Invoquer et penser à Jesus Christ en l'appelant Seigneur..

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
babycomeback44
Ædilis
Ædilis
Messages : 24
Inscription : sam. 24 sept. 2016, 18:57

Invoquer et penser à Jesus Christ en l'appelant Seigneur..

Message non lupar babycomeback44 » lun. 15 mai 2017, 19:19

Bonjour,

Dans mes prières et mes écrits, je loue le Seigneur, qui est pour moi Jésus Christ. Suis-je dans l'erreur? Car pour moi Jésus Christ est l'incarnation de Dieu donc JC = Dieu.

Angélique

Avatar de l’utilisateur
jerome
Quæstor
Quæstor
Messages : 262
Inscription : sam. 09 janv. 2016, 17:05
Conviction : Catholique

Re: Invoquer et penser a Jesus Christ en l'appelant Seigneur..

Message non lupar jerome » lun. 15 mai 2017, 20:59

Bien souvent, un petit dessin vaut mieux qu'un long discours ;)

Image

...mais cela se saura, s'il était si simple d'aborder la sainte Trinité, n'est-ce pas ? ;)

...et peut-être est-ce l'une des tâches du chrétien catholique de chercher à comprendre la nature de Dieu ;)

:fleur:
Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4282
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Invoquer et penser a Jesus Christ en l'appelant Seigneur..

Message non lupar gerardh » lun. 15 mai 2017, 23:11

________

Bonjour Angélique,

Vous n'avez pas tort. Mais une précision. Le mot Seigneur a souvent deux sens : d'une part dans le sens de Dieu Jéhovah, ou Adonaï comme le disent les juifs. Dans ma version ce sens est repéré par un astérisque *Seigneur. D'autre part il s'adresse à Jésus Christ lui-même : sans astérisque dans ma version.


_________

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8240
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Invoquer et penser a Jesus Christ en l'appelant Seigneur..

Message non lupar PaxetBonum » mar. 16 mai 2017, 9:50

Pour ma part je parle rarement de Jésus ou de Jésus-Christ mais de 'Notre Seigneur Jésus-Christ', car Il l'est !

Le prologue de St Jean est très éclairant et j'apprécie particulièrement la lecture systématique que les prêtres en font à la fin de chaque messe dans la forme extraordinaire :


"Au commencement était le Verbe, et le Verbe était en Dieu, et le Verbe était Dieu.
Il était au commencement en Dieu.
Tout par lui a été fait, et sans lui n’a été fait rien de ce qui existe.
En lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes,
Et la lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont point reçue."
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

babycomeback44
Ædilis
Ædilis
Messages : 24
Inscription : sam. 24 sept. 2016, 18:57

Re: Invoquer et penser a Jesus Christ en l'appelant Seigneur..

Message non lupar babycomeback44 » mar. 16 mai 2017, 10:14

Donc je ne suis pas dans l'erreur merci pour ce schéma de la Trinité. :)

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1940
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Localisation : France

Re: Invoquer et penser à Jesus Christ en l'appelant Seigneur..

Message non lupar Relief » mar. 16 mai 2017, 15:57

Bonjour.

dans mes prieres et mes ecrits, je loue le Seigneur, qui est pour moi Jesus Christ.

suis dans l'erreur?

car pour moi Jesus Christ est l'incarnation de Dieu donc JC = Dieu

angélique
Bonjour Angélque (quel joli prénom ! :)

A propos de l’évocation du nom de notre Seigneur Jésus-Christ, je vous invite à lire ce petit ouvrage : "petite philocalie de la prière du cœur"

http://www.laprocure.com/petite-philoca ... 53488.html

babycomeback44
Ædilis
Ædilis
Messages : 24
Inscription : sam. 24 sept. 2016, 18:57

Re: Invoquer et penser à Jesus Christ en l'appelant Seigneur..

Message non lupar babycomeback44 » mar. 16 mai 2017, 19:38

Que m'apportera la lecture de ce livre?

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1399
Inscription : dim. 08 juil. 2012, 11:56
Conviction : Catholique Romain
Localisation : Alsace

Re: Invoquer et penser a Jesus Christ en l'appelant Seigneur..

Message non lupar Christophe67 » lun. 22 mai 2017, 18:07

Donc je ne suis pas dans l'erreur merci pour ce schéma de la Trinité. :)
Bonjour angélique,


Ce schéma s'appelle le "Quicumque" plus connu sous "Symbôle d'Athanase".

