marie nous appelle petits enfants dans diverses apparitions mariales. A-t-il voulu faire de nous les égaux de Dieu ? N'est-ce pas orgueilleux de le penser ?

Marie, quand elle nous appelle petits enfants dans les apparitions mariales, ne veut pas nous infantiliser bien au contraire, elle veut que nous soyons grands comme le veut le Christ. C’est une question de second degré je pense.

Re: Par le baptême, sommes-nous tous fils de Dieu ?

Publié : mar. 29 août 2017, 12:10
par poche
Le Messie désignait initialement dans le judaïsme l'oint, c'est-à-dire la personne consacrée par le rite de l'onction, réalisée par un prophète de Dieu.
Par le baptême, nous sommes oint par un prêtre, donc pouvons-nous dire que nous sommes tous fils de Dieu ? <:
Oui.
:) :) :)

Re: Par le baptême, sommes-nous tous fils de Dieu ?

Publié : dim. 10 sept. 2017, 0:09
par Cinci
Bonjour,
Antoine75 a écrit :
Par le baptême, nous sommes oint par un prêtre, donc pouvons-nous dire que nous sommes tous fils de Dieu ?
Oui.

Lorsque Jésus dit à Marie sa mère en parlant de Jean voici ton fils, puis à Jean voici ta mère, n'a t-il pas fait de Jean le fils adoptif de la vierge Marie et donc peut-être aussi du Père tout puissant ?
That's Right.

En tout cas, quel amour Jésus a eu pour nous qui a voulu que l'on soit tout juste moindre que DIeu, fils de DIeu, voire un messie pour lui. Il a voulu faire de nous des frères, fils de Marie. C'est peut-être pour cela que la vierge Marie nous appelle petits enfants dans diverses apparitions mariales. A-t-il voulu faire de nous les égaux de Dieu ? N'est-ce pas orgueilleux de le penser ?
Il s'agit bien d'égalité. Le projet de Dieu n'est pas que nous soyons moindre que Lui mais égal à Lui. C'est la raison d'être du mystère de l'Incarnation, la raison d'être de l'Église. La relation entre l'époux et l'épouse ne peut que s'inscrire dans un projet commun où le "oui" obtenue de l'autre est un "oui" possédant une valeur égale. Il faut que chacun dans le couple soit revêtue d'une égale dignité. Et - by the way - c'est aussi la raison pourquoi la Sainte Vierge est honorée de si magnifique façon.

Ce n'est pas orgueilleux.

C'est la promesse contenue dans la Bible, le propos des saint Paul ou des saint Jean ... propos des saint Irénée, saint Athanase ... sainte Catherine de Sienne, etc.


Pour les sceptiques (toujours nombreux) :
Catéchisme de l'Église, 1992

460 Le Verbe s’est fait chair pour nous rendre " participants de la nature divine " (2 P 1, 4) : " Car telle est la raison pour laquelle le Verbe s’est fait homme, et le Fils de Dieu, Fils de l’homme : c’est pour que l’homme, en entrant en communion avec le Verbe et en recevant ainsi la filiation divine, devienne fils de Dieu " (S. Irénée, hær. 3, 19, 1). " Car le Fils de Dieu s’est fait homme pour nous faire Dieu " (S. Athanase, inc. 54, 3 : PG 25, 192B). " Le Fils unique de Dieu, voulant que nous participions à sa divinité, assuma notre nature, afin que Lui, fait homme, fit les hommes Dieu " (S. Thomas d’A., opusc. 57 in festo Corp. Chr. 1).

Re: Par le baptême, sommes-nous tous fils de Dieu ?

Publié : dim. 10 sept. 2017, 5:16
par antoine75
Il s'agit bien d'égalité. Le projet de Dieu n'est pas que nous soyons moindre que Lui mais égal à Lui.
Et qu'en est-il de l'antéchrist qui se fait l'égal de Dieu ?

Re: Par le baptême, sommes-nous tous fils de Dieu ?

Publié : mar. 12 sept. 2017, 0:31
par Cinci
Antoine75,

Vous écriviez :
Et qu'en est-il de l'antéchrist qui se fait l'égal de Dieu ?
Il me faudrait répondre par la plume du père Yves qui est dans l'ordre des Carmes déchaux.

Ici :

Au point de vue naturel, devenir l'égal de Dieu consisterait à pouvoir dominer toutes les situations et à sortir vainqueur de toutes les impasses. Dans l'ordre de la grâce cependant, devenir l'égal de Dieu, c'est être livré, soumis et sans défense. A l'origine, Lucifer avait bien désiré devenir l'égal de Dieu, mais il ignorait qu'être semblable à Dieu consistait à devenir comme un "petit enfant". Dieu nous demande de devenir, comme lui, innocence et naïveté.

Plus un amour est grand, moins il est menaçant.
Plus il nous dépasse, plus facilement il se retrouve à nos pieds pour les embrasser.
Plus il convient que nous lui soyons entièrement soumis, mieux il est disposé à prévenir nos moindres besoins.
Plus il a droit à notre adoration, plus facilement il se retrouve au creux de nos mains, se faisant notre nourriture."

tiré de :
Croire jusqu'à l'ivresse, p.109

Re: Par le baptême, sommes-nous tous fils de Dieu ?

Publié : mar. 12 sept. 2017, 14:14
par antoine75
Au point de vue naturel, devenir l'égal de Dieu consisterait à pouvoir dominer toutes les situations et à sortir vainqueur de toutes les impasses. Dans l'ordre de la grâce cependant, devenir l'égal de Dieu, c'est être livré, soumis et sans défense. A l'origine, Lucifer avait bien désiré devenir l'égal de Dieu, mais il ignorait qu'être semblable à Dieu consistait à devenir comme un "petit enfant". Dieu nous demande de devenir, comme lui, innocence et naïveté.


On pourrait répondre que devenir comme un petit enfant innocent et naif est un peu hypocrite, car c'est toujours dans un but orgueilleux, devenir l'égal de Dieu.

Mais à ça, on peut répondre que beaucoup de saints sont des martyres et sont allés jusqu'à se livrer à la mort comme Jésus l'a fait. C'est pas orgueilleux, c'est suivre le Christ. Il faut apprendre à renoncer pour le même but que le Christ. Mais en vérité, si nous voulions être vraiment l'égal de Dieu, il faudrait renoncer à sa vie. Peu sont prêt à donner sa vie, nous sommes pêcheurs. Jésus est la vie, il veut que nous vivions.