Tout comme les hébreux nommaient chaque livre, dans l'Ancien Testament, par le premier mot qu'il contenait, l'origine Quicumque vient de la version du texte en latin rédigé entre 430 et 500 :
« Quicúmque vult salvus esse, ante ómnia opus est ut téneat cathólicam fidem:
Quam nisi quisque íntegram inviolatámque serváverit, absque dúbio in aetérnum períbit.
Fides autem cathólica haec est † ut unum Deum in Trinitáte, et Trinitátem in unitáte venerémur;
Neque confundéntes persónas, neque substántiam separántes.
Ália est enim persóna Patris, ália Fílii, ália Spíritus Sancti.
Sed Patris, et Fílii, et Spíritus Sancti una est divínitas, aequális glória, coaetérna majéstas.
Qualis Pater, talis Filius, talis Spiritus Sanctus.
Increátus Pater, increátus Fílius, increátus Spíritus Sanctus;
Imménsus Pater, imménsus Fílius, imménsus Spíritus Sanctus;
Ætérnus Pater, aetérnus Fílius, aetérnus Spíritus Sanctus;
Et tamen non tres aetérni, sed unus aetérnus;
Sicut non tres increáti, nec tres imménsi, sed unus increátus, et unus imménsus.
Simíliter omnípotens Pater, omnípotens Fílius, omnípotens Spíritus Sanctus;
Et tamen non tres omnipoténtes, sed unus omnípotens.
Ita Deus Pater, Deus Fílius, Deus Spíritus Sanctus;
Et tamen non tres Dii, sed unus est Deus.
Ita Dóminus Pater, Dóminus Fílius, Dóminus Spíritus Sanctus;
Et tamen non tres Dómini, sed unus est Dóminus.
Quia sicut singillátim unamquámque persónam Deum ac Dóminum confitéri christiána veritáte compéllimur: ita tres Deos aut Dóminos dícere cathólica relogióne prohibémur.
Pater a nullo est factus: nec creátus, nec génitus.
Fílius a Patre solo est: non factus, nec creátus, sed génitus.
Spíritus Sanctus a Patre et Fílio: non factus, nec creátus, nec génitus, sed procédens.
Unus ergo Pater, non tres Patres: † unus Fílius, non tres Fílii; unus Spíritus Sanctus, non tres Spíritus Sancti.
Et in hac Trinitáte nihil prius aut postérius, † nihil majus aut minus: sed totae tres persónae coaetérnae sibi sunt et coaequáles.
Ita ut per ómnia, sicut jam supra dictum est, † et únitas in Trinitáte, et Trínitas in unitáte veneránda sit.
Qui vult ergo salvus esse, ita de Trinitáte séntiat.
Sed necessárium est ad aetérnam salútem, ut Incarnatiónem quoque Dómini nostri Jesu Christi fidéliter credat.
Est ergo fides recta, ut credámus et confiteámur, † quia Dóminus noster Jesus Christus Dei Fílius, Deus et Homo est.
Deus est ex substántia Patris ante saecula génitus, et homo est ex substántia matris in saéculo natus.
Perféctus Deus, perféctus homo: ex ánima rationáli et humána carne subsístens.
Æquális Patri secúndum divinitátem: minor Patre secúndum humanitátem.
Qui licet Deus sit et homo, non duo tamen, sed unus est Christus;
Unus autem non conversióne divinitátis in carnem, sed assumptióne humanitátis in Deum;
Unus omníno non confusióne substántiae, sed unitáte persónae.
Nam sicut ánima rationális et caro unus est homo, ita Deus et homo unus est Christus.
Qui passus est pro salúte nostra, descéndit ad ínferos, tértia die resurréxit a mórtuis,
Ascéndit ad coelos, sedet ad déxteram Dei Patris omnipoténtis, inde ventúrus est judicáre vivos et mórtuos.
Ad cujus advéntum omnes hómines resúrgere habent cum corpóribus suis, et redditúri sunt de factis própriis ratiónem.
Et qui bona egérunt, ibunt in vitam aetérnam, qui vero mala, in ignem aetérnum.
Haec est fides cathólica, † quam nisi quisque fidéliter firmitérque credíderit, salvus esse non póterit. »
dont voici la version française (Denzinger N° 75-76) :
« Quiconque veut être sauvé, doit avant tout tenir la foi catholique : celui qui ne la garde pas intègre et inviolée ira, sans aucun doute, à sa perte éternelle. Or la foi catholique consiste en ceci : nous vénérons un seul Dieu dans la Trinité et la Trinité dans l'unité, sans confondre les personnes ni diviser la substance : autre en effet est la personne du Père, autre celle (la personne) du Fils, autre celle (la personne) de l'Esprit Saint ; mais le Père, le Fils et l'Esprit Saint ont une même divinité, une gloire égale, une même éternelle majesté. Comme est le Père, tel est le Fils, tel (aussi) l'Esprit Saint : incréé est le Père, incréé le Fils, incréé l'Esprit Saint ; immense est le Père, immense le Fils, immense l'Esprit Saint : éternel est le Père, éternel le Fils, éternel l'Esprit Saint ; et cependant ils ne sont pas trois éternels, mais un seul éternel ; ni non plus trois incréés, ni trois immenses, mais un seul incréé (immense) et un seul immense (incréé). De même tout-puissant est le Père, tout-puissant le Fils, tout puissant l'Esprit Saint ; et cependant ils ne sont pas trois tout-puissants, mais un seul tout-puissant. Ainsi le Père est Dieu, le Fils est Dieu, l'Esprit Saint est Dieu ; et cependant ils ne sont pas trois dieux, mais un seul Dieu. Ainsi le Père est Seigneur, le Fils est Seigneur, l'Esprit Saint est Seigneur; et cependant ils ne sont pas trois Seigneurs, mais il y a un seul Seigneur : car de même que la vérité chrétienne nous commande de confesser chacune des personnes en particulier comme Dieu et Seigneur, de même la religion catholique nous interdit de dire qu'il ya trois dieux ou trois seigneurs. Le Père n'a été fait par personne, ni créé, ni engendré ; le Fils est du Père seul, non pas fait, ni créé, mais engendré ; l'Esprit Saint est du Père et du Fils, non pas fait, ni créé, ni engendré, mais il procède. Donc un seul Père, non pas trois Pères ; un seul Fils, non pas trois Fils, un seul Esprit Saint, non pas trois Esprits Saints. Et dans cette Trinité rien n'est antérieur ou postérieur, rien n'est plus grand ou moins grand, mais toutes les trois personnes sont coéternelles et coégales, si bien qu'en tout, comme il a déjà été dit plus haut, on doit vénérer aussi bien l'unité dans la Trinité que la Trinité dans l'unité. Celui donc qui veut être sauvé doit penser cela de la Trinité. Mais il est nécessaire au salut éternel de croire fidèlement aussi en l'Incarnation de notre Seigneur Jésus Christ. C'est donc la foi droite que de croire et de confesser que notre Seigneur Jésus Christ, Fils de Dieu, est Dieu et homme (aussi bien Dieu qu'il est également homme) : il est Dieu, engendré de la substance du Père avant les siècles, et homme né de la substance de la Mère dans le temps ; Dieu parfait, homme parfait, composé d'une âme raisonnable et d'une chair humaine ; égal au Père selon la divinité, inférieur au Père selon l'humanité ; bien qu'il soit Dieu et homme, il n'y a pas cependant deux Christ, mais un seul Christ ; un, non pas parce que la divinité s'est changée en chair (dans la chair), mais parce que l'humanité a été assumée en Dieu ; un absolument, non par un mélange de substance, mais par l'unité de personne. En effet de même que l'âme raisonnable et le corps font un homme un, de même Dieu et l'homme font un seul Christ. Il a souffert pour notre salut, il est descendu aux enfers, le troisième jour il est ressuscité des morts, il est monté aux cieux, il siège à la droite du Père, d'où il viendra juger les vivants et les morts. A sa venue tous les hommes ressusciteront avec (dans) leurs corps et rendront compte chacun de leurs actes ; ceux qui ont bien agi iront dans la vie éternelle, mais ceux qui auront mal agi, au feu éternel. Telle est la foi catholique : si quelqu'un ne la croit pas fidèlement et fermement, il ne pourra être sauvé »
Très beau texte pour aborder ce mystère qu'est la Très Sainte Trinité.
Vous y verrez que vous étiez dans le vrai.


Cordialement.
"Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables... -- 2Timothée 4:3-4

« Venez, écoutez, vous tous qui craignez Dieu : je vous dirai ce qu’il a fait pour mon âme » -- Psaume 65(66)

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2235
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Invoquer et penser à Jesus Christ en l'appelant Seigneur..

Message non lupar poche » lun. 12 juin 2017, 17:28

Dans mes prières et mes écrits, je loue le Seigneur, qui est pour moi Jésus Christ. Suis-je dans l'erreur? Car pour moi Jésus Christ est l'incarnation de Dieu donc JC = Dieu.
Vous avez raison. C'est la raison pour laquelle nous appelons Marie mère de Dieu.

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2235
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Invoquer et penser à Jesus Christ en l'appelant Seigneur..

Message non lupar poche » mer. 28 juin 2017, 11:48

Je pense que ce serait une bonne idée de penser à la croyance nicene que nous disons tous les dimanches à la messe. Ne le dites pas simplement. Pensez à ce que nous prions. Méditez sur ce que nous prions.

Je crois en un seul Dieu
le Père Tout-Puissant, créateur du Ciel et de la terre
de l'Univers visible et invisible
Je crois en un seul Seigneur, Jésus-Christ
le Fils unique de Dieu
né du Père avant tous les siècles
Il est Dieu, né de Dieu
Lumière née de la Lumière
Vrai Dieu né du Vrai Dieu
Engendré, non pas créé de même nature que le Père
et par Lui tout a été fait.
Pour nous les hommes et pour notre Salut
il descendit du Ciel
Par l'Esprit Saint il a pris chair de la Vierge Marie
et s'est fait homme.
Crucifié pour nous sous Ponce Pilate
il souffrit sa Passion et fut mis au tombeau.
Il ressuscita le troisième jour
conformément aux Ecritures
et Il monta au Ciel;
Il est assis à la droite du Père
Il reviendra dans la Gloire
pour juger les vivants et les morts
et son règne n'aura pas de fin.
Je crois en l'Esprit Saint
qui est Seigneur et qui donne la Vie
Il procède du Père et du Fils
Avec le Père et le Fils
il reçoit même adoration et même Gloire
Il a parlé par les Prophètes
Je crois en l'Eglise Une, Sainte, Catholique
et Apostolique
Je reconnais un seul Baptême
pour le Pardon des péchés
J'attends la resurrection des morts
et la Vie du monde à venir
AMEN


Revenir vers « Le Christianisme "pour les nuls" ! »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